Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

WWE: Cinq raisons d'y croire pour 2010

Always look on the bright side of life!
Monthy Python, La vie de Brian

 

Le sombre Major Tom nous a récemment fait part de ses cinq raisons de craindre pour l'avenir de la WWE en 2010. Prenons exemple sur le sage conseil des crucifiés les plus radieux de l'Histoire, et controns ce triste sire en examinant cinq bonnes raisons de croire à une année faste!

 

 


Puisqu'on vous dit qu'elle sera heureuse cette année, lamentable assemblée de dépressifs anxiogènes que vous êtes!

 

 

Cinq motifs de confiance pour la WWE en 2010

 

Le prophète de l'Apocalypse nommé Major Tom a mis en évidence cinq dangers planant sur la Fédé de Stamford lors de l'an de grâce 2010: l'aseptisation des matchs, Kidz Era oblige; l'importance disproportionnée donnée à un "Entertainment" souvent lourdingue; des storylines régulièrement banales; des catcheurs balancés dans la mare aux requins sans vraie préparation en amont et fréquemment jetés sans états d'âme avec l'eau du bain; et enfin un statut de superpuissance sans rivale qui permet à la WWE de ronronner tranquillement sur ses lauriers, faute de sentir dans sa nuque le souffle rauque d'une concurrence déchaînée.

 

 


Et je vois aussi des blessures terribles pour les meilleurs performers, plusieurs attentats à la bombe pendant les ppv et la mise en place d'une stable de nains conduite par Hornswoggle!

 

 

Loin de moi l'idée de contester la validité de l'analyse majortomienne: elle me semble tout à fait pertinente et, de toute façon, l'auteur assumait d'entrée de jeu son postulat pessimiste. Il n'empêche qu'à tout yin un yang, à toute nuit noire un soleil éclatant, à tout Eric Escobar un CM Punk: voici donc cinq éléments invitant à la foi dans l'avenir. Major Tom a fait la thèse, je ponds l'antithèse, à vous d'en tirer la synthèse, comme dans un plan de rédaction modèle.

 

 


Et je relève les copies dans quatre heures!

 

 

1. La TNA joue son va-tout

 

Certes, comme le souligne ma Némésis à la moustache blanchie sous le harnais (je me figure Major Tom comme une sorte de lord britannique distingué à l'œil d'acier), Impact est encore loin d'égaler les chiffres d'audience de Raw ou de Smackdown. Certes, la Hulkaïsation des esprits qui y est en cours pourrait la mener à sa perte. Certes, sa puissance commerciale et médiatique est indéniablement inférieure à celle de la WWE. Il n'empêche: jamais depuis dix ans un assaut frontal n'avait été mené contre l'organisation de Vince.

 

Qui plus est, cet assaut est conduit par une TNA constellée d'anciens de la maison "up north", terriblement revanchards et littéralement obsédés par l'idée de renverser VKM de son piédestal. Tous les stratagèmes sont bons, de la récupération immédiate des bannis de la WWE (Kendrick, Anderson/Kennedy et surtout Jeff Hardy) au recours aux vieilles gloires (Hulk, bien sûr, mais aussi Flair, Hall et compagnie) en passant par la référence explicite aux magouilles de l'ennemi (voir la récente reconstitution du Montreal Screwjob, mais aussi la naissance de "The Band" et bien d'autres événements similaires). Et surtout, à partir de début mars, la TNA devrait normalement déplacer Impact au lundi soir, face à Raw…

 

Tout cela invite évidemment les "powers that be" de Stamford à la réflexion et à la réaction. Ainsi, ce n'est pas un hasard si le retour de Bret Hart, dans les tuyaux depuis longtemps, a été organisé pile poil le 4 janvier, soir de la présentation de Hulk Hogan au peuple de l'Impact zone…

 

La WWE ne va évidemment pas renoncer d'un bloc à son rating PG pour se lancer tête baissée dans un remake de l'Ere Attitude (ce qui ne serait d'ailleurs pas nécessairement une bonne chose), mais il est indéniable qu'elle se sent aiguillonnée. Quand Impact proposera des segments avec Hulk Hogan face à Ric Flair ou à Sting, ou des matchs mettant aux prises des sommités du ring comme Kurt Angle, AJ Styles, Samoa Joe et autres voltigeurs fous, Raw ne pourra plus se permettre de diffuser au même moment dix minutes de Chavornswoggle. Il faudra un show plus nerveux, plus imaginatif, plus intrigant. On sait que les bookers de la WWE peuvent, quand ils s'en donnent la peine, pondre des storylines solides, voire originales et attrayantes, et mettre en place des matchs intenses. En 2010, ils seront bien obligés de ne plus se contenter du minimum syndical — d'autant que Vince McMahon, aussi vindicatif qu'un chien enragé, s'est sans doute juré non seulement de résister à la charge venue d'Orlando, mais aussi de remporter la guerre haut la main avant de piller les décombres de l'arrogant adversaire. Enfin, n'oublions pas que bon nombre d'ex-fans de catch se sont tournés vers la boucherie de l'UFC (une espèce de catch où les coups sont vraiment portés), phénomène qui pourrait lui aussi inciter Vince à sortir de sa léthargie.

 

Bref, en menant une attaque à bride abattue, l'escouade kamikaze de la TNA va forcer le colosse assoupi à se fendre d'une réponse brutale. Celle-ci devrait passer par un soin particulier porté aux storylines et aux combats. Et nous autres suiveurs de nous pourlécher à l'avance nos babines velues.

 

 


Alors Faust, prêt à vendre ton âme au Diable pour triompher dans cette vie?

 

 

2. Girls gone wild?

 

50% de la population mondiale, 25% du roster de la WWE, 10% du temps d'antenne. Oui, avoir des chromosomes XX n'aide pas à se faire une place sous les projecteurs du côté de chez Vince. Pourtant, et même si cela relève un peu du wishful thinking, en 2010, la division féminine pourrait bien sortir de son marasme.

 

Plusieurs indices récents vont dans ce sens. La réunion à Smackdown des divas les plus talentueuses du roster a vu naître une storyline peut-être un peu space, mais qui eut le mérite de livrer, de longues minutes durant, le ring et les vestiaires à ces demoiselles. A Raw, même si le tournoi pour la ceinture des divas a jusqu'à présent été pour le moins pénible, on semble également s'avancer vers une ébauche de storyline, comme l'a attesté lors du dernier show en date un segment backstage où Maryse essaya de faire ami-ami avec Gail Kim.

 

Mieux: grillant la politesse à une dizaine de midcarders mâles établis, l'oiseau de feu Beth Phoenix a déclenché dans le dernier Royal Rumble un début d'incendie appelé à se propager. Ajoutons-y le fait que Natalya, dont le talent in ring ne fait aucun doute, et Serena Debb, paraît-il solide entre les cordes et déjà géniale en dehors, sont pour l'heure en réserve de la république mais pourraient bien être appelées à en découdre un de ces quatre, et on comprend que l'année s'annonce sous d'encourageants auspices. Et on ne mentionne même pas la rumeur qui envoie la magnifique Awesome Kong, contrite de devoir bosser pour la même boîte que le dégueulis humain nommé Booba The Love Sponge, rejoindre Beth et ses copines. Kong ne correspond pas exactement aux standards kellykelliens qui semblent indispensables aux yeux de la WWE, mais celle-ci pourrait-elle ne pas sauter sur l'occasion si la géante finissait par brûler les ponts avec la TNA?

 

Bref, la WWE paraît vouloir miser un peu plus sur ses divas, ce dont on ne peut que se réjouir, et pas seulement parce qu'on aime se rincer l'œil (pour ça, il y a les feds de Naked Wrestling dont tonton Reune Jacquot est un grand spécialiste).

 

 


Quant à Kelly Kelly, elle va se reconvertir en sémaphore sur les pistes d'atterrissage de l'aéroport d'Omaha, Nebraska.

 

 

3. La refonte de l'ECW

 

L'ECW va mourir, vive NXT (comme Next mais sans le e pour faire plus street cred, sans doute). Si on a bien compris, d'ici trois semaines, le show du mardi ne s'appellera plus "ECW" (ce qui calmera enfin les fans de trépanation en direct, outrés de voir leur sigle favori vidé de sa substance Extrême) et sera le terrain de jeu des stars d'avenir (originaires de la scène indy ou de la FCW).

 

On ignore encore les détails du projet, mais il semble assez alléchant, même si on aurait préféré voir cette case horaire réservée à la renaissance de la division Cruserweight. Par ricochet, l'immense Christian va sans doute se retrouver à Raw ou à Smackdown, à la grande satisfaction de ses nombreux peeps. Reste à savoir ce qu'il adviendra de la quinzaine de midcarders qui font le tout-venant de l'Icideub: iront-ils grossir les rangs des bouseux de Raw et Smackdown, resteront-ils sur place pour résister aux nioubies, doit-on s'attendre à quelques licenciements? Peu importe. En tant que "troisième show", l'ECW peinait à tenir la route de façon consistante, se reposant trop sur Christian et se nourrissant de feuds peu glorieuses. NXT, à condition d'être bien géré (ce qui impliquera probablement d'y reverser certains jeunes de Raw et SD, comme par exemple Ziggler et Bourne), pourrait offrir un spectacle de bon niveau.

 

Bref, un show qui traînait un peu la patte, la faute à un concept mi-figue mi-raisin (rookies plus vieux midcarders moyennement populaires, plus une grande star) va évoluer et permettre à de nombreux jeunes de se tester dans les conditions du réel. Ca sera peut-être une cata, mais ça peut aussi être un carton.

 

 


Photo prise à Wrestlemania 26, lors du premier title match de l'histoire de NXT.

 

 

4. Un passage de témoin?

 

Et si le Royal Rumble, où la hiérarchie fut scrupuleusement respectée, n'avait été qu'un trompe-l'œil? Et si la WWE décidait cette année de promouvoir sensiblement sa jeune classe? En 2009, plusieurs jeunes futurs main-eventers en puissance ont fait parler la poudre: Jack Swagger, John Morrison, le Miz, Zack Ryder, Kofi Kingston, Cody Rhodes, Ted DiBiase, Dolph Ziggler, Sheamus, Drew McIntyre, Ezekiel Jackson… Tous ces gars âgés d'à peine 30 ans, voire moins, n'ont pas été pushés avec la même vigueur, mais ils ont tous posé des jalons pour l'avenir. Or cette année, il s'agit de continuer à préparer la relève des générations. L'Undertaker, Shawn Michaels, Batista, Kane et Triple H ont passé la barre des 40 piges et, du moins pour les deux premiers, la retraite n'est plus très loin. La génération intermédiaire, celle des à peu près 35 ans, est mince niveau main-eventers: Edge, Christian, Mysterio et Big Show, auxquels on peut éventuellement ajouter un Y2J qui mine de rien va fêter cette année son quarantième anniversaire. Les autres représentants de cette génération (Shelton Benjamin, Mark Henry, R-Truth, MVP, Charlie Haas, Chavo Guerrero, le Great Khali et autres Matt Hardy) ont laissé passer le bon wagon.

 

Alors bien sûr, d'ici Mania, les grands noms trusteront l'avant-scène, d'autant qu'il s'agira précisément, pendant ces semaines cruciales, de repousser l'attaque de la TNA. Mais ensuite, l'espoir est fort de voir les jeunes marquer leur territoire. Les types cités ci-dessus feront, avec quelques autres catcheurs déjà établis (à commencer par Cena, Orton et Punk) ou bientôt dans la place (comme les très attendus Danielson et Kaval), la WWE des années 2010. Vince le sait, Hunter aussi, et même si ce dernier continuera probablement à fesser des adversaires plus jeunes de vingt ans jusqu'à son dernier souffle, l'instinct des décideurs devrait les conduire à faire de plus en plus de place à la nouvelle génération.

 

Bref, la WWE compte une génération remarquable de djeunzes arrivés au cours des trois ou quatre dernières années, et 2010 devrait voir plusieurs de ces gars-là encore monter dans la card. Depuis la scission du titre WWE en deux (WWE et WHC) en 2002, on a vu chaque année au moins un catcheur gagner pour la première fois l'un des deux titres majeurs (Goldberg en 2003; Eddie Guerrero, Chris Benoit, Randy Orton et JBL en 2004; Batista et John Cena en 2005; Rey Mysterio, Booker T, Edge et Rob von Dam en 2006; le Great Khali en 2007; CM Punk et Jeff Hardy en 2008; Sheamus en 2009). En 2010, les candidats ne manquent pas pour s'ajouter à cette liste…

 

 


Cours camarade, le nouveau monde est devant toi!

 

 

5. La StraightEdge Society

 

Il est peut-être excessif de considérer cette stable comme une raison en tant que telle d'avoir foi en 2010. Après tout, rien ne dit qu'elle ne va pas exploser en un mois. La WWE nous a déjà appris à ne pas trop nous enflammer devant des débuts en fanfare de storylines qui allaient s'achever en eau de boudin. N'empêche, on a envie de croire que cette fois, c'est différent. La secte de Punk est génialement pensée et interprétée, et le potentiel qu'elle offre est énorme, aussi bien pour ce qui concerne son développement interne (il est probable qu'elle soit appelée à s'élargir rapidement) que pour son impact sur le reste de Smackdown voire, en cas de mainmise sur les ceintures par équipes, sur la WWE entière. La naissance d'une stable provoque presque automatiquement la naissance d'une autre stable, voire de plusieurs autres stables, ce qu'on n'a plus vu depuis assez longtemps à la WWE, et qui pourrait, si c'était bien mené, nous offrir des mois passionnants.

 

 


Regardez-moi ça! La stable des ivrognes du dimanche, avec Jericho, Matt et Helms!

 

 

Bref, de grandes histoires s'amorcent dans la foulée du charismatique Punk, et cela alors qu'Edge est de retour, que Jericho est Jericho, qu'Orton paraît débarrassé de ses larbins, que Batista campe un heel effrayant, que Shawn Michaels pète les plombs, que les jeunes ruent dans les brancards… Ne manquerait qu'une vraie relance de la division par équipes, qu'on ne voit pas venir pour l'instant; mais voilà en tout cas cinq motifs qui, je l'espère, consoleront un peu tous ceux que la lecture des noires prédictions de Major Tom avait plongés dans la dépression nerveuse.

 

 


Sérieux, Hunter, c'est quoi cet accoutrement? 2010 sera classe ou ne sera pas!

 

Bon article !

Cependant, je ne peux pas te laisser dire une chose : L'UFC est très loin d'être une boucherie et ne se résume vraiment pas à du catch avec les coups portés.
C'est un sport à part entière, mélangeant différentes pratiques d'arts martiaux : Judo, Sambo, Muay Thai (d'où viens C.M d'ailleurs), Lutte, Jiu-Jitsu Brésilien, Boxe...
Ce sport possède des règles précises, de nombreux examens médicaux, des médecins au abord du ring et les athlètes sont des professionnels de haut niveau.
La boucherie était lors des premiers UFC, il y a de cela 15 ans.
Mais au lieu d'une thèse sur le sujet le mieux c'est de vous inviter à voir cette vidéo avec 2 de nos meilleurs fighters français : http://www.youtube.com/watch?v=5TzhhsXCui0

What ?

"Certes, comme le souligne ma Némésis à la moustache blanchie sous le harnais (je me figure Major Tom comme une sorte de lord britannique distingué à l'œil d'acier)"
.
C'est marrant, mais depuis que je me suis remis à Metal Gear Solid 3, pour moi, Major Tom = Zero ^^

Assez d'accord sauf pour la

Assez d'accord sauf pour la fin. Les bookers ont su redorer le blason de la division par équipe même si DX est entrain de la retuer. Jerishow y a grandement contribué et on peut s'attendre à ce que ca continue vu que DX va la reperdre. Si la stable SxE fonctionne bien et récupère ces titres, les storylines autour peuvent prendre du poids même avec des midcarders.
En tout cas j'ai aussi hate de voir ce que ca va donné des pushs pour les jeunes qui ont commencé l'année dernière.
Je ne sais pas ce que donnera NXT mais ca pourrait etre grandiose. J'y crois

Je suis assez d'accord et je

Je suis assez d'accord et je soutiens à fond la thèse que la WWE a tout pour flamber!
Les derniers mois sont plutôt très favorables (TLC et Rumble pas mals, weekly de très bonne qualité le plus souvent, bien au dessus d'impact) et les mois à venir paraissent prometteurs!
La WWE a des stars jeunes en paquet et a toujours capitalisé sur elles, je ne me fais aucun soucis, et merci à la TNA au passage pour ce coup de pression. ;)

"Raw ne pourra plus se

"Raw ne pourra plus se permettre de diffuser au même moment dix minutes de Chavornswoggle."
Pourquoi? Les gosses et une grosse partie des adulte adore ça. Certes c'est ridicule un peu lourdingue, mais ça marche.
Sinon je suis assez d'accord.

ça marche oui, mais il n'y a

ça marche oui, mais il n'y a pas que ça qui marche, suffit de voir les feud Micheal/Jericho, JBL/Micheals, Jericho/Mysterio (et j'en passe...) ces feud on ont plus a bon nombre de fan, et les rating était meilleur qu'aujourd'hui. La WWE peut continuer a plaire a ces fan actuel en faisant du bon boulot comme on le voudrait.

Feud Chavorswoggle > Serviette

Dans les 3 superbes feuds que tu as cité, on en a 1 qui s'est barré puis Jericho et Michaels sont cités 2fois/3...
Je ne suis spécialement pour la thèse de Major Tom ou cette anti-thèse d'Axl mais pour la réaliste, celle que la NXT peut avoir un potentiel hors normes si on prend des light heavyweight de la ECW, des low-carder méritants de Raw-SD et les meilleurs éléments de la FCW mais bien sûr le 1er épisode sera superbe et quand au reste ça sera de la bouse, du gâchis niveau story, hiérarchie et autres. Je n'ai aucun doute là-dessus, cette brand sera à l'image de toute la féd: que du gâchis, des pertes de temps, des doutes, des changements de dernière minutes, push/dépush éclairs (ex:Shemus/Kofi, Swagger, Ziggler)... c'est comme ça qu'ils comptent créer leurs futures "stars"?! Vince ne bougera à peine le petit doigt croyant que même avec tous les efforts du monde la TNA n'arrive pas à sa cheville! Mais le pire, c'est que c'est vrai...

Faut peut être pas

Faut peut être pas exagérer.
On ne juge pas le build de star sur quelques mois mais sur des années, avec leur huts et leurs bas. La WWE est l'industrie numéro 1 du catch pour créer des superstars avec un rayonnement extraordinaire. Evidemment elle ne crée pas 10 mecs avec des auras de fous chaque année, mais ce qu'elle a fait ces dernières années avec des mecs comme Orton ou Cena (qui ont chacun entre 10 et 15 bonnes années de carrière encore...) c'est juste incomparable. A part la NOAH à son échelle avec Marufuji, je ne vois pas grand chose de comparable.
Cette année on a Punk qui s'est monstrueusement starisé avec un investissement colossal de la WWE dessus (MITB, plusieurs mois de titres et d'exposition en ME, des longueurs de segments et de matchs énormes, même quand il était soit disant en midcard).
La WWE a toujours fait confiance aux jeunes (on ne peut pas en dire autant de tout le monde...) et tenté des trucs en en lançant pleins. Après ça ne marche pas à tous les coups c'est sur, mais croire le contraire possible serait du domaine du rêve.
Au final leurs résultats parlent pour eux: leur star system fonctionne merveilleusement (les audiences ne servent à rien si elles n'apportent pas des ventes de PPV, de produits dérivés, de licenses: la WWe est au top dans tout ça).

T'as oublié KENTA et Shiozaki

T'as oublié KENTA et Shiozaki qui sont plus jeunes que Marufuji :D

Je trouve que le côté "star

Je trouve que le côté "star reconnue de toutes les fédés de Puro et qui marche sur l'eau" de Marufuji est le + impressionnant. Même si les autres noms mentionnés effectivement m'impressionnent grave aussi. :D

On a du avoir 5 mois de Chavo

On a du avoir 5 mois de Chavo Hornswoggle.

Est-ce qu'une storyline "normale" a réussit à durer aussi longtemps cette année? Non.

4 mois exactement, avec

4 mois exactement, avec quelques rappels après...
Mais faut pas dire que c'est ça qui marche le plus, d'ailleurs beaucoup s'en s'on plaint pour Chavo.

J'ai pas dit que ça marchait

J'ai pas dit que ça marchait plus que les autres storyline, mais le fait est qu'avec ce "truc", ils ont réussit à faire 5-8 minutes toutes les semaines dans le show A pendant 4 mois.

Justement!

Justement, je pense que ce qu'ils ont fait en 2009 avec Chavorny, ils le referont pas à même échelle en 2010. A la fois parce que les ratings suscités n'ont pas été géniaux et parce que y aura Impact en face. Enfin, j'espère...

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin