Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Le jour où j'ai (presque) décroché du catch

Arthemiz Gordon [on the phone]:  Ocee... I've been thinking about you so much... are you okay?

McOcee: When are you coming home?

Arthemiz Gordon: Soon.

McOcee: When?

Arthemiz Gordon: Soon... you holding out alright?

Arthemiz Gordon: I'll come... I'll come today. You just wait for me, alright?

I'm coming back, Ocee.

McOcee: Yeah.

Arthemiz Gordon: I'm really sorry, Ocee...

McOcee: I know.

Requiem for a CDC.

 

La force du catch reste incontestablement son public. Aux Cahiers du Catch, c'est un peu pareil. C'est la tribune qui m'a poussé à écrire ces quelques lignes.

 

 

- Alors, M. Slater, quel retour de Superstar avez-vous préféré?

- Ah clairement pour moi, le retour le plus inattendu, c'était celui d'Arthemiz Gordon sur les CDC!

- Comme on vous comprend.

 

 

Pour les moins anciens d'entre vous, rappelons tout d'abord qui je suis. CDCiste depuis les débuts ou presque, j’ai assez vite rejoint la Rédac. Au menu, pour m'échauffer, mes désormais célèbres nalyses de Superstars. Puis, le suivi de l'ICWA qui m'a valu quelques belles rencontres et, çà et là, quelques dossiers. Faits d'armes : être plagié par la Voix du Nord et sa célébrissime Virginie T., puis interviewé par Antoine, de l'Avenir de l'Artois, deux journaux locaux qui vous prouvent que je suis consang... nordiste.

 

 

Et pour rattraper mon retard des épisodes de la WWE,

j'ai décidé de tous les regarder en même temps!

 

 

Puis, du jour au lendemain, l'overdose et l'abandon toutes affaires cessantes, de manière brutale et rapide, de mes activités CDCistes. Sans chercher à savoir si la Rédac me pleurait, si Ocee était au bord du suicide [et elle l’était, NDLR], j'ai planté tout et tout le monde. Auto-squash virtuel et retrait des rings. Basta, rideau, fini le catch. Certes, des problèmes personnels sur lesquels je ne m'épancherai pas ici ont fait de moi un born again chris... m'ont ôté l'envie de regarder la télé le vendredi soir. Les activités IRL ont également repris le dessus. Le travail m'a fait prendre conscience que le weekend pouvait être consacré à autre chose que Friday Night SmackDown ou la dernière nalyse de Superstars. Mais paradoxalement, ça ne m'a pas manqué ! Après plusieurs mois, voire années, à commenter, pronostiquer, analyser, reviewer, sur les Cahiers, désormais, je m'en foutais. Comment ai-je pu en arriver là ?

 

 

Comme activité IRL, avec des potes,

on a fait de la luge sur l'Everest.

C'était sympa, y a eu que deux disparus.

 

 

En réalité, si je devais analyser ce basculement avec un peu de recul, je pencherais prioritairement pour une overdose classique. Mes semaines de l'époque CDC, alors que je travaillais à mi-temps, se partageaient entre le boulot, le visionnage, et l'écriture des articles. Sans compter un show ICWA de temps en temps. Et rien d’autre ou si peu.

 

 

Les shows ICWA, c'est bien, mais y a souvent un peu de monde.

 

 

Et puis, au fil des émissions sur NT1, la lassitude. Le sentiment de toujours voir les mêmes shows, les mêmes mecs, les mêmes enchaînements. Cena-Syndrome. Le départ de Christophe Agius, un premier temps temporaire (tout le monde a besoin de vacances), puis visiblement définitif, m'a fait aussi prendre conscience que le catch, plus que tout autre sport, a besoin de figures auxquelles on s'identifie. Si en foot, j'ai du mal à m'enthousiasmer pour tel joueur plutôt qu’un autre, que je trouve assez interchangeables Denis Balbir et Cyril Linette, c'est nettement moins vrai pour le catch. Si, évidemment, les héros de mon enfance vieillissent et doivent être remplacés sur le ring, c'est moins vrai pour un type comme Agius, qui, de par son dynamisme et sa liberté de ton, m'avait fait de nouveau aimer le catch à l'époque où je l’avais perdu de vue sur la chaîne cryptée.

 

 

Là, c'est à peu près l'envie qui me prend

quand j'entends les commentateurs de Canal +.

 

 

Le départ d’Agius et l’œil désormais un peu trop acéré du CDCiste, celui qui me faisait repérer les incohérences d’un show et m’empêchait de simplement m'enflammer sur des spots, sont autant de raisons qui m'ont détourné d’une fidèle passion. Au fil des semaines, je zappais de plus en plus tôt. Et puis, un soir, un show de la ICWA. Loin d'être réussi, pour autant que je m’en souvienne. Une carte courte, quelques botchs bien visibles. Il ne s'agit pas là de critiquer cette fédération qu'on a eue plaisir à suivre, loin de là. C'est juste moi qui n'ai pas accroché ce soir-là. Voire complètement décroché. Quelques semaines plus tard, j'ai zappé par inadvertance sur Canal. On y voyait Evan Bourne faire un dropkick. Là où avant je m'enflammais d'un « wouuuh, bien joué », mon premier réflexe fut de dire « Ohlala... » avant de zapper…

 

 

Ce soir-là, j'avais zappé sur la 1. Y avait un bêtisier.

 

 

Je n'ai pas compté les jours de ma période sans catch. Probablement un an, peut-être plus. À l'heure actuelle, si j'ai pu constater que ce sont toujours les mêmes têtes qui s’affrontent sur les rings de la WWE, je suis bien incapable de vous dire qui sont les champions.

 

 

Attendez, j'essaie déjà avec les champions d'il y a 8 mois!

(...)

Bryan et Ryder champions?! Pas mal le photoshop, les gars, mais faut que ça reste crédible quand même!

 

 

Certains d'entre vous se demanderont sans doute pourquoi ces lignes, pourquoi je suis revenu. Je répondrai tout d'abord que c'est l'envie de voir si vous alliez tous bien qui m'a guidé. Nous avons partagé les mêmes passions, fièrement débattu, échangé, ri, rêvé. Ça paraît un peu niais, écrit comme ça, pourtant c'est la vérité. Nous aimons les Cahiers du Catch parce que grâce au travail de la Rédac, on a soudainement eu moins honte d'aimer le catch. Parce que nous avons pu prouver qu'il existait une culture propre à cette discipline. Accessible à d'autres gens qu'aux beaufs. Et pour cela, vous méritiez tous un coup de chapeau.

 

 

Ça et aussi une petite danse.

 

 

Cet article sera-t-il le dernier que j'écrirai, en guise de tribune funèbre ? Allez savoir. J'ai pu voir que peu de choses ont changé ici, mais qu'on m'a dignement remplacé. Rassurez-vous, je ne suis pas en mesure de faire une nalyse de show ! Trop de retard à combler. Mais aujourd'hui, je me sens prêt à vous relire. Et tel un membre d'un groupe anonyme, je suis fier de vous annoncer, fans de catch, que j'ai vu une rediffusion intégrale de WrestleMania sans zapper. Je n'ai pas marké, mais ça reviendra peut-être.

 

 

Par exemple, là, j'avais le mark-o-meter en dessous de 0.

 

 

J'ai fait une remise à zéro catchesque. Allez savoir si j'aimerai de nouveau le catch comme je l'ai aimé ado et très jeune adulte. Et si les CDC pouvaient m'y aider ? En tout cas, j'ai pris plaisir à vous faire partager mon expérience et à vous retrouver sur la tribune. Alors, la suite dépend de moi, bien sûr. Je défie d'ores et déjà tous les pronostiqueurs CDCistes pour le prochain PPV. Bon, vu que ça va être au pif, j'annonce déjà mon squash!

 

Foi de Papy, tu n'auras jamais ma dernière place!

 

Mais en tout cas, c'est avec joie que je suis revenu vous dire bonjour, et que j’ai pris le temps d'écrire cet article. Pourvu qu'indépendamment de vos commentaires, je trouve l'envie de rester ! Enfin, surtout dans votre intérêt, bande de misérables cloportes, vous qui en une heure de discussion sur la tribune m'avez convaincu d'écrire quelques lignes pour les Cahiers du Catch, tel le premier Djipi Bag O'Shit venu!

 

 

Comment disais-je déjà? Ah oui,

 

 

Because I'm Arthemiz,

 

 

and I AMMMMMMMM Gordon.

 

Just Gordon.

Merci à tous

On a du battre le record de commentaires portant le même titre. ^^

Pour répondre aux divers points de chacun: Est-ce un one-shot? Je ne sais pas. Il paraît qu' Ocee aimerait que je fasse une nalyse. Pourquoi pas. En fait je ne sais pas moi-même. Vous avez très bien tourné sans moi, je ne me prétends pas indispensable, et surtout , surtout, j'ai des lacunes à combler pour revenir éventuellement dans le circuit. Alors, ptête ben que oui, ptête ben que non, comme dirait les normands. Sur ce, après ce grand moment pathos, je retourne à mes occupations. Ah non, j'ai pas fini.

Pour détailler les interrogations de She Mamuse:
J'ai surtout écrit ces lignes telles que je les ai ressenties. Sans contrainte de taille, ou de contenu. Donc c'est en laissant l'inspiration parcourir mes petits doigts que le texte est venu. Il ne s'agissait pas de faire une analyse par a+B mais d'exprimer un ressenti général. Je ne suis pas sûr que la "pression populaire" ait joué un rôle . Je n'ai pas d'amis qui étalent leur passion catchesque sur la toile. Ce n'est pas les tweets d'un Spanish ou d'un Vinz, qui m'ont fait fuir en courant.

Je pense par contre, que la part de "savoir qui tire les ficelles a joué beaucoup". Une vignette est passée dans le best-of qui relatait une discussion entre HHH et le Taker "on devrait combattre Barrett, pour le mettre over/Non, les fans ne payent pas". C'est un peu ça. Au fond de toi, ton coeur de gamin marke quand tes héros sont la, mais tu sais que à un moment donné, ça va s'arrêter, mais qu'ils ne se bougent pas vraiment le cul pour créer du neuf. Du moins, le neuf est sous exploité dans des storylines à la con. Et tu sais pourquoi. Parce que business is business. Et ca fout les boules.

Au-delà de ça, même si , pour comparer deux styles de catch similaires un Reyrey me fera toujours plus m'extasier qu'un Evan Bourne, je ne pense pas que mon intérêt se soit limité à une image vintage. J'ai aussi apprécié des choses plus "modernes". Qui ne se sont pas développées à mon grand regret. (-CF le "neuf" expliqué au dessus).

J'ai vraiment complètement coupé. Donc, c'est difficile de dire comment apprécier le catch actuel. J'attends de retrouver ce qui m'a plu "à l'époque". Des spotfests de temps à autres, des retournements de situation pas trop scénarisés , des promos dignes de ce nom pour amener des feuds. Difficile de dire, si je l'ai retrouvé sur le RAW1000 par exemple. Mais c'est un truc qui à mon sens, est , vu de mes yeux, actuellement moins possible . Cena-Syndrome, pour reprendre le combat Taker/HHH vu à Wrestlemania, je n'ai retenu que "ca allait forcément finir avec une victoire du Taker sur un Tombstone, après avoir subi un Pedigree, et tenté un Hellsgate quelques minutes plus tôt".
Peut-être que je n'accrocherais plus; peut-être qu'il me faut quelques temps pour me remettre dans le bain. Tout simplement. Pour l'instant, je suis là, je rattrappe mon retard, je me renseigne sur ce que j'ai loupé. Voila ^^

Toujours bon d'avoir l'avis

Toujours bon d'avoir l'avis d'un contre-catchologue, merci Arthemiz, ta prose avait manqué en ces lieux, même si ce n'est que pour un one-shot.

Bon retour en ces lieux

Bon retour en ces lieux ^^
.
Bon si tu as survécu à la rediffusion de Mania sur Canal, tu devrais pouvoir retrouver tes marques ici (nan sans déc, les gars de Canal il te flingue l'ambiance des matchs avec leurs commentaires...)
.
Sinon, rassure toi, Agius n'est pas parti définitivement...

Je suis retombé dessus la

Je suis retombé dessus la semaine dernière, un cauchemar... En plus ça se voyait que les mecs avaient vu le show avant de le commenter, un désastre.

welcome home !

juste un petit com pour te dire que j'ai moi aussi eu ma traversée du désert catchesque... En effet, enfant et ado, sur canal+, je ne loupais pas un épisode. Hogan, Undertaker, Bret Hart, Diesel, Razor Ramon, etc n'avaient aucun secret pour moi. Et puis vers l'âge de 20 ans j'ai décroché. La passion s'était évanouie ! ce n'était plus qu'une "bande de mecs en slips" ! 10 ans se passent, quand un pote me dit : "tu te souviens d'Undertaker et Shawn Michaels ? Oui ? Alors regarde leur combat de wrestlemania 25!". Je regarde le match, je découvre les CDC, et me revoilà plongé dedans jusqu'au cou depuis 3 ans ! Donc te force pas à regarder si tu n'en a pas envie, VKM saura te retrouver ! Et puis, passe faire un coucou de temps en temps ! ça peut être sympa d'avoir le regard de quelqu'un "d'extérieur" mais qui maîtrise suffisamment bien son sujet pour être intéressant !

Welcome back

Voilà un article qui se lit bien, avec des vignettes inspirées. Dommage cependant que tu n'ailles pas plus avant dans la démarche, j'aurais voulu en découvrir davantage. Dans ce rejet du catch, quelle est la part de la vision du marionettiste et de ses ficelles dans un spectacle du coup désenchanté ? Au delà de la lassitude, n'y a-t-il pas également un impact de l'entourage, je veux dire par là combien d'entre nous crient à tue-tête et à longueur de statuts facebook leur amour pour un show scénarisé où des géants, des bodybuilders et des nains en slips se foutent sur la gueule ? (y en a-t-il seulement ?)
.
Cela dit, ta remise à Zero catchesque offre un terrain d'expérimentation intéressant : dans quelle mesure comprend-on et apprécie-t-on le catch actuel quand on a une idée légèrement vintage de la chose ? Est-ce comparable au gouffre conté par ceux qui ont vécu l'attitude era de leur adolescence et leur retour adultes (ou presque) à la Kidz era ?
.
Ton papier soulève des questions auxquelles j'aurais aimé que tu répondes. J'espère que tu sauras éclairer ma lanterne !

Welcome back !

Welcome back Arthy ! Tes pantoufles sont la ou tu les avais laissé le jour de ton dép...long voyage intérieur !

Connexion utilisateur

What's up?



12 janvier

Les Awards s'empilent en une, ils ont soif de vos commentaires! Venez aussi voter pour désigner la ceinture du plomb 2017, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin