Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Enfin !

Anything Raw can do, Smackdown can do better.

Booker T

 

Après une fin d’année 2012 gentiment ennuyeuse, il semblerait qu’en ce début 2013, la WWE ait décidé de passer enfin la seconde. Et dans la foulée, elle a aussi passé la troisième, la quatrième, la cinquième et elle a fini par péter la boîte de vitesse. Nalyse d’un épisode formidable.

 

 

Vous voyez que c'était bien !

 

 

Nalyse de Smackdown du 11 janvier

 

 

Booker T nous a donné envie de regarder Smackdown jusqu’au bout

 

 

Toujours très élégant avec son costard et son chignon, le general manager a ouvert l’émission en expliquant que si le dernier Raw avait été exceptionnel, Smackdown n’aurait sûrement pas à rougir ce soir, vu que le programme était putain d’alléchant. Jugez-en : un match opposant le champion des États-Unis Antonio Cesaro à Randy Orton, la présence du Rock après dix ans d’absence au show du vendredi, un last man standing match de championnat entre le Big Show et Alberto Del Rio…  Même si Booker s’est bien gardé de dire que Khali allait être là lui aussi, il faut bien reconnaître que ça avait de la gueule.

 

 

Ce show sera exceptionnel en tous points ! Sauf ma cravate.

 

 

Le Big Show se pointa sur ces entrefaites pour couiner, accuser Booker d’avoir un problème personnel contre lui, et n’hésita pas à se montrer presque raciste : selon lui, le match contre Del Rio n’avait été organisé qu’en raison de la forte présence latino dans le coin (l’émission était enregistrée à Miami), mais de toute façon, les latinos, c’est rien que des voleurs, des drogués et des feignasses qui vivent des allocs (je résume, hein). Le gros chauve s’en prit physiquement à son patron, ce dernier étant derechef sauvé par un Alberto Del Rio désormais gentil, défenseur des petits enfants et des catcheurs retraités.

 

 

J'ai failli buter le Père Noël, c'est pas un troll des montagnes qui va me faire peur !

 

 

Les gars du Shield ont encore fait chier leur monde

 

 

Ils sont tout de même bien pratiques, ces petits jeunes. Imaginez que vous soyez booker à la WWE, et en charge du premier Smackdown depuis dix ans où Dwayne « the Rock » Johnson sera présent. Vous vous dites que vous allez en profiter pour écrire un spectacle prestigieux et de qualité, et vous cherchez donc à organiser de bons matchs, avec des gars bien établis. Et là, hop, vous choisissez un combat entre Randy Orton et Antonio Cesaro. Mais finalement, vous êtes bien emmerdé. Ben oui : parce que si vous faites gagner Orton, vous cassez l’ascension de Cesaro qui est en train de se construire un personnage invincible semaine après semaine. Mais vous ne pouvez pas non plus faire gagner le Suisse, vu qu’Orton reste quand même plus haut dans la carte. Du coup, hop, une petite intervention du Shield qui s’en vient casser la gueule à Randy, la Vipère gagne par disqualification, l’aura des deux adversaires est préservée, et en plus vous en profitez pour continuer le push du Shield. Et vous pouvez vous permettre d’organiser un match très équilibré, dans lequel Cesaro perd tout en ayant l’air dangereux face à un gars comme Orton. Ce n’est certes pas d’une inventivité folle, mais ça reste relativement cohérent, et la cohérence est une qualité souvent trop rare à la WWE.

 

 

Randy, on te shield à la gueule !

 

 

CM Punk et Paul Heyman se sont foutu de la gueule du Rock

 

 

Au milieu du stade qui fut le théâtre de Wrestlemani XXVIII, et donc du dernier match en date du Rock, CM Punk a expliqué que le temps du Rock était fini. On est loin du brio de la dernière promo du champion à Raw, mais ça reste efficace.

 

 

Johnson. Mais qui va ouvrir ?

 

 

Les 3MB sont toujours aussi bêtes

 

 

À grands renforts de « yeeaaaaah », de « you got it » et de « wooooh », les clones dégénérés des Guns and Roses ont expliqué qu’ils allaient briller au Royal Rumble, Heath Slater renforçant sa brillante argumentation en expliquant que sa maman lui avait dit qu’il avait dix pour cent de chances de remporter la bataille royale (analyse que ne partage pas JBL)... Les joyeux benêts ont ajouté qu’ils n’aimaient pas beaucoup Sheamus.

 

 

Et elle s'y connaît en catch, la mère de Heath ! Parce que sa mère, c'est Mae Young !

 

 

AJ a mordu Natalya et a presque montré ses nichons

 

Un match mixte fort court opposa Khali et Natalya à Dolph Ziggler et AJ. C’est la petite cinglée qui donna la victoire à son équipe, après avoir mordu Natalya et relevé son très court t-shirt, ce qui fait toujours plaisir à voir.

 

 

Allez, encore une fois. On ne s'en lasse pas.

 

 

Enfin, histoire de rappeler qu’il est méchant, Big E. Langston a ensuite pété la gueule à Khali et à Hornswoggle. Ce garçon commence à m’être très sympathique.

 

 

Tu passes à la maison ce soir, coquinou ?

 

 

Le Rock n’a toujours pas haussé le niveau de son humour

 

 

Ne répétons pas ce qui a été dit mille fois en ces colonnes. Le Rock, c’est du charisme, de l’électricité, un sourcil élastique, une foule en délire, et toutes ces sortes de choses. Oui. Mais nom d’un petit bonhomme, ne pourrait-il pas de temps en temps changer de registre, varier un peu son vocabulaire et surtout s’en prendre verbalement aux autres autrement que par des blagues de cour de récréation ?

 

 

Ouais, mais je me rattrape par mon jeu d'acteur.

 

 

De surcroît, outre la désagréable impression d’assister à la même séquence à chaque fois que le Rock vient à la WWE depuis son retour, je ne peux m’empêcher de déplorer le fait que M. Johnson arrive à faire gober n’importe quoi à son public. Il est en effet horripilant de le voir faire huer CM Punk par tout le public sous prétexte qu’il n’est pas présent ce soir et se contente de vidéos enregistrées à l’avance, alors que lui-même ne fait pratiquement que ça depuis des mois !

 

 

Et la semaine prochaine, je vais me foutre de la gueule de tous les catcheurs qui ont joué dans des films de merde.

 

 

Dans ce contexte, l’intervention de Cody Rhodes et Damien Sandow sonna finalement très juste, le gars Sandow apparaissant bel et bien, ainsi qu’il le prétend, comme un pur génie comparativement au Brahma Bull. Et lorsque le barbu robe-de-chambré proposa au Rock de participer à son petit jeu des trois questions, l’on se plut à imaginer la vieille gloire sur le retour s’humilier publiquement. Malheureusement, il n’en fut rien : le Rock est aussi un fin lettré et il fut capable de citer sans sourciller le nom du dix-neuvième président des États-Unis.

 

Soyons cependant francs : passé l’impression de déjà-vu du début de la séquence, on se laissa prendre au jeu et force est de reconnaître que même si le Rock ne vole pas toujours très haut, il sait y faire quand il s’agit de s’attirer le soutien du public. Les Rhodes Scholars ont eux aussi été très bons et tout ça fut finalement très agréable à suivre. C’est également un bon signe pour Sandow et Rhodes de voir que la WWE leur a fait confiance au point de leur accorder une confrontation avec la grande star du moment. Bien évidemment, tout s’acheva par un cassage de gueule en règle, un Rock triomphant et un public en délire.

 

 

Sheamus est aussi pâle qu’il est fort

 

 

Dans un match à handicap contre les 3MB, Sheamus a squashé Heath Slater et obtenu la victoire en quelques secondes. Les trois pseudo rockers sont certes rigolos, mais s'ils continuent à être bookés aussi faibles, on se demande bien si leur association durera et surtout si l’exposition nouvelle dont bénéficient les trois hommes se prolongera.

 

 

Arrive.

 

 

Meet Sheamus.

 

 

Leave.

 

 

Je hais les Prime Time Players et leur gimmick de crétins pathétiques

 

 

Et je suis bien content quand ils se font éclater par Kane et Daniel Bryan qui, eux, sont formidables.

 

 

Lui, il est fort minable.

 

 

Alberto Del Rio est deve… QUOI ? OH PUTAIN !!!

 

 

Brisons là tout suspense.

 

 

S'il ne faut retenir qu'une seule image de ce Smackdown, c'est celle-ci.

 

 

Ah oui, et celle-là aussi, du coup.

 

 

Ben oui. Au terme d’un last man standing match plutôt rythmé et impressionnant, durant lequel chacun subit son lot de coups de chaise dans le dos et brisa une table avec son corps meurtri, Del Rio parvint à assommer son adversaire, à renverser sur lui la table des commentateurs, devint le nouveau WWE World Heavyweight Champion et entérina son face-turn à la grande joie du public de Miami, au milieu duquel il célébra fraternellement sa victoire.

 

Ce couronnement était assez inattendu. La feud a été extrêmement courte (même si l’on ne doute pas qu’elle durera encore un peu) et les changements de titres sont très rares en dehors des PPV. Alors une question se pose : pourquoi ce nouveau champion ? Et pourquoi ce face turn ?

 

La réponse paraît a priori évidente. Le porteur de la mallette du MITB étant heel, il faut en face un champion face. En conséquence, Del Rio semble s'acheminer vers un règne de transition probablement assez court, destiné à permettre à Ziggler d'obtenir le titre à court ou moyen terme.

 

Mais si la WWE continue sur sa lancée, soyons fous, et autorisons-nous à espérer une suite un peu moins prévisible. Gardons espoir, mes frères.

 

 

Bon allez, une dernière fois pour la route.

 

Des fuites?

Je suis tout embrouillé concernant ce Smackdown. Je m'explique: cet épisode a bien été diffusé aux USA le vendredi 11 janvier or un pote m'a dit avoir vu l'émission sur le net le jeudi 10! (et il parlait bien de l'émission, pas d'un simple résumé d'un spectateur ayant assisté à l'enregistrement le mardi 08.) De plus je suis allé faire un tour sur le site WWE AVANT la diffusion de l'émission et j'ai vu qu'ils annonçaient à l'avance le sacre de Del Rio!! Ca donnait un truc du genre: "regardez ce soir Smackdown pour découvrir comment Del Rio a réussi à terrasser le géant et à s'emparer de son titre." Ou comment tuer tout effet de surprise!
.
Bon clairement j'ai pas tout compris sur ce coup... si quelqu'un a des explications...

La diffusion prématuré, j'en

La diffusion prématuré, j'en sais fichtre rien...
Mais le site de la WWE avait en effet spoilé le résultat du title match en annonçant dès mercredi je crois le titre d'Alberto...

.

Je tiens juste à signaler qu'AJ est bonne, juste au cas où vous ne l'avez pas remarqué.

Juste...

Je vote pour qu'on laisse cette review épinglée en tête des articles un petit moment.
Juste comme ça. Au hasard...

bon travail

Good job brother !!!

Quel kiff!

Tant le smackdown que ta review! Tu as tiré de l'or avec cet épisode, un régal de bout en bout, et je dois bien avouer que j'ai marké comme un fou en voyant AdR l'emporter. Certes, son turn est terriblement foireux (avec en point d'orgue son attaque par Cena à Noël), mais son charisme et son talent feront merveille dans le ring, alors qu'au départ je n'était pas convaincu de ses possibilités en tant que face.
.
En revanche, hélas, je crains que nous n'en profitions que pour deux mois : défaite à WM des mains d'Orton...

Et Ziggler dans tout ça?

Et Ziggler dans tout ça?

l'echarpe d'ADR

J'ai peut être pas fait attention mais avant, l'écharpe d'ADR était blanche mais maintenant elle est noire. Ça correspond a son face turn ou il avait déjà change avant sans que je m'en aperçoive?

On doit y voir une symbolique particulière ou c'est juste qu'ils étaient a court de stock d'echarpes blanches?

Cet homme a (probablement) raison !

Je m'étais fait la même réflexion, mais comme j'avais la flemme de vérifier si ça date bien du face turn, je n'en ai point parlé dans la nalyse.

Dans mes souvenir, ça fait un

Dans mes souvenir, ça fait un peut plus longtemps qu'il a changé de couleur d'écharpe et de slip, avant son face turn en plein PPV...
Après, peut-être que cela date de son changement d'attitude vis à vis de Ricardo, passant de larbin à sacrifier à ami à protéger, qui effectivement est un peu plus ancienne et qui était les prémisse d'un face turn...

And I quote

"Dans mes souvenirs, ça fait longtemps qu'il a changé de slip". Merci Calik, je crois qu'on tient la phrase qui résume d'un bloc ce que c'est que d'être fan de catch :D.

Aya!

Comment ça déforme les propos...
.
Tu travailles à l’Équipe ou quoi?

raccord

C'est pour être raccord avec son slibard noir.

Henri,

Je ne sais pas quoi te dire, sauf que je suis d'accord sur à peu près tout ce que tu as dit. Concernant la forme, j'aime ton style de review, mais vu que je le répète souvent, tu dois commencer à le savoir.

Del Rio peut se vanter d'une

Del Rio peut se vanter d'une prise de titre mémorable, mais j'aurais aimé qu'on fasse un peu plus référence à ce qui ressemblait assez fortement à une malédiction.
.
Depuis TLC 2010, Del Rio a du passer à vue de pied la moitié de son temps à lutter pour le titre WHC sans jamais l'emporter! Je vais pas m'amuser à compter le nombre de title shots perdus, mais il a quand même feudé quasi 6 mois contre Edge puis Christian et il était dans la title picture depuis son retour en septembre à SD et Night Of Champions.

Oui mais...

... il faut pas oublier qu'il a quand même recolté le titre WWE à deux reprises entre SummerSlam et Survivor Series 2011.

Vignettage d'AJ

On ne s'en lasse pas, mais alors pas du tout. Merci Henri Death de penser à tous les FAP FAP FAPeurs des CdC.

Prise de pouvoir qui fait plaiz!!!

Je fais parti des gens ravis de la prise de pouvoir de Del Rio.
Quand bien même son turn est ultra récent, il a tout pour réussir dans ce rôle: du charisme, un valet humoristique, un côté aussi spectaculaire que puissant et une science du combat à pleurer. Bref je suis fan du bonhomme et bien heureux pour lui...
Après c'est peut-être juste un champion de transition (à la réflexion, c'est même probablement ça), mais sa victoire m'aura bien fait triper et j'espère bien encore pouvoir vibrer au rythme de ses exploits (une défense à WM serait top mais je n'y crois pas malheureusement).

elimination chamber

Il ne faut pas oublier le ppv de Fevrier qui voit, presque à chaque fois, le tenant du titre affronter 5 gugusses dans une superbe structure métallique.
L'an dernier, les deux champions ont retain a ce moment là, ils vont pas nous faire le coup deux ans de suite. ;)

Je sais...

Mais il mériterait tellement :(

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin