Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

See No Evil II, le retour

There ain't no grave can hold my body down
There ain't no grave can hold my body down
When I hear that trumpet sound I'm gonna rise right out of the ground

Johnny Cash, Ain't no grave can hold my body down

 

Non, je n'étais pas en train de sécher dans la cave de Latrell depuis trois semaines, après que ce dernier ait réussi à me faire boire deux (oui, deux!) verres de champagne apporté par son complice Silvernights. Non, je n'ai pas fini noyé quelque part au fond de l'Hérault. Non, je n'ai pas passé ces trois dernières semaines à écoper dans ma maison. J'ai tout simplement eu quelques soucis de ligne qui m'ont privé d'Internet et donc de catch pendant tout ce temps. Mais me voici de retour, et pour fêter ça, on reprend la sélection du meilleur de CDC-NXT! Cette semaine, je vous invite à passer une nuit avec un gros monstre rouge, dans une histoire d'épouvante contée par le vainqueur de la saison 2, Johnny Lawrence, rookie ô combien talentueux et depuis auteur d'une rubrique hebdomadaire qui fait le bonheur du CDC Universe. Tiens, d'ailleurs, il devient quoi, Johnny?

 

 

Il doit être en train de cuver pour de bon lui, Dieu seul sait où par contre...

 

 

Best of CDC-NXT, Round #3

24 heures avec... Kane

Par Johnny Lawrence

 


22h00 - Kane se réveille en sursaut dans sa chambre du Blackpool Hotel. Des rires jeunes et vifs le sortent des bras de Morphée. Kane n'aime pas cela. Depuis la fin de sa carrière de catcheur il y a quinze ans, il met un point d'honneur à se coucher tôt. Comme pour rattraper le manque de sommeil, les nuits passées dans les aéroports et les trains manqués auxquels ses années de lutteur professionnel le condamnaient.


22h08 - Il saute immédiatement de sa couche, le poids des années se fait sentir. Dans cette large douleur qui lui bloque le dos, dans cette épaule qui ne semble plus répondre et dans ces genoux usés... Mais il est malgré tout en colère. Il reprend du poil de la bête et traverse en une enjambée la distance qui le sépare de la fenêtre.


22h09 – Dehors, une voiture immatriculée en Californie lui fait face.


22h12 - Derrière de larges rideaux couleur chair, il voit, depuis le deuxième étage de la bâtisse, cinq jeunes adolescents sortir du véhicule, certainement imbibés d'alcool, à la recherche de bon temps...


22h14 - Kane est furieux. Que viennent-ils faire là, dans cet hôtel abandonné, dans le fin fond des bois du fin fond du monde? Il a choisi cet endroit pour sa promesse de solitude, pour son éloignement d'un monde qu'il a appris à détester. Un monde qui n'est plus le sien.

 

 


Il a la pêche depuis la retraite, le Kanou...

 


22h15 - Des souvenirs anciens lui passent devant les yeux. L'Undertaker, et son regard d'outre-tombe. Wrestlemania 29.


22h18 - Il entend l'un des jeunes interpeller les autres: "Ouais la porte est ouverte, c'est cool on va pouvoir taper le squat, c'est la fête! Amenez le tonneau de bière!"


22h19 - "C'est la fête?" murmure Kane en serrant les poings.


22h20 - Les kids ont investi le rez-de-chaussée. Kane enfile rapidement un pantalon et fonce dans ce qui servait de buanderie à l'hôtel autrefois. Personne ne viendra l'y chercher normalement. Cet hôtel est en ruine, les jeunes resteront dans les pièces épargnées par le temps. Il va attendre leur départ.


22h30 - Tapi dans cette pièce, il entend à nouveau des rires, des bruits de célébration, d'amusement. Tout ce à quoi il a renoncé... À nouveau, les souvenirs lui reviennent. Le Madison Square Garden. La streak de son "frère" en jeu. Wrestlemania 29. Le dernier baroud d'honneur de deux géants...


22h32 - Son rêve est éteint par des bruits de pas devant la porte de la buanderie. Kane s'approche de la porte et regarde par le trou de la serrure. Une femme marche dans le couloir. Une jeune femme. Une belle jeune femme. Des cheveux blonds comme les blés... Elle se retourne en direction de la porte où est planqué Kane... Tout va très vite. Trop vite.


22h36 - Elle ouvre la porte. Kane hésite...


22h38 - Elle n'a pas le temps de crier. Kane l'attrape à la gorge... Chokeslam de Kane sur la jeune femme! La tête de celle-ci heurte ce qu'il restait d'une commode...


22h41 - Le rouge...


22h43 – Kane, debout, figé sur le corps de cette belle inconnue. Le rouge s'étend...


22h45 - Il vient de réaliser ce qui vient de se passer. Le sang coule encore. Kane y trempe ses doigts. Sa main devant le visage, il retourne dans ses songes. Madison Square Garden. Kane contre The Undertaker, ou plutôt The Undertaker contre Kane. Un Tombstone qui tourne mal. Un Tombstone raté. Un Undertaker qui ne se relève pas. Le silence. Le rouge... La fin de la streak. Dans le sang.


22h48 - Fin du songe, retour à la réalité. Des cris: "Michelle? Michelle?" Un hurlement.


22h49 - Devant lui, deux jeunes femmes, deux autres jeunes femmes. Elles hurlent à la vue de leur camarade couchée dans une mare de sang. Kane les voit courir. Il les suit. Il attrape la première par le cheveux. L'autre arrive à descendre les escaliers. Ses larges mains sont sur le cou de l'adolescente. Un bruit sec. La mort.

 

 


La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Bon, c'est moyen glop lorsqu'on tombe sur un psychopathe de deux mètres de haut, hein. J'imagine qu'elle échangerait bien sa vie contre celle du roi du Maroc, là.

 


22h54 - Des bruits de pas, et des hurlements au rez-de-chaussée. Il descend rapidement les marches qui mènent au rez-de-chaussée. Il fait face à quatre adolescents. Trois hommes, plus cette jeune fille aux yeux noirs. Le plus costaud bondit sur lui. Kane l'attrape en plein vol et le fait passer à travers la grande baie vitrée. La violence du choc est terrible. La vitrine explose. Le corps du jeune homme explose avec. La jeune femme hurle, un cri de loup blanc dans une nuit blanche.


23h01 - Un des deux garçons profite du moment de flottement pour la pousser vers l'ancien champion de la WWE. La lâcheté de l'être humain... Kane l'envoie valdinguer contre un mur, comme il envoyait balader ses adversaires contre les cordes, dans une autre vie. Puis, il attrape le garçon par les cheveux. Celui-ci se débat. Il envoie un crochet du gauche à la face du géant.


23h05 - Le rouge...


23h06 - Un rire d'outre tombe.


23h07 - Kane place trois droites dans les côtes de l'adolescent, et suit le tout d'un atémi sauvage. Soudain, il ne voit plus le jeune homme: face à lui, se dresse le fantôme du Deadman. "Va-t'en! Ce n'est pas ma faute!" hurle-t-il. Le garçon en profite pour tenter de lui donner un coup de pied. Kane, dans un réflexe, attrape la jambe qui lui fait face. Le coup de coude qu'il place sur la rotule fait exploser la jambe dans un bruit d'horreur. Kane ramasse un des débris de la baie vitrée et frappe l'homme avec.


23h15 - Le rouge...


23h16 - Il frappe, il frappe, il frappe... Enfin, il se relève, le silence autour de lui... Puis la douleur. Un bruit de métal. Ses dents explosent: le dernier des jeunes hommes vient de lui balancer un coup d'extincteur en pleine tête.


23h20 - Kane pose un genou au sol. Il recrache ce qu'il lui reste de dents.


23h21 - Le garçon attrape la fille qui vient de se relever. Il la presse de courir. Les deux enfants détalent hors de la maison.


23h23 - Installés rapidement dans la voiture, le bras tremblant, le garçon démarre la voiture.


23h24 - Un grand choc semble s'abattre sur la voiture. Le Big Red Machine a sauté sur le toit du véhicule. Son bras arrive à saisir le garçon qui tente de manœuvrer tant bien que mal. La fille hurle alors que la voiture zigzague dans la nuit, tous phares dehors.


23h38 - Le rouge...


23h39 - Avec une terrible violence, la voiture s'encastre dans un arbre. Kane fait un vol plané. Le garçon traverse le pare-brise.


23h45 - La fille se réveille. Elle regarde autour d'elle. Elle est encastrée dans la voiture. Elle ne sent plus ses cotes, elle ne sent plus rien d'ailleurs. Son ami gît sur ce qu'il reste du capot. Elle arrive péniblement à sortir de ce tombeau de ferraille.


23h49 - Titubante sur la route, l'adrénaline lui traverse le corps. Elle avance comme un zombie, droit devant.


23h50 - Kane est lui aussi debout. Défiguré, un bras presque arraché. Il suit la jeune femme.


23h51 - Une moto traverse la nuit. La jeune femme hurle, la supplie de s'arrêter, ce qu'elle fait. Un homme en descend.

 

 


Putain de casting, quand même.

 


23h53 - L'homme regarde la fille, puis voit le monstre anciennement appelé Kane arriver, presque au ralenti. L'homme sort un fusil à pompe de son long manteau noir. "Rest in peace", susurre-t-il, sans un trait d'émotion. Un silence, puis...


23h57 - BLAM! BLAM! BLAM!


23h58 - Le rouge...


23h59 - Un dernier souffle...


00h00 - Kane est mort.

 

 

Et voilà! J'espère que ce conte de la crypte de Stamford vous aura plu! Dès mercredi, sauf intervention divine, on reprend le tour d'horizon des deux saisons de CDC-NXT comme si de rien n'était, et on s'attaquera à un nouveau format d'article, revisitant sous un nouveau jour la grande histoire du catch!

 

 

Un petit indice, comme il est maintenant de coutume: on parlera de quelqu'un qu'on ne peut pas voir d'habitude...

Mouais...

Je préfère le 24h dans la vie de Dolph Ziggler...

arf

Je redis donc ce que j'avais dit a l'époque.
Un 24h qui commence a 22h est déjà énervant, mais conter un film d'horreur l'est encore plus. J'avais aimé sur le coup, mais y avait des déjections dans les autres posts, mais là. je ne sais pas, je n'y crois plus.

Déjections?

J'ai l'impression que tu essaies de dire quelque chose, Lat, mais quoi? "Déjections", really? Après, oui, c'est vrai c'est que deux heures dans la vie de Kane, et pas 24. Perso j'y vois rien de spécialement irritant, mais bon. Quant au film d'horreur, ça épouse parfaitement le film dans lequel Kane a tourné (les vignettes en sont d'ailleurs issues, de même que le titre) et le personnage de Kane en tant que tel; je trouve du coup que le récit offre carrément plusieurs niveaux de lecture, ce qui le rend encore plus fun. Après, évidemment, chacun ses préférences...

Fckin' brillant!

Je suis très fan, c'est original à fond les manettes (de même que le sublime 24h dans la vie de Kofi commis par Papy à la même époque), ça fait peur, ça rend hommage à une grande oeuvre du septième art, bref big big up!

Avis subjectif, avis objectif

Franchement, je préfère celui de Papy... parce qu'il est mon rookie :mrgreen:
Mais sinon, en prenant du recul, j'apprécie grandement ce 24h. Vais ptete me mettre à en faire un, moi.

Un texte de Johnny est une valeur sûre

Un 24h qui m'avait marqué par son originalité. Comme beaucoup de texte de Johnny d'ailleurs.
Ceci-dit, son texte qui m'avait le plus plu était la review du match Shawn Michaels vs Ric Flair à WM XXIV.

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin