Sondage

Qui est le meilleur catcheur de la Coupe du Monde?:

G1 CLIMAX XXI, demandez le programme!

Au Japon, c'est un sport ; au Mexique, une religion ; au Canada, une tradition. Aux Etats-Unis, c'est une farce.

Sagesse populaire


Début août commence le G1 Climax, Mais c'est quoi, le G1 Climax? 

 

 

Apparemment, ce n'est pas une comédie romantique.

 

 

Présentation du G1 Climax

 

 

 

UN TOURNOI HISTORIQUE

 

 

Le G1 est un tournoi annuel tenu par la NJPW depuis 1991. Sur plusieurs jours, les meilleurs lutteurs de la promotion (et parfois des promotions concurrentes) vont s'affronter selon un format en round robin (deux poules, le gagnant de chaque poule affronte l'autre en finale). Une victoire apporte 2 points, un nul 1 point, et une défaite 0.

 

Le G1 est le plus gros évènement de l'année "puroresu" après WrestleKingdom (le WM japonais). A la différence de WK cependant, le G1 n'inclut pas autant d'outsiders, et moins de matchs "exhibition” (pas de Jeff Hardy vs Naito donc), ce qui à mon avis le rend plus sérieux et encore plus intéressant. Puisque le tournoi regroupe toutes les top stars de la fédé, son vainqueur est forcément propulsé au sommet, et obtient en règle générale un match pour le titre mondial de la compagnie. Voici la liste des gagnants du G1 depuis sa création, et si ces noms ne vous disent rien, ce sont pour la plupart des légendes vivantes :

 

1991- Masahiro Chono
1992- Masahiro Chono
1993- Tatsumi Fujinami
1994- Masahiro Chono
1995- Keii Mutoh
1996- Riki Choshu
1997- Kensuke Sasaki
1998- Shinya Hashimoto
1999- Manabu Nakanishi
2000- Kensuke Sasaki
2001- Yuji Nagata
2002- Masahiro Chono
2003- Hiroyoshi Tenzan
2004- Hiroyoshi Tenzan
2005- Masahiro Chono
2006- Hiroyoshi Tenzan
2007- Hiroshi Tanahashi
2008- Hirooki Goto
2009- Togi Makabe
2010- Satoshi Kojima

 

Le G1 est tout les ans couvert par les plus grands magazines de sport japonais, fait l’objet d’une émission télé quotidienne retraçant les grands moments de la journée de tournoi, et fait usuellement salle comble à presque chaque journée. Au cas où vous ne l'ayez pas encore compris, c’est vraiment du sérieux.

 

 

LE 21EME G1 CLIMAX

 

Cette année sera la 21 édition du G1, qui a débuté le 1er août et s’achèvera le 14 du même mois. Le tournoi arrive à une période très intéressante, alors que le champion en titre, Tanahashi, a défait presque tous les main eventers de la compagnie, et semble plus dominant que jamais. La vainqueur deviendra assurément son prochain opposant, pour peut-être réitérer la belle performance de Kojima l’année dernière, alors en freelance (sans fédération) et revenant de blessure, qui avait surpris tout le monde en remportant le tournoi puis le titre deux mois plus tard.

 

Chacun arrive dans le G1 avec sa petite histoire, et c’est l’occasion de mélanger les cartes en créant des affrontements incongrus et de faire évoluer les feuds.

 

 

LES PARTICIPANTS

 

Il y 20 participants, séparés en deux groupes (blocks A et B). Je vais faire pour chacun un bref rappel de sa situation actuelle dans la carte et dans la fédé, et m’essayerai au jeu des pronostics, en évaluant leurs probabilités de victoire finale sur une échelle de 1 à 5, la note de 5 étant réservé à mon top pick. Tsurugimi est sorti de sa cave pour m'assister et lui aussi donner son avis sur les chances de chacun.
 


Block A:

 

Tanahashi, Makabe, Nagata, Naito, Bernard, Yano, Yujiro, Saito, Archer, Takayama

 

 

- Hiroshi Tanahashi -

 

 

Le champion en titre, l’ace de l’univers, le John Cena local. Depuis le début de l’année et sa prise de titre, Tanahashi est sur le toit du monde. Il défait un à un tous ses opposants, génère des pops monumentales, et se paie même le luxe de tenter de s’emparer des titres tag team. Il fera un grand G1 assurément, et rares seront ceux qui arriveront à le battre. Il n’est cependant pas spécialement courant que le champion actuel remporte le G1, alors que cet évènementsemble tout indiqué pour lui trouver un nouveau challenger. Peut-être une place en finale tout de même, ou à défaut la deuxième place du groupe A.
Note : 4

 

Tsuru : C'est la star, il est obligatoirement favori de la compétition, en tant que Cena local.
Note : 4

 

 

- Togi Makabe -

 

 

 

Makabe était champion à la même époque l’année dernière, fait partie des “four heroes” de la compagnie, et n’a pas encore eu l’occasion d’affronter Tanahashi pour son titre. Tout semble être là pour une victoire du gorille. Mais reste une énorme inconnue : sa santé. Makabe a subi l’hiver dernier une belle blessure à la nuque (en vidéo ici  attention ça fait un peu mal, c’est pas le même type de table de ce coté du Pacifique...). Depuis cette blessure et son retour, Makabe est au ralenti. Il a été tenu un peu à l’écart au printemps, et n’a pas l’air d’être dans une forme incroyable. Alors si sa perte de vitesse est feinte et ne sert qu’à rendre encore plus belle sa victoire au G1, tout collera. Mais personnellement j’ai bien peur que cette blessure, l’âge et la tendance au catch hardcore aient fini par atteindre un peu le gorille. Je ne le vois pas gagner dans la situation actuelle.
Note : 3

 

Tsuru : Il a eu son moment de gloire l'année dernière, je pense qu'il va rester un certain temps dans l'ombre avant de sûrement remonter vers la title picture.
Note : 2

 

- Yuji Nagata -

 

 

Alors Nagata, c’est un cas un peu particulier. C’est un des piliers de la NJPW, chef d’une des stables les plus emblématiques du puro, et membre du cercle très fermé des main eventers. Il a gagné sa feud contre Suzuki en début d’année, gagné contre Tanaka et remporté un prestigieux tournoi au printemps, n’échouant ensuite que de peu contre Tanahashi pour le titre. Seulement voilà, un de ses anciens protégés (lui aussi participant au G1) est revenu récemment d’un exil de plusieurs mois à Porto Rico (chez les Colons) en l’attaquant violemment, et le mettant à mal plusieurs fois. Voilà qui place Nagata dans une position de faiblesse, et qui nous assure avec une quasi certitude qu’il ne remportera pas le G1.
Note : 2

 

Tsuru : Il vient de gagner le dernier tournoi organisé par la fed, même si c'est un mec à la hauteur, je pense que ça ferait trop.
Note : 2
 

 

- Giant Bernard -

 

 

 

Voilà l’un des hommes qui fait sûrement le plus parler de lui en ce moment dans la fédération (précédé de peu par celui qui le suit dans la liste, comme c’est bien fait). Bernard (anciennement A-Train à la WWE) est un monstre, et les monstres sont toujours pris très au sérieux au Japon. Il est détenteur du titre Tag Team de la NJPW et du titre Tag Team de la NOAH (avec Karl Anderson) sous le nom de Bad Intentions, devenant ainsi la team la plus dominatrice depuis des années. Mais le géant ne s’arrête pas là, puisqu’il vient d’échouer lui aussi de peu contre le champion Tanahashi. Son physique lui assurait déjà un bon quota de victoires dans le tournoi, mais sa situation actuelle de gaijin (étranger) numéro un dans le puro en fait un prétendant plus que sérieux à la victoire finale.
Note : 4

 

Tsuru : Un colosse, qui domine la division tag team sur le plan mondial, ultra populaire, je pense qu'il doit gagner le climax, et ensuite l'IWGP.
Note : 4

 

 

- Tetsuya Naito -

 

 

 

Si Bernard est le gaijin qui fait couler de l'encre actuellement, Naito est tout simplement le lutteur dont tout le monde parle au Japon. Issu d’une Tag Team à succès (NO LIMIT), il vole maintenant en solo, et son ascension est fulgurante. C’est simple, Naito est un aimant à attention : quelque soit le match auquel il participe, il accapare aussitôt toute l’attention, et capte le public comme peu en sont capables. Il n’est pourtant pas fantastique techniquement (bien que plus solide qu’il pourrait le laisser paraître), mais ses mimiques, son jeu et son rythme de catch en font une étoile naissante, qui supporte mieux que personne la comparaison avec le grand Muta. Le G1 pourrait être l’occasion pour lui de franchir les portes du main event et d’obtenir son premier title shot. Il est encore bien jeune et vert pour les critères habituels japonais d’accession aux sommets, mais jusqu’à présent Naito a tellement tout chamboulé que personne ne s'étonnerait d’une victoire ici dans le tournoi.
Note : 4

 

Tsuru :Un de mes chouchous, avec son voisin du dessus. On sent que la consécration se rapproche pour lui, pourquoi pas cette année?
Note : 4

 

 

- Toru Yano -

 

 

 

Yano est un personnage atypique, incarnant une gimmick mi-traditionnelle mi-alcoolémique, et pratiquant un catch lui aussi assez atypique, mi-hardcore mi-comédie. C’est un lutteur qui monte, mais la raison de sa présence dans le tournoi ne fait aucun doute : il est là pour perdre et donner des victoires aux autres. L’année dernière il avait tout de même terminé dans la première partie de sa poule, une performance qui à mon avis ne se reproduira pas.
Note : 2

 

Tsuru : Mec qui est la pour boucler les poules.
Note : 1
 

 

- Takahashi Yujiro -

 

 

 

Ancien partenaire de Naito dans NO LIMIT, Yujiro est resté ces derniers temps dans l’ombre de son coéquipier. Pourtant incroyablement doué entre les cordes, il manque d’un petit quelque chose qui le ferait paraître moins générique. Il connaît cependant un joli push en ce moment, incarnant un personnage bien plus violent qu’à l’accoutumée, et vient de former une nouvelle stable assez sympathique, donc il engrangera sans doute quelques victoires. Sa rivalité avec Naito sera intéressante à suivre.
Note : 2

 

Tsuru : Si un des anciens NO LIMIT doit briller, c'est pas lui.
Note : 2


 

 

- Hideo Saito -

 

 

 

Voilà donc l’ancien élève de Nagata, revenu de Porto Rico avec une gimmick de ronin fou et alcoolique (décidément..). Il a marqué les esprits contre Nagata récemment, mais a toujours été un peu décevant avant son départ chez les Colons, et sa nouvelle gimmick très “brawl” n’améliore pas les choses. Peut-être une victoire volée contre Nagata, mais sinon il risque d’essuyer de sérieuses défaites.
Note : 1

 

Tsuru : Mec qui est la pour boucler les poules (bis).
Note : 1
 

 

- Lance Archer -
(Freelance)
 

 

 

Vaste blague à la WWE, Archer s’est tout d’abord recyclé dans son Texas chéri, avant de tout récemment arriver de l’autre coté du Pacifique. Son coté “monstre étranger” marchera assez bien avec le public japonais (comme toujours), mais il n’est encore personne à la NJPW. Son physique lui assurera sans doute un petit nombre de victoires, mais rien de transcendant.

Note : 1

 

Tsuru : Il a plutôt bien débuté au Japon, a participé à des matchs intéressants, il est physiquement imposant. C'est quasiment sûr qu'il ne gagnera pas le tournoi, mais il peut y participer de manière honorable.
Note : 3

 

 

 

- Yoshihiro Takayama  -
(Takayama-do, Freelance)
 

 

 

S'il y a bien une personne qui incarne le terme “badass” à la perfection, c’est Takayama (mettons à égalité avec Sheamus). Cela fait de loooongues années qu’il massacre un peu tout le monde à coup de genoux et de German, et a porté plusieurs titres prestigieux. Sa taille et son palmarès en font un des prétendants les plus sérieux du groupe. Cependant, il vient d’intégrer une stable prometteuse dans l’autre fédération, la NOAH, et semble se consacrer activement à cette tâche. Il fera un beau tournoi très stiff, mais je ne pense pas qu’un run à la New Japan soit d’actualité pour “The Hawtness” vu sa position à la NOAH.
Note : 3

 

Tsuru : C'est Tak', on sait qu'il sera la, qu'il gagnera pas mal de matchs, et qu'il est plus que prétendant à la finale.
Note : 4

 

Block B:

 

Goto, Tenzan, Inoue, Anderson, Kojima, MVP, Strong Man, Sombra, Nakamura, Suzuki

 

 

- Hirooki Goto -

 

 

Goto, c’est l’éternel underdog. Membres des “Four Heroes” (les 4 lutteurs les plus emblématiques de la génération NJPW actuelle) avec Tanahashi, Nakamura et Makabe, c’est le seul des quatre à n’avoir jamais touché un titre mondial. Lorsqu’il remporta le G1 il y a trois ans, tout le monde pensait que son heure était enfin arrivée. Trois ans plus tard, et un bon nombre d’excellents matchs à son actif, Goto en est toujours au même point, et vient de perdre contre le champion Tanahashi dans un match d’anthologie. Ceci dit, Goto sera un jour au sommet, ce n’est pas une question de “si”, mais de “quand”. Et si justement, cette fois-ci, c’était vraiment son année ?
Note : 4

 

Tsuru : Goto, l'homme qui gagne tous les tournois et qui perd tous ses title shots. Je pense qu'il ne gagnera plus jamais de tournoi avant de gagner l'IWGP.
Note : 3

 

 

- Hiroyoshi Tenzan -

 

 

Tenzan est un des lutteurs les plus emblématiques de la dernière décennie, et a déjà remporté trois fois le G1, une performance remarquable le plaçant seul derrière le légendaire Chono (qui lui a remporté le tournoi 5 fois). Aussi impressionnant que soit Tenzan, il commence sérieusement à se faire vieux, et ne semble pas posséder la forme incroyable de son partenaire et rival de toujours, Kojima. Tenzan est revenu d’une lourde blessure au cou en début d’année, et végète un peu en midcard depuis son retour (sans prendre de pin non plus, faut pas déconner). Je pense que le père Tenzan n’a pas vraiment la santé, donc pas de G1 pour lui cette année.
Note : 2

 

Tsuru : Pourquoi pas un petit Climax pour l'année de son retour, c'est un outsider intéressant je pense.
Note : 3

 

 

 

- Wataru Inoue -

 

 

 

Inoue est une histoire à lui seul. L’histoire d’un fail. Anciennement Junior adulé du public, correct in ring (mais sans plus), élève numéro un de Nagata, il a fait il y a quelques temps une tentative dans la division heavy (en se musclant et en prenant du poids, pas de secrets). Echec total. Il a ensuite connu du succès en tant que partenaire de Nagata (ils furent champions par équipe), avant de mystérieusement s’éloigner de la Blue Army (la stable de Nagata), alors qu’il en était le membre phare, pour tenter un nouveau passage solo en heavy. De nouveau échec total. Il semble maintenant de nouveau se diriger vers le tag team... Inoue continue inexplicablement de recevoir de jolies acclamations du public, mais rien n’y fait, aussi dur qu’il essaye, il reste toujours un midcarder fade. Il ne fera rien de spécial dans le G1.

]Note : 2

 

Tsuru : Je pense que son passage en Heavy est un foirage complet, il ne devrait même pas être dans les blocks.

Note : 1

 

 

- Karl Anderson -

 

 

 

Voici la deuxième moitié de Bad Intentions, la meilleure tag team du Japon. Un peu dans l’ombre de son partenaire géant (Bernard), Karl “Machine Gun” Anderson est pourtant un lutteur assez génial. Complet in ring, hilarant en interviews et segments off rings, il complète parfaitement le duo. D’ailleurs, contrairement à ce qu’on pourrait penser au vu du gabarit de Bernard, Machine Gun est celui des deux qui marque le plus souvent le pin pour Bad Intentions. Il semble tout juste commencer à prendre un peu d’importance en solo (en feudant plus ou moins contre Goto), donc on peut espérer qu’il remportera de jolies victoires dans le tournoi. Rien, cependant, qui suffirait à l’approcher d’une finale.
Note : 3

 

Tsuru : Bon, il est tout aussi méritant que Bernard, mais en tournoi heavy individuel, on sent les 30 cm et les 50 kg de différence. Toutefois, je le vois bien obtenir des grosses victoires, par exemple contre Goto ou Nakamura.

Note : 2
 

 

 

- Satoshi Kojima -

 

 

 

Pas de secret, Kojima est mon lutteur préféré EVER. Tout comme Tenzan, dont il était le partenaire puis rival, il est l’une des figures emblématiques de la dernière décennie. Mais alors que Tenzan est plutôt sur le déclin, Kojima ne cesse d’impressionner par sa forme incroyable. Après avoir quitté la fédération dont il était le champion (l’AJPW), il est revenu d’une blessure l’été dernier à temps pour le G1, qu’il a remporté, avant de s’emparer du titre mondial en octobre. Titre qu’il a perdu à WrestleKingdom contre Tanahashi, le champion actuel. Fait amusant, Kojima avait gagné le G1 l’année dernière en battant en finale... Tanahashi justement. Quoiqu’il en soit, Kojima est déjà au top actuellement, et en pleine feud contre sa némésis Minoru Suzuki. Très peu de chances qu’il remporte le G1 une deuxième année de suite donc.
Note : 3

 

Tsuru : Il a gagné le tournoi l'année dernière, je pense pas qu'il ait réellement besoin de ça.
Note : 3

 

 

- MVP -

 

 

 

Lui je crois que vous le connaissez. Arrivé au Japon au début du printemps, MVP s’est vite imposé en remportant le tout nouveau titre Intercontinental de la compagnie. Il a depuis défendu à deux reprises sa ceinture, et commence à recevoir quelques réactions sympathiques du public. MVP apporte un peu de nouveauté dans le ring de la NJPW, et réussit, avec le bon adversaire, à faire des matchs de qualité tout à fait respectable. Il souffre encore d’un léger manque de condition physique, mais ne cesse de s’améliorer au fur et à mesure qu’il s’adapte au style japonais. Son statut de champion, de gaijin et son physique lui assureront un nombre correct de victoires. Peu de chances qu’il aille en finale cependant, déjà parce que ça signifierait faire deux matchs conséquents dans la même soirée, chose dont je ne sois pas sûr qu’il soit actuellement capable.
Note : 3

 

Tsuru : Il a sa petite breloque intercontinentale sur les hanches, il est là depuis peu, je le vois vraiment pas gagner ce tournoi, c'est trop "huge" pour Montel.
Note : 2

 

 

- Strong Man -
(CMLL)

 

 

 

Fils illégitime d’un taureau et d’une boîte de stéroïdes, Strong Man est une aberration qui ne doit sa place dans le tournoi qu’au fétichisme des Japonais pour les étrangers musclés. Et musclé, Strong Man l’est, difforme à en faire rougir de honte Batista ou Scott Steiner. Il s’est pas mal amélioré depuis sa participation au même tournoi l’année dernière, et pourtant il reste d’une médiocrité affligeante. C'est dire. Mais au final, on s’en fout, il n’est pas là pour gagner, et ne remportera que peu de matchs. Et puis surtout, il faut dire ce qui est, la vision de Strong Man suant, beuglant, grognant, soufflant, éructant par tout ses pores sur un ring est quand même incroyablement comique.
Note : 1

 

Tsuru : Comme je l'ai lu sur JVC, Strong Man va se faire péter la rondelle par tout le monde, et repartir au Mexique avec 4 points à la fin de la phase des blocks.
Note : 1

 

 

- La Sombra -
(CMLL)

 

 

 

Mais qu’est ce qu’il fait là lui ? On se demande encore. Il repartira bien vite au Mexique après avoir perdu la grande majorité de ses matchs. Allez, ne soyons pas de totale mauvaise foi, La Sombra n’est pas le pire élément que la CMLL aurait pu envoyer, loin de là. On aurait pu pécho Mascara Dorada, ou La Mascara. Ceci dit, quitte à récupérer un luchador, je pense qu’Hector Garza aurait bien plus eu sa place dans le G1 que La Sombra.
Note : 1

 

Tsuru : Vraiment pas le profil pour le Climax...
Note : 1

 

 

- Shinsuke Nakamura -

 

 

 

Héhé, on y est... Mon favori pour ce G1, en plus d’être l’un de mes lutteurs préférés. Si Tanahashi est le John Cena japonais, Nakamura est assurément Randy Orton, son penchant sombre. Multiple champion du monde, numéro 2 de la compagnie (et sans doute du Japon), il n’a pourtant jamais réussi à remporter le G1, qui lui a plusieurs fois échappé de peu. Mais cette fois, c’est la bonne ! Après avoir lui aussi (décidément) échoué de justesse au printemps contre Tanahashi pour le titre, il s’est exilé un mois au Mexique, avant de revenir avec un nouveau style, un nouveau look, et un catch un peu évolué, plus violent, plus badass. Vu la domination actuelle de Tanahashi sur toute la fédération, il ne faudra rien de moins qu’un Nakamura au sommet de son génie pour le vaincre. Et ça passe par une victoire au G1.
Note : 5

 

Tsuru : Nakamura, une sorte d'alter égo de Tanahashi, tout aussi dangereux, évidemment, le Orton de la NJPW en quelque sorte.
]Note : 4

 

 

-Minoru Suzuki -
(Pancrase, Freelance)

 

 

 

MiSu (son surnom), est une terreur. C’est sans doute le heel le plus naturel qu’il existe aujourd’hui dans le catch mondial. Ancien monstre de MMA, Suzuki n’est venu mettre son nez dans la NJPW qu’il y a peu (avant, il massacrait des gens à l’AJPW). Il est cependant déjà à la tête d’une stable heel, et a à plusieurs reprises pris le dessus sur Makabe, et surtout sur son grand rival du moment, Kojima. Même en mettant son statut de semi-légende de côté, une victoire dans ce G1 est plus que probable vu le chaos qu’il répand actuellement autour de lui. Cependant, je le vois plutôt continuer sa feud contre Kojima après le G1, et se rapprocher de la title picture plus tard, peut être pour WrestleKingdom.
Note : 4

 

Tsuru : Enfin, celui qui va gagner le tournoi. Il risque de venir définitivement à la NJPW, il est costaud, c'est un gros nom, bref, ça ressemble à s'y méprendre au parcours de Satoshi Kojima l'année dernière, qui s'était soldé par une victoire au climax et un IWGP.
Note : 5
 

 

 

LES JOURNEES

 

 

Le tournoi s’étale sur 10 shows, le tout durant deux semaines. La finale étant bien évidemment le main event du dernier show, au Sumo Hall (le Ryogoku Kokugikan, mon arène favorite !)

 

Chaque journée fait s’affronter 18 participants, laissant à tour de rôle deux lutteurs au repos. En général, la New Japan poste une vidéo sur youtube pour chaque journée, récapitulant les meilleurs moments du show, les victoires et défaites, et la mise à jour du classement, de façon à ce qu’il soit possible pour tout le monde de suivre de près le tournoi.

Pour chaque journée, Tsuru et moi avons sélectionné un ou deux matchs particulièrement intéressants.

 

 

NJPW, 8/1/11 (WPW/PPV)
Fukuoka International Center

 

1. G1 Climax - Block A: Giant Bernard vs. Hideo Saito
2. G1 Climax - Block A: Toru Yano vs. Yoshihiro Takayama
3. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Lance Archer
4. G1 Climax - Block A: Tetsuya Naito vs. Yujiro Takahashi
Gib : Face à face entre deux lutteurs qui formaient une tag team  exceptionnelle il y a encore peu. Yujiro a récemment pris le dessus plusieurs fois sur Naito, pour mieux préparer une grosse revanche ?
Tsuru : Deux anciens partenaires face à face, j'espère voir Naito triompher et bien commencer le Climax.


5. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Yuji Nagata
6. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. La Sombra
7. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Hiroyoshi Tenzan
8. G1 Climax - Block B: Satoshi Kojima vs. Minoru Suzuki
Gib : D’entrée, une des plus grosses affiches de ce G1 Climax, entre deux lutteurs en pleine feud, et qui plus est partageant un passé commun très chargé (comprendre violent)
Tsuru : Vainqueur 2010 vs Vainqueur 2011


9. G1 Climax - Block B: Shinsuke Nakamura vs. MVP

 

 

NJPW, 8/2/11 (Samurai! TV)
Fukuoka International Center

 

1. G1 Climax - Block A: Lance Archer vs. Hideo Saito
2. G1 Climax - Block A: Giant Bernard vs. Yujiro Takahashi
3. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Tetsuya Naito
Tsuru : Affiche que je trouve intéressante, le top face Nagata contre le néo-face Naito.


4. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Toru Yano
5. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Yoshihiro Takayama
Gib : L’ace de l’univers contre le monstre hideux. Epique.


6. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. Strong Man
7. G1 Climax - Block B: Karl Anderson vs. La Sombra
8. G1 Climax - Block B: MVP vs. Minoru Suzuki
9. G1 Climax - Block B: Satoshi Kojima vs. Shinsuke Nakamura
Gib : Une opposition entre deux de mes lutteurs favoris, difficile à manquer.
Tsuru : Les noms me tentent bien, c'est tout, ça peut être cool.

 

 

NJPW, 8/5/11 (Samurai! TV)
Tokyo Korakuen Hall

 

1. G1 Climax - Block A: Yujiro Takahashi vs. Hideo Saito
2. G1 Climax - Block A: Giant Bernard vs. Lance Archer
Tsuru : Ce duel entre big men gaijin m'attire.


3. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Toru Yano
4. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Tetsuya Naito
5. G1 Climax - Block B: Strong Man vs. La Sombra
6. G1 Climax - Block B: Karl Anderson vs. Minoru Suzuki
7. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. MVP
8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. Shinsuke Nakamura
9. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Satoshi Kojima[
Gib : Un match relativement inédit, étonnamment,  entre deux des tops stars de la fédé.

 

 

NJPW, 8/6/11 (J SPORTS)
Aichi Prefectural Gymnasium

 

1. G1 Climax - Block A: Tetsuya Naito vs. Toru Yano
2. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Yujiro Takahashi
Gib: Nagata est capable de rendre n’importe quel match intéressant, alors quand en plus il affronte quelqu’un d’aussi doué que Yujiro, c’est tout bon. Peut être l’occasion de marquer durablement les esprits pour Yujiro en cas de victoire.


3. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Hideo Saito
4. G1 Climax - Block A: Giant Bernard vs. Yoshihiro Takayama
Gib : Parce que ce sont les deux seuls monstres du Japon, et que la rencontre va être dantesque.
Tsuru : Ca risque d'être mon match préféré de la phase des Block, du puro comme je l'aime, c'est au dessus du mètre 95, des 130 kg, miam.


5. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Lance Archer
6. G1 Climax - Block B: Karl Anderson vs. Strong Man
7. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. La Sombra
8. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. Shinsuke Nakamura
9. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. Minoru Suzuki

 

 

NJPW, 8/7/11 (J SPORTS)
Osaka Prefectural Gymnasium

 

1. G1 Climax - Block A: Toru Yano vs. Yujiro Takahashi
2. G1 Climax - Block A: Hideo Saito vs. Yoshihiro Takayama
3. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Giant Bernard
Tsuru : J'ai hâte de voir Nagata aux prises avec Benado.


4. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Togi Makabe
5. G1 Climax - Block B: La Sombra vs. Minoru Suzuki
6. G1 Climax - Block B: Strong Man vs. Shinsuke Nakamura
7. G1 Climax - Block B: Satoshi Kojima vs. MVP
8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. Wataru Inoue
9. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Karl Anderson
Gib : Anderson, en pleine confiance, à récemment défié Goto. Il y a pourtant un petit fossé entre les deux. Il sera intéressant de voir comment la rivalité va tourner, et si la New Japan croit en Machine Gun.

 

 

NJPW, 8/8/11 (J SPORTS)
Yokohama Bunka Gymnasium

 

1. G1 Climax - Block A: Tetsuya Naito vs. Lance Archer
2. G1 Climax - Block A: Yujiro Takahashi vs. Yoshihiro Takayama
3. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Hideo Saito
4. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Yuji Nagata
5. G1 Climax - Block B: La Sombra vs. Shinsuke Nakamura
Gib : Parce que secrètement, j’espère que les coups de genoux répétés de Nakamura injecteront un peu de bon sens dans la tête de son adversaire.


6. G1 Climax - Block B: Satoshi Kojima vs. Strong Man
7. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. Karl Anderson
8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. MVP
9. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Minoru Suzuki
Tsuru : Le jeune face inconscient contre le vieux heel roublard pervers expérimenté. Ca a tout pour me plaire.

 

 

NJPW, 8/10/11 (Samurai! TV)
Yoyogi National Stadium Gymnasium #2

 

1. G1 Climax - Block A: Yujiro Takahashi vs. Lance Archer
2. G1 Climax - Block A: Toru Yano vs. Hideo Saito
3. G1 Climax - Block A: Tetsuya Naito vs. Yoshihiro Takayama
Tsuru : Affiche me semble-t-il inédite, j'aime les deux catcheurs, ça peut être cool.


4. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Giant Bernard
Gib : Remake du dernier match pour le titre. Je vois Bernard prendre le dessus cette fois ci.
Tsuru : Bernard aura une occasion de se venger de sa défaite contre Tanahashi, je le vois sérieusement emporter le pin.


5. G1 Climax - Block B: Satoshi Kojima vs. La Sombra
6. G1 Climax - Block B: Karl Anderson vs. Shinsuke Nakamura
7. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. Minoru Suzuki
Gib : Comme plus haut, secrètement j'espère que les baffes de Suzuki mettront un peu de plomb dans la tête vide d’Inoue.


8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. Strong Man
9. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. MVP

 

 

NJPW, 8/11/11 (Samurai! TV)
Yoyogi National Stadium Gymnasium #2

 

1. G1 Climax - Block A: Toru Yano vs. Lance Archer
2. G1 Climax - Block A: Tetsuya Naito vs. Hideo Saito
3. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Yoshihiro Takayama
4. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Giant Bernard
Gib : Bernard est gigantesque, Makabe est badass. On aura sûrement le droit à un duel de force et de volonté assez incroyable.

Tsuru : Pour les deux matchs, ça va être assez nasty, j'ai hâte.
 

5. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Yujiro Takahashi
6. G1 Climax - Block B: MVP vs. Strong Man
7. G1 Climax - Block B: Karl Anderson vs. Satoshi Kojima
8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. La Sombra
9. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Wataru Inoue

 

 

NJPW, 8/13/11 (Samurai! TV)
Tokyo Korakuen Hall

 

1. G1 Climax - Block A: Tetsuya Naito vs. Giant Bernard
Tsuru : Je pense que ce match va déterminer qui de Naito ou Bernard va aller en finale. Et même si c'est pas le cas, c'est une belle affiche.


2. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Lance Archer
3. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Yoshihiro Takayama
Tsuru : Makabe va jouer à la piñata avec la vieille carcasse de Tak'. Je le vois bien gagner en mode héros du peuple.


4. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Toru Yano
5. G1 Climax - Block B: Strong Man vs. Minoru Suzuki
6. G1 Climax - Block B: MVP vs. La Sombra
7. G1 Climax - Block B: Wataru Inoue vs. Satoshi Kojima
8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. Karl Anderson
9. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Shinsuke Nakamura
Gib : C’est un classique, mais dont on ne se lasse pas vraiment.
Tsuru : Affiche que je trouve très habituelle à la NJPW, mais toujours plaisante.

 

 

]NJPW, 8/14/11 (WPW/PPV)
Tokyo Ryogoku Kokugikan

 

1. G1 Climax - Block A: Lance Archer vs. Yoshihiro Takayama
2. G1 Climax - Block A: Giant Bernard vs. Toru Yano
3. G1 Climax - Block A: Yuji Nagata vs. Hideo Saito
4. G1 Climax - Block A: Togi Makabe vs. Yujiro Takahashi
5. G1 Climax - Block A: Hiroshi Tanahashi vs. Tetsuya Naito
Gib : Naito pourrait créer l'évènement en se qualifiant au finish en battant le champion. Leur dernière opposition était excellente.
Tsuru : Le match qui crédibiliserait Naito avant la finale?


6. G1 Climax - Block B: Karl Anderson vs. MVP
Gib : Pas de raison particulièrement valable, mais je pense que les deux auront ici vraiment la possibilité de montrer quelque chose.


7. G1 Climax - Block B: Hirooki Goto vs. Strong Man
8. G1 Climax - Block B: Hiroyoshi Tenzan vs. Satoshi Kojima
9. G1 Climax - Block B: Shinsuke Nakamura vs. Minoru Suzuki
Gib : Je ne sais pas comment le ring va pouvoir contenir autant de vilenie et de malice sans imploser. Quasi assurément le match qui déterminera celui du groupe B qui accède à la finale.
Tsuru : Il est quasiment certain qu'un des deux hommes sera en finale, match décisif donc.


10. G1 Climax - Final: Block A 1st place vs. Block B 1st place
Gib : La finale, au Sumo Hall, Nakamura wins, enough said :)

 

 

 

 

LA COUVERTURE DE L'EVENEMENT

 

 

Vous pourrez suivre l'actualité du tournoi via le sujet approprié sur le forum, que je m'efforcerai de tenir à jour après chaque show. J'y posterai les résultats, les classements, un petit debriefing récapitulatif de chaque journée, les vidéos highlights et des liens vers les matchs complets quand ils existent. Plus que jamais, c’est l’occasion pour les néophytes de faire connaissance avec les protagonistes et le style de la NJPW, et quant aux frileux qui hésitent à faire le pas, c’est le moment d'enfin se plonger dedans ! Comme d'habitude, si vous avez des questions quelles qu'elles soient, sur les lutteurs, les feuds ou les coutumes, n'hésitez pas à poster un message sur le forum ou en commentaire de l'article.


 

Bonus de dernière minute, une vidéo récapitulant toutes les victoires du G1 depuis sa création jusqu'à 2009. Le public du Sumo Hall et du G1 a toujours été fantastique, et si l'époque fait que les salles sont moins remplies, le tournoi reste quand même aujourd'hui l'un des événements les attendus et les plus suivis de l'année. 

 

Tous les indicateurs sont au vert, ça sera un G1 fantastique ! HAJIME ! GAMBARE MINA-SAN !

 

 

Kojima lors de sa victoire l'année dernière.

 

Super article Gib et Tsu,

Super article Gib et Tsu, bien joué les gars!!! :D
J'ai énormément de retard catch et vraiment pas assez de temps pour tout rattraper, mais lire le fil de discussion sur le forum et suivre chaque journée avec les analyses de Gib, c'est juste génial! ;)
Cet article et cette vision sont vraiment deux supers atouts pour les CdC, et une énorme plus value sur une orientation (le Puro) du catch dans le monde trop largement sous-traité et sous estimé. Bref un travail totalement passionnant, énormément documenté, fait par un passionné et tout aussi passionnant à suivre!!! Mille mercis, moi je me régale, et je regrette de ne pas avoir plus de temps pour tout suivre (mais vu le nombre de matchs qui doivent être démentiels dans le lot...). Mais lire ce qui se passe sous cette forme un peu feuilleton, ça efface toutes mes frustrations. :)

Bravo pour ce travail!

Je vais être un peu hors sujet mais Shinsuke Nakamura a une classe dingue. Je dis certes ça simplement en me basant sur la photo (qui je n'en doute pas doit l'avantager puisque c'est le lutteur que tu préfères) mais mince alors qu'il a l'air cool!
.
Sinon encore bravo parce que la nalyse donne vraiment envie à la novice que je suis de m'y intéresser. Après j'avoue que je vais peut être attendre qu'il y en est moins pour vraiment regarder ça de plus près, mais je lirais le forum!

Shinskay

Tu pourrais difficilement être plus dans le sujet, Nakamura EST fucking badass, en plus de pas être bête, d'être drôle ( merci à son blog ) et surtout sacrément doué. Bienvenue au fan club :p
.
Ceci dit, il a un peu changé de style ( vestimentaire et de lutte ) récemment, moins sombre et plus violent : http://img846.imageshack.us/img846/1258/nak.png
.
Quand au nombre de participants il ne change pas ! C'est un Round Robin, donc les deux blocks sont organisés comme des championnats, tous les lutteurs se rencontrant entre eux. Celui qui aura le plus de points à la fin ira en finale contre le premier de l'autre block :)

Très très bon

Ça l'été déjà dans le forum, ça l'est ici.

GG

Boulot énorme

Comme je le disais sur le forum, merci beaucoup Gib pour ce travail de compilation titanesque ! Enfin en tout cas, pour un novice complet du puro, ça semble titanesque haha
Je rejoins wedge sur le sentiment qu'on a à la lecture de vouloir s'y intéresser et de suivre le truc sans pour autant avoir un attrait particulier pour le puro à la base. Bravo encore, je serai probablement un suiveur assidu !

Super Article

A la fois complet et accessible pour un total noob du puro comme moi.
Ca m'a donné envie de suivre ce truc via ton teupok sur le forum!
------
Petite question, la WWE a t'elle dans le passé envoyé des catcheurs à ce tournoi? Ou même plus généralement dans les fédé Jap pour quelques match de gala inter-promotionnels?
------
Et je vois aussi que jamais un étranger n'a gagné le bouzin. Est ce que ca n'est pas le signe qu'ils réservent ca à leur stars locales et que du coup ca diminue pas mal la probabilité de voir les "freak" internationaux dont leur public raffole pourtant (comme ce cher ex A Train) gagner ce tournoi?

Nop

La WWE, en tant que WWE, ne l'a jamais fait, politique oblige. Des anciens de la WWE se sont retrouvés au Japon ( Lesnar, A-Train, MVP.. ), mais jamais la WWE n'a participé à un quelconque échange.
.
La WCW le faisait, la ROH envoie fréquemment ses lutteurs là bas, et la TNA de temps en temps. Il y a quelques temps les échanges avec Orlando étaient plus fréquents, on avait pu voir NO LIMITet bien d'autres à Impact. Malheuresement ce genre de partenariat s'est sacrément réduit depuis l'ère Hogan. Okada, un des plus gros espoirs de la New Japan, est là bas. C'est lui qui a sservi de caméraman à Samoa Joe, et qui jobbe à Xplosion de temps en temps...
.
Aucun étranger n'a gagné le truc non. Ca réduit certes vachement la probabilité de voir un occidental le faire, et ni Anderson, ni Strongman, ni Archer ne le gagnerons. Mais ce n'est pas impossible pour Bernard. Il n'y a pas eu énormément de très grosses stars étrangères au Japon, et Bernard est surement l'une des plus over des dernières années. Jusqu'à l'année dernière, aucun lutteur d'une autre fédération n'avait gagné le G1, et Kojima l'a fait contre toutes probabilités ( il a depuis officiellement rejoint la NJPW au printemps ). Il y a début à tout :)
.
Merci pour les comments ! J'en profite pour signaler que ls résultats et les liens vers les matchs de la première journée sont sur le forum, et la deuxième journée arrive dans la foulée :)

Connexion utilisateur

What's up?



29 juillet

La vraie raison de la claque de Steph? Cette petite gourdasse de Brie ne sait même pas qui est l'UGM! Dévorez la suite de sa chronique sans tarder et interrogez-vous sur le sens de sa vie pourrie ici.

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Who the fuck is Dave Meltzer?




Note du PPV : 12,9/20
Meilleure note: ***3/4
Sheamus vs Cesaro
Pire note: *1/4
Rusev vs Big E


Toutes les notes de Payback ici

Les Vignettes des Cahiers


- Attendez les gars, vous vous êtes gourés. OK, c'est la tournée mondiale, mais on n'est pas encore au Golgotha.
- Ah pardon Randy.



Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin