Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Saint-Denis Screwjob

[Retour vers le passé : article du 19 novembre 2009]

 

Une injustice dont nous profitons s'appelle la chance; une injustice dont un autre profite s'appelle un scandale. Louis Dumur

 

Hier, au Stade de France, le football s'est une nouvelle fois montré à la hauteur du catch par sa dramaturgie et par le soin apporté à la construction du spectacle. Retour sur un Screwjob tellement parfait qu'il aurait pu avoir lieu à Montréal.

 

 

En matière de rire satanique, William Gallas n’a rien à envier à Ted DiBiase Sr.

 

 

Compte-rendu du combat de catch Team France – Team Irlande

 

 

Silvernights l'a brillamment expliqué dans son récent plaidoyer pour les Faces: pour qu'existent ces forces du mal que nous autres smarts ricanants aimons tant soutenir depuis le fond de notre canapé, il faut qu'existent, dans le camp opposé, des gentils aux vertus indiscutables — bravoure, dévouement, solidarité et tutti quanti. C'est à croire que les bookers du France-Irlande de ce 18 novembre, appelé à entrer dans les pages les plus sombres des manuels d'histoire, avaient lu l'article: les Irlandais sont apparus comme des Faces idéaux, tandis que la France, elle, constituait une team heel si efficace qu'elle réussit presque immédiatement à s'attirer une énorme heat.

 

 

We lie, we cheat, we steal.

 

 

La storyline, quoique basique, avait été rédigée dans les règles de l'art. Lors du show précédent, samedi, la team heel avait été mise en grande difficulté par des Faces bookés moins forts mais plus valeureux. Un peu comme si une team Mysterio-Bourne-Tatsu faisait des misères à un combo Big Show-Batista-Kane. Les Heels ne l'avaient emporté que de justesse, à la heel, sur un de ces coups de chance qui ne sourient qu'aux salauds, StLedger aidant involontairement Anelka à pinner Given à la suite d’un Vicious Shot. Ils avaient ensuite heelé jusqu'au bout, Lassana Diarra se livrant notamment à une séquence de trashtalk digne d'un Chris Jericho particulièrement remonté.

 

 

Ha, voir un Irlandais tenter un retourné, c’est comme voir un chien essayer de se tenir debout sur ses pattes arrière. C’est ridicule au point d’en être touchant.

 

 

Naturellement, les Faces criaient revanche, et tout homme de bonne volonté ne pouvait qu'espérer leur victoire dans l'antre adverse. C'est ainsi que, dès le premier coup de gong, ils acculèrent dans leurs cordes, si ce n'est dans leurs filets, des Heels surpris par tant d'engagement. Mais une team heel n'en serait pas une sans tensions internes, sans que chacun de ses membres n'ait un agenda caché. Ainsi de Patrice Evra, qui réussit un superbe Nosebreaker sur Julien Escudé, dans l'objectif évident d'affaiblir le FC Séville, possible adversaire de Manchester United en Ligue des Champions.

 

 

Toujours aussi irritante, cette manie d'interrompre le match pour soigner les catcheurs à la moindre petite goutte de sang.

 

 

 

Profitant d'une team heel désordonnée, les Faces blancs et verts finirent par réussir un tombé d'école, profitant du repli approximatif des heels qui, comme chacun sait, jouent chacun pour sa gueule. Damian Duff nettoyait le ring et offrait à Robbie Keane l'occasion de placer sur Hugo Lloris son redoutable finisher, le Plat du Pied Petit Filet.

 

 

Et comme de juste, il célèbre ça avec la choré de la DX.

 

 

Huée par un public jouant son rôle à fond, la team heel semblait abasourdie, incapable de se reprendre en main, faute de leadership. Une vraie meute de loups solitaires rassemblés par la force des choses, voilà comment elle apparaissait, alors que les Faces étaient plus soudés que jamais. Chaque Bleu y allait de sa tentative de tombé, sans jamais chercher à affaiblir l'adversaire au préalable. Du coup, les tentatives étaient systématiquement cassées par des Faces prêts à se sacrifier pour leurs camarades. Bref, les Faces faisaient du Face pur jus, les Heels aussi, et nous encouragions ces derniers avec la même énergie que celle mise à pousser Randy Orton dans son récent Iron Man match avec Cena.

 

 

THIS IS AWESOME!

 

 

Coup de génie des bookers: le rôle décisif attribué à une fonction hélas délaissée à la WWE, celle de manager. Le Face Trappatoni, fort d'une carrière légendaire, suscitait le respect jusqu'aux rangs ennemis, tandis que le Heel Domenech, lesté d'un nombre incalculable de caractéristiques négatives, provoquait des bordées de jurons chaque fois que le Titantron diffusait son image.

 

 

De plus en plus sophistiqués, les déguisements de Santino.

 

 

La fin du combat approchant, les bookers abattirent l'une de leurs grandes cartes: ce combat serait l'occassion d'offrir un énorme push au jeune Hugo Lloris, dont on estimait, avant le combat, qu'il risquait de pénaliser la team heel par son inexpérience. Au contraire, Lloris fut booké quasi invincible, puisqu'il parvint à survivre à un One-on-One de Duff et à un Long Dribble de Keane. Il vint même en aide, à plusieurs reprises, à ses camarades mis en panique par les Air Balls de Dunne et StLedger.

 

 

Bon, d’accord, ses spears sont un peu moins impressionnants que ceux du Big Show.

 

 

Les smarts que nous sommes avaient compris: un tel push, en plus effectué à un tel instant, signifiait forcément que ça sentait le roussi pour les Faces. Ceux-ci résistaient pourtant toujours avec une admirable énergie, et les Heels (chez qui Henry, qui ne mérite plus vraiment son ancien surnom de World’s Fastest Man, se signalait en refusant plusieurs fois le tag), paraissaient incapables de scorer le tombé qui leur offrirait la victoire. C'est alors que survint le magnifique Screwjob. Magnifique car précédé d'un swerve d'école. Sur l'une des rares passes non botchées qui lui furent adressées, Anelka se précipita vers Given et lui asséna l'une des prises les plus redoutables de son arsenal (avec une minuscule), le Dive in the Grass. Généralement, ce move spectaculaire s'achève par un pénalty et un tombé. Tous les yeux se tournèrent vers le Scott Armstrong du jour, qui ne broncha pas! Au temps pour les tenants de la conspiration, il n'y aurait pas de Screwjob!

 

 

Tel Randy Orton avant son punt kick, Thierry Henry se concentre longuement avant d’accomplir son méfait.

 

 

Quelques instants plus tard, Govou tentait un Offside Goal, mais là aussi l'arbitre vit que le pied de Given se trouvait sous les cordes, et annula le tombé. Le doute n'était plus permis. Si victoire des Heels il devait y avoir, elle ne viendrait pas d'un Screwjob. Et comme les Bleus, au sein desquels les Diarra ressemblaient plus aux Bushwackers après une semaine de cuite qu'aux Brothers of Destruction, paraissaient bien incapables de réussir quoi que ce fut, l'hypothèse d'une victoire Face se faisait de plus en plus jour.

 

 

Les Diarra ont décidément tout fait à l’envers: depuis quand c’est le petit qui soulève le grand?

 

 

C'est à ce moment que nous fûmes tous pris de court. Thierry Henry, qui jusqu'ici était sagement resté à l'extérieur du ring, bondit soudain tel un opportuniste ultime et effectua un sublime Double Hand Control suivi d'un Little Pass onctueux vers son vieux tag team partner Gallas, qui ne se fit pas prier pour étaler Given d'un de ces 10 Centimeter Header dont il a le secret. A la surprise générale, l'arbitre validait le tombé, alors même que le Double Hand Control est proscrit à la FIFA depuis les origines et que personne ne savait qu’Henry le maîtrisait!

 

 

You think you know me?

 

 

Le sort en était jeté, et en dépit d'un ultime Long Center auquel Lloris échappa aisément, les heels pouvaient triompher devant leur public, partagé entre marks les huant de bon cœur pour cette performance à laquelle ne manqua aucun épisode scabreux, et smarts aux anges après une telle démonstration de storytelling.

 

 

Les comploteurs quittent le ring en emportant l’objet du délit afin d’en effacer les empreintes digitales de Thierrheel Henry.

 

 

Au final, on a donc connu un combat dont la qualité scénaristique, la psychologie constante et développée de façon cohérente, ainsi que le swerve final, compensent amplement un niveau technique insuffisant. Ce fut un brawl énorme, épique, inoubliable, à l’issue tragique pour les kids du monde entier et jouissive pour les heel-marks, qui espèrent que les combats du prochain PPV, WorldCup 2010, the Granddest Stage of them all, seront bookés de façon aussi astucieuse.

 

 

Ecrasé par la déception, Damian Duff doit être aidé pour quitter la pelouse.

Je ne connaissais pas cette chronique wow

C'était judicieux de la republier effectivement, et moi qui pense justement faire une rubrique sur le foot "catchisé" je vois que tel un CM Punk je me heurte à un Chris Jericho d'avance : "Je l'ai fait avant toi". Bref j'espère que la dramatique de demain soir sera digne de nos attentes : 2-0, prolongations puis un pénalty odieux pour la victoire ou une séance de tirs aux buts botchée.

J'henry encore!

Terrible Axl! Un article ciselé et hilarant!

La France vient de faire son heel turn et a rejoint le clan italien!

J'ai une question naïve: pourquoi Zidane reste babyface avec un coup de boule qui nous fait perdre la coupe du monde et Henry mega-heel avec une main qui nous fait gagner?

Zizoumaniak

Zidane sera toujours tel un Hogan, un mega face dans le coeur des fans ,malgré des passages heels (Coup de boule, formation de la nWo...) les gens les adore toujours.

Sinon rien a voir ,mais je me réjouis du mega-push dont bénéficie l'AJ Auxerre en Ligue 1 :p

En France, on aime bien se

En France, on aime bien se plaindre et on a l'amour du petit/du faible. On a aussi un côté "bonne conscience du monde" (suffit de voir comment on avait géré internationalement le cas de la Chine pendant les JO pour voir le truc...).
Tout ça mis bout à bout, ça donne ce qu'on voit actuellement. ^^

Hilarant!!

Très bon texte qui m'a bien fait marrer! J'ai pensé la même chose en voyant le match!! We lie, we cheat, we steal! You think you know me??
Orton et Cena n'ont plus qu'à aller se rhabiller : le plus grand Heel du monde, c'est Henry!!

U Think U Know Me ??

Un tres bon texte, bien ficelé et plein d'humour. Il est clair que pour le coup, la France à joué le role de Heel. Mais il ne faut pas oublier qu'en regle général la France jouit d'un statut de quasi Jobber à l'image d'un Chavo G.

Le Screwjob fait parti de l'histoire du foot et pour une fois c'est la France qui joue le role de bourreau, et par pur Chauvinisme

ca fait du bien à voir.

Magnifique

Un des meilleurs articles sortis de la fournée des CDC, j'ai vraiment bien rigolé. :p

Les grands esprits tordus se rencontrent

J'avais eu la même idée, mais sous forme d'interview avec HBK, l'homme qui ré-inventa le concept de screwjob =D Je me suis en tout cas bien marré, et je suis content que le fait d'être dans la merde, bourré à 4 plombes te donne d'aussi bonnes idées!
N'hésite pas à en refaire un sur un autre évenement sportif, c'est réussi! ;)
...
Voilà ce que j'aurai pu dire si j'étais face, mais en fait, ton papier est un ramassis d'inepties. C'est honteux que tu aies gâché de l'energie pour ça! J'aurai pu faire bien mieux!

XD

Respect éternel pour le "Thierrheel Henry" !

Rule Italia !

Clap, clap, clap...

Superbe, vraiment. Et tellement rafraichissant au milieu de tout ce qu'on peut entendre à ce sujet...

Bravo Axl (ou José-Karl?)!

Vu comme ca le match est bien

Vu comme ca le match est bien plus passionnant que le spectacle et le jeu que nous a offert la France et les commentaires pompeux du trio de commentateurs pendant 120 longues minutes.

Enorme

Tres dur de pas se marrer au taff sur cet article qui passera sans doute a la prosperité!!!

Axl, You're Awesome.

Axl, You're Awesome. Really.
Le pire c'est que j'avais pensé, a terme, à un papier sur foot et catch, dans le même style que foot et politique, brillamment réalisé par Ocee. Mais la c'est juste énorme :D

Bah

Si mes souvenirs sont bon, Axl avait déja fait des articles foot-catch sur les cahiers du foot. Am I right, Axl ?

Alors là

Enorme, ce papier, du génie!

We want rematch !!!

We want rematch !!!

You're Axl

and you're awesome!
Maintenant, attendons de voir s'ils vont faire jouer leur clause de rematch.

Wunderbar

Ce post est magique, tout simplement...

Haha j'ai beaucoup aimé le

Haha j'ai beaucoup aimé le coup du Titantron et la vignette où Domenech et l'arbitre s'enfuient pour cacher le méfait :p
Excellent papier bourré de bonnes idées. Ca fait du bien de rire un peu de tout ça tout de même. Je suis encore scandalisé de ce qui s'est passé mais bon il y'a malheureusement peu de chance que ce match soit rejoué. Toujours est t'il qu'Henry confirme tout le bien que je pense de lui...

Bref merci, un moment de détente ^^
Allez maintenant je file prono Survivor Series !

Ca fait 1 jour que je me retiens, mais là ...

... j'en peux plus je me lache (c'est pas le forum pour mais bon ...). Pendant tout le match Robbie Keane n'arrête pas de tenter de contrôler le ballon de la main. Il y a dû avoir 2 ou 3 coups de sifflets de l'arbitre. Et à chaque coup de sifflets ce type à la malhonnêteté d'hurler à l'injustice en proclamant qu'il n'y pas main (pourtant les images sont claires ...).
Certe l'arbitre siffle et certe, il n'y a pas but mais ça m'herisse le poil du nez gauche qu'on veuille rejouer le match alors qu'un Irlandais a essayé les mêmes supterfuges que nos Françheel cheris... Ca me rapelle un peu Finlay qui se dit face mais qui fini toujours ses matchs sur un coup de canne ou The Nature Boy en fin de carrière. Honte à eux, n'est pas face qui dit qu'il y est, na ...

Sinon super vignette sur Duff/Finlay et super article !!!!

Comme quoi...

Avec un pote on se demandait justement si Henry n'avait pas fait un heel turn et voilà que les cahiers nous font un article, fabuleux !

Magnifique

Bravo! c'est vraiment excellent; Comme quoi le foot est très proche du catch...

Vu que dans le catch j'ai une préférence pour les heels, j'attends beaucoup de notre chère team de France heel (pour moi le heel-turn a commencé a la coupe du monde 2002).

Elle ne sera pas la seule: Portugal, Italie.. d'autres équipes heel en puissance! ^^

Gare aux équipes face Bresil ,Hollande , Espage... Vivement laWorldCup 2010, the Granddest Stage of them all ;)

L'Eddie Guerrero du foot

Non l'Italie n'est pas Heel, elle est Teener, c'est une sorte d'Eddie Guerrero du foot (we lie, we cheat, we steal) parce que les Italiens assument leurs tricheries et cela fait partie intégrale de leur move set (et c'est pour ça qu'on les aime). Les deux sont maîtres dans l'art de la simulation (dans la surface ou en faisant semblant de s'être pris un coup de chaise).

Sinon bravo pour l'article, je me suis jamais autant marré que devant celui-là

Mmmh non

Pour moi, l'Italie (<3) serait clairement heel : certes ils assument leurs tricheries, mais ils dénoncent les autres et sont hués pour ça. Donc, pour moi, l'Italie, en catch, ce serait un genre de Chris Jericho ou CM Punk.

Monumental!!! Axl tu me fais

Monumental!!!
Axl tu me fais rêver quand bourré, tu changes les couches de Junior à 4h du mat! xD

ça me donnerait presque envie de regarder du foot...

...si je ne vomissais pas un mélange de sang carmin et de bile verdâtre à la vue d'un ballon rond.

Juste énorme !

Juste énorme !

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin