Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Les Rois du désert

C'est marrant, si [Dennis Miller] avait loué Obama, vous auriez dit à quel point il est extraordinaire, un peu d'impartialité et de tolérance envers ceux ayant un avis différent du vôtre ne vous ferait pas de mal.
Yoel, commentant l'article "Shamy Awards" des CDC

 

Et la lumière fut. Aveuglés par la pensée unique dont des médias gauchistes aux ordres de dangereux soixante-huitards abreuvent depuis des années nos faibles esprits, nous avions sombré dans un antibushisme primaire qui s'était exprimé dans différents articles des CDC. Heureusement, les efforts conjugués de Yoel et du Tribute to the Troops nous ont décillé les yeux.

 

 


Les prochains objets de merchandising de John Cena sont déjà prêts.

 

 

Compte-rendu objectif du Tribute to the Troops

 

Par Saint-Romain Goupil, cette septième édition de l'hommage aux troupes - Tribute to Troops (TTTT) - nous a remis l'esprit en place. Grâce à cette superbe émission offerte aux yeux de nombreux Américains sur le réseau NBC le 19 décembre 2009, nous avons enfin compris ce que signifie être patriote. En ces temps où l'Hexagone est en proie à une vitale interrogation concernant l'incorporation des tajines, du mafé, du falafel et du rouleau de printemps à son menu national, l'Amérique et la WWE, fondues en une seule entité héroïque, nous ont donné une grande leçon d'amour du drapeau et de la patrie. Merci Vince Mc Mahon!

 

 


Le Père Noël et le Père Fouettard ont fusionné!

 

 

L’émission TTTT de cette année avait lieu en Irak, mais malheureusement pas à Abou Ghraib, haut lieu du Hell in a Cell. Non, le show s'est tenu au Joint Base Balad, au nord du triangle sunnite (à 40 km de Bagdad). Un endroit aussi accueillant que le fort du Désert des Tartares, mais que les femmes et les hommes venus jusque-là depuis la lointaine Amérique pour défendre notre droit à une existence paisible ont transformé en sympathique colonie de vacances.

 

 


Non, ce n'est pas le soleil qui se couche au loin! C'est une bombe à fragmentation qui vient de semer la liberté dans un village!

 

 

Les stars de la WWE ne voulaient pas rater l'occasion de témoigner leur reconnaissance à ces combattants de la liberté sans l'action desquels Mohammad Hassan serait encore à la WWE, et avec une gimmick de top-face qui plus est. Ils ont donc été nombreux à emprunter un vol transatlantique long courrier pour offrir un show inoubliable à ce contingent extraordinaire.

 

 


Ce n'est qu'au moment où, à sa descente d'avion, le sergent recruteur lui dit "You're in the army now" que Shad Gaspard commença à se douter de quelque chose.

 

 

Les deux premiers jours sur place furent consacrés à des rencontres, des séances de dédicaces, de tir et de bras de fer, des gang bangs sur les Bella Twins, des gimmick matchs contre des prisonniers irakiens et autres joyeusetés qui remplirent de joie les cœurs simples des fers-de-lance de la civilisation.

 

 


Ha! Y a un soldat qui vient d'allumer une clope! PAN!

 

 

Le show lui-même se produisit au dernier jour. Pour donner du baume au cœur aux nombreux engagés latinos, la ravissante Eve Torres faisait office d’annonceuse. Le générique d’ouverture a nous a incités à nous écrouler à genoux devant notre écran, tant notre reconnaissance est profonde envers ces valeureux militaires exportant la liberté sans frontières, cette liberté immuable inscrite dans le code génétique de la bannière étoilée comme l’a si bien dit John "The Marine" Cena dans son discours aux troupes. Naturellement, "the Champ", bien que détrôné entretemps par le renégat irlandais Sheamus, arborait sa ceinture de Champion WWE car il y a des choses qui ne devraient jamais changer, comme par l'exemple l'identité du titulaire du poste de secrétaire à la Défense des Etats-Unis. Sur fond de musique subtilement entraînante, quel bonheur de voir les divas se trémousser devant des boys en rut (mention spéciale à Layla et aux Bella Twins), reprenant ainsi le flambeau des pin-ups sur le front de la Guerre de Corée ou du Vietnam! Quel plaisir ineffable de voir nos braves imiter MVP debout sur un B-52 spécialisé dans les bombardements humanitaires !

 

 


Straight up Bombing!

 

 

Bien sûr, quelques pisse-vinaigres ont un peu gâché la fête comme le mahométan Barack HUSSEIN Obama, qui a hypocritement salué les hommes et les femmes d’honneur qui servent en Irak et à travers le monde afin de défendre les valeurs de liberté et de démocratie de marché… Rendons grâce à VKM d’avoir magnanimement accepté de diffuser le discours de ce sinistre personnage qui n’a de cesse de confisquer l’argent des Américains avec ses impôts putrides et sa sécurité sociale liberticide! Mais l'image dérangeante de l'islamiste forcené de la Maison-Blanche fut rapidement effacée par celles de nos catcheurs en admiration devant les soldats ou en recueillement devant les plaques commémoratives.

 

 


ooooooh Tr0 f000rt <3 , je m3 v00is ded4An!!! XD

 

 

Il va sans dire que la rédaction des CDC s’est pâmée d’aise en regardant les combats de ce TTTT. Hélas, nous n'avons pas pu voir le combat au terme duquel MVP a battu Chris Masters car c’était un dark match, une mise en bouche pour nos courageux guerriers… mais nous ne doutons qu’au regard de la qualité technique des belligérants et de leur vitesse d’exécution, ce combat aurait eu sans nul doute les 5 étoiles du Wrestling Observer de Meltzer !

 

 


Eh oui, Chris Masters jobbe encore.

 

 

Suivit un affrontement par équipe qui vit Rey Mysterio et Mark Henry défaire Carlito et CM Punk. Ce fut le premier combat télévisé sur NBC, starring le très populaire (bien que catholique) Rey Mysterio… Le missile latino enchante très vite les troupes rendues à l'état de gamins de huit ans et n’hésite pas à offrir son masque de camouflage à un G.I près du ring. Ca pourra toujours servir lors d'une mission! Son comparse Mark Henry aura beaucoup moins de succès, puisque le public le huera quelque peu… Est-ce la barbe du Word Strongest Man qui était rédhibitoire?

 

 


Tirez pas! On se rend!

 

 

Divine surprise pour nous aux CDC: le TTTT a ressorti du formol cet hippie décati de Carlito associé pour l’occasion au peu soigné CM Punk (Chicago Made… encore une pourriture de démocrate!) qui osera s’en prendre à l’un des intrépides soldats dans le public car il mâchait du tabac (pourtant made in America)!
Très vite, les gauchistes sournois prennent à partie le valeureux Rey Rey, et CM Punk n’hésite pas à placer ses coups de pied cosmopolites sur le petit homme! Dieu (qui est Américain) merci, Rey Mysterio obtient un tag et le monstrueux Mark Henry fait le ménage avec autant d'efficacité qu'un char Abrams dans une maison irakienne abritant des terroristes terrifiés. Après deux péripéties, le combat se termine par un double 619 sur les ennemis intérieurs et une victoire bien méritée pour les patriotes.

 

 


Pour ses attentats suicides, Al-Qaïda innove encore.

 

 

Interlude
"Forever Young", chanson du drogué gauchiste Bob Dylan, auteur par ailleurs de nombreux abominables pamphlets antipatriotiques dont l'abject With God on our side, est lancée et c’est avec une émotion non feinte que les CDC découvrent combien les lutteurs de la WWE, enfin surtout les Bella Twins, aiment les soldats américains (à l'inverse de ces ingrats d’Irakiens qui n’apparaîtront pas une fois dans le show)… Les superstars de la WWE s'égaillent au réfectoire des troupes, dans des tanks, dans le désert, posant avec des fusils…

 

 


- Bon alors, Msieu Finlay, vous équilibrez bien le fusil au creux de l'ép…
- T'en fais pas gamin. J'ai abattu une cinquantaine de soldats anglais du temps où j'étais à l'IRA.

 

 

Retour sur le ring de Joint Base Balad où la toujours aussi ravissante Eve annonce l'arrivée de… Santa Truth! R-Truth, déguisé en Père Noël Coca Cola, nous avons enfin la preuve que le barbu du grand nord est noir (comme le président des USA, sauf que le Père Noël fait des cadeaux fiscaux, lui au moins)… Rappant comme savent si bien le faire les gens de son ghetto, R-Truth réclame l’aide de ses jolies auxiliaires. Il s’ensuit la venue des divas Kelly Kelly, Layla, Alicia Fox et des infatigables Bella Twins qui distribuent cadeaux WWE et baisers aux troupes du désert, Joyeux Noël et mettez-en leur plein la tronche, aux ennemis de la liberté!

 

 


Couteaux! Grenades! Shurikens! Slips du Great Khali!

 

 

Mais la guerre pour le Bien ne va pas sans faire de victimes. Parmi les forces du Mal et ces raclures de civils qui les aident, évidemment, mais ça, on s'en fout, z'avaient qu'à pas être méchants. Hélas, cette guerre juste emporte aussi parfois les vies de bons Américains fauchés dans la fleur de l'âge. La tragédie n'est jamais loin du triomphe. C'est ce que la WWE rappelle ensuite, dans un moment d'extrême gravité, en offrant, pour la seule et unique fois de la soirée, une victoire à un heel sur un face. Mais nos sublimes spectateurs n'en ont auront guère cure car le heel en question est le Champion des Etats-Unis, qui est donc par nature un face, quel que soit son rôle actuel. La victoire du Miz sur son ancien comparse JoMo est donc elle aussi saluée avec des applaudissements patriotiques.

 

 


Oh, vous avez fait des banderoles avec le même logo que ma ceinture! C'est trop sympa, fallait pas!

 

 

Les bannières étoilées sont de sortie. Elles entourent le ring, elles scintillent sur la ceinture du Miz, elles sont arborées par les militaires et les catcheurs, ne manque plus qu'un avion déployant dans le ciel un beau drapeau américain! Tout cela annonce l'arrivée de Captain America en personne.

 

 


Défilé automne-hiver 2009 de l'US Army: cette saison, la tenue de camouflage dite "You can't see me" se portera orange fluo.

 

 

Cet homme qui a porté si haut l'emblème aux 50 étoiles, cet homme qui incarne mieux que quiconque la résilience et le sens du sacrifice propre à tout individu détenteur de papiers américains, cet homme qui a su porter le destin des Marines démobilisés au rang de tragédie antique dans un film dont chaque scène est inoubliable, cet homme… IS… HERE!!! L'accueil est indescriptible. Donald Rumsfeld lui-même pourrait apparaître à cet instant qu'il ne serait pas autant célébré. Certaines soldates tentent même de l'agripper au passage!

 

 


You can't touch me.

 

 

Face à Cena se dresse un lâche qui, alors qu'il aurait pu être américain, a opté pour la citoyenneté canadienne sans doute pour déléguer à d'autres, plus courageux, le soin de défendre sa liberté à manger des pancakes au sirop d'érable à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Chris Jericho sera comme de juste balayé par un Cena aussi inarrêtable que l'avancée de la Coalition sur Bagdad en 1991.

 

 


Le saviez-vous? Chaque fois qu'il jette un regard sur le drapeau des Etats-Unis, John Cena gagne dix points de force.

 

 

Au-delà d'un show qui valait n'importe quel Wrestlemania, on gardera en mémoire les visages emplis de bonté de ces milliers de combattants de la paix qui veillent, si loin, à notre tranquillité prise pour cible par ces ordures d'insurgés irakiens. Puissent-ils tous rentrer sains et saufs à la maison et acheter plein de produits dérivés WWE (y compris, pour les unijambistes, des prothèses Zack Gowen)!

 

 


Army army, yeah yeah.

 

 

On se quitte avec un florilège des légendes publiées sur wwe.com (qui a aussi mis en ligne des lettres d'enfants aux soldats) qui prouvent bien que la critique de cette guerre si juste, hélas de plus en plus répandue, n'entrera pas de sitôt dans le saint des saints de Stamford. Puissent les électeurs républicains du Connecticut qui hésitaient encore à donner leur voix à Linda McMahon dans la course au Congrès voir ce véritable déchaînement de patriotisme et oublier leurs appréhensions à l'égard de la première dame de la WWE!

 

 


Oups, de prime abord on a lu "most pathetic".

 

 


Comparez la vignette ci-dessus à la précédente et expliquez en 4 pages l'intérêt de ce subtil glissement sémantique.

 

 


Ah ça y a pas à dire, la coke dans le repas du soir, c'est drôlement efficace.

 

 


En effet. Deux beaux patriotismes chacune.

 

 


L'entrée de Dick Cheney au Hall of Fame, un grand moment d'émotion.

 

 


Encore une preuve que la WWE ne prend pas Hurricane Helms au sérieux.

 

 


Et surtout notre pay-per-view-dom!

 

 


On comprend mieux pourquoi Sheamus n'était pas du voyage.

 

 


Pas dur, suffit de balancer des fusées éclairantes toute la nuit.

 

 


Joy c'est les Bella Twins dans les dortoirs des garçons, Laughter c'est Chris Jericho qui dit plein de mots que personne ne comprend.

 

 


Surtout Cena, revenu tellement humble qu'on en a eu mal pour lui.

 

 


Y a intérêt, c'est leur supérieur hiérarchique à tous.

 

 


"Jamais vu autant d'illettrés posséder autant d'armes en même temps."

 

 


Ah non pardon, ça c'est une légende issue d'Olweb.

 

 


Heu, les dirigeants qui ont décidé de faire cette guerre, c'est bien ça?

 

Retrouvez toutes les vignettes du TTTT ici, avec d'excellentes légendes de nos vignetteurs (dans lesquelles nous avons d'ailleurs puisé pour cet article) et à bientôt dans un prochain épisode des Legend Killers! On se quitte avec ce comm de Lapkult:

 

 


Aux USA, pour montrer qu'on est patriote, on ne lit pas la lettre de Guy Môquet mais celle de John Cena.

Manichéisme quand tu nous tiens.

Et pour échapper à tout ces méchants soldats, on s'en va tous vivre sur Pandora avec les na'vis et autres bienfaiteurs.

Quand vous faites des articles sur le catch, c'est très bon mais s'il vous plait, évitez ceux sur la politique (Parce qu'en politique, on ne peut malheuresement pas réfléchir en gentil et méchant).

J'attend un Cinema du Catch n°2 qui promet d'être bien plus drole :)

Précision

Je t'assure, on sait que le monde ne se divise en gentils et méchants que sur les rings, et encore. Si, si, franchement, on le sait. Enfin, on le sait un peu mieux depuis ton comm, mais on le savait déjà!
Cet article avait pour vocation de se moquer de la façon dont la WWE a présenté sa grande opération politicommerciale, et non d'exprimer notre perception de la guerre en Irak. Je t'assure, on a d'autres tribunes pour ça. ;-)
Bonne année!

A l'attaque!!!

J'ai pas eu le courage de lire tous les commentaires, malgré tout la sagesse de Spanish m'impressionne toujours autant. Et je vais quand même faire les miens.
Déjà ça ne parle pas trop de catch, mentionner qu'on avait eu 10 minutes de catch sur les 45 du show, ça permet de bien se rendre compte de la teneur. Sachant que le reste n'étais que propagande pro armée, on imagine bien la couleur du show (kaki...). Sur ces 10 minutes de combats coupés, j'ai bien aimé ce que j'y ai vu malgré tout, et j'ai été surpris que le "u can't see me" de Cena ne soit pas partie du montage. ^^
Sinon le morceau ou Y2J arrive avec un stylo corriger le nom d'un gars qui s'appelle Richo en ajoutant "Je" avant son nom, ça m'a fait sourire. :P
Concernant le patriotisme américain et le penchant républicain de la WWE, j'ai envie de dire qu'on est déjà au courant. :P Après si ça permet aux CdC de faire un article marrant, ça me va. Si on n'aime pas, on peut zapper.
Je vais vous paraitre très con, mais même sachant le nombre d'iraquiens qui sont morts, les justifications foireuses de cette guerre et les raisons réelles géopolitico-stratégiques qui l'ont amené, j'ai du respect pour le boulot des soldats en général. Je pense que ça doit pas être marrant de faire la guerre, et je vois plutôt d'un bon œil les catcheurs patriotes qui apportent leur soutien. Sortir un peu de la sphère purement loisir pour montrer son engagement (même si c'est intéressé au niveau de la WWE, et naïf au niveau des catcheurs), ça ne me déplait pas dans l'idée.
Sinon j'aime assez le côté patriote aux states tant que ça reste positif et constructif. Grandir dans l'amour de sa nation et la fierté de son histoire, c'est chouette je trouve.

^^

C'est marrant. Chaque fois qu'un thread/article est lancé sur fond de patriotisme/religion/nationalisme, faut que ça parte en débat brise-c...
.
Have a break, boys'n girls ^^

Waohh, c'est le royal rumble en avance ici ...

C'est même un sacré fight pour un article paru le jour de Noël.

Je vais quand même donner rapidement mon opinion :

- D'abord, le patriotisme Made in USA, si on est de culture "française" : je veux dire par là pas "québécois francophone" ou francophone vivant depuis longtemps en Amérique, c'est un truc qu'on ne peut pas comprendre. Ca fait des années que de très grandes stars américaines font des tournées pour les soldats basés à l'étranger (l'exemple le plus célèbre étant Marylin Monroe) alors qu'en France c'est quelque chose de totalement marginal, ça arrive parfois que quelques artistes le fassent mais ils le font toujours très discrètement et n'en font pas étalage dans les médias.

- Ensuite, on n'est pas tous en tant que lecteurs d'accord sur ce point, pas forcément parce qu'on a des idées politiques différentes, mais parce que selon les générations auxquelles on appartient, on a pas le même regard sur les Etats-Unis. Depuis quelques années, notamment avec la multiplication d'émissions américaines importées presque telles quelles à la télé, c'est de plus en plus naturel de penser avec la culture américaine. Ce n'est ni une bonne chose, ni une mauvaise chose, c'est juste un fait qui nous permet d'avoir notre dose hebdomadaire de shows de catch à la télé. Personnellement, j'ai plus de trente ans et je considère que la culture US est parfois too much dans son exaltation du sentiment patriotique mais je comprend tout à fait que certains d'entre nous, plus jeunes, n'ayant pas forcément grandi à la même époque et vu les mêmes trucs à la télé pensent différemment les choses.

- Ensuite, toujours, il ne faut pas se cacher non plus, ce show est un show éminemment politique pour la WWE, qui ne s'est jamais cachée de ses opinions dans ce domaine puisque Linda Mc Mahon est candidate au Sénat sous l'étiquette Républicaine et que le Tribute to the troops est un show dont JBL, lui aussi peu connu pour ses vues démocrates, est à l'initiative. Mettre une dose de politique dans ses shows est un mélange des genres risqué pour la fédération à deux titres, car ça rique de :
- Diviser son public américain en deux camps : ceux qui trouvent qu'ils sont "trop républicains" et ceux qui trouvent que c'est juste comme il faut, ce qui n'est pas bon, d'un point de vue purement business (parce que c'est toujours ça qui compte au final dans le catch, le billet vert pas le buletin de vote).
- Ecarter son public international du produit en étant trop américano-centriste : En France, on en a rien à foutre des querelles parlementaires américaines, on a les nôtres, tout comme on a assez peu parlé de l'affaire Tiger Woods (parce qu'on avait la main de Thierry Henry sur le feu). C'est d'ailleurs probablement pour ça que Dennis Miller n'était pas un bon guest host pour RAW.

Me souviens également de Mr Kennedy

lèche-bottes de service, qui pendant ses convalescences expliquait à qui voulait l'entendre que Obama précipiterait le pays dans la crise et qu'il rêvait de lui botter le cul.
C'était tellement énorme que je me demandais si c'était vraiment hors keyfabe, ou s'il faisait cela pour garder les bonnes grâces de Vince.

Ce qui m'ennuie la dedans,

Ce qui m'ennuie la dedans, c'est que tout le monde a retenu le côté "Miller fait des blagues orientées vers telle préférence politique et c'est lourd", alors qu'on pourrait aussi interpreter comme "Miller fait des blagues politiques et c'est lourd".

M'enfin, ou est ce qu'on parle de catch dans les derniers commentaires?
Si dire qu'envoyer des lutteurs dans un pays en guerre juste pour mettre en valeur le drapeau c'est un peu du foutage de gueule de la part de la WWE qui pourrait mettre des causes moins engagées politiquement, c'est avoir une étiquette de communiste, on se demande lequel est le plus lourd des deux. Il faut arrêter d'appeler à brûler nos articles un peu polémiques. Ca représente à peine 1/4 de nos articles, et même si la tournure est orientée politique (on ne le nie pas), cela part tout de même de constats réels (la WWE et les noirs, la WWE et la politique, et on pourrait parler de la WWE et les nains). Dès que c'est un peu trop à gauche on se plaint, mais personne ne râle jamais lorsque c'est un peu trop à droite.
Après, le seul truc effectivement "douteux" c'était peut-être d'avoir intégré Yoel (peut-être que les auteurs pensaient qu'il le prendrait mieux que ça), mais il faut bien un point de départ, hein.

Damn you computer

J'avais écrit un pavé pour expliquer pourquoi cet article était juste le plus foutage de gueule donné a un lecteur, et je ne dis pas cela parce que j'ai changé de nationnalité pour Américain (comme Vladimir) ou que je suis patriote, mais que cet article est juste le plus fort penchant vers l'hypocrisie, doublé avec un humour insultant, genre: Allez, c'est funny hein? allez ta gueule maintenant si t'es touché, c'est du second degré, donc si tu réagis, t'es juste un bouffon, pi Suck It hein.
Je reprendrais juste ce que j'ai dit a la fin du message, a savoir que si le seul intéret dans ce site est de lire des CdC, c'est qu'il y a un problème a mes yeux. Je ne parle pas forcément en terme de mes goûts, mais la, c'est pas rare que les articles soit emmerdant et qu'a part les vignettes, le reste soit peu intéressant a lire.
La, non sans oser aborder un sujet sensible de façon la plus conne qui soit, ajoutant un hypocrite smile a l'arrière du visage de ceux qui répondront a mon message (Parce que vous risquez bien de me répondre avec des arguments a la clé, alors que quand un article est mauvais, je vois pas ce qu'il y a pour le défendre, si ce n'est la mauvaise fois ou les justifications chiante détournant l'article de son propos réel pour lui donner une saveur douce et gentille...) et réduisant un débat [Pour info, oui je fais partis de ces fous qui se disent que malgré tout ceux disant que c'est polémique/mal fait/une esquive de besson, le débat sur l'Identité Nationnal doit être fait, et pour de bon. Défendant aussi Sarkozy par moment, je suppose que je suis donc un sale droitiste sarkozyste touché dans son orgueuil par cet article plein d'esprit. Non parce que vous, vous vous défendez en sortie de la petite porte en feignant qu'on vous traite d'intellectuel gauchiste, alors qu'on a juste des pigeons de plus avec une opinion toujours aussi pseudo structuré et argumentative sur la politique, nationnal comme internationnal] a un truc de gamin ou d'étudiant anarchiste: C'est du patriotisme, c'est de la propagande et de la manipulation, c'est risible et pathétique, vive nous.
Ce que je crains, c'est que vous oser me répondre avec un sourire genre vous êtes gentil, vous m'avez lu, vous me comprenez. Arrétez, j'espère même que vous allez me réduire par une argumentation forte a la limite, parce que je déteste cette hypocrisie. Si vous en aviez RÉELLEMENT quelque chose a faire de vos lecteurs, et pas seulement des gentils mignons qui "participe au débat parce que l'objectivité tue le débat" [Génial celle la j'avoue, combien de couillon ont du vous donner le hochement de tête alors que tenter d'aborder des faits dans leur situation réel permet aussi de donner un point de vue face au fait vue de façon subjectif, et aussi parce que lire trois connards chialant parce qu'un GH est bushiste, et qu'il tacle Obama, c'est inintéressant et une foutue perte de temps (sauf pour les autres glands eux aussi frustrés) parce que ce même GH a fait d'autre "blagues a deux balles" intéressante, comme le fait qu'il a dit que pour être aimé, il fallait donc dire Suck It, je sais pas hein, c'est légèrement critiquer la bête et le public a mon sens] Vous n'auriez pas fait cet article avec une tel préface, vous auriez juste un peu, je ne sais pas hein, respecter les lecteurs sans fuir derrière cette putain d'excuse donner par un tas de journaux, droitistes comme gauchaux, disant qu'ils disent leur avis, que l'objectivité c'est lame, que si les méchants monsieurs leurs donnent un truc heurtant leur sensibilité politique/sociale/humaine/anal, ba ils peuvent en redire et cela, sans problème.
Vous pourriez croire que je critique votre opinion, vous savez que c'est faux, je vous reproche de vous foutre d'une partie de votre lectorat, de le faire REELLEMENT, et de vous justifier dérrière des putains de commentaires gentil et mignon. Excusez moi, mais quand je vous lis faire "Joyeux Joel", j'ai juste l'impression que vous nous prenez pour des cons. Si vous en aviez réellement quelque chose a faire, vous n'auriez pas écrit une telle préface, vous auriez pu aborder avec humour et humilité ce sujet. Non, vous avez carrément fait, alors de façon inconsciente ou non je m'en branle carrément vu que je crois bien que vous ne voyez pas le problème en plus, un bras d'honneur, en vous croyant intouchable, ou en pensant que ca passerait pour de l'humour.
Je passais outre vos conneries "d'analyse" parce que je me dis que c'est juste que j'ai pas le même avis et que j'adhérais pas a votre façon de voir, mais la, ce n'est pas de l'analyse. Vous me donnez votre bras? Je vous donne le mien dans la gueule en réponse. Pour info, non je ne suis pas énervé malgré la vulgarité présente dans le commentaire, je dirais surtout que je suis exaspéré par tant d'affichage, sans remord, de connerie.
Ps: Au fait, le deuxième commentaire en dessous du mien, normalement, est juste sidérant de la vue basique et subjective que l'on peut avoir de la situation en Irak. Exemple typique du: En Irak, c'est la catastrophe. Et cela sans expliquer les enjeux, la culture derrière, le pourquoi du comment (Ah si: C'est l'histoire des Américains, le peuple, qui, trop cons et patriotiques, disent oui aun eguerre qui ne sert qu'a piquer des ressources naturelles, et plein d'autre méchancetés. Merci père Castor pour l'histoire)

Réponse à Nevran

Je suis désolé, je dlois être trop con, je n'ai rien compris à ce que tu dis. J'ai pourtant sincèrement essayé de capter, mais rien à faire, je trouve ton propos hyper confus dans la forme, ce qui fait que le fond m'échappe. Cependant, je ressors ça: "quand un article est mauvais, je vois pas ce qu'il y a pour le défendre, si ce n'est la mauvaise fois ou les justifications chiante détournant l'article de son propos réel pour lui donner une saveur douce et gentille". Bon ben on va pas le défendre alors.

Et bien bizarrement, j'ai

Et bien bizarrement, j'ai aimé Miller en GH mais je chie avec générosité sur le TTTT. On pourrait alors penser que je suis un pro-conservateur qui a aimé les blagues anti-démocrates de Miller, et que ça s'est vérifié en conspuant le TTTT (Bah ouais, c'est un Démocrate le chef des armées actuellement)...
-
Bref, tout ça pour dire que ce vomissement de bons sentiments "Protect our children from the bad muslim" a tendance à m'insupporter au plus haut point. Les soldats sont considerés comme des héros, elle est la l'hypocrisie; je n'ai qu'à penser à cette citation que je vais un peu écorcher "La guerre, ce sont des petites gens ne se connaissant pas qui s'entretuent pendant que ceux qui l'ont causé se connaissent"... Les Marines vont crever pour trouver des armes de destructions massive (oups, rien trouvé), pour annihiler ce pays qui abrite des membres d'Alquaida (Merde, encore une connerie); et enfin, pour assurer la "liberté" aux Américains. On les envoie se faire charcuter pour rien, et pour qu'ils ne bougent pas on lustre la fibre patriotisme à coups d'hommages, de médailles, et de TTTT.

Socialo-communisme...

Nous prenons bien note de ton message... peu me chaut que tu sois Sarkozyste, Lepéniste ou néoconservateur à passeport français/ canadien, tu as exprimé ton dégoût et je t'en remercie!

Tu peux même basher notre article, nous dire que c'est de la merde en barre, que l'on se fout de la gueule de notre lectorat... cet article n'est pas de l'analyse mais bien un billet polémique, un sommet de mauvaise foi, un himalaya de provocation.

I make some cookies for you... But I eat them

Personne ne m'oblige a venir sur le site?
Roh non, par pitié, par cette ineptie courante chez les personnes voulant éviter les problèmes. Tu aimes le foot, pour exemple, tu vois un site qui le critique en disant de la merde. Tu fais quoi? Tu te dis: "Oh non! J'aurais pas du aller dessus, tant pis pour moi! " ? Ou tu vas plutôt aller leur expliquer leur débilité crasse? Je te félicite. "Participe au débat fils, mais si tu es pas content avec ce que je te dis, ta gueule et casse toi." DE-BAT, tout simplement! Non?
Ensuite tu me demande comment je peux oser critiquer le fait que des rédacteurs donnent un avis? C'est simple, un avis, tout le monde en a. Tu en donne présentement, dans ce message, je te donne le mien. Ta grand mère le peu, mon oncle le peut, Obama le peut, le boucher d'en face le peut, un SDF le peut. La question est: Donner son ressentiment est-il intéressant? Dans la majorité des cas, sans argumentation autre que "On est deg", non. C'est le cas ici, prendre un partit pris c'est bien. Mais en prendre un pour faire une merde satyrique, humouristique, ou que sais je encore, c'est pitoyable, chiant, inintéressant.
Si tu me demandes quels sont mes arguments pour qualifier de façon véhémente cet article de merde, c'est tout simplement pour ce que je te dis juste au dessus. Lire un avis, c'est intéressant si c'est fondé. La t'as quoi? Juste l'humour du peuple, accouplée a une réflexion basique que toute personne ayant suivi l'information (et cela, MEME SUR TF1, oui messieurs) connaitrait, a savoir qu'a l'Irak, c'est la merde. Après, on te sors les réfléxions faciles (Il y avait pas d'arme d'abord, alors vous êtes trop méchants) dans les commentaires dans une inconscience générale. La géopolitique est pas aussi facile, la situation est pas aussi conne que: L'irak, cay tro la merd, lé amerlok fon la merd, a ba eu LOL.
En quoi c'est défendre une opinion que de l'étaler dans un humour de bas étage, d'aller dans le sens de la débilité humaine en réduisant un débat qui est BIEN plus grand que cela? C'est défendre les idées de ceux critiquant la guerre en Irak ça?
En quoi critiquer le fait que la WWE fasse un show patriotique, en accord avec la culture américaine, et aussi avec la vision de "Evil" VKM, c'est aller dans l'idée de défendre le fait que la guerre en Irak est nocive?
Vous êtes tous la, planté devant vos PC a croire que vous découvrez des réfléxions fortes du type que c'est de la propagande, que les soldats américains sont en fait des tueurs, ou que c'est mièvre. Des trucs que n'importe quel connard bercé dans notre culture de protestation et constestation bien française pourrait faire, que n'importe quel trou du cul en dehors de la situation et du problème pourrait formuler.
En quoi vous apporter quelque chose? En quoi êtes vous crédibles? En quoi avez vous des sources? En quoi votre opinion et vos propos mériterait ne serais-ce qu'un quelconque respect vu la vulgarisation que vous faites du sujet réel?
Tu me reproches de pas parler de Catch? C'est justement ce que je pourrais reprocher a leurs articles.
Zeshark, quand tu te demandais pourquoi je critiquais la qualitée des comptes rendus, je vais te donner un exemple. En bon article, tu as, pour exemple, l'article review des deux Superstars du 10 et 17 décembre, avec une bonne description de match et cie. Et en article pitoyable, tu as la récente Review de Smackdown et Raw. Regarde bien et cherche les réels descriptions de match pour Smackdown. tu as juste l'opener, auquel on a surtout un: "C'était bien mais trop court." Le truc que j'ai apprécié est qu'ils ont parlé du résultat. Et justifié cela par l'omniprésence de DX est juste tellement fort que je crois que tu vois ce que je veux dire. Ce truc la se boucle facilement en un ou deux paragraphes, la t'as limite un show consacré.
Je reviens pas sur le GH, disons que c'est plus une question de goût.
Ensuite, je passe la fin de ton commentaire. Dans la communauté internet, on appelle ça simplement être deg. Tout ce que tu fais est critiquer ma personne, me reprochant un manque d'argumentation (alors que je critique surtout la forme de l'article dans sa façon de traiter le sujet, cf ci dessus, pas besoin de 36 éléments, mais la je comprenais ta critique, d'où la réponse) me disant que je suis lourd, pas bien a lire, etc, etc, etc. Si tu restes borné au fait que l'Amérique est puritaniste seulement, si tu reste bloqué sur une seule vision de ce pays, de son approche de la guerre, si en clair, tu restes seulement dans ta vision d'occidental (Soyons clair, je n'approuve pas cette guerre, je l'ai durement critiqué moi aussi) solidement attaché au cul de sa chaise, parlant sans chercher a comprendre l'autre, eh bien je crois que tu es le parfait public pour ce genre de torchon. Ca pourrait faire rire hein, ca a certainement fait sourire pas mal des lecteurs. Moi ca m'aurait fait rire si c'était intelligent, mieux donné, mieux fait, plus humble. Oui, plus 'objectif = Sommaire = Merci de la caricature abrutit'.
Faisons ce que nous savons faire de mieux, parler de lutte, et ne consacrons qu'une ligne, voir un paragraphe a ce qui en est de la politique. Ce n'est pas le lieu ici, et ni eux, ni moi, ni toi, ni certainement la plupart des lecteurs n'ont les qualifications, les reculs et les connaissances pour parler de ce sujet intelligemment.

sauf que je pense m'y connaître mieux en interculturalité

qu'en catch, mais c'est un autre débat. Et ça m'empêche pas de parler de catch quand même. ^^

Sur les reviews que tu trouves ici, je pense que l'erreur est d'y venir pour apprendre les résultats. Je pense que pas un lecteur qui vient ici ne le fait que dans le but de connaître les résultats des matches. D'autres sites le font déjà, et de manière extrêmement réactive.
Tout comme je ne vais pas sur les CdF pour connaître les résultats de la dernière journée de L1. Je les connais déjà depuis 4 jours quand leur article sort, j'attends donc autre chose.
Ce qui m'intéresse, c'est l'analyse du produit proposé qui y est développée. Avec une relecture des storylines, et un humour assez pointu mais dans lequel, pour ma part, je me retrouve totalement.

Après, le coup du "ce site n'est ni le lieu ni l'endroit pour parler de telle ou telle chose", les rédacteurs te rétorqueront que c'est sûrement pas à toi de décider de leur ligne éditoriale.
D'autant que tu leur demandes d'être humble, mais malheureusement ce n'est pas le caractère qui ressort de tes messages, et qu'ils sont trop agressifs pour mériter une réponse développée de leur part. En tout cas, je serais à leur place (j'écris dans d'autres lieux, sous d'autres pseudos et sur d'autres sujets) ce ne sont pas des critiques formulées ainsi qui me donneraient envie de répondre de manière sympathique et d'engager un quelconque débat. Je parle ici simplement en tant que lecteur qui se retrouve tout à fait dans ce qu'il lit et y prend un pied assez colossal, il faut bien le dire.

Après, question de forme, j'ai pas saisi la suite qui m'est apparemment destinée et le rapport avec ma réponse précédente. Donc j'ai pas l'impression d'être spécialement "dég", même si je suis assez à la ramasse en langage internet (hein Axl ? lcn c'est ça ?). Et je défendais les CdC (enfin, sans penser évidemment qu'ils ont besoin de moi pour se défendre) et la qualité de leur article, j'ai jamais émis le moindre jugement de valeur sur les Usa, en tout cas pas ici.

évidemment je suis pas d'accord

sur la phrase "c'est pas rare que les articles soient emmerdants". C'est juste selon moi ce qui se fait de mieux et de loin en terme de web catchesque et francophone, même si à l'instar de son grand frère les CdF, il est moins grand public et moins dans la news qu'un France Football. C'est à dire que ce sont les analyses les mieux construites qu'il m'est donné de lire, et également les articles les mieux rédigés, et donc les plus plaisants.

Ensuite je n'ai pas compris ce qui te choque dans cet article, voire dans le site entier. Me suis sans doute un peu perdu dans ton développement. Si j'ai bien capté, c'est à cause de la "dédicace" en préface de l'article ?

PS : d'autant que le "Joneux Yoel" il vient de moi dans les commentaires, que je n'ai rien à voir avec la rédaction, et que ça n'avait en plus aucune intention méchante à la base.

C'était pas ma guerre...

J'avais entendu parler des tributes to the troops ces dernière semaines, mais je le découvre vraiment avec cet article, et je suis glacé par le mélange des genres entre catch et vraie guerre qui tue au fin fond du désert, leur interaction très premier degré "on vous aimes les pioupiou" et le faste de la commémoration.
.
Déjà, il y a ce luxe ahurissant concernant l'armée américaine, sur-équipé en matériel dernier cris et lourd, mais aussi doté d'une logistique d'un confort honteux quand on pense aux conditions de vies de leur prédécesseurs, ou même des nationaux du pays occupé... On ne compte plus les armées qui, dans l'histoire, on du combattre loin de leur patrie et sans véritable soutien moral ou matériel (les français en Indochine, les Japonais enterrés dans leurs îles, l'Afrika Korp et son recyclage d'épaves ennemies), ou pour défendre le territoire national avec leur bite et leur couteau (Verdun, la Somme, Dunkerque, Stalingrad, Leningrad, Berlin...). Et là, je voit les américains envoyer des avions remplis de catcheurs, de techniciens, de froufrou et d'entertainment "inutile" qui posent la main sur le cœur dans une Irak encore en ruine et pas complètement sécurisée/pacifiée pour accomplir une déclaration d'amour annuelle envers les piou piou engagés volontaires, le tout enfermé à double tour dans une base coupée du pays "d'accueil" et de la population locale, dans un îlot de confort et de sécurité très hypocrite, puisque chaque dollars de show patriotique est un dollar en moins pour l'aide à la reconstruction, que l'isolement total des américains dans leurs châteaux forts est une preuve flagrante de leur échec politique et militaire sur le terrain (en 45, les ricains pouvaient vivre au milieu de la population en France, même en Italie, au Japon ou en Allemagne sans risquer de se faire canarder par les indigènes, ils étaient même traité comme des rois en tant que libérateurs). Ensuite, la vie ici stigmatisée d'un soldat américain engagé en Irak ou en Afghanistan en 2009 n'est vraiment pas la vie de soldat la plus pourrie que ces 100 dernières années nous ont fournies. Que les Américains arrêtent de se plaindre et de nous parler de sacrifice ultime. Le sacrifice ultime, c'est le gars de 14 qui vivait dans une tranchée boueuse sous une pluie d'artillerie et qui se faisait faucher par les balles dès qu'on lui donnait l'ordre de prendre la tranché d'en face, c'est le soviétique illettré et dépourvu de fusil chargé de stopper l'armée nazie en arrêtant les balles de l'envahisseur avec son corps, c'est le japonais sachant à peine piloter qui est enrôlé "volontaire" dans une escadrille Kamikaze car l'honneur de l'Empreur ne peux être souillé par une défaite militaire majeure au large d'Okinawa... Avec leurs 4000 morts en Irak en 5 ans, les USA sont ridicules à hurler leur douleur et leur courage... Le premier avril 1916, 10000 soldats du Commonwealth sont mort dans une offensive stérile dans la Somme, l'URSS a perdu 7,5 millions de soldats et 14 millions de civils pendant la WWII, ça fait tout de suite relativiser sur la "brutalité" des guerres actuelles.
.
Malaise aussi face à ce soutient indéfectible et presque envieux ("oh my gods les gars, vous allez devenir des héros, on vous envie tous au pays !" ) de presque tout un pays qui, 8 ans après, a quand même eut le temps de redescendre de son trip de morphine avalé dans l'urgence après le 11 septembre 2001. Ce soutient aveugle et total infiltrant même le monde du catch contraste incroyablement avec l'histoire contemporaine, et l'excès inverse du manque de popularité des troupes US engagées au Vietnam. Autre époque, autre guerre, autre contexte social, mais les Rambo I, Né un 4 juillet, Forrest Gump, Voyage au bout de l'enfer, Full Metal Jacket témoignent d'une réalité: A l'époque, une bonne partie du peuple resté au pays huait ces soldats ordinaires, conscrits mourant par dizaines de milliers dans une jungle crasseuse sous les tirs d'une armée semi-régulière bien équipée. Les gars envoyés sans demander leur avis au Vietnam méritaient plus la solidarité nationale et une petite place dans le cœur des citoyens le jour de noël que ces mecs enterrés dans des bases Irakienne et Afghane, comparativement beaucoup moins exposé à la mort (les chiffres parlent d'eux mêmes) et, comme souligné plus haut, plutôt choyé par la logistique.
.
Un pays engagé dans une guerre lointaine devrait rester sobre et discret quand à son engagement militaire. Pas besoin de faire chialer dans les chaumières en immisçant un patriotisme guerrier, voir quasi-religieux dans un monde aussi opposé, divertissant et grotesque que le catch, antithèse certaine de la politique internationale. Ce n'est pas à une émission de catch de souhaiter un joyeux noël aux troupes en service actif, ni même à faire allusion aux combats en cours...A part en cas de guerre totale, mais les USA ne sont pas en état de guerre total, et même en 1917/18 ou 1941/1945, n'ont jamais connu la vraie guerre totale, celle qui, en plus d'impliquer des millions de soldats, implique aussi des dizaines de millions de civils confrontés chaque jour aux bombardement, aux reculs de front, destructions, pénurie de vivres les plus basiques et séparation de famille... Là oui, un pays est engagé dans la guerre jusqu'au cou, et parle de la guerre durant 80% de son quotidien. Mais à ce niveau là d'implication dans le conflit, on en est plus à diffuser du catch chaque semaine, tout le monde est mobilisé dans l'effort de guerre, comme quand des Clark Gable ou autre stars d'Hollywood servaient pour de vrais sous les drapeaux sur le front. Dans une vraie guerre, Cena serait un vrais trouffion incorporé au milieu de concitoyens lambda, si ça se trouve bizuté par les anciens à son arrivé en unité, et pas la star qui vient 2 jours dans une base faire un spectacle de fin d'année.
.
J'ai vu les vignettes montrant des catcheurs, et comble du mauvais gout, même des catcheuses (je pense aux paroles de Miss Maggie) prendre la pause dans le désert avec un gros calibre, prêt à participer à un safari et à tirer quelques carton... Quelle beauferie ! Aussi minable que le jeu video gratuit développé par l'armée américaine ou les téléfilms abreuvant NT1, NRJ12 et autres W9 en histoires de soldats héros/gendarmes du monde liquidant avec leur aisance naturelle de fils de Chuck Norris des étrangers divers à travers le monde. Les soldats font leur boulot, tuent des méchants (oui, les Talibans sont quand même moins cool que les soldats US, y a pas photo là dessus), remplissent une "bonne mission" (ça va, l'US Army n'est pas encore devenu la Wehrmacht, loin de là !), mais la WWE n'a pas besoin, comme beaucoup d'autres, d'essayer de faire passer la vie de militaire engagé dans un conflit armé pour quelque chose de cool, génial, exemplaire, donnant la bave aux lèvres d'une Layla ou de soeurs jumelles ! Là encore, la sobriété devrait être de mise plutôt que la mise en avant des opportunités professionnelles qu'offre l'armée ("si tu t'engages dans l'US Army, toi aussi tu te taperas des divas en transe dans ta base implanté en pays chaud !")
.
Pour revenir vers un aspect plus cacthesque de l'événement, j'ai du mal à imaginer les Heel participer à la fête lors d'un show de ce genre... Le heel est un poil à gratter qui conteste le discours moralisateur dominant, il représente les minorités car la majorité a toujours raison, il est trop second degré et mal intentionné pour évoluer au milieu de l'armée, grande institution représentante du conservatisme, de la tradition et des bons sentiment s'il en est, à égalité avec l'Eglise. Encore, les soldats du rang peuvent aimer un discours rebel, caricatural et caustique, car eux sont dans la merde et connaisse la réalité du FUBAR, mais alors les gradés, eux, je les voit mal écouter en gardant leur calme et leur bonne humeur les 4 vérités d'un bouffon heel médisant sur un si courageux auditoire et dressant des valeurs parasites, comme la triche, le déshonneur, la fuite, le je m'en foutisme, ou surtout l'antipatriotisme et le foutage de gueule en règle des Institutions, la leur en premier... L'absence de Sheamus, pourtant champion fraichement titré, en est un signe. Il n'est pas impossible du tout que le show ait été enregistré avant le TLC, mais franchement, un étranger Heel venant narguer les troupes en annonçant qu'il n'a besoin de personne et qu'il chie sur l'Amérique, ça le fait pas quand on a un Super Cena sous la main. Et si le heel, indispensable à un match de catch, doit participer au show, j'imagine qu'il doit quand même marcher droit, ne pas trop l'ouvrir, et surtout perdre lamentablement devant les gentils faces... Je ne voit pas Vladimir Kozlov massacrer Cena ou HHH avant de se retourner devant 2000 soldats pour crier "aux chiottes les enflures capitalistes, remember Spoutnik et Youri Gagarine !", ou CM Punk imposer l'Evian, les carottes à la vapeurs et les haricot vert à tous les repas. Non, le triomphe plus ou moins prolongé du Heel est un luxe que seuls les civils épargnés par les affres de la guerre peuvent se permettre. En temps de guerre, on fait l'unité nationale, pas une tête ne dépasse et on serre les rangs derrière la seule valeur officielle. Le Miz n'est dans ce contexte pas vraiment Heel, c'est un bon américain gras et gominé qui détient la ceinture des Etats-Unis, arrachée à un ouest africain aux yeux rouges, juste arrogant et sûr de sa supériorité, mais pas franchement une graine de contestataire.. Encore, s'il était d'origine française, le même profil serait hué, mais pas un petit gars du Wyoming ! Et comme en face JoMo lui ressemble un peu trop à ces Californiens qui jouaient de la musique psychédélique, faisaient l'amour tout nus à plusieurs dans des champs boueux et scandaient des slogans anti-guerre du temps du traumatisme vietnamien (cette putain de défaite venue de nulle part), le schéma Heel gagnant contre un Face ne s'applique pas vraiment devant un parterre de soldats... La encore, on est tous le Heel ou le Face de quelqu'un.
.
Après lecture du papier, mon présupposé se confirme, l'immiscion du Catch de la WWE dans une zone de guerre est une idée de très mauvais goût, un véritable concept choquant aux yeux du reste du monde et de toutes les personnes ayant un minimum de recul moral, philosophique, politique, historique, ou économique. Je constate enfin, mais là aussi la révélation ne date pas d'aujourd'hui, que la société, notamment ici la société américaine, a régressé durant les dernières décénies, passant de la liberté de contradiction et de l'existence d'une contre-culture solide ayant politiquement fait perdre la guerre du Vietnam a un pays se croyant tout puissant donc pouvant s'offrir le luxe de laisser parler les grincheux, à une ère de politiquement correct où tout est fait pour que les valeurs les plus traditionnelle comme l'amour aveugle et immodéré pour le drapeau soit surprotégée de tout avis divergeant. La WWE y adhère de son plein grès, si ce n'est avec zèle, on n'efface pas 8 ans de domination néo-con du jour au lendemain, mais je pense qu'un ou deux mandats Obama pourront apaiser les Etats-Unis et les réconcilier avec le reste du monde, ennemis (Iran, Corée du Nord, Soudan, Syrie...) comme amis (Canada, France, Allemagne...), car ce n'est presque plus de l'engagement politique, mais une évidence incontestable que l'Amérique de Bush a réussi à se mettre pas mal de monde à dos, alors que nous étions tous des américains le 12 septembre 2001.

Mouerf, ça ressasse des

Mouerf, ça ressasse des évidences tout ça. C'est encore mieux en version "no comment" le Tribute of the Troops quoi. Pas vraiment besoin d'en rajouter une grosse couche genre "HAN REGARDEZ ILS SONT PATRIOTES ET REPUBLICAINS. REGARDEZ REGARDEZ REGARDEZ REGARDEZ.". Enfin, c'est vous qui faites ce que vous voulez, mais ce genre d'article est assez indigeste.

(j'aurais même tendance à dire que c'est très simpliste et peu nuancé comme article. Ce à quoi vous me direz que le Tribute of The Troops et la promotion autour EST simpliste et peu nuancé - ce qui est vrai - SAUF QUE c'est pas parce que machin le fait que c'est intelligent de le faire aussi. Zut quoi !)
(par contre, si ce n'est pas déjà fait, je vous encourage à mater quelques twitts de Jericho depuis l'Irak. Dont une photo très classe de lui, Morrisson, MVP et Punk déguisés en soldats :x.)

Simpliste et peu nuancé?

Ca tombe bien, c'était le but ;-)

Tu es québécois Yoel ?

Non parce que ça expliquerait aussi le pourquoi du comment des désaccords,culturellement parlant.

Joneux Yoel quand même ! :o)

Certes.

A Noël, ne vas surtout pas à la messe sans foi.

Bon bé voilà.

Autant je trouvais ta

Autant je trouvais ta remarque sur Miller plutôt pertinente, autant la...

Peace

Loin de nous l'idée de "tourner en ridicule" quoi que ce soit. On voulait juste adresser un clin d'oeil à ton argumentation. En fait, on voulait de toute façon faire quelque chose sur le TTTT. Si tu n'avais pas posté ta critique citée en épigraphe, on aurait probablement fait un truc premier degré, sur l'air de "quel patriotisme bas du front et dégoulinant, beurk". Mais là, on s'est dit que c'était marrant de prendre l'option inverse. Je reste toutefois pour le moins interloqué par ta dernière phrase, que je recite: "le catch n'est pas un bon terrain pour faire sa propagan... euh donner son avis politique." Je répondrai à ça que, entre la WWE et nous, c'est pas nous qui avons commencé ;-)

C'est quand même à la fois dommage et représentatif

que cette émission qui est censée saluer l'intervention d'une nation unie pour la liberté d'une autre, au moyen de construction d'écoles et autres démarches totalement gratuites et désintéressées ne s'attarde même pas une seconde sur le pays de la nation en question. Je ne parle pas d'un reportage politique ni d'un cours d'histoire bien sûr mais peut-être au minimum, un drapeau Irakien ou des représentants de la population locale reconnaissante et des images des écoles en question par exemple bref, une illustration de la formidable initiative de partage et de fraternité qui sont l'objet de ce tribute.
Ici, on n'est pas dans le patriotisme selon moi mais simplement dans la propagande la plus simple. Je ne suis pas anti-américain, je ne suis pas un fan d'Obama (pas eu le temps de voir beaucoup de lui encore) et je ne suis pas non plus antimilitariste (bien que pacifique). Seulement, tout dans cette émission ressemblait à une parodie, notamment les trop nombreux diaporamas sur fond de musique folk/country.
J'aurais pu trouver bien, malgré ce que je pense de la raison initiale de la présence américaine en Irak, que la WWE supporte ses troupes avec un spectacle et l'implication de ses acteurs auprès des militaires comme les images le montrent, mais là, non seulement la mise en scène était lourde, ringarde et grossière, mais les combats eux-même ont été bâclés (et encore, c'est plutôt flatteur) me donnant l'impression d'être plus un prétexte à l'émission.
Donc en fait, je ne vois pas de patriotisme ici (être fier de son pays, aimer son pays, des trucs comme ça...) mais au mieux, une récréation pour les militaires sur place, au moins bien la justification d'une présence militaire américaine dans des pays dont finalement on se fout tellement qu'on n'en montre aucune image, au pire, une vulgaire campagne d'enfoncement d'idées politiques comme démontrée par cet article.
Dans tous les cas, on a vu plus de politique que de catch dans l'émission ce qui explique, à mon sens que les cahiers s'attardent plus la dessus.

(désolé, mon post était prévu pour apparaître 2 messages plus bas)

Très juste

Le show aurait été exactement identique s'il avait eu lien en Afghanistan, mais aussi au Vietnam, à Grenade ou au Japon. Dans les légendes des photos publiées sur wwe.com (plusieurs centaines de photos, hein), à aucun moment le mot "Irak" n'est cité.

The Patriot

@ Yoel

Je comprends tes interrogations et je te remercie de lire nos articles!

J'interviens un petit peu puisque nous avons écrit l'article à 4 mains avec Axl... on s'est posés la question du traitement de TTTT et on a opté pour le second degré tant cette exploitation politico-commerciale était grotesque.

Une telle émission est presque l'oxymoron du patriotisme tant les ficelles sont grosses... une telle confiture de bons sentiments saupoudrée de publicité indécente pour la WWE ce n'est pas du patriotisme mais son envers "le chauvinisme".

L'ensemble de nos articles n'est absolument pas un manifeste qui consiste à dire Républicains= mal et démocrates= bien, nous connaissons assez l'histoire de la bannière étoilée pour donner là-dedans.

La WWE est bel et bien en campagne et plus que jamais avec l'élection de Linda Mc Mahon pour le Sénat et essaie malgré tout de faire passer des idées. J'ai toujours vu la WWE comme une énorme machine à produire de l'idéologie sous le côté divertissement.

Tes remarques nous permettent dans tous les cas d'avoir un peu de recul sur notre traitement de la WWE et j'essaie avec ces quelques bribes de préciser ma (notre?) démarche.

"Le patriotisme mal compris, au lieu d'être une vertu, devient un défaut ridicule."
José Cadalso

Sales gosses

Yoel, faut avoir un peu d'humour sur toi-même.

Les CDC s'en prennent à la droite bushiste, tu les attaques là-dessus avec un procès d'intention ridicule (ton commentaire en exergue de cet article), eux en remettent une couche (via la caricature)…
Tu as excité leur côté "sales gosses" (qui font le contraire de ce qu'on leur dit de faire). Moi ça me fait rire.
.
Sur le fond de ton argumentation :
Arrête avec tes "le catch c'est du divertissement, ne parlons pas politique". Déjà parce que la WWE est politique. Et quand bien même elle serait neutre politiquement, il n'y a aucune raison pour que les articles des CDC ne soient pas engagés.
En parlant de procès d'intention, en voici un : si les CDC étaient de droite, tu ne viendrais pas leur dire qu'il ne faut pas parler politique.

Ce qui est lourd avec toi, c'est que tu es manichéen : si on critique Bush, on est forcément obamaniaque ; si on se moque du l'exacerbation du patriotisme (pour raisons commerciales), on est forcément anti-patriotique.

Politique d'abord...

Malheureusement pour toi Yoel, la WWF et la WWE sont politiques depuis la reprise en main par VKM... les ficelles étaient moins grosses du temps de Vince Sr Mc Mahon mais là , force est de reconnaitre que les scripteurs insufflent très souvent du politique dans leur storytelling.

S'pas vrai !?

Nikolai Volkoff, The Iron Sheikh, Hulk Hogan "The Real American", La Resistance vs Goldberg...Tout ça c'est politique !? On m'aurais menti ???

Alors

Je préfèrerais aussi que le catch ne s'aventure pas trop dans la politique, mais étant donné que la WWE le fait et que nous, ben on suit et on commente la WWE, je trouve assez normal qu'on donne notre avis... Donc si, si la WWE "fait une connerie", nous on va "faire pareil" ou du moins on va en parler. D'ailleurs on a déjà parlé, surtout sous la plume de Reune, de questions comme "la WWE et la politique intérieure US", "la WWE et la politique étrangère US" et "la WWE et les noirs". Ce qui nous intéresse dans le catch, c'est ce mélange unique de storylines et de combats, et le substrat idéologique ne peut pas être laissé de côté à mon avis.
Ensuite, pour ta dernière question, ben on n'est pas américains, donc quand on critique des shows comme le TTTT et d'autres manifestations d'un patriotisme américain kitsch, criard, dénué de toute critique et dégoulinant comme la WWE en a hélas l'habitude, on n'est pas "anti-patriotiques". Perso, que la WWE aille faire des shows pour les troupes en Irak ne me gêne pas outre mesure; c'est la présentation ultra-basique du truc ("les héros qui se battent chaque jour pour notre liberté", les catcheurs drapés dans la bannière étoilée, les lettres des enfants etc...) et les dividendes concrets que VKM en retire depuis le lancement de l'idée que je trouve assez débectants...

Après cette brillante review,

Après cette brillante review, je m'en veux de ne pas avoir regardé Tribute to the Poo, euhhh troops.

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin