Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Raw 05/01/15 : Le title shot de Rollins est-il une bonne idée ?

Rollin', rollin', rollin'
Rollin', rollin', rollin'
Rollin', rollin', rollin'
Rollin', rollin', rollin'
Rawhide !
The Blues Brothers, Rawhide
 
À Survivor Series, l’AUTORITÉ perdait les pleins pouvoirs. Le 15 décembre 2014, Rollins s’alliait avec Heyman signant ainsi un pacte de non-agression. Deux semaines plus tard, Raw s’est terminé avec le retour de l’AUTORITÉ au pouvoir grâce à la manipulation de Seth Rollins. Pour commencer 2015, elle a décidé d’offrir un title shot au porteur de mallette. Mais… ça à l’air cool et con, non?
 
 
Par contre Seth, il y a 65% de chances que tu décèdes. Tu salueras les mecs de Charlie Hebdo là haut.
 
 
Divers points de vue sur le title shot de Seth Rollins
 

 

À première vue. On dirait un gros oui. C’est l’enfant chéri de HHH et Stephanie, l’initiateur de leur retour et l’un des catcheurs les plus en vue de 2014. Sauf que c’est pas n’importe qui en face: John Cena et Brock Lesnar. Et, dans l’affaire, n’oublions pas que Seth Rollins y laisse sa mallette. Enfin, pas à l’heure actuelle, on n’est jamais à l’abri d’un retournement scénaristique comme le prévoyait Axl dans son fantasy booking.

 

 

Ah oui, mais ça change tout, ça! C'est que j'ai des effets personnels dedans, comme des trucs qui vibrent.

 

 

Par la force des choses, l’ajout du chacal à l’équation permet juste de ne pas gaspiller le temps de présence de Brock Lesnar à Raw ou Smackdown. John retrouve un adversaire direct à qui adresser ses pires insultes et pourra faire le coup de poing quand il souhaite. Sans Seth, il aurait encore passé son temps à menacer Paul Heyman.
 
Du coup, l’apport du troisième membre ne contraint personne. Mais Regardons au cas par cas.
 
 
John Cena
 
Le principal concerné. En effet, l’arrivée de Rollins dans le match est la décision de l’AUTORITÉ. Or, John est en guerre contre elle. Et, dans cet énième match de la dernière chance, il aura deux ennemis.
 
 
Attendez... Attendez... Ça y est, il a percuté.
 
 
Avec John Cena, on ne regarde plus du catch, on regarde un nouvel épisode d’Iron Man. On sait qu’il ne va jamais mourir, on sait qu’il va gagner au moment où le doute s’emparera de lui. MAIS, contrairement à Tony Stark, John ne noiera pas son charisme dans l’alcool de qualité.
 
Et comme il ne refuse jamais l’affrontement, il ne se cachera pas et empêchera toute tentative de tombé de Seth Rollins sur Lesnar (même si je doute que ça arrive) sans comprendre que, pour lui, Rollins est physiquement moins dangereux que Lesnar. Non, le principal souci de John restera le cash-in possible en fin de match. 
 
Si Brock sort victorieux mais épuisé et que Seth a encore suffisamment d’énergie, John interviendra-t-il bêtement pour empecher la défaite du monstre de Minneapolis? La réponse est hélas oui. Mille fois hélas.
 
 
Hé oh, ça suffit aussi de comparer Rollins à Edge hein. Edge avait attendu 280 jours, et Seth n'en est même pas à 200. 
 
 
Brock Lesnar
 
Lui, il n’en a rien à foutre. Un, deux, cinq adversaires, il peut tous les manger. Il ne craint pas Rollins car il se doute que ce dernier n’osera pas l’affronter directement, fuira et se cachera sous le ring au pays des leprechauns.
 
Non, il est en mode “destruction de John Cena” et essayera de battre son record de seize german suplex de Summerslam. C’est son but premier, garder son titre et affronter le vainqueur du Rumble à Wrestlemania pour y être défait. 
 
 
On parie?
 
 
Les ignobles rumeurs qui peuplent l’IWC en ce prologue de Road to Mania le voient affronter le nouveau superman de la WWE, Roman Reigns déjà (mal) surnommé Romanwinslol. Bien sûr, et on l’oublie vite, la WWE est plus intelligente qu’on ne le pense et elle se ferait un malin plaisir à modifier la plupart des plans.
 
Donc, Brock ne devra être attentif et réactif qu’en fin de match. Il faudra également faire attention au vainqueur du Rumble et à sa place dans le show. La WWE joue souvent l'ambiguïté sur la place du Rumble match sur la carte.
 
 
Seth Rollins
 
Premier concerné, dernier arrivé, troisème servi. Evidemment, le title shot est une sacrée aubaine pour lui, car quel que soit le résultat, cette nuit risque d’être la sienne. En effet, il ne verra pas 29 autres catcheurs tenter de le dégager du ring, ce qui serait un fort désaveu pour quelqu’un qui a fait preuve d’une grande intelligence et qui serait aidé du Big Show.
 
 
2015: toujours pas de turn du Big Show
On a jusqu'à fin janvier pour présenter nos voeux.
 
 
Évidemment, vous pouvez faire varier le nombre de catcheurs présents sur le ring, mais avec déjà Ambrose et Reigns qui voudront se le farcir sous les vivats de la foule, faudra pas oublier les sympathisants de John Cena, récemment licenciés ou non, qui chercheront dans un premier temps à l’éjecter. En tout cas, c’est ce que je ferais à leur place.
 
De plus, on peut facilement imaginer qu’il terminera peu émoussé lors du match, laissant Cena se faire massacrer par Lesnar et voler le tombé sur un curb stomp bien violent pour remporter le titre.
 
 
- Voler pour gagner? Mais c'est très vilain ça! Faudra me passer sur le corps pour m'empêcher de remporter la victoire.
- C'est le principe, andouille.
 
 
Et même dans le cas où John Cena perdrait, qu’est-ce qui empêcherait Rollins de profiter de la colère de Lesnar pour casher sa mallette sur le corps privé de signes vitaux du nouveau champion? Non, le seul problème c’est sa réaction en cas de victoire à bout de force de Lesnar et qu’il soit en meilleure forme. Est-ce que Rollins tentera le cash sur la bête de Minneapolis? Je ne pense pas.
 
En effet, il a essayé une fois, à Night of Champions, et John Cena l’avait dégagé. Un nouvel essai devrait demander des couilles de toréador, l’agilité d’un funambule, une très bonne assurance vie et une Chevrolet avec le plein d’essence, moteur en marche, dans le parking du Wells Fargo Center de Philadelphie.
 
 
Ou un taxi. C'est bien aussi le taxi... mais sans que le compteur tourne, on est bien d'accord, hein?
 
 
Le reste du roster
 
Doivent-ils être jaloux ou heureux? Doivent-ils prendre pitié pour John Cena alors que le Rumble doit tous les concerner? Pourtant, c’est ce deuxième sentiment qui prédominait en début de Raw. Tout le roster, heels compris, semblait avoir de la peine pour John qui voyait un nouvel adversaire sur la route de son seizième titre de champion. 
 
Alors que, logiquement, tout le monde devrait se dire “Hey, trop cool ! un de moins dans le Rumble match ! Et un dangereux en plus !” Mais noooooon. Les catcheurs ont bien trop d’intérêt pour celui qui n’en a aucun pour eux.
 
 
Il est vrai qu'il est plus facile de cacher sa joie quand on porte un masque intégral. R-Truth doit se mordre l'intérieur des joues pour ne pas jubiler.
 
 
Pour eux, c’est donc une très bonne nouvelle. Rollins pourra toujours venir faire chier Ambrose ou Reigns, et si je suis Cesaro ou Xavier Woods (je précise que je ne les mets pas sur le même plan hiérarchique) et que je vois l’un des deux anciens du Shield mis à mal par l’architraître en ringside, je le bascule par dessus la troisième corde. 
 
Rollins concerné par autre chose, avec la possibilité d’être champion en fin de soirée, doit galvaniser tout le monde, au moins tous ceux qui veulent lui en foutre plein la gueule.
 
Évidemment, comme dit dans le paragraphe sur Brock Lesnar, tout dépendra de l’ordre des matchs.
 
 
Le public
 
 
Je suis venu pour huer Rey Mysterio. Le reste, je m'en tape comme de ma première dent de lait.
 
 
Bien sûr que oui, il doit être ravi. Faisant partie de cette catégorie, je suis même très satisfait de cet ajout. Un troisième Cena - Lesnar pour le titre, sans une stipulation quelconque, m’aurait fait bailler. J’aurais regardé ça d’un œil avant ou après le Rumble match. 
 
L’an dernier, on a bien vu que le public commençait à se lasser de voir les mêmes catcheurs s’affronter pour le seul et unique titre. Et la WWE n’a sûrement aucune envie de subir le même désintérêt du public connaisseur de Philadelphie que de celui de Pittsburgh. 
 
 
Amis de Philadelphie, vous vivez dans le souvenir de l'ECW? N'oubliez pas de siffler ce monsieur qui déshonore votre ancienne fédération chérie.
 
 
Le premier PPV de l’année a souvent été, quand il y avait deux titres, l’occasion d’offrir une chance pour le titre à l’un de ses catcheurs méritants qui n’avaient alors pas vraiment l’opportunité de briller: Jeff Hardy en 2008, JBL en 2009, Rey Mysterio en 2010 et Ziggler en 2011 et 2012. 
 
OK, l’histoire est en défaveur de cette information, et il n’existe qu’une infime chance de voir Rollins être l’élu mais le doute, le suspense, ce qui nous fait aimer cet ignoble art, est bien présent, et c’est le plus important.
 
 

Et travaillez votre surprise si la caméra est dans votre direction.

 

 

Tout peut arriver

Et si on assistait tout simplement à un Handicap match qui ne dit pas son nom, avec Lesnar et Rollins qui tabassent Cena en deux deux, et le bicolore laissant la Bête faire le tombé ?
Ainsi l'alliance serait parfaite et Cena aurait été pris dans un putain de beau piège.
*
Je trouve ce triple threat une très bonne idée : on ne veut pas forcément voir à nouveau Cena-Lesnar (fallait le fair en cage !) et Rollins qui a déjà le MITB n'a pas grand intérêt à se farcir le Rumble.

OK mais

Qu'est-ce que Rollins aurait à y gagner?

Une protection ?

On ne sait rien des accords entre Rollins et Heyman.
Le bicolore peut donner de sa personne pour que la Bête conserve son titre jusqu'à WM, en ayant en échange la possibilité d'un match contre lui, pourquoi pas.
J'imagine mal Triple H ou quiconque de l'Autorité faire du mal à Lesnar au profit de Rollins. L'architraître est un plan B, Lesnar est le plan A. A moins que des tensions n'apparaissent, ce qui est possible mais sous entendrait que l'une des deux parties ne devienne face, je pense que Rollins est gardé au chaud pour être sûr que Cena ne puisse dérober le titre.

Je vais tâcher de

Je vais tâcher de re-répondre, maintenant que j'ai compris que tu parlais d'un 2 contre 1 et pas juste de sa participation à un match qu'il n'a dans tous les cas pas beaucoup de chance de gagner sans sa valise.
Je doute qu'il se couche gentiment devant Lesnar, mais la possibilité d'un tabassage façon Suplex-F5-Curb Stomp-Repeat avant de disputer un match en tête-à-tête semble assez plausible.

deux intérêts possibles

en mon sens:
-l'Autorité ne pouvait pas ne pas remercier Rollins, ni lui offrir un plus beau cadeau (ou alors une trentième place au Rumble à la limite).
-programmer un cash-in exceptionnel

Cadeau de l'Autorité à Rollins

Ah ben si, un plus beau cadeau était possible, celui que j'ai évoqué: faire de Cena-Lesnar un Last Man Standing ou un Iron Man ou un truc dans le genre, le plus violent possible. Pourquoi pas avec HHH arbitre spécial comme lors d'un certain Bryan-Cena à Summerslam 2013, conclu par un Pedigree sur le vainqueur puis un cashin du protégé de HHH. On verra ce que ça donne mais j'ai très peur d'une gestion très incohérente...

oui

C'est un peu ce que j'évoque en disant qu'un troisième Cena - Lesnar sans stipulation aurait été saoulant.
Par contre, je doute que tu puisses te permettre de mettre un Iron man match dans un PPV où tu as déjà un match qui va durer plus d'une heure. Le Last Man standing, parti sur ce qu'on a vu à Summerslam, je doute que l'ami Lesnar en ressorte épuisé.
-
Le vainqueur d'un LMS reste debout. Il est sûrement un peu fatigué mais peu voir venir le cashin... Et Rollins ne s'engagerait pas dans une telle mission suicide.
-
C'est un peu pareil si c'est HHH l'arbitre. Avec l'idée du pacte de non agression, je le vois mal intervenir contre Cena ou contre Lesnar, tout simplement parce que ça le bookerait dans une feud et un match à Mania qu'il perdrait.

Mission suicide?

Rappelle-toi la fin de NoC. Rollins a montré qu'il avait les bollocks de s'attaquer à Lesnar. Un LMS est un no DQ, ça permettrait quand même à Cena de faire passer Lesnar à travers des tables, des murs, etc. Il serait forcément bien affaibli à la fin.
Mais bon, si je suis Rollins, je sais comment je gère la suite. Je vais voir Heyman et je lui dis "pour moi, le plus grand honneur possible au monde serait d'affronter BRRROCK LESNAR A WRESTLEMANIA POUR LE TITRE. Rien n'est plus élevé, c'est la nouvelle Streak. Donc au Rumble, je ne serai pas un adversaire de Brock, je serai son allié. Je l'aiderai à vaincre Cena. Puis j'annoncerai que je cashe à Mania. Et ce soir-là, que le meilleur homme gagne". Avec un discours comme ça, j'endors la vigilance de la Bête. Au Rumble, pendant quinze minutes je l'aide à dessouder Cena puis je me démerde pour casher à la fin et devenir champion, et je reste heel tout en étant champion après avoir cashé sur un heel, trop fort!

sauf que

A NoC, Rollins intervient pendant le match juste après un STFU de Johnny sur Brock.
Le truc c'est que Rollins ne cashera pas sur Lesnar si ce dernier sortait vainqueur d'un LMS.
Après ton plan se tient... mais on sait très bien que la WWE nous écoute jamais :roll:

Ce qui va à l'encontre d'un LMS

C'est que généralement ça se finit hors du ring et que Seth, s'il cashe après la fin d'un LMS, devrait traîner Lesnar vers le ring, on a un peu de mal à le croire, mais l'Authority peut aussi, si elle le soutient vraiment, déclarer que le cashin est un Falls Count Anywhere (et là un gros coup de mallette + un curb stomp sur un Lesnar crevé par un gros fight avec Cena, ça devrait suffire)

Pas compris grand chose

Pour moi l'intérêt premier de cet ajout est de voir comment ils vont gérer cette nouveauté: un mec qui a la mallette dans un match de championnat, ça ne s'est jamais vu! Si je suis Rollins, je sais que ce soir, je peux devenir champion de plusieurs façons différentes, et comme je suis booké super intelligent, je devrais y parvenir. Reste que à mon avis le cashin ne se produira pas au Rumble, il faut garder cette possibilité en réserve pour plus tard, notamment toute la road et Mania lui-même.
Sinon pourquoi Rollins viendrait faire chier Ambrose et Reigns si le Rumble Match est avant le title match? J'y vois aucune raison. La seule possibilité que ça se produise à mon avis, ça serait que le Title Match ait lieu d'abord, que Rollins y gagne la ceinture puis qu'il décide que ses deux anciens sbires sont les concurrents les plus dangereux du Rumble et essaie donc de les en virer.
Au fond, à la réflexion Rollins ne doit pas être content d'être dans ce title match: il a plus de chances de réussir à casher s'il est bien frais après 30 minutes de fight Lesnar-Cena que s'il vient de se battre longuement contre eux. Si vraiment l'Autorité veut le faire gagner, elle doit décider d'une stip exténuante genre Last Man Standing pour Lesnar-Cena, de sorte que Seth puisse casher ensuite sur un vainqueur forcément très diminué. Mais intervient alors la drôle d'alliance Autorité-Lesnar... Pour moi y a trop de pistes, la WWE ne va sans doute pas réussir à s'éviter une grosse incohérence...

Parole d'historien

En 2005, Edge, alors porteur de la mallette, avait remporté un tournoi ("Flair for the Gold" ou un truc comme ça je crois) pour affronter le champion WHC en titre, Batista... et avait perdu. Je crois que c'est le seul précédent.
Sinon, moi ça m'emballe vraiment bien cette idée. Déjà parce que la dynamique entre les trois hommes est intéressantes, et que Rollins et Lesnar ont tout autant de raisons de s'en vouloir que d'en vouloir à Cena. Ensuite parce que même si on peut imaginer que l'architraitre est là pour prendre le tombé victorieux, on peut quand même scruter avec attention son comportement pendant et surtout après le match. Mais la principale chose qui me fait kiffer cet ajout, c'est que le match sera sans doute bien meilleur comme ça, et pour moi c'est quand même clairement le plus important. Entre ça et l'ajout de Bryan à la carte du Rumble, la WWE, qui m'emmerde en weekly, m'offre une carte de PPV assez alléchante (et en plus ce sera à Philly !)

Et bien

Si Rollins perturbe les anciens du SHIELD, il augmente les chances de les éliminer. Ainsi, si il devient champion, il ne les affrontera pas à Mania.

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin