Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

TNA-CDC Video Vault Episode 1: Ultimate X

Innover, ce n'est pas avoir une nouvelle idée mais arrêter d'avoir une vieille idée.
Edwin Herbert Land

 

Une nouvelle rubrique fait son apparition sur les Cahiers du Catch: le TNA-CDC Vidéo Vault. Chaque mois (à intervalle régulier avec les PPV), Aqwasc nous présentera des grands matches du passé de la TNA, afin de faire connaitre un peu plus le riche passé de cette fédération. Avis donc à tous ceux en recherche de nouvelles connaissances ou qui veulent simplement voir ou revoir des matches historiques, dont certains sont parmi les plus exceptionnels de l'histoire du catch. Chaque "épisode" sera axé sur un thème majeur, cet épisode se concentrant sur une stipulation purement TNA: l'Ultimate X.

 

 


Allégorie: décrocher la lune.

 


TNA-CDC Video Vault Episode 1: Ultimate X

 


Quoi de mieux pour commencer que la division "identitaire" de la TNA et sa stipulation exclusive, l'Ultimate X?


Et quoi de mieux pour expliquer ce match que d'en présenter ses tous débuts. A l'époque, la TNA n'est pas encore à Orlando, mais toujours à Nashville dans le "TNA Asylum" et ne produit que des PPV diffusés hebdomadairement en direct le mercredi soir, sauf cas spécial. Par exemple pendant la période de Noël ou lorsque les lutteurs participaient à des shows avec des fédérations liées, comme la WWA en Australie, la BCW de Scott D'Amore ou tout simplement les shows NWA. Car à l'époque, on ne parle pas de TNA, mais bien de NWA-TNA jusque 2004, et les titres sont ceux de la NWA jusque 2007.

 

 


Et Dixie est encore mineure à l'époque.

 

 

Après plusieurs semaines de règne, Chris Sabin entre en rivalité avec Frankie Kazarian. Puis Michael Shane fait ses débuts à la TNA, immédiatement proche du titre.


Chris Sabin n'était alors âgé que de 21 ans, pro depuis deux ans et était sur le point de devenir un des lutteurs phares de la X-Division. En étant déjà détenteur à ce moment du plus long règne de champion de la X-Division, avant de l'être également dans le catch par équipes depuis trois ans avec Alex Shelley dans les Motor City Machine Guns.


Frankie Kazarian, alors 25 ans et déjà surnommé "The Future", est le membre de la X-Division le plus proche du main event au cours de sa carrière après AJ Styles et Christopher Daniels. Il a également passé un mois à la WWE, mais limité à Velocity (B-Show de SmackDown), il demandera son départ qui fut accepté.


Michael Shane, aka. Matt Bentley, est cousin et élève de Shawn Michaels. Il était également dans les premiers jours de la ROH. Il a ensuite fait deux courts passages à la WWE, le premier lui a valu la mise en trademark du nom "Michael Shane", le forçant à utiliser son vrai nom par la suite. Il a quitté le monde du catch en 2008, mais y reviendra dans des fédérations indys mineures à l'automne prochain.


Sabin en difficulté, et seul face contre deux heels pas encore réunis en équipe (ça n'arrivera qu'un an plus tard), doit recourir à des méthodes illégales, comme utiliser sa ceinture pour frapper ses adversaires ou pour placer un DDT.


Après plusieurs revirements de situations et des invalidations de résultats de matches, un Ladder Match est décidé entre Kazarian et Shane, le vainqueur affronte Sabin la semaine suivante pour le titre. Dans un match de qualité, arrive Sabin qui empêche Kazarian de décrocher le contrat, avant de récidiver sur Shane, pour ensuite décrocher lui-même le contrat. Don Callis (aka. Cyrus à la ECW), alors représentant du "NWA Championship Commitee" à l'écran, intervient pendant que la situation dégénère et repart avec la ceinture de champion et le contrat pour le title shot.


Il annonce ensuite en backstage avoir trouvé une "idée ultime": en accrochant deux câbles à 15 pieds de haut et en y mettant la ceinture au centre, les lutteurs devant grimper par ces câbles et décrocher la ceinture pour devenir champion. Les participants étant Chris Sabin, Frankie Kazarian et Michael Shane. Ce qui donne en fin août 2003, le tout premier Ultimate X Match :

 


 

 

 

On avance ensuite dans le temps de plus d'un an. La TNA s'est installée progressivement à Orlando en mai, puis définitivement en octobre, et dès novembre, des PPV mensuels de trois heures font leur apparition. Autre changement majeur, l'arrivée du 6-Sided-Ring, qui permet plus de vitesse et a permis des matches exceptionnels à la X-Division et aux autres.


Et grand évènement spécial, depuis le tout premier Impact, AJ Styles est revenu dans la X-Division et en a même récupéré le titre avant de le reperdre. AJ Styles avait auparavant été double champion du monde et double champion par équipes, faisant de lui l'unique Triple Crown Champion de la TNA (depuis, Samoa Joe et Kurt Angle le sont devenu également, mais à une seule reprise alors qu'AJ l'est quatre fois, il est également le seul Grand Slam Champion, il l'est même deux fois).


Au premier PPV, Victory Road, il a un title shot face à un Petey Williams de seulement 23 ans, mais s'incline après un Canadian Destroyer et l'intervention de "Coach" Scott D'Amore, manager du Team Canada. Petey Williams est en réalité un des jeunes issus de la "Border City Wrestling", dirigée par Scott D'Amore, qui a un partenariat avec la TNA. En sont également sortis Johnny Devine, Tyson Dux, ou surtout Alex Shelley et Chris Sabin (le lien passé entre Chris Sabin, Petey Williams et Scott D'Amore est même utilisé en storyline).


Le mois suivant à Turning Point, AJ est dans un trois contre trois. Le nouveau challenger de Petey Williams est Chris Sabin, grâce à une opportunité obtenue dans un autre Ultimate X. Sabin au cours des dernières semaines a réussi à trouver un contre au Canadian Destroyer, et l'a montré à de nombreuses reprises. Il faut une intervention de D'Amore et un poing américain pour permettre à Williams de garder le titre, mais malgré cela, on a un des tous meilleurs matches de la X-Division en stipulation classique (simple un contre un).


En compensation aux interventions de D'Amore, est annoncé pour Final Resolution (premier PPV de 2005) un 3-Way Ultimate X entre les deux derniers challengers (AJ Styles et Chris Sabin), et le champion (alors possesseur du plus long règne de l'histoire de la X-Division), Petey Williams, dans ce qui est considéré comme le meilleur Ultimate X de l'histoire:

 

 

 

 

 

On avance encore d'une bonne année, Samoa Joe est arrivé et s'en est pris de manière ultra-violente à AJ Styles et Christopher Daniels, vaincus, mais désormais unis par le "code non-inscrit" de respect entre les adversaires de la X-Division.


Christopher Daniels et AJ Styles sont les deux piliers de la X-Division et étaient rivaux de longue date. Samoa Joe, arrivé à Slammiversary en juin 2005 est resté invaincu pendant un an et demi ensuite. A cette période AJ Styles avait d'ailleurs terminé le règne de Christopher Daniels dans la X-Division, le plus long de tous, encore maintenant. Ainsi après leur coopération, les anciens rivaux deviennent même équipiers réguliers et enchainent avec une rivalité contre America's Most Wanted, dont ils prennent le titre à Slammiversary 2006.


Dans le même temps, LAX se formait et montait rapidement et brutalement, avec Konnan, connu par les fans US pour son passage à la WCW en membre de la nWo Wolfpac, ou aux débuts de la TNA dans le 3 Live Kru avec BG James (anciennement Road Dogg) et Ron Killings (futurement R-Truth).


Une fois le trio séparé, Konnan s'est entouré d'autres latinos, puis rapidement uniquement des commentateurs Espagnols et de deux lutteurs. Hernandez, qui n'avait jamais réussi à se fixer dans une fédération jusqu'alors, et désormais solide membre des rosters TNA et AAA, et Homicide, membre majeur de la JAPW, fed indy se produisant au New Jersey, et surtout membre important du roster de la ROH où il sera champion du monde.


Le nouveau groupe prend la forme d'un gang, la table des commentateurs espagnols est vite taguée, des barrières et des barbelés sont mis en place pour une entrée spéciale, formant une zone de non-droit. L'objectif ultime de LAX étant de prendre le pouvoir sur les blancs pour se venger de la discrimination dont ils ont été victimes.


 La rivalité entre les deux équipes débute fin juillet, mais monte très vite en intensité, avec un contrat de match pour le titre à Hard Justice, écrit avec le sang de Christopher Daniels. Dans la difficulté, AJ et Daniels restent champions, mais la lutte continue et dans un match sans disqualifications à Impact, LAX s'empare du titre. Dans le but d'avoir une situation équitable, est mis en place un Ultimate X. Il s'agit du tout premier Ultimate X par équipes, et du seul à avoir eu en jeu un titre mondial, le NWA World Tag Team Championship :

 


 


Ces matchs sont trois facettes différentes de l'Ultimate X, mais aucune n'est la toute dernière qui consiste à n'être qu'un gigantesque spotfest.


En espérant que cette sélection de matches vous a plu. Si vous avez des remarques sur la présentation des matches, si vous désirez plus de détails, ou moins, ou d'autres choses, n'hésitez pas à le préciser dans vos commentaires, je les prendrai en considération pour la suite. On se retrouve dans un mois, pour une autre sélection de matchs.

Superbes vidéos

Superbes vidéos et très bel article
C'est avec de telles review qu'on voit le mal qu'a fait Hogan ....

Ah lalala celui de Final

Ah lalala celui de Final Resolution <3

Pour Silver

Je n'ai rien contre le fait que tu ajoutes des vignettes ou la citation, mais si tu pouais éviter de les mettre systématiquement à connotation sexuelle, surtout pour quelque chose qui n'a rien à voir du tout.

Les citations c'est une des

Les citations c'est une des choses incontournable des articles CdC comme les vignettes. Je retire celle que j'ai mise, j'attends que tu m'en envoie une meilleure.
EDIT: j'ai modifié la vignette aussi tiens pour le même prix.
EDIT2: j'ai mis une citation sérieuse. :P
*
Eh oui le catch est un sujet sérieux, comme Aristote nous le rappelle à chaque connexion sur les CdC!

...

Merci, c'est déjà plus dans "l'ambiance" de cet article.
Autant ça passe pour le bordel généralisé dans la division Knock-Out, ou pour le bordel généralisé ailleurs, qu'ici ça n'avait pas sa place.

"l'ambiance de

"l'ambiance de l'article".
LOL
Quel pisse-froid.
.
Je suis pas fan de l'utilisation du sexe à toutes les sauces, mais décréter que "ça n'avait pas sa place" ici, c'est prendre le sujet bien trop au sérieux.
On parle de catch hein, pas de la guerre dans le monde.

...

Sans dériver dans ce point là, c'est une présentation de grand matches du passé, rien à voir avec un contenu sexuel.

C'est sans doute pour cela

C'est sans doute pour cela qu'il y a une pouf qui danse presque à poil dans la première vidéo.

...

Une tentative pendant quelques semaines de reprise des "Nitro Girls" pour les PPV weekly, mais l'intérêt n'est pas là.

Mea Culpa!

Certains sujets sont plus propices au sérieux que d'autres, j'y vais parfois un peu fort sur les allusions "cul", ça ne fait pas de mal de garder les réflexions "hot" pour les moments qui le méritent! :P
Et puis au pire il y a la tribune! xD

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin