Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

The Rock rocks

The jabroni beating, pie eating, trail blazing, eye brow raising, the best in the present, future and past, and if ya’ll don’t like me you, can kiss the people’s ass !

The Rock parlant du Rock.

 

Symbole de l'Attitude Era par excellence, dont la carrière hors WWE constitue une réussite évidente et incomparable, l'homme aux mille catch-phrases mérite indiscutablement de faire partie de la liste des plus grandes légendes du business de Stamford depuis son origine. Peut-il pour autant prétendre à la première place du concours des Cahiers du Catch ? C'est ce que nous allons voir.

 

 

Un mec qui défonce sans trembler un adversaire aussi redoutable que Johnny Ace ne peut prétendre à autre chose que la première place.

 

 

Les dix catcheurs les plus influents de la WWE (7/10) :

The Rock

 

 

Avant de commencer, un rapide rappel de la liste des dix nominés pour lesquels il vous faudra voter en fin de concours :

 

Stone Cold Steve Austin

John Cena

André le Géant

Bret Hart

Hulk Hogan

Shawn Michaels

The Rock

Triple HHH

Bruno Sammartino

The Undertaker

 

 

Si vous souhaitez approfondir votre connaissance de son parcours, je vous recommande vivement de vous tourner vers la très complète page Wikipedia du garçon, puis de suivre les liens qui y sont joints. Vous tomberez peut-être de fil en aiguille sur cet épisode de Star Trek dans lequel Rocky exécute son finisher sur un des personnages de la série ou sur cette scène improbable du film Very Bad Cop (« on vise les buissons ? »), mais surtout, vous constaterez que la carrière in ring du Most Electrifying Man of Entertainment s'est majoritairement déroulée de 1996 à 2003 et qu'elle compte pas moins de dix titres de champion du monde (dont neuf à l'époque précitée), une victoire au Rumble, deux ceintures intercontinentales et cinq consécrations en tag team.

 

 

Et quelques piquouses de stéroides et d'annabolisant. Ainsi que de la créatine, des hormones de croissance, de l'EPO, des injections de sang.

 

 

Cette période est marquée par d’innombrables moments légendaires, parmi lesquels je retiendrai le This is Your Life de Foley (meilleur rating de l'histoire de la WWE/F avec un score de 8,4), le concert heel de Sacramento, le discours de retour à la WWE de Toronto, qui est un bijou de construction heel, le match contre Hogan à WrestleMania XVIII, et bien sûr, la feud sur la durée contre Austin, ponctuée de deux main events au Biggest Stage of Them All (XV et XVII) et d’autres duels d’anthologie (notamment celui de WrestleMania XIX, mon préféré).

 

 

Interlude récréatif : toi aussi, joue avec les Bella au jeu des 7 différences.

 

 

La plupart d'entre nous ont découvert ce que pouvait donner le Brahma Bull en direct depuis son retour, il y a deux ans. À cette occasion, on a pu se rendre compte à quel point ce gars était talentueux. L'écueil du comeback passé (il faut reconnaître que toute réapparition d'ancien laisse dans un premier temps place à la nostalgie avec un minimum d'innovation), on a pu se délecter de plusieurs segments magnifiques d'interaction avec les foules comme très peu de catcheurs peuvent en proposer. Le retour orchestré à la perfection, mais aussi le concert, et de multiples échanges bien musclés avec John Cena, l'an dernier, et encore cette confrontation avec le Marine, face à un groupe de juges hall of famers : l'intensité de ces débats a ramené les fans une décennie en arrière, à l'époque, bénie pour certains, où tout était plus effréné, plus extrême, plus excessif.

 

 

- T'es gentil Johnny, mais maintenant, tu dégages de mon ring, je dois célébrer avec le public de New York.

- Mais... c'est moi qui ai gagné, Dwayne!

- Oui, et?

 

 

Mais alors, ça sert à rien, ce truc?

 

 

Revenons à cette Attitude Era que l'on regarde trop souvent de façon téléologique. Dans le contexte de ces années précédant 2000, tout est incertain à la WWF/E. Face à l'ogre aux moyens illimité qu’est la WCW, peu de gens voient la compagnie de VKM survivre bien longtemps avant d'être rachetée. Commence alors une prise de risque un peu désespérée qui change le business à jamais. Et plus que les légendes HHH, Undertaker, HBK, Bret Hart ou Foley, c'est Austin et le Rock qui marqueront de leur empreinte indélébile les annales de Stamford. Leurs personnalités magnétiques et leurs oppositions explosives vont générer un intérêt passionnel d'une puissance sans égal qui, au final, permettra à la WWE de l'emporter. Mais revenons encore un peu en arrière : quand Vince voit la mort se profiler et qu'il tente un énième coup de poker, il laisse la vie de l'entreprise « héritée » de son père entre les mains d'un trentenaire viré par la concurrence et d'un jeunot enthousiaste qui a tout à prouver. C'est dire si cet athlète dégage quelque chose d'unique. Vincent Kennedy McMahon a certainement beaucoup de défauts, mais selon moi, c'est le plus grand visionnaire de l'histoire du catch. C'est celui qui aura le mieux senti toutes les évolutions, qui sera le mieux arrivé à dompter le succès, et ce sur une durée énorme, dans un monde qui change à une vitesse affolante et dans lequel s'adapter pour être performant est une gageure. Or, si on demandait à Vince qui fut la plus importante de toutes ses Superstars, je suis persuadé qu'il répondrait qu’il s’agit du Rock. Il ne pourra bien sûr jamais l'affirmer publiquement pour des raisons évidentes, mais les indices qu'il donne en ce sens sont limpides. On connaît l'amour du patriarche pour la symbolique, et le fait que le petit Rocky Maivia ait vaincu à Mania les stars absolues du passé (Hogan), de l'Attitude Era (Austin) et des temps modernes (Cena) sont la preuve irréfutable à mes yeux de la préférence pour cet homme dont l'ego n'a d'égal que le talent.

 

 

Je peux pas le dire. Mais si je pouvais, je pense que je le dirais. Oui, je crois bien, mais vous comprendrez bien que je ne peux pas en parler. Ça fausserait le concours des Cahiers du Catch. Et mon beau-fils me ferait la gueule au déjeuner familial, dimanche prochain.

 

 

Pour finir, il faut répondre à la question initialement posée : le Rock peut-il prétendre être la plus grande légende de tous les temps, la plus influente ? Ce qui est amusant, c'est que depuis que je suis le catch, je m’interroge : pourquoi notre sport-spectacle favori est-il aussi passionnant ? Beaucoup d’explications me sont venues à l'esprit, j'en avais même fait un article sous d'autres cieux, il y a une éternité, et depuis j'ai enrichi mon avis sur le sujet d'une infinité de réflexions. Mais ce qui me parait le plus convaincant dans le succès du catch, c'est l'identité de chaque protagoniste, qui peut constituer une accroche différente pour tout fan. Ainsi, nous avons tous nos chouchous et nous sommes tous sensibles à certaines qualités. Quand un néophyte demande naïvement « Qui est le meilleur catcheur du monde ? », il y a autant de réponses possibles que de suiveurs. Ces choix sont souvent fondés sur des ressentis purement subjectifs, mais également sur des données objectives (titres, ventes de marchandises ou PPV, population de fans, taille de la fortune) qui, aussi froides soient-elles, peuvent apporter un semblant de réponse en complément.

 

 

Sans l'aide du Rock, vous croyez vraiment que j'aurais réussi à vendre des places pourries à 200$ ?

 

 

Or, dans le cas du Rock, on a affaire à la fois à une des stars les plus bankable de l'industrie et à une des plus populaires. Comme on l'a vu plus haut, Rocky est à mon avis le favori de VKM et son impact dans l'histoire restera à jamais comme un des symboles majeurs d'une des ères qui a révolutionné le catch, la plus riche période du business. Au micro, il est incomparable, son talent d'expression (y compris musicale) et sa capacité à provoquer des émotions le classent parmi les tous meilleurs, au point que son jeu avec le public sublime n'importe quel match. À mon sens, donc sur des critères analytiques (et je le dis d'autant plus sereinement que ma préférence va à un autre catcheur), le Rock est LA plus grande légende de tous les temps.

 

 

- J'ai pas compris la référence à ton père, Steph. C'est quoi cette histoire, comme quoi il le dirait s'il pouvait, qu'il peut pas, mais que c'est quand même une évidence?

- Vois ça avec Silver, le papier est de lui.

j'ai jamais compris

pkoi les mecs aimaient le rock. J'ai vu quelques matches, ca super chiant. Il est pas technique, pas vraiment brawler non plus, ni hi flyer, je dirai meme qu'il est chiant.
Sa gymmick est sympa mais bon reciter des catchphrasse a longueur de promo ....... je connai le rock depuis son avant dernier retour en 2003 et déjà à l'epoque il tournait en rond. Pourtant il etait pas vieux dans le bizness, mais t'avais déjà l'impression que les fans le mattaient avec les yeux de la nostalgie.
Je comprendrais jamais.
*
Après oui il etait là au bon moment, mais de là à parler d'influence..... ca aurait très bien marché avec un autre gars. En plus il me doit beaucoup de pognon pour avoir repris mon jeu de sourcil.

La star!

Rock est le seul catcheur à pouvoir concurrencer Hogan en termes de notoriété mainstream. Je pense même, mais c'est du doigt mouillé, qu'il est aujourd'hui plus célèbre mondialement que Hogan — mais je suppose aussi que pas mal de gens qui aiment les blockbusters idiots dont il s'est fait une spécialité ignorent qu'il a été un catcheur avant de venir rouler des mécaniques devant les caméras. N'empêche, de ce point de vue, son influence est gigantesque: il a permis d'associer dans l'esprit d'énormément de gens le concept de "catch" à autre chose qu'à "des demeurés qui font semblant de se battre en slip", puisqu'il a montré qu'un de ces cons pouvait devenir un acteur, certes de second ordre, relativement bankable à Hollywood. Quand on y ajoute le rôle éminent qu'il a tenu pendant l'ère Attitude, son exceptionnel et inégalé talent oratoire qui a inspiré des dizaines d'autres catcheurs et le succès médiatico-financier de son dernier retour en date, on peut effectivement considérer qu'il est le plus influent ever. Car, j'y reviens, ce concept d'influence est tellement large et admet tellement de définitions que chacun pourra insister sur un aspect donné, et estimer sincèrement que chacun de nos dix candidats mérite d'être sacré. Si vous définissez avant tout l'influence par la notoriété, et en second lieu par l'importance lors de l'ère la plus populaire du catch, alors effectivement, le Rock doit être placé tout en haut du classement...

La vraie star

C'est Zlatan.

Lino Ventura> The Rock

The Rock est peut-être bon sur le ring, au micro et devant une caméra pour ses actioners à 100 millions de dollars, mais le meilleur catcheur devenu acteur, c'est Lino

Merci d'avoir lu ce hors-sujet

Et Silver, si tu as besoin de parler à quelqu'un de ta souffrance par le fouet de McOcee, sache que je suis là. CENATION RULES!!

Critères analytiques ?

J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre quels sont ces fameux "critères" dont tu nous parles, Silver !
Le Rock n'est pas le plus titré de la sélection, il n'est pas celui qui a fait le plus de main event à Wrestlemania, pas celui qui a gagné le plus de Royal Rumble, il n'a jamais été en tête du PWI 500, n'a jamais été cité au Match of the Year du WO (et une seule fois au PWI), n'a jamais participé à un match *****, n'a pas le plus de fans sur internet (facebook + twitter), n'a pas la carrière la plus longue... En critère objectif, je n'en vois qu'un qui le place au-dessus des autres : c'est le plus riche. Ça en dit long sur son influence sur ce qui nous intéresse aujourd'hui, le catch...

Je te parle d'un critère

Je te parle d'un critère composite avec pondération des critères selon l'échelle de Thesz qui place le Rock largement premier, mais t'es encore jeune, tu ne peux pas comprendre.

Raté, Silver!

Si les autres articles sentent bon soit la passion soit la mauvaise foi, voire les deux, le tien lance manifestement un SOS. T'as perdu à la courte paille?
.
Bon point cependant, la dernière vignette est épique. Tu as super bien capté la tronche de HHH.

En bon Hater

je n'ai pu que vomir sur cet article.
Ce qui me rassure, c'est que le Rock n'a aucune chance de gagner ce concours.

Sérieux, le contexte pour

Sérieux, le contexte pour militer pour le Rock n'est pas le meilleur, il faut le reconnaitre. XD Mais j'ai confiance... heu... dans l'objectivité des suiveurs, et peut être que des gens se sont endormis pendant 2 ans et vont venir voter quand même. Plus sérieusement, il ne faut quand même pas réduire l'importance de Rocky dans le business à ces deux années, même si c'est les plus récentes.

rassure toi

j'ai rematé quelques SD de 2002, il me consterne autant.

J ai arrété de suivre vers la fin de la feud rock austin, mais pour te dire, j'étais ravi de le voir se faire détruire a WM.

C est juste que je peux pas le saquer, c'est tout. A part la Rock & Sock connection il m'ennuie ou m'énerve.

Je ne lirai pas jusqu'au bout!

Trop de mauvaise foi, si le rédacteur de l'article n'y croit pas lui même, c'est mort!
Avoue le Silver, on t'a obligé!

Pourtant, tu devrais

Silver n'a été obligé à rien! Sauf si fouetter les gens, c'est les obliger.

Silver a dit...

... and I quote : "Ok, on sait tous que John Cena va gagner, vu que c'est mérité et que c'est incontestablement lui le plus grand de tous les temps. Bien sur j'adorerais dire combien le Marine est le plus influent, le meilleur et le plus talentueux de nos nominés, mais bon, il faut bien que quelqu'un prenne ce pauvre Dwayne en pitié. Alors puisque c'est John qui l'a humilié à Wrestlemania, il est normal que ça soit un membre de la Cenation qui s'en charge, allez je prends ce papier sur le Rock."

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin