Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

La plus grande scène d’entre toutes

Ce sont les grandes occasions qui font les grands hommes.

Jean-Jacques Rousseau

 

Nous lançons aujourd'hui une série de papiers consacrés à Mania XXX, parce que merde, quand même quoi! Et quoi de mieux pour commencer qu'une interrogation sur WrestleMania en tant que tel: c'est le pay-per-view le plus important de l’année, nous serine Stamford. Celui que tous les fans de catch doivent regarder. Le Grandest Stage of Them All de la WWE, voire de toutes les fédérations de catch du monde confondues. Mais est-ce bien vrai ?

 

 

Pas sûr. La concurrence est quand même rude du côté de la TNA en ce moment.

 

 

Spécial WrestleMania XXX

Pourquoi WrestleMania est le plus grand pay-per-view de la WWE

 

 

Tous ceux qui aiment suivre les shows de la WWE s’en sont rendu compte : cette fédération a un tel sens de l’emphase que ses commentateurs nous annoncent le meilleur match de l’année toutes les semaines, promettent à chaque pay-per-view que nous allons assister à un événement qui va marquer à jamais l’histoire du catch et décrivent presque chaque membre du roster comme une future légende.

 

 

Par exemple ici, le commentateur de la WWE voit quatre futures légendes là où l'amateur de catch n'en voit qu'une.

 

 

Alors quand la WWE nous dit que WrestleMania est le plus grand show de tous les shows, nous pouvons légitiment nous demander si cela est bien vrai ou si ce n’est pas encore un coup marketing. Vérifions donc par nous-mêmes l’importance de ce pay-per-view pour la fédération des McMahon (et de HHH).

 

Un petit rappel historique pour commencer.

 

WrestleMania est le plus vieux pay-per-view de la WWE puisque sa première édition a eu lieu en 1985. Suivent les trois autres pay-per-views du « big four » : les Survivor Series (1987), le Royal Rumble et SummerSlam (1988 tous les deux).

 

Hors kayfabe, on peut également ajouter qu’en termes de ventes, Wrestlemania est le moment le plus important de l’année pour la WWE. Cet article du Bleacher Report est d’ailleurs assez éloquent.

 

Parmi les quinze pay-per-view ayant généré les plus grosses ventes dans l’histoire de la WWE jusqu’à fin 2012 (donc sans prendre en compte WrestleMania 29 et WrestleMania 30), on retrouve quatorze éditions de WrestleMania. Seule exception : Invasion 2001 qui est situé à la quatorzième place.

 

WrestleMania est également le show annuel accueillant le plus grand nombre de spectateurs. The Internet Wrestling Database permet d'ailleurs de s'en rendre bien compte. Au niveau de la WWE, seul Summerslam 92 qui s'était déroulé à Wembley conteste l'hégémonie du grandest stage of them all. Même au niveau mondial WrestleMania écrase la concurrence, battu seulement par Kollision in Korea, un événement aussi extraordinaire qu'aberrant (la Corée du Nord, sérieux ?).

 

 

Ils ont réuni de force 150 000 spectateurs dans un stade en menaçant de les exécuter s'ils ne se conduisaient pas comme les organisateurs le voulaient? Mais... mais c'est génial!

 

 

A mi-chemin entre le kayfabe et le hors kayfabe, on peut également parler des superstars de la WWE elles-mêmes qui, dans leurs promos ou dans leurs interviews, parlent souvent d’un « WrestleMania moment » comme d’un Graal dont rêveraient tous les catcheurs.

 

Bien sûr, leurs promos sont souvent écrites par l’équipe créatrice et leurs interviews correspondent généralement à ce que les responsables de la communication leur ont demandé de dire. Néanmoins, cela participe quand même à cette impression d’être sur le point d’assister à un show pas comme les autres. Le show au cours duquel un catcheur peut atteindre l’apogée de sa carrière et conquérir les sommets de la WWE en remportant une victoire historique.

 

Même pour les bookers, c’est un moment à part. Dans leur cas, il faudrait même plutôt parler de la road to WrestleMania dans son ensemble. En effet, c’est généralement dès le Royal Rumble que les différentes feuds prévues pour WrestleMania se mettent en place. Cela leur offre plus de deux mois pour construire ces feuds. A aucune autre période de l’année les bookers ne bénéficient d’autant de temps pour faire monter l’intensité dans leurs scénarios en cours.

 

 

- T'entends ça Wade ? Les bookers n'ont jamais autant de temps que lors de la road to Wrestlemania pour faire monter l'intensité d'une feud. C'est pour ça que notre match de l'année dernière était aussi intense.

- Ha ? Parce que nous avons eu un match à Mania l'année dernière nous deux ? Je m'en souvenais plus.

 

 

Certains me rétorqueront peut-être que l’on peut voir des feuds durer plus de deux mois à d’autres moments de l’année. Comme celle opposant John Cena au Nexus par exemple. Ce qui est tout à fait vrai.

 

Toutefois, les feuds se déroulant en-dehors de la période de la road to WrestleMania se construisent plus au jour le jour, sans avoir en point de mire un pay-per-view particulier durant lequel l’histoire racontée devrait atteindre son apogée. C’est pourquoi, en dehors de quelques exceptions, les matchs les plus intenses à la WWE ont lieu à WrestleMania. Ces rares exceptions étant généralement des combats ayant lieu à SummerSlam, le deuxième plus gros événement de la fédération de Stamford.

 

 

Bizarreement, la promo est moins tonitruante pour Battleground.

 

 

Cependant, il ne suffit pas d’analyser des éléments kayfabe ou hors kayfabe pour se rendre compte à quel point WrestleMania est un show à part dans l’univers de la WWE. En effet, il faut également connaître un peu l’histoire de la fédération de Stamford et visionner quelques éditions du grandest stage of them all. Alors, on peut affirmer que WrestleMania est le plus grand show de la WWE parce que :

 

- parce que plus que n’importe quel autre pay-per-view,  WrestleMania a été le théâtre de nombreux matchs de légende. Ainsi, d’après le site PWInsider, le meilleur match de l’année à la WWE a eu lieu dix-sept fois à WrestleMania depuis sa création en 1985. En pourcentage, cela veut dire que 58% des meilleurs matches de l’année ont eu lieu à WrestleMania depuis que ce pay-per-view existe.

 

Le Wrestling Observer à quant à lui décerné cinq fois le titre de meilleur match de l’année à un match s’étant déroulé à WrestleMania. Soit 17% des matchs de l’année depuis 1985. Cela peut paraître faible à première vue, mais il faut savoir que le Wrestling Observer prend en compte l’ensemble des fédérations de catch à travers le monde et que WrestleMania est le seul show à avoir obtenu autant de fois cette distinction.

 

 

Je sens qu'on parle de moi là.

 

 

 

- parce que les différentes éditions de WrestleMania ont également donné aux fans de la WWE l’occasion d’assister à des matchs innovants. Innovants au niveau des stipulations avec le ladder match de WrestleMania X entre Shawn Michaels et Razor Ramon, le iron man match de WrestleMania XII entre Shawn Michaels et Bret Hart, le triple threat tag team ladder match de WrestleMania XVI (Edge et Christian vs les Dudley Boys vs les Hardy Boyz) ou encore le premier money in the bank ladder match à WrestleMania XXI. Je ne cite ici que les stipulations que l’on retrouve encore régulièrement à la WWE. On pourrait également parler d’innovation en termes de storytelling avec le premier double turn en plein match lors du Bret Hart vs Steve Austin à WrestleMania XIII.

 

 

Toutes les innovations n'ont pas été couronnées de succès mais bon... Cela est un autre débat.

 

 

- parce que des catcheurs comme Shawn Michaels et l’Undertaker y ont construit leur légende. Le premier en y réalisant neuf fois le match de l’année d’après PWInsider, le second grâce à sa série de victoires devenue plus prestigieuse encore qu’un titre de champion du monde.

 

- parce que c’est à WrestleMania que des catcheurs comme Hulk Hogan, Stone Cold Steve Austin, Triple H ou John Cena ont établi leur statut de top face ou top heel de la WWE en y assurant le main-events plusieurs années de suite.

 

- parce que lorsque des légendes comme Shawn Michaels ou Ric Flair ont la possibilité de choisir à quel moment mettre fin à leur carrière, ils choisissent de le faire à WrestleMania. Certains esprits chagrins me diront peut-être que Ric Flair a disputé des matchs à la TNA après sa retraite à la WWE. A ceux-là, je répondrai...

 

 

TNA? Though it was dead. LOL!

 

 

- parce qu’il n’y a qu’à WrestleMania que vous pouvez assister à des entrées comme celles-ci.

 

- parce que c’est à WrestleMania que des matchs peuvent dépasser le cadre du catch grâce à la participation de personnages célèbres tels que Cyndi Lauper, Mohamed Ali et Mister T (WrestleMania I), Aretha Franklin (WrestleMania III), Mike Tyson (WrestleMania XIV), Donald Trump (WrestleMania XXIII) ou encore Snooki (WrestleMania XXVII).

 

 

Chaque époque a la célébrité qu'elle mérite.

 

 

- parce que les fans de catch peuvent profiter de WrestleMania pour assister à quelques performances musicales comme celles de Living Color ou Motörhead.

 

Voilà. C'est un peu pour tout ça (et pour plein d'autres raisons qui m'ont sans doute échappé mais que vous pouvez ajouter en commentaires) que WrestleMania est le plus grand pay-per-view de la WWE.

 

 

It's more than a show. It's more than a spectacle.

Chouette papier

très factuel (merci pour les liens d'ailleurs) et pas si dispensable que ce que je pensais avant d'en commencer la lecture! Good job!

Ok mais

ça ne m'empêchera pas de préférer le Royal Rumble. Il faut dire que je suis un fan du royal rumble match, l'excitation de savoir qui va débouler, l'incertitude du résultat etc...c'est incomparable.
alors que bon, WM ça reste des matchs classiques où on connait le résultat d'avance 9 fois sur 10...

Ca se discute

Au vu des résultats de notre concours de pronos, c'est pas si évident que ça, le "on connaît les résultats d'avance"... même si le dernier Mania te donne raison, seul Henryback ayant donné un résultat inattendu. Faudrait quand même checker les années précédentes, ça m'intrigue cette histoire de prévisibilité de Mania (hors Streak s'entend).

t'as pas tort.

pourcentage de victoire aux pronos de Mania 2012:
Kane (contre Orton): 3%
The Rock (contre Cena): 23%
The Big Show (contre Cody Rhodes): 31%
Sheamus (contre Bryan): 69%
Laurinaitis (contre long): 81%
-> Punk, Menounos&Kelly Kelly, Taker > 81%
-
pourcentage de victoire aux pronos de Mania 2011:
Michael Cole (contre Lawler): 1.75%
Cody Rhodes (contre Mysterio): 16.25%
The Miz (contre Cena): 20.35%
Edge (contre Del rio): 25%
Orton (contre Punk): 68.07%
-> Taker, Morrisson-Status-Snookie > 90%

Je le savais! Je le savais!

Merci! (et c'est Morrison, un seul s, non mais).

Un rappel pas inutile

Au départ, j'avoue que j'étais un peu sceptique sur le concept: expliquer pourquoi Mania est le show le plus important de l'année, ça me semblait comparable à démontrer que la Coupe du Monde de foot est le tournoi international le plus prestigieux ou que la présidentielle américaine était le scrutin le plus déterminant de la planète, une sorte de lapalissade. Mais à la réflexion, c'est tout à fait nécessaire: la WWE organise douze ou treize ppv par an, où chaque fois on voit le titre suprême disputé, les main eventers du moment en action, parfois des personnalités hors catch qui viennent faire coucou, etc. En truffant ton papier de chiffres et de liens, tu as froidement établi les faits: Mania est incomparable aux autres ppv, c'est un colosse sur lequel la WWE investit plus que sur tout le reste et qui dépasse son simple cadre (je pense qu'aux USA au moins, la majorité des gens savent à peu près ce qu'est Wrestlemania, même ceux qui ne savent rien du catch). J'ajouterais à ce que tu cites à l'appui de ta thèse deux éléments: d'abord, la longueur, puisque sauf erreur Mania dure quatre heures contre trois pour un ppv lambda; ensuite, la tenue dans le cadre du Wrestlemania weekend de la cérémonie du Hall of Fame, qui souligne encore plus l'importance du moment.
Merci en tout cas d'avoir mis la Mania week sur de bons rails, c'est dans une maine-se les amis!

J'ai même pas pensé au Hall of Fame

Punaise ! Comment j'ai pu passer à côté ?

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin