Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Tutoriel: Ce qu'il ne faut pas faire à RAW

On ne profite d'aucune leçon parce qu'on ne sait pas descendre jusqu'au général et qu'on se figure toujours se trouver en présence d'une expérience qui n'a pas de précédents dans le passé.

Marcel Proust

 

Bonjour chers étudiants bookers, dans le tutoriel d'aujourd’hui, nous allons voir les sept choses à ne pas faire lors d’un Monday Night Raw. Pour étayer notre argumentation, nous prendrons comme exemple l’épisode du 8 juillet 2013 qui, à lui seul, a réussi à regrouper tous ces défauts.

 

 

Tous les cours sur le Web, aujourd'hui : comment faire un RAW.

 

 

Nalyse de Raw du 8 juillet

 

 

Voici les sept choses à éviter lors d’un show.

 

 

I/ Ne pas éclipser un événement important par un autre dont tout le monde se fout

 

Lorsque vous devrez booker un go home RAW, n'oubliez pas que le plus important est de donner envie aux téléspectateurs d'acheter le pay per view. Il faudra donc mettre en valeur les catcheurs et magnifier au maximum la stipulation des matchs du dimanche. Dans le RAW de cette semaine, Vickie Guerrero s'est servie de l'échelle comme image pour parler d'elle-même et de sa future promotion en tant que General Manager, ensuite, Lawler est intervenu pour lui dire que le WWE Universe donnera son avis via la WWE app. Pour faire plaisir au WWE Universe, Vickie booka donc des matchs de gala entre les différents candidats à la mallette, dans le but d'être saluée par le public et donc, désignée General Manager par les McMahon. Le problème de ce segment est que malgré la présence de matchs en rapport avec le ppv, le téléspectateur se souvient surtout de la storyline pourrie en rapport avec Vickie.

 

De plus, programmer des matchs de gala de cette manière noie l'événement principal dans les tensions entre les différents catcheurs, l'exemple le plus flagrant est la rivalité entre CM Punk et Randy Orton. Après avoir vu tous ces segments et le match les opposant, le chaland a plus envie de voir un mano a mano entre les deux durant le ppv plutôt que de les voir dans le MITB ladder match avec quarante autre gars.

 

 

Dimanche, c'est Money In The Bank! Mais on s'en branle, vous savez que je vais devenir General Manager?

 

 

 

II/ Ne pas nommer n'importe qui au poste de General Manager, ou la jurisprudence Mike Adamle.

 

Le General Manager est un des éléments les plus importants d’un show car il est extrêmement visible, représente une forme d’autorité, et in storyline, c’est lui qui décide de tout. Il faut donc qu’il suscite quelque chose auprès des téléspectateurs, que ce soit de la haine ou du respect, mais dans tous les cas, il faut que les téléspectateurs se disent qu’il en impose à ses catcheurs. Dans le cas où vous sélectionneriez un GM ne possédant aucune de ces qualités, vous devrez connaître la direction exacte de sa storyline, sans quoi vous aurez simplement un patron sans saveur et vous perdrez des téléspectateurs.

 

C’est la jurisprudence Adamle. En 2008, Mike Adamle a été nommé General Manager de Monday Night Raw, il ne connaissait pas les catcheurs, n’avait pas de réputation particulière, c’était juste un homme lambda, et même s’il n’était pas catastrophique, il était très banal et ne suscitait aucun intérêt chez le téléspectateur.

 

Dans le RAW de cette semaine, les bookers ont décidé de mettre un homme sans expérience aucune au rang de GM, et l'avenir nous montrera que c'est uniquement dans un but de transition. Quoi qu'il en soit, nommer Maddox à ce poste est une mauvaise idée, personne ne l'imagine maîtriser les catcheurs de par son autorité ou impressionner de par son charisme et son expérience.

 

 

Salut tout le monde, je suis super content d'être là, bon, Cena, tu affrontes Sin Cara, mais vite hein, je dois aller au lycée après!

 

 

 

III/Know your role...

 

Votre rôle en tant que booker est d'attribuer des gimmicks en accord avec les capacités et la position des catcheurs dans le roster. Donc, de la même manière que vous ne devrez pas donner le rôle d'un destructeur à Tyson Kidd, vous ne devrez pas donner le rôle d'un impertinent luttant contre l'autorité à un catcheur représentant l'autorité. Cette semaine à RAW, HHH, un des hommes les plus influents de la WWE a conservé son rôle d'impertinent lançant ses vannes à tout bout de champ et se battant contre les hauts gradés.

 

Plusieurs choses clochent là dedans. Tout d’abord, en passant à un poste à la responsabilité in kayfabe, la gimmick de HHH aurait dû être affinée dans le rôle d’un patron, ça n’a pas été le cas. De plus, à cause de ce segment où on voit Vickie se faire jeter comme une malpropre, il y a eu un non-respect des alignements, c’est à dire que la foule était mitigée au point d’éprouver un peu de sympathie pour l’ancienne GM. Après ça, Ryback, heel, est parti réconforter Vickie backstage, donc les méchants étaient HHH et Stéphanie alors que les gentils étaient Vickie et Ryback, vous voyez le problème? Dans ce genre de situations, le mec lambda se pose des questions, et c’est la pire chose qu’il puisse arriver. Le téléspectateur doit regarder, être diverti et éteindre son cerveau, surtout pas se poser des questions sur la logique des événements, ce n’est pas le but d’un Monday Night RAW.

 

 

Travailleurs, il faut bouger les hautes sphères politiques, ce sont nos dirigeants qui sont responsables de l'état de notre pays.

 

 

 

IV/ Shut your mouth

 

Le choix des mots est extrêmement important dans une promo et lors de l'écriture des scénarios, vous devrez être très vigilants à ne pas utiliser un mot qui irait trop loin et qui ne respecterait pas la continuité. Cette semaine, HHH a traîté Vickie de “spineless”, ce qui signifie “peureuse”, “lâche” juste pour l’effet d’impertinence, ce qui est complètement illogique sachant qu’elle gère des hommes de plus de cent kilos sans hésiter à leur hurler dessus, et que les exemples ne manquent pas. Le téléspectateur se pose donc la question de la véracité de cette assertion, ce qui est une mauvaise chose, car il ne faut surtout pas que le téléspectateur remette en question ce que dit le face.

 

Autre promo ne respectant pas cette loi, celle de l’opposition entre John Cena et Mark Henry. Ce dernier est un des catcheurs les plus intenses au micro, il emmène les rivalités à un autre niveau en créant de l’attente, sauf que pour y arriver, son adversaire doit être aussi sérieux que lui, comme ce fut le cas avec Sheamus. Aujourd’hui, alors que Henry continuait à amener cette rivalité à un haut niveau d’intensité, Cena a casé une vanne sur un snickers, cassant tout l’effet dramatique qu’Henry essayait d’amener.  De plus, l’ensemble de la promo était mal écrite car sur tout le long, on ne savait absolument pas où voulait en venir Henry, et au final, la seule chose qu’on en retient, c’est “moi prendre titre à toi”.

 

 

Tu m'énerves alors je vais t'attaquer... Finalement, non je ne vais pas t'attaquer, mais tu m'as énervé alors je pose le micro par terre, et puis non en fait je le ramasse, et puis en fait je vais t'attaquer tiens. 

 

 

 

V/ Faites en assez.

 

La durée d’un segment influe sur l’importance de l’enjeu de ce segment, quand sont bookés plein de matchs pour le Mitb de RAW, l’importance de cette mallette est suggérée au téléspectateur. En revanche, le MITB pour la mallette de Smackdown n’a été promu que par un segment lol de deux minutes; en voyant ça, le pékin moyen se dit que ce n’est qu’un prix de seconde zone donnant accès à un titre de seconde zone, le WHC. Ce genre de matchs se prête très bien à un segment in ring dans lequel chaque catcheur vient pour dire en quoi il est le meilleur, c’est classique mais ça a le mérite d’être efficace et de promouvoir le ppv.

Le Money In the Bank est composé de deux matchs extrêmement importants, l’un a été buildé avec les pieds de manière fainéante (succession de matchs), et l’autre n’a pas été buildé du tout; si vous êtes amenés à booker ce type de match, n’oubliez pas que le but est de vendre les ppv, et pour ce faire, promulguez les stipulations au cœur des shows hebdomadaires avec des promos, plutôt que d’organiser des matchs sans intérêt entre divas.

 

 

Voilà une photo de tous les participants au Money In The Bank de dimanche, passons maintenant à un segment d'un quart d'heure dans lequel Hornswoggle pète sur le père Noel. 

 

 

 

VI/N’en faites pas trop

 

Le teasing d’un catcheur ou d’un groupe de catcheurs est extrêmement important, il va donner envie aux gens de voir l’arrivée du susnommé catcheur et de l’encourager ou le huer. Un teasing doit être composé de plusieurs vignettes fortes annonçant clairement la couleur du personnage, chaque vignette apportant quelque chose de nouveau. Le teasing de la Wyatt Family a bien commencé il y a quelques semaines grâce à des vignettes montrant des tarés sudistes, et s’est terminé cette semaine par une arrivée pourrie.

 

Le teasing de cet épisode était complètement incompréhensible, on savait déjà qu’ils étaient complètement fous, il n’était pas nécessaire de créer trois vignettes supplémentaires, surtout quand une ne veut rien dire, et qu’une autre se résume à speech qui aurait pu tout à fait être prononcé à Raw, dans le ring. Trop de vignettes pour finalement une arrivée très banale où ils attaquent Kane.

En théorie, lorsqu’un nouveau catcheur arrive, il a un but, il veut avoir un impact, veut prendre un titre, veut rétablir la justice... Ils (parce qu’on parle de la Wyatt Family) ne s’attaquent qu’à un random catcheur ne représentant ni l’autorité, ni un titre, ni rien du tout. Donc, beaucoup de trop de teasing pour finalement pas grand chose.

 

 

 - Salut les gars, ils habitent ici les Wyatt?

- Nope, c'est un peu plus loin

- Ok, merci.

(vrai dialogue diffusé pendant RAW)

 

 

 

VII/ Chaque moment compte

 

Cette règle est peut-être la plus importante de toutes. Lorsqu'un segment est booké, il doit servir à quelque chose, que ce soit faire rire, faire avancer l'histoire, faire monter la pression entre deux catcheurs... Mais il ne doit pas être complètement inutile.

 

Le match entre Sin Cara et Del Rio était très utile par exemple, il a servi a faire monter la pression entre Ziggler et Del Rio, et a donné envie au téléspectateur d'acheter le ppv, ce qui est le principal rôle d'un booker.

 

En revanche, de nombreux segments ou matchs n'ont servi à rien, le Shield a affronté Tons of Funk dans un match sans intérêt et sans enjeu, continuant à montrer la suprématie des champions sur le reste de la pauvre division tag team. AJ et Ziggler se sont retrouvés dans un segment backstage complètement inutile, dans lequel on voit AJ et Dolph se mettre d'accord sur le fait qu'ils auront tous deux les ceintures, ce qui est con, vu qu'ils ont des matchs pour le titre ce dimanche, et recherchent nécessairement les ceintures.

 

Pareil pour tous les matchs organisés, ça ne donne pas envie de voir Money in the Bank mais bien de voir les différents catcheurs en rivalité, c'est une technique fainéante qui sert à meubler du temps lors d'un RAW.

 

 

- Pourquoi on s'affronte déjà?

- Ben parce qu'on a un match dimanche.

- Alors il ne faudrait pas mieux s'affronter dimanche?

- J'en sais rien, ta gueule et morfle.

 

 

Ce tutoriel est désormais terminé, vous pouvez retourner vaquer à vos occupations habituelles et préparer les pizzas pour Money In The Bank ce soir.

 

 

Une dernière leçon pour le route : évitez de poser une lampe à pétrole sur un pantalon blanc.

Bravo Teddy, je kiffe ce

Bravo Teddy, je kiffe ce genre de formats! T'as trouvé un angle, et tu t'y es tenu tout au long du papier, quitte parfois à capillotracter un peu, mais c'est de bonne guerre. Je suis amplement d'accord, à ceci près que le catch étant un feuilleton, chaque segment à première vue inepte peut avoir dans l'avenir proche des répercussions intéressantes.
Par exemple, pourquoi passer autant de temps à régler la question du GM de Raw ce lundi? A première vue, comme tu le soulignes, c'est absurde puisqu'on est en go home. Mais il me paraît très probable (je n'ai pas vu le ppv, et pas de spoil en réponses please) que Maddox intervienne à MITB fort de ses nouveaux pouvoirs, ou bien que Vickie y foute son grain de sel (et de ce point de vue son rapprochement avec Ryback peut avoir un sens qui se révélera plus tard). Donc on ne peut pas vraiment dire que chaque segment doit se suffire à soi-même, vu qu'il s'inscrit dans un cadre plus large.
.
Autre désaccord, le cas Maddox. A l'inverse d'Adamle, il a l'air d'avoir carrément du potentiel. C'est un ambitieux, qui n'a pas hésité à aller dans la cage en tant qu'arbitre et à screwer le monstre Ryback, puis même à l'affronter, pour devenir célèbre. Il est beau gosse, beau parleur, opportuniste, moi ça m'intéresse de savoir ce qu'il va donner à ce poste. Un GM ne doit pas nécessairement un mec respecté et craint par les catcheurs. Teddy Long a été pendant des années une carpette plutôt fun, Vickie a été autant manipulée que manipulatrice, de même qu'AJ pendant son court run. Laurinaitis était ouvertement méprisé par les faces, ce qui enclenchait justement des dynamiques intéressantes... Bref, Maddox peut carrément tirer son épingle du jeu. Comme toujours dans le catch, tout dépend des bookers, de leur inspiration et de leur cohérence. S'ils savent où ils vont avec Brad, et s'ils s'y tiennent, on aura une histoire intéressante. Si non, ça partira en couille.
.
Enfin, je rejoins le chacha sur les Wyatt. Défoncer Kane peut sembler à première vue un début décevant, mais d'une c'est quand même pas un random catcheur, parce que comme le souligne justement chacha y a un côté taré démoniaque aussi bien chez lui que chez Bray, de deux c'est l'un des participants à MITB et le mettre hors d'état d'y participer est peut-être une façon d'ouvrir un spot à Bray, de trois c'était plutôt bien fait, les deux golios apportant la tête du monstre sur un plateau à leur maître (et on verra si la destruction de Kane ne leur vaudra pas des réprésailles de Bryan, par exemple, voire d'un autre main eventer historiquement lié à la grosse machine rouge...). Bref pour le coup ça m'intrigue, et même si une attaque sur les McMahon aurait évidemment eu plus d'impact, ça n'aurait abouti qu'à un Wyatt-HHH à Summerslam, au mieux, et HHH me les brise (pour le coup je suis entièrement d'accord avec toi sur lui, sa position de big boss qui se moque de l'autorité est intenable). En tout cas big up pour la nalyse et nos excuses aux lecteurs pour le bug technique qui en a différé la publication!

Conclusion de ce RAW

HHH est une ordure.
Stephanie est une sadique.
Vince est un homme compatissant.
Ryback tout autant.
Bravo la WWE d'avoir réussi le tour de force de faire turner 4 personnages d'un coup.
Quoi? Y a pas eu de turn? C'est juste une perception toute particulière de la décence et de la morale made in WWE? Selon la jurisprudence dite de John "king of bullies" Cena. OK, j'ai rien dit alors...
.
Et sinon, la lampe à pétrole électrique, c'est un peu cheap.

Assez d'accord avec toi, SAUF

Assez d'accord avec toi, SAUF sur la Wyatt Family. J'ai d'abord adoré les segments à leur sujet, bien réalisés, bien montés, qui instillent une ambiance de malaise très bien amenée comme seul un bon gros patelin de bouseux peut en susciter..
Ensuite, Kane, dans ce cas précis, n'est pas random : rappelons que c'est The Devil's Favourite, ce qui pour ce genre d'illuminés peut être une excellente cible. Et à terme, pourquoi ne pas voir Kane chercher la lumière auprès de cette bande de givrés? La notion de gourou a souvent été exploitée, le meilleur exemple étant CM Punk, mais là on y ajoute une dimension un peu fantastique qui peut être très intéressante. Ou se vautrer dans le grotesque. Merde, j'ai oublié que la creative team est une bande de crétins dirigée par la fille du boss et son abruti de mari.

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin