Accueil

watching classic movie challenge 2019-2020

Musique, bouquins, ciné, il n'y a pas que le catch dans la vie.

Re: watching classic movie challenge 2019-2020

Messagepar Seifer » 24 Fév 2020 09:42

dans ma quete de ne faire qu'un niveau sur 4...

Espagne:

REC réalisé par Paco Plaza et Jaume Balagueró.
Ouais j'avais pas vu REC.

Une journaliste et son caméraman suivent une équipe de pompiers appellés dans une immeuble où ils se passent des trucs chelous... Vont ils réussir à survivre?

Ca faisait longtemps que je n avais pas maté un film d'horreur. Mais sans vraiment faire peur, celui ci arrive à installer une ambiance efficace, bien évidemment renforcé par le coté "caméra embarquée" (combien de fois les pompiers envoient chier le pauvre cameraman)
Un peu lent au début, le film monte petit à petit dans les tours et fait bien ressentir le côté panique à bord.
Quelques jumpscares bien réussis, (pas foutu n'importe ou, comme dans les films d'horreur pour ado libidineux), bref, un excellent found-footage, meme si l'explication finale est pour moi fortement dispensable.
Aladin, Alad'2, … Si je pouvais donner une note, je mettrai facilement un 18/20 !!!! Que dire d' Alad'2 ? Juste «WAHOU» !!!! C'est la cerise sur le gâteau ! Ça mériterait des récompenses
Avatar de l’utilisateur
Seifer
Shaquille O'Neal
 
Messages: 6212
Inscrit le: 08 Déc 2012 15:28
Localisation: Au dela du Mur

Re: watching classic movie challenge 2019-2020

Messagepar Latrell » 08 Mars 2020 08:48

Mars:
Niveau 1: Egypte
Adieu Bonaparte de Youssef Chahine
Image

Campagne d'Egypte, Bonaparte accoste sur les plages. En face, ça s'organise. Dans une famille, l'ainé veut se battre contre La France, le cadet n'en fout pas une et ne s'intéressent qu'aux femmes, le petit dernier ne comprends pas pourquoi la France ne viendrait pas en aide. Leurs désillusions sera grande malgré leur amitié avec le général Caffarelli.

On se paume un peu avec les noms des égyptiens, mais dans l'ensemble c'est pas mal. C'est clairement pas un cinéma qui me parle, et je ne connais que ce réalisateur... Chereau fait un tres bon Napoleon.
be funk be drunk
Avatar de l’utilisateur
Latrell
Chris Benoit
 
Messages: 10519
Inscrit le: 19 Mars 2010 10:06

Re: watching classic movie challenge 2019-2020

Messagepar Latrell » 13 Mars 2020 07:14

Niveau 2: Eric Rohmer
Le genou de Claire
Image
Jérome, diplomate culturel, revient au Lac d'Annecy pour vendre la villa familiale, il retrouve un amour de jeunesse, aurora, auteure, qui loge à coté. Pour son inspiration, Aurora pousse Jérome dans les bras de Laura, 15 ans. Jérome se laisse avoir par amitié.

Moralement un peu douteux, parce que Jérome et Aurora y vont à la rigolade en manipulant les adolescentes, très bavard et excepté Jean Claude Brialy, c'est mal joué de bout en bout. Le pompon vient avec la scène de confrontation entre un ado et le responsable du camping d'â coté.

Vrai beurk, confirmation que Rohmer n'est pas ma came. Oui, la tentation ok mais pourquoi aller vers les gamines, qui ne posent pas en Lolita ?
be funk be drunk
Avatar de l’utilisateur
Latrell
Chris Benoit
 
Messages: 10519
Inscrit le: 19 Mars 2010 10:06

Re: watching classic movie challenge 2019-2020

Messagepar Latrell » 17 Mars 2020 23:26

Niveau 3: Femmes fatales
Assurance sur la mort / double Indemnity de Billy Wilder
Image

Un courtier en assurance tombe sous le charme d'une jeune femme qui désire assassiner son mari et toucher l'assurance.

Classique des années 40 et souvent cité comme étant l'exemple d'un film a femme fatale, on assiste a un polar efficace (bien que monté en flashback).
un très bon moment et Edward G Robinson commence a me plaire comme acteur de cette époque.
be funk be drunk
Avatar de l’utilisateur
Latrell
Chris Benoit
 
Messages: 10519
Inscrit le: 19 Mars 2010 10:06

Re: watching classic movie challenge 2019-2020

Messagepar Latrell » 22 Mars 2020 16:47

Niveau 4: personnalité de l'ombre - Barbara Mc Lean (monteuse)
Viva Zapata ! d'Elia Kazan
Image

Mexique début XXe, des paysans viennent demander des comptes au président, Diaz, en place sur la propriété des terres qu'ils possédaient. Devant les atermoiements de Diaz, un homme élève la voix et demande plus d'actions. Cet homme c'est Emiliano Zapata.

Alors, c'est étrange mais je m'attendais à nettement mieux. Aucun problème pour les acteurs (Brando et Quinn) mais ça manque de panache par moment et certaines "révélations" qui pourraient être très fortes tombe complètement à plat ( l'histoire autour du cheval de Zapata par exemple). Après, je connais mal la révolution mexicaine mais ça me semble être un sacré bordel.

Avril :food:
be funk be drunk
Avatar de l’utilisateur
Latrell
Chris Benoit
 
Messages: 10519
Inscrit le: 19 Mars 2010 10:06

Précédent

Retour vers Le coin des artistes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité