Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Del Rio Fiesta

Welcome to Del Rio Fiesta,

Tequila, Sex and Marijuana !

Le cousin de Manu Chao, Tonio. Tonio Chao

 

Bienvenue à San Antonio ! Ce soir, Smackdown sera grandiose avec le Rock et un concert qui promet, ainsi que la célébration de la victoire d'Alberto Del Rio sur le Big Show le vendredi précédent et donc de son accession au titre de World Heavyweight Champion. Ringside avec un JBL on fire, ça va secouer !

 

 

Olé !

 

 

Nalyse de Smackdown du 18 janvier

 

 

Le show s’ouvre sur une fête de célébration sobrement nommée la Del Rio Fiesta et, sans plus attendre, Ricardo Rodriguez et son fameux nœud papillon aux couleurs du Mexique annonce l'arrivée imminente du nouveau face en chef de SD, à savoir Alberto Del Rio. Remarquons au passage que l'ami Ricardo salue la foule en anglais et reçoit une très bonne pop du public qui prend plaisir à crier avec lui.

 

Voici donc l'arrivée du champion au sourire aussi blanc que son costume et qui semble avoir définitivement tiré un trait sur ses belles voitures devenues trop cliquantes pour son nouveau rôle. Je n'avais pas vraiment accroché à Del Rio jusque-là, mais il faut bien reconnaître qu'on se laisse facilement porter par la liesse générale. C'EST LA FÊTE À SAN ANTONIO !

 

Et quand on parle de fête, on parle de show et qui dit show à la WWE dit ? Show Off bien sûr ! Et voici donc Dolph Ziggler, aussi connu sous le nom de Ziggy, accompagné d’AJ Lee et de Big E, qui, d'un point de vue personnel, représente ce qui se fait de mieux en terme de Big Man en ce moment.

 

 

Le vrai gimmick d'AJ est de faire savoir que tous les t-shirts sont disponibles en version femme.

 

 

Ziggler est là pour une simple raison, il semble s'être enfin souvenu qu'il a en main une mallette durement gagnée au PPV Money in the Bank, il y a déjà six mois, et qu'il serait bien qu'il devienne enfin champion. Ce soudain regain de mémoire n'ayant évidemment rien à voir avec le fait que le champion n'est plus un monstre géant, qui plus est heel. La discussion s'envenima bien évidemment, comme toute discussion saine dans un ring de catch, et on semblait se diriger vers un brawl assez appétissant quand une autre musique retentit et cette fois-ci, ce fut le Big Show qui se dirigea vers le ring. Le géant ne semblait pas du tout enclin à la fête, n'ayant d'ailleurs pas pris la peine de se saisir d'un micro pour participer de façon constructive au débat, et Ziggler se fit une joie, et cela sans demander l'avis de personne, de s'en faire un allié. À ce moment-là, on pensait bien évidemment que la baston allait enfin pouvoir commencer et le public encourageait avec force Alberto qui se retrouvait dans une bien mauvaise posture, mais c'était sans compter sur une autre intervention...

 

 

Et si je vous racontais une anecdote fameuse en Irlande ! What do you think fellas?

 

 

À Smackdown, comme à Raw, dès qu'il y a un fight qui se prépare, on peut être sûr que Sheamus va arriver. Cela n'a pas manqué et on en était tous ravis, jusqu'à ce que nous réalisions qu'il tenait un micro et que la bagarre allait de nouveau être retardée. L'Irlandais entra dans le ring tout souriant, en profita pour saluer son nouvel ami "Bertie", lui serra la main et se décida enfin à s'intéresser réellement à ce qu'il se passait. Nous y étions donc enfin, le final climax, dans quelques secondes, tous allaient se sauter dessus, exploser les guitares, les ballons et répandre sang et abomination sur le ring. Oui, c'était ce qui était prévu jusqu'à ce que...

 

Can you dig it sucka?

 

À ce moment nous marquons une pause pour jouer à un petit jeu. À votre avis quel genre de moment suivit l'arrivée de Booker T?

 

Réponse a) Un Captain Obvious Moment 

 

ou,   

 

Réponse b) Un Not Captain Obvious Moment ?

 

Bravo à tous ceux qui ont pris le temps de jouer ! C'était difficile à deviner, mais c'était bien la réponse a) !

 

Le résultat coule de source, le main event de Smackdown sera donc un Tag Team Match entre Dolph Ziggler & Big Show et Sheamus & le Nouveau et Méritant World Heavyweight Champion, Alberto Del Rioooo !

 

 

Comme quoi, c'est pas si dur de bâtir le nouveau Face de la compagnie.

 

 

Oh et la baston me direz-vous? Il n'y en eut point. À la place, les heels furent promptement chassés du ring par le General Manager qui, pour se récompenser de cette merveilleuse autorité, eut le droit à son moment de spotlight habituel suivi d’une scène assez gênante qui vit Sheamus danser sans avoir préalablement bu une ou deux bières, fella !

 

 

Redondant certes mais toujours efficace.

 

 

Les autres matchs

 

Les matchs du soir furent plutôt agréables, à commencer par celui entre Antonio Cesaro et Kofi Kingston. Un match court (trois minutes), mais de bonne facture, comme disent les spécialistes. Les deux superstars ont d'ailleurs été très bien mises en valeur par les commentateurs, notamment JBL qui insista sur le palmarès de Kingston et sur la puissance de Cesaro. Puissance qui lui valut la victoire, puisque le Suisse choppa au vol Kofi avant de lui asséner un Neutralizer toujours aussi efficace.

 

 

Un Neutralizer, ça passe encore. Mais lui planter le drapeau dans le bide, ça craint quand même un peu.

 

 

Le second match n'a peut-être pas atteint la qualité du premier, même s'il fut deux fois plus long et opposait le Miz à Primo (ce que les novices comme moi qui ne le différencie pas spécialement de son partenaire ont appris après le début du match et uniquement parce que Rosa Mendez l'encourageait en ring side), mais il eut le mérite de révéler une situation assez intéressante. Déjà, les speakers ont passé la moitié du match à parler du Rumble et ensuite JBL a déclaré que le Miz était un ancien WWE Champion. Cela m'a renvoyé à un vieux souvenir qui date de Money in the Bank 2011 et du match entre John Cena et CM Punk : à cette époque déjà, le Miz n'avait pas été cité parmi ceux qui ont eu la chance de détenir le précieux titre. Après un Main Event de WrestleMania, c'est assez étrange, non?

 

Ce questionnement mis à part, le Miz a fait taper Primo en utilisant de nouveau la prise de soumission de Ric Flair et il s'en est ensuite allé célébrer sa victoire avec les militaires, comme quoi il y a de nombreuses façons de construire un Top Face.

 

 

À qui le dis-tu !

 

 

Il y eut également un match de divas opposant Askana à la nouvelle championne, Kaitlyn. Cette dernière ayant eu le droit précédemment à des félicitations backstage et aussi un nouveau theme song, je crois. Sa victoire fut acquise grâce à un bon vieux Spear au bout de trois minutes de match. Finish qui fait d'autant plus plaisir qu'il était clair et n'était pas un roll up tout moisi. J'ai de l'espoir.

 

En match, on a aussi eu le droit à ça :

 

 

Mais est-ce bien important? Ok, alors on passe à la suite.

 

 

Le concours de pilosité

 

 

Oui, parce que c'était un peu plus qu'un match.

 

 

J'attaque ici la partie la plus divertissante du show, qui a commencé backstage avec les deux loustics de la Team Hell No revenant sur leur dernière thérapie en date avec le docteur Shelby. Si elle a eu l'air de leur faire atteindre la "Better Place", elle ne leur a pas réellement permis de s'entendre au mieux, et on eu le droit au fameux échange Yes ! No ! qui est toujours du meilleur effet pour mon moral, aussi ridicules ces échanges soient-ils. Mais il est bien évident que le vrai grand moment devait venir après, entre Bryan et Orton, ce dernier s'inquiétant de l'état mental de ses futurs partenaires. Daniel Bryan eut une manière bien particulière de le rassurer en lui promettant qu'à la fin du match, il serait grand temps de se faire un "GROUP HUG !". Et si Randy affirma que ce n'était pas son truc, Bryan lui rétorqua que ça le deviendrait. Et là, j'avais vraiment hâte de voir la suite.

 

 

C'était pas le cas de tous, par contre.

 

 

Le match démarra donc et dut presque immédiatement être coupé par une pub alors que les gentils dominaient ; et lorsque le match fut de nouveau "on air", on découvrit que Kane s'était fait isoler dans le coin des heels et se faisait sodominer (NDA: cet affreux terme n'est pas de Malinette, mais je n'ai pas pu m'en empêcher). Une minute plus tard (montre en main), le Big Red Monster reprenait le dessus sur Cody Rhodes à gros coups de mandales, ce qui donnera d'ailleurs à JBL l'occasion de placer la quote de la soirée  "Knock your mustache out of your lips!". Une minute plus tard (oui, à nouveau, et là, je tiens à les féliciter pour ce timing) Kane faisait le tag avec Orton qui envoyait valdinguer tout le monde hors du ring démarrant le gros bordel qui précède généralement chaque fin de tag team match.

 

Dans notre cas, Kane expulsa Cody hors du ring avant de l'être à son tour par Damien Sandow (évidemment par-dessus la troisième corde, on n’est pas à une semaine du Rumble pour rien) qui, lui, se retourna juste à temps pour se prendre un gentil RKO. Randy Orton donnait donc la victoire à son équipe et se voyait soudain entouré par deux hommes pleins de reconnaissance et ce qui devait arriver... arriva.

 

 

S'il ne vous fallait qu'une raison de voir le show, la voilà !

 

 

Les segments vidéo

 

Je n'apprends à personne que le début d'année est toujours le moment idéal pour repasser des segments vidéo, certains ayant un intérêt et d'autres non. Nous commencerons par celui qui n'en avait pas:

 

 

Finally... The Rock n'a pas fait un Main Event !

 

 

La raison? Tout bête, il n'était tout simplement pas là. Le concert annoncé était donc la rediffusion d'une partie de celui qu'il avait donné à Raw, et bien évidemment je parle de la partie la plus stupide, celle concernant Vicky Guerrero. Passons, cela nous aura au moins permis de revoir la baston de fin avec Punk et à moi de préciser que je n'ai aucune impartialité dans cette feud et que j'espère que CM Punk va envoyer dormir la machine à blagues vaseuses qu'est devenu Rocky.

 

The Rock, qu'on a pu également apercevoir dans le montage vidéo retraçant une partie de la carrière de Mick Foley. Une vidéo très bien faite qui le met bien over, notamment pour une novice telle que moi qui n'a vu que des extraits et ne connait pas spécialement ses faits de gloires.

        

Ce segment a d'ailleurs été la transition parfaite pour l'intervention vidéo du Shield. On n'en sait pas vraiment plus sur leur désir insatiable de justice, en revanche, ce qui est clair, c'est qu'ils sont décidés à s'en prendre à Ryback, Sheamus et Orton, soit rien que les trois faces les plus over, et juste pour cela on les félicite et on les encourage.

 

 

Good luck guys !

 

 

Le Main Event

 

Un très bon match de dix minutes, voilà comment on pourrait le résumer, mais on va le détailler malgré tout, parce qu'il y a quelques perles à souligner.

 

Tout d'abord le travail exceptionnel de Ziggler qui, une fois de plus, mérite des félicitations parce qu'il a été parfait pour se faire maltraiter pendant tout le match, et ce d'autant plus qu'au bout de quelques minutes seulement, l'arbitre renvoyait en coulisse Big E qui avait voulu s'en prendre à Sheamus. Sur ce fait, AJ craquait une fois de plus et explosait en une nouvelle crise d'hystérie dont elle a le secret, et qui par ailleurs semble être à l'origine de l'état déplorable de la fameuse mallette bleue.

 

 

Non, tu ne soulèveras pas de nouveau ton t-shirt, ç’a fait suffisamment de bruit la dernière fois !

 

 

Le match put donc reprendre dans un esprit de camaraderie et de fair-play sportif, tout du moins jusqu'à ce que le Big Show fasse littéralement voler Sheamus hors du ring, ce dernier ayant eu le mérite de revenir entre les cordes avant le compte de dix. Cela permit aux heels de reprendre le dessus et Big Show domina complètement Sheamus pendant deux bonnes minutes avant de rater une de ses prises. Le résultat fut un double tag qui entraîna la domination de Del Rio sur Ziggler.

 

Cela faisait donc huit minutes de bon catch, il était par conséquent grand temps de ramener le bazar habituel dans le ring. Cela se fit par l'intermédiaire d'un tag entre Ziggler et Big Show que Beberto ne vit pas. Cela s'enchaîna par Sheamus portant son White Cross à Big Show (OMG moment, by the way) suivi du champion qui envoyait valser sa Némésis hors des cordes d'un grand coup de pied dans la tête.

 

 

A moins que ce ne soit une amicale petite tape derrière la tête...

 

 

La fin du match fut plus particulière, puisque Del Rio jeta un seau d'eau au visage du géant alors que celui-ci s'apprêtait à remonter dans le ring. Après un moment d'hésitation, Big Show décida de retourner backstage même s'il était "prêt à exploser" comme n'a cessé de le répéter JBL. Il fut donc compté comme Out et la victoire revint à l'équipe du champion qui célébra comme il se doit, dans son ring et sous une pluie de ballons verts, blancs et rouges.

 

 

En conclusion, on a assisté à un bon Smackdown, avec une bonne mise over de Bertie Del Rio et un milieu de show parfait avec Orton et la Team Hell No. Que demander de plus lorsque la météo du weekend est si pourrie?

 

 

Allez, juste pour le plaisir !

Je pense que oui

A l'époque, il tournait régulièrement autour de l'IC et se rapprochait régulièrement des main-events, mais je pense que c'était plus un solide midcarder qu'un upcarder.
Sinon, les 2 premiers vainqueurs (Jim Duggan et Big John Studd) étaient très populaires mais pas plus que des midcarders. Bon, d'accord, à ce moment-là le Rumble n'avait pas la meme importance...
[edit] en réponse à la question de Latrell...

Une plaisantade, cher Axl,

Une plaisantade, cher Axl, rien de plus. Je sais bien que vous n'avez rien contre ces pulpeuses et plastiques demoiselles, et que vous êtes comme tout le monde très déçu qui leur est imparti. Je trouve cependant que dans certaines nalyses, le segment des Divas est un peu trop vite oublié. Je reconnais qu'il est plus souvent lamentable qu'à son tour, bien sûr...

Belle nalyse

C'est chouette de pouvoir relire un papier de ta part Malinette. On avait déjà pu apprécier ta plume avec l'énorme biographie d'Edge.
L'épisode était sympa malgré l'arnaque du début où on nous annonce la présence du Rock.
Que ce soit le face turn de Del Rio, les Hell No, les intéractions Orton/Sheamus ou certains matchs comme Kingston/Cesaro, il y a beaucoup de choses plaisantes à regarder.

Hey Malinette aux nalyses !

Bravo pour la nalyse. Tu comptes en faire d'autres ou ça restera un one shot ? Nan parce que ça change des lamantins qui peuplent la Rédac'.

Plutôt tendance à dire one

Plutôt tendance à dire one shot, le patron m'a accordé une nalyse pour me remonter le moral en ces jours de maladie :)
Et merci à McOcee pour le boulot de relecture.

Be our guest

C'est moi qui te remercie Malinette! J'ai aussi trouvé ta nalyse très fraiche, loin du ton désabusé et critique qui est parfois le nôtre. Le show est très bien décrit, on sait quand tu vibres, quand tu te fais chier, ce que tu aimes et ce qui t'emmerdes. Bref, c'était très sympa! N'hésite pas à remettre ça à l'occasion d'un nouvel arrêt maladie ou lors d'un weekend pluvieux!

Merci pour la nalyse !

Même si j'ai un peu honte de savoir ça sur un site aussi anti-diva que celui-ci, Kaytlin n'a pas changé de chanson d'entrée. Une chanson bien naze, par ailleurs.
Et sinon, c'est un peu dommage de ne pas s'être arrêté sur Khali-Tensaï. Bon, je peux pas blairer le géant et j'ai un peu de mal avec ex-A-Train/Albert/Giant Bernard, mais la foule a -je trouve- bien réagi quand Tensaï est rentré dans le lard de notre Ceinture de Plomb. J'adorerais voir Khali jobber pour Tensaï, ça allait d'ailleurs dans le sens de ce que disait JBL, me semble-t-il.
Par ailleurs, je comprends pas trop ce qu'ils font avec Kofi. C'était un match court mais solide, bien sûr, et il y a la nécessité de mettre Cesaro over, mais putain ils ont fait jobber Kofi, quoi ! 4 jours après l'avoir envoyé à l'abattoir face au Big Show ! Que ce soit avec Cesaro ou Barrett, ils veulent donner de l'importance aux ceintures de 2e catégorie, et ils le font très bien au niveau du build des deux personnages. Mais bon dieu, côté opposants, c'est pas la joie. Allez, on aura peut-être un mince espoir pour The Miz face à Cesaro, mais je vois pas le temps clair pour ces deux titres-là et ce pour un bon bout de temps. Il est presque certain que les deux participeront au Rumble Match, comme s'ils pouvaient pas se contenter de la défense de leur titre, et je vois gros comme une maison que Barrett participera à l'Elimination Chamber. Alors à moins qu'il y ait un EC match pour l'IC title, je vois pas où la retrouve, la crédibilité des titres secondaires...

Un site anti-diva?

Je récuse avec véhémence ce qualificatif! Nous nous désolons régulièrement de la déréliction de cette division, et serions ravis de la voir obtenir plus d'exposition!
A part ça ç'a été un SD spécial ceinture de plomb, avec le podium dans son intégralité en action — Khali, Aksana, Tensai, le premier et le troisième s'affrontant même dans une sorte de Nightmare Match dont je comprends que Mali a préféré en dire le moins possible, mais qui pourrait, pourquoi pas, aboutir à une feud de lowcard assez rigolote — même si j'y crois pas des masses, vu que la WWE ne fait pratiquement jamais de feuds de midcard.
D'accord avec toi sur Kofi, c'est un peu nawak ce qu'ils lui font, j'ai mal pour lui. Allez, misons sur une nouvelle grosse perf au Rumble, ça sera toujours ça de pris (je rêve toujours de voir un midcarder gagner un Rumble, mais c'est clairement pas pour cette année). Après, je pense qu'il ne défiera plus Wade pour le titre IC. Qui alors pour aller chercher l'Anglais? R-Truth a le profil du midcarder à peu près over sur lequel un heel champion secondaire s'essuie les pieds avant d'affronter un adversaire plus consistant — c'est ce qui s'est passé avec Cesaro, déjà. Ensuite, j'en sais rien. J'enverrais bien Orton chasser l'IC, vu qu'il est en depush, mais faudra attendre l'après-Rumble pour y voir plus clair.
Enfin, Primo est quand même un catcheur autrement plus talentueux que le Miz...
Merci pour la nalyse Mali, c'est juste et rafraichissant!

"Enfin, Primo est quand même

"Enfin, Primo est quand même un catcheur autrement plus talentueux que le Miz..."
Sale con de troll.
*
Et sinon, bravo malinette :)

J'ai pas dit performer...

... ni entertainer, ni global reality star ou je ne sais quoi.
Mais dans le ring, y en a un qui catche nettement que l'autre, ça me semble assez indiscutable. Pour moi, Primo est du niveau d'un Kidd en termes de high flyer de très bon niveau inexploité (ou sous-exploité). A propos Mali, c'est Rosa Mendes (comme Eva Mendes ou Thiago Mendes) et non pas Mendez ;-)

Oh snap

Ma seule référence dans le domaine est Isaac Mendez (avis aux amateurs).
Sinon le Tiago Mendes que je ne connais ne prend pas de "h" :p

Et merde, me suis encore gouré.

Désolé, voilà le comm : Une plaisantade, cher Axl, rien de plus. Je sais bien que vous n'avez rien contre ces pulpeuses et plastiques demoiselles, et que vous êtes comme tout le monde très déçu qui leur est imparti. Je trouve cependant que dans certaines nalyses, le segment des Divas est un peu trop vite oublié. Je reconnais qu'il est plus souvent lamentable qu'à son tour, bien sûr...

question

Quand Michaels gagne son premier rumble, est ce qu'on peut dire qu'il était midcarder?

C'est pour cette année !

Le midcarder au Rumble, j'y crois À MORT !
Après la défaite de la Team Hell No et la perte des ceintures, Daniel Bryan et Kane seront dans le Rumble match, vont s'allier avant que Bryan ne trahisse son ancien partenaire, et finisse par... GAGNER LE RUMBLE ! Et il ira défier Ziggler à Mania pour le WHC, dans un opener qui volera le show et sera cité par les officiels comme l'un des tous meilleurs matchs qu'ils aient jamais vu, le digne successeur de Benoit/Angle !
...et ensuite, je me réveillerai et j'irai prendre mon guronsan.

I am Seifer and I approve this message

te reveilles pas trop vite car je viens d entrer dans ton reve.

ca serait enorme mais plus ca va et plus Bryan m apparait comme main eventeurs dans les mois qui suivent donc ton raisonnement est credible, si ce n est que bryan est appele au plus hautes spheres.

Ils devraient remplacer Nattie par Aksana pour lancer une feud de plomb d antologie.

Smackdown et Nalyse, même combat:

bons tous les deux!
.
Et sinon, il me semble que c'était "Fiesta Del Rio" et non l'inverse.

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin