Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

We Were NXT

WE ! ARE ! NXT !

Triple H à chaque début de show spécial

 

Ils ont fait le bonheur de NXT et se sont royalement ramassés une fois franchie la porte du roster principal. Pourquoi n’ont-ils pas trouvé le bon créneau ?

 

 

Peut-être parce que certains créneaux sont plus durs à prendre que d’autres.

 

 

De la top-card jaune à... on sait pas trop quoi

 

 

Ces derniers temps, on a pu constater que les amateurs de catch de la WWE avaient tendance à se tourner vers le show jaune pour voir des matchs de qualité qui ne souffrent pas de storylines alambiquées ou totalement WTFesques. De plus, le format plus court en weekly (45 minutes par show) permet d’obtenir une dose de catch régulière sans avoir l'impression d’y passer trop de temps. Et puis, puisqu'il s'agit du « territoire de développement », on est sûr d'y voir les stars de demain !

 

 

Et franchement, c’est sur le Network, c’est pas cher. Devinez combien ça coûte, allez-y, dites un chiffre. Dix dollars par mois ? Non ! Encore moins cher !!!

 

 

J'avais regardé les premières saisons du show à l'époque où il mêlait catch et télé-réalité avec des challenges et tutti-quanti. Après un break causé par l’interminable saison, Rédemption (en 2011), je m'y suis remis à la fin de l'année 2013. Et là, j'ai pris une claque énorme : le show correspondait exactement à ce que je recherchais dans le catch, à savoir qu’on y voyait des combats bien menés, pas trop de bla-bla, un format court, etc. J’ai également découvert un certain nombre de personnalités qui me vendaient du rêve toutes les semaines. Et puis j’ai vu passer certaines d’entre elles dans le main roster, en me disant qu’une telle promotion était dans l’ordre des choses et leur serait probablement bénéfique.

 

Il y a eu des réussites, plus ou moins grandes : The Shield, Cesaro, Big E, Paige, Rusev, Owens, Charlotte, Neville (ce dernier dans une moindre mesure). Et il y a eu des échecs dont certains me font un peu mal au cœur parce que j'aimais ces personnes/personnages à NXT. Cet article est là pour leur rendre hommage et essayer de comprendre, à travers mes yeux et mes ressentis, ce qui n'a pas fonctionné pour eux.

 

 

Oh là, j’ai fait un rêve trop bizarre où j’avais embauché des voyageurs temporels venus de 1985 !

 

 

Avant toute chose, vu que c'est mon premier article pour le site et que donc vous ne connaissez pas vraiment mon mode de fonctionnement, je vais donner quelques précisions : je me considère comme un spectateur lambda, je suis un public facile si l'histoire arrive à m'embarquer avec elle, mes yeux seront donc ceux du public de base (autant que possible en tout cas) ; je vais donc m'intéresser à ce que j'aimais chez les « sujets » traités lorsque je les ai découverts ainsi qu'à ce qui a, selon moi,  cloché dans le processus de leur intégration ou dans leur utilisation. Toutefois, je ne vais pas traiter les cas de tous les catcheurs et catcheuses montés de NXT au Main Roster : je vais laisser volontairement de côté ceux qui ne sont pas là depuis très longtemps, à savoir Breeze, Becky Lynch et Sasha Banks (parce que je pense que le temps qu'ils ont passé dans le roster n'est pas assez significatif) ; de même, je ne vais pas parler de Damien Sandow parce que je pense que le souci, dans son casn n'est pas venu des choix de booking mais d'événements extérieurs ; enfin, je vais aussi ignorer Summer Rae car elle n'est pas considérée comme une catcheuse à part entière par la fédération (elle a quoi à son palmarès, deux matchs maxi depuis qu'elle est là ?) et d'autre part parce que je ne la connais pas assez dans sa période NXT pour juger (même s'il parait que y avait du bon dans l'affaire).

 

 

C'est sûr que vu comme ça, y a du bon.

 

 

On va donc s'intéresser, dans un ordre croissant de gravité de l'échec (et donc de l'importance que j'accorde à cet échec par rapport à l'affection que j'avais pour les personnes), aux cas de Emma, Bo Dallas, The Ascension et Adam Rose.

 

 

Ouais ! On est au cœur d'un article ! C'est génial, c'est génial ! c'est... ah merde, c'est pour parler de notre échec.

 

 

 

Emma

 

Je découvre l'Australienne lors d'un combat en janvier 2014 contre Natalya avec, en jeu, la place de challenger au titre de Paige. Ce combat me laisse une bonne impression, tant de la part de la Canadienne que d'Emma. Je retiens son entrée avec une musique entêtante (je défie les gens de l'écouter sans se la mettre dans la tête pour des heures), sa danse des bras, son bon moveset et son finisher original (pour moi qui n'aime pas les prises de soumission, celle-là me plaît bien).

 

 

Faut quand même être très souple pour bien le réaliser. Et même pour l'encaissr, en fait.

 

 

Arrive ensuite le premier PPV NXT, Arrival, le 27 février 2014. Et là, au cours d'un match féminin qui m'a décollé la rétine, je tombe amoureux d’Emma et Paige, qui se livrent un combat d'une qualité incroyable, avec entre autres une Powerbomb de la challenger qui fait hurler au public qu'elle est réalise ce mouvement mieux que Batista (cliquez ici pour voir ça). Par la suite, l'évolution suit son cours avec une montée progressive dans le Main Roster. Emma commence par apparaître dans le public avec une pancarte Emma-lution, escorte Santino Marella et fait ses débuts dans le ring contre Summer Rae avant de découvrir d'autres adversaires, notamment lors de la Battle Royale de Wrestlemania. Le chemin est tracé et la souriante blonde semble bien partie pour se faire une place dans la durée mais... (cliquez ici).

 

A partir de là, elle retourne à NXT (après quelques mois sans faire parler d'elle), turne heel et s'allie avec Dana Brooke : à les entendre, ce sont elles les vraies divas de NXT et le ring leur appartient. L'idée fonctionne, on les voit s'en prendre aux nouvelles faces du roster, son niveau in-ring reste bon et l'alchimie est toujours là. On peut donc presque saluer le choix des bookers de l'avoir « renvoyée » à NXT se refaire une virginité — même si pour le moment, elle sert surtout à mettre Asuka over (dans un match de bonne qualité quand même lors de Takeover : London).

 

Toutefois, si cette affaire de vol n'avait pas eu lieu, je ne pense pas qu’Emma aurait pu prétendre à mieux qu’à jouer les faire-valoir pour les différentes championnes des divas qu'elle aurait pu croiser. Le péché originel, pour ce qui la concerne, tient à l’homme qui l’a fait découvrir au grand public de Raw : Santino Marella. J'ai le plus grand respect pour lui et ce qu'il a accompli dans sa carrière mais l'expérience a montré qu’un gimmick relevant du Comedy Wrestling est difficile de faire oublier par la suite. Du coup, on peut considérer que la belle Australienne ne s'en tire pas si mal en revenant « à la maison » jaune. Reste à voir si elle pourra en retrouver les sommets.

 

 

Ma que Comedy Wrestling ? Il me manque qu'oune seule ceintoure pour être Triple Crown Champion. C’est quoi le palmaresso d’un Bray Wyatt, déjà ?

 

 

Bo Dallas

 

Ce cas-là est un peu différent : je connaissais déjà l'individu de nom. En effet, du temps de la FCW, j'avais déjà pu un peu le voir en action et l'impression globale était correcte. Lorsque je reprends mes visionnages, il est champion NXT depuis le 12 juin 2013 et le public ne semble pas l'apprécier plus que cela (normal, il est heel). Pourtant, son personnage me plaît, transformant toute la négativité qu'il reçoit en « positivité », jouant avec les mots qu'il entend, etc. Son Ladder Match contre Neville à Arrival est également un moment agréable à mes yeux, même s'il y perd son titre. Il rejoint la Big League en avril de la même année avec son personnage de « gourou du positif » qui au début se construit une petite série d'invincibilité intéressante (17 victoires quand même lorsqu'il est battu par R-Truth), en étant face au début avant de turner assez rapidement. Mais une blessure au pied le met sur la touche pendant plusieurs mois.

 

 

Rhaaa ! A cinq victoires seulement de dépasser la Streak de l’Undertaker ! J’y bolievais bien pourtant !

 

 

Sa blessure marque la fin de l'intérêt que la majorité du public pouvait avoir pour lui. À son retour, il n’apparaît plus que pour essayer de réconforter des perdants, qui finissent par lui mettre leur finisher dans la tronche, ou pour faire le nombre dans le match du pré-show de Survivor Series, malgré une annonce de sa part comme quoi il serait plus agressif dans ses matchs (il a notamment changé de finisher).

 

Pourquoi le public n'a-t-il pas plus suivi cet homme dans sa quête de la croyance en soi ? Lorsque je l'ai vu à NXT, le public ne l'aimait pas/plus et j'ai cherché pourquoi, trouvant quelques éléments de réponse : d'abord ses qualités in-ring faisaient pâle figure comparées à celles d'autres main eventers de NXT (à tel point que Dallas a été obligé de changer de finisher à plusieurs reprises à force de les rater), son look n'inspirait pas les gens (ce slip blanc est juste horrible), il est moins charismatique que son frère Bray Wyatt (pour le moment du moins). Du coup, quand il débarque dans le Main Roster, c'est presque dans l'indifférence générale, comme si c'était juste un nouveau lambda de plus (seuls quelques-uns se disaient que l'opposition entre lui et Bray, sur le thème des gourous sombres et lumineux, aurait pu être intéressante). Le public se désintéressant de lui, les bookers en font de même.

 

 

Et le jour où ils se souviennent de lui, ça donne ça.

 

 

 

The Ascension

 

Là on commence à toucher du doigt l'importance, de mon point de vue, des différences de booking entre NXT et Raw. En 2014, à NXT, c'était THE Tag-Team. Ultra dominants, ayant une bonne alchimie ensemble, un finisher à deux (ce qui est quand même assez rare de nos jours) bien que pas super visuel, une entrée qui déchire tant visuellement qu'acoustiquement, un soutien indéfectible du public, pratiquement une année entière de règne. Pour moi c'était la team du futur et j'attendais avec impatience d'entendre le public d'un PPV du Big Four hurler « YAH ! YAH ! YAH ! » pour le compte de trois de la victoire ou lors des séries de coups portés par Konnor. Bref, j'étais purement et simplement fan.

 

 

- Dis Viktor, maintenant qu'on a dominé NXT, on fait quoi ?

- La même chose que toutes les Teams, Konnor : tenter de conquérir le Main Roster !

 

 

En 2015, The Ascension n'est plus rien pour moi si ce n'est le souvenir nostalgique de cette période à NXT où rien ne leur résistait. Des matchs inintéressants au possible, des feuds qui ne me font pas rêver, un look ringard à la limite du kitsch et j'en passe. Et visiblement je ne suis pas le seul à penser pareil quand je vois les réactions du public les concernant. La faute à qui? À quoi? Aux vignettes d'annonce d'arrivée dans le roster principal. Dans ces vignettes, les deux compères se comparaient à des équipes légendaires de la fédération en disant qu'ils sont/seront meilleurs qu'elles. Du coup, le public les prend en grippe dès leur début et chacune de leurs interactions avec des vétérans se finit mal (tabassés par Hall, Nash, Hogan, Simmons, JBL et les NAO dans la soirée du 19 janvier à Raw, ça la fout mal quand même).

 

A partir de là, ils enchaînent les attaques en purs heels mais rien n'y fait, ils ne provoquent que peu de réactions en leur faveur. Même leur association avec Stardust ne les sauve pas d'une année pourrie. Pourquoi cet échec ? A mon avis ce sont les variations de la gimmick entre les deux rosters qui font la différence entre le succès d'avant et ce marasme actuel : le fait de se dire supérieurs aux Tag Teams d'avant, surtout celles qui sont super populaires encore aujourd'hui, n'a pas aidé à s'attirer la sympathie du public et le peu de réactions suscitées est retombé comme un soufflé, les gens ne réagissant pratiquement plus.

 

 

- Dis Viktor, maintenant qu'on est la risée de tout le monde, on fait quoi ?

- La même chose chose que tout le monde Konnor : on subit.

 

 

 

Adam Rose

 

Adam Rose, je l'ai découvert en même temps que tout le monde lors des vignettes qui annonçaient  l'arrivée de l'Exotic Express à NXT avec son leader, un gourou de la fête. Ses débuts sont corrects, le public de NXT semble vouloir suivre la fête mais très vite des chants « We want Kruger » commencent à s'élever dans la foule. Je m'enquiers donc du pourquoi car le nom me dit quelque chose, de même que le visage du catcheur. Je découvre alors que Adam Rose était Léo Kruger que j'avais déjà pu voir surtout dans un 2 out of 3 falls contre Sami Zayn.  Je me souviens que lors de ce match (que je vous incite à regarder, c'est ici), outre la super performance de Zayn, j'avais apprécié Kruger dans son rôle un peu brutal et vicieux (j'avais aussi kiffé ma race à son entrée que je trouvais classe) malgré sa défaite 2-0 au final. C'était la dernière apparition du chasseur/mercenaire sud-africain.

 

 

Chasseur blanc, cœur noir.

 

 

C'est en revoyant des images de Kruger en action que je me dis que les chants étaient mérités : bien que le moveset de Rose était correct (mis à part le « Choo-Choo » que je trouve ridicule), il ne dégageait pas la même impression de puissance, les Rosebuds avaient tendance à trop attirer l’œil en dehors du ring... Mais j'ai donné sa chance au personnage et les officiels de la WWE aussi. Et c'est là qu'a eu lieu la catastrophe : dès le départ, Michael Cole ainsi que JBL l’ont raillé, le rendant ringard dès ses premiers pas dans le ring.

 

Le public a initialement voulu adhérer au teufeur en chef, mais a très vite changé son fusil d'épaule, prenant par exemple fait et cause pour l'un des Rosebuds (le Lapin) quand Rose a turné heel. Malgré ce désaveu, j'avais l'impression que les bookers, contents de leur idée de départ, s'acharnaient à la conserver, gardant ainsi un personnage centré sur la fête (un peu comme le CM Punk de la Straight Edge Society avait conservé le côté Straight Edge de ses débuts comme base mais a changé de comportement suivant son alignement) avec le Party Pooper. Les dernières vignettes d'Adam laissent penser que les bookers ont enfin décidé de changer leurs plans mais j'ai l'impression que le mal est déjà trop profond. En voulant repackager leur catcheur, les bookers ont tué un gimmick qui certes était basique mais efficace et ont créé un gimmick tellement casse-gueule que la fin apparaissait déjà écrite au début, me donnant une immense sensation de gâchis, renforcée par l'idée que Raymond Leppan, l'homme qui incarne ces deux gimmicks, se donne à fond dans ce qu'il fait.

 

 

Je devrais peut-être tout plaquer pour aller former une Tag-Team 100% africaine avec PJ Black ou Angelico. On serait les Springboks du ring, j'suis sûr que ça serait génial.

 

 

 

Perspectives d'avenir

 

Le constat d'échec est implacable dans ces quatre cas. Si certains éléments sont de la faute des catcheurs/ses eux-mêmes (niveau in-ring moyen ou affaire judiciaire), d'autres sont dus aux bookers ou à des commentateurs qui n'ont pas orienté l'opinion générale dans un sens favorable aux stars montantes. Comme dit plus haut, Emma est celle qui s'en tire le mieux car elle aurait pu être renvoyée de la fédération pour cette histoire à la con de vol à l’étalage. Elle n'a été, finalement, que renvoyée du main roster pour servir de jobbeuse aux nouvelles stars de NXT. Toutefois, le public de Londres a montré un signe d'espoir pour elle : lors de son entrée, ils ont été plusieurs à faire la « danse des bras » qui l'avait rendue populaire (d'ailleurs, une frange du public de Full Sail lui montre aussi son soutien de cette manière en weekly). La route vers le sommet de la division féminine de NXT est encore longue pour elle mais pas définitivement barrée.

 

The Ascension, quant à eux, pourraient essayer de retrouver une place dans la division par équipes de NXT mais là aussi ça sera compliqué vu le nombre de duos déjà en place (Dawson/Wilder, Blake/Murphy, Enzo/Big Cass, Gable/Jordan, The Vaudevillains) et le rôle qui leur a été confié lors de leurs derniers passages (à savoir mettre over leurs adversaires). Mais, à l'instar d'Emma, le public réagit encore positivement quand ils arrivent et les accueille à grands coups de "YAH!!" qui rappellent les plus grandes heures de l'équipe.

 

Pour Dallas ou Rose, en revanche, je crains que ça ne soit trop tard. Les maintenir dans le  main roster ne les aidera sûrement pas mais, d'un autre côté, le main event individuel de NXT est bouché par des gros noms, arrivés à la pelle au cours de l'année dernière (Balor, Itami, Crews, Joe voire Storm si tout se passe normalement pour lui et qu'il ne s'en va pas avant d'y arriver comme Crowe), sans compter ceux qui étaient déjà là en même temps qu’eux (Zayn pour ne citer que lui) ou les jeunes loups qui poussaient déjà (Corbin même si je prie pour que ça n'arrive jamais). Si Dallas pourrait éventuellement s'en sortir avec sa gimmick de gourou positif en montant une team autour de cela (un peu comme le New Day en fait), Rose est malheureusement condamné d'après moi, sauf si la dernière idée des bookers le concernant fonctionne (mais je crains le pire). Secrètement, je rêve que quelqu'un décide de revenir à la gimmick de Léo Kruger mais cette gimmick semble morte et enterrée.

 

 

Et pour d'autres ça pourrait sentir le sapin bientôt aussi...

 

Merci pour ce premier

Merci pour ce premier article. C'est vraiment intéressant de se poser et de faire un bilan sur la progression des catcheurs. Ces exemples malheureux montrent toutes les trajectoires possibles dans la fédération de Stamford. Je crois beaucoup à la nouvelle Emma (je n'accrochais pas à son ancien gimmick neuneu). Je ne crois pas à la nouvelle écurie des jobbers rejointe par Bo et Adam. Pour moi, il y a tout un potentiel encore inexploité avec l'univers du positivisme de Bo Dallas. Quant à Ascension, d'autres l'ont dit. En deux mois à peine, ils peuvent etre remis costauds et menaçants.

Par rapport à la date d'écriture

Il y a eu du changement avec, entre autre, l'alliance entre Rose, Dallas, Slater et Axel qui pourrait redonner de l'intérêt aux 4. J'avoue que ça m'intéresse de voir l'évolution de ce groupe.
Sinon, je n'ai pas parlé des bookers principalement parce que je reste un spectateur lambda et que tout le côté en coulisse m'est inconnu à 95%. Mais, j'aurais dû le préciser, l'article faisait suite aux commentaires que j'avais tenus dans les commentaires du module de vote de la Ceinture de plomb où je disais que les bookers étaient en partie responsable de ça, je pensais que mon opinion sur cet aspect était déjà connue. Mea culpa, j'aurais dû le redire au début de l'article (pour le prochain je ferai plus attention).
Merci d'avoir lu mon article néanmoins :) .

Des shows différent, des publics différents...

Et un objectif différent. Voilà les trois gros problèmes qui font que les stars NXT ont du mal à s'habituer au Main Roster (et inversement pour les bookers/writers)

- The Ascension : ils étaient trop en décalage niveau thématique avec les autres tag team. Leur gimmick était fun à NXT car on ne demande pas énormément aux catcheurs de parler là bas. Quand ils ont dû creuser une identité à Raw, on a pas compris leur ambition, et quand ils ont cherché de l'appui, ils l'ont fait sur un Stardust en pleine descente du roster. Ils sont la preuve qu'on bon in-ring ça fait illusion à NXT (grâce à un public de feu à Full Sail), mais le gimmick et la personnalité doivent résonner quand on arrive dans la big league.

- Bo Dallas : il avait dès le début un gimmick trop nuancé, trop fin pour marcher face au grand public. Le coup du heel qui fait semblant d'être face, c'est sympa, mais quand on est pas bon au micro ça passe pas à Raw/Smackdown (et Dallas est vraiment pas très bon au micro, c'est pour ça qu'il fait la même blague en permanence). Avec un physique de gringalet, un in-ring au niveau "potable", il avait que son gimmick pour lui et il n'a pas réussi à l'exploiter.

- Adam Rose, bah je connais pas son ancienne personnalité, le Kruger, mais l'Exotic Express, les rosebuds, ça aurait pu marcher s'il avait eu une vraie rivalité, ou s'il avait été associé à d'autres catcheurs "face". Le comedy wrestler ne peut pas survivre seul, il a besoin d'être souvent dans un groupe, pour faire "le passage lol" du match. Qui regarderait 15 min d'un match de santino marella ?

Il a pas eu cette opportunité, puis le public n'en avait plus rien à faire rapidement (comme Fandango, qui a quand même tenu plus longtemps avec le même genre de gimmick, surement parce qu'il était heel et on pardonne aux heels d'être mauvais dans le ring uh uh)

- Emma : Alors pour le coup je crois pas que le retour à NXT de Emma soit dû à l'histoire de la jaquette d'Ipad (même si elle a été virée pendant 24h), c'est surtout, d'après moi, la disparition de Santino Marella qui a fait disparaitre Emma du roster principal.

Et tant mieux ! Emma était dans mes favorites à sa première époque NXT, sa gimmick débile, sa technicité (ça rend le personnage très intéressant l'association blonde idiote vs technicienne), et même ses promos étaient assez drôles (y'a des interviews qu'elle donnait à pisser de rire). Bref, son arrivée à la WWE à une époque pas si lointaine de El torito et autres Hornswaggle, c'était un désastre car les bookers n'avaient pas compris : c'est une catcheuse.
Du coup, c'est comme si on avait pris sa gimmick et on lui avait enlevé l'opportunité de prouver son talent dans le ring, et maintenant en heel à NXT, elle est repartie pour gravir les échelons. Mon rêve serait une rivalité Emma/Bayley, car là on aurait du lourd et quelque chose d'équivalent à l'époque Banks/Charlotte.

Bref Emma est celle qui a le moins souffert car elle a disparu du main roster bien avant que quiconque la retienne (dans le grand public).

Dernière note : Tyler Breeze n'a jamais réussi à atteindre le top de la NXT, je ne le vois pas dépasser la mid-card dans le main roster. Mais peu importe, ce type a du talent, et c'est triste à dire, c'est vraiment le nouveau Ziggler (dans le moveset comme physiquement)

La bonne question

Pourquoi NXT a-t-il un public si différent ?
*
On lit partout cet argument qu'à Full Sail, les fans sont plus chauds, plus bruyants, plus réactifs, plus sensibles au bon catch. Certes, m'enfin je suis pas sûr que ça soit juste lié à la personnalité des fans d'Orlando et NXT a fait un tabac à Brooklyn et à Londres. La division jaune n'est vraiment au top que depuis 2-3 ans maxi. Donc c'est bien en créant le contenu et la qualité qu'on gagne le public qu'on recherche, non ?
Pourquoi, quand TripleH nous dit "this is YOUR brand", on comprend tous ce qu'il veut dire ? Faut-il forcément que la fédération la plus grosse du monde, qui brasse des millions et remplit d'immenses salles, ait perdu ce côté proche du public ?
NXT semble réussir à passer dans de grandes salles, je suis sûr qu'un produit de qualité comme celui là touche tout aussi bien le fan de catch (dans le sens sportif et athlétique) que le public plus intéressé par le show et les histoires.

Les évènements sont des canalisateurs...

Franchement tu proposerais la recette NXT en weekly dans des stades de la taille de RAW, je suis pas sûr que ça remplisse toutes les semaines, mais surtout, et c'est le plus important, je suis pas sûr non plus que le grand public accroche car ça manque de promos, de storylines etc... Tu me diras en ce moment Raw et Smackdown sont en pénurie aussi de promos/storylines (mais ils ont leurs superstars au moins...)

Bref, sur le sujet, je vais encore parler de Russo, mais il analysait la chute des audiences de la TNA et parlait de l'importance de tout ce qui n'est "pas wrestling" pour attirer le grand public. NXT est un show pour les gros fans de catch, il a un public important mais en soit le show ne pourrait jamais devenir mainstream à moins de se transformer et de construire des histoires et des personnages. On adore NXT pour le niveau de catch et les personnalités, mais en 2 ans de suivi de la ligue, je n'ai pas une seule rivalité en tête qui me semble vraiment "recherchée". C'est pour ça que finalement le show tourne pas énormément autour de la ceinture NXT, c'est un endroit où l'on fait ses preuves et on essaye de faire le meilleur match.

Mais c'est vrai que finalement certains matchs d'NXT ont plus d'intensité que ceux du main roster. C'est pas forcément que les storylines de NXT sont géniales, c'est surtout que celles de Raw/Smackdown ne sont pas bien amenées/construites/bouclées.

Concernant Tyler Breeze

Il a eu plusieurs opportunités pour la ceinture , que ça soit en 1vs1 contre Dallas ou lors d'un 4way contre Neville, Zayn et Kidd. Il bénéficiait aussi d'une pop aussi importante, c'est ça qui me faisait le classer dans le Top de NXT.
Oui, je me doute bien que la coup de la jaquette d'Ipad n'est pas la cause du "renvoi" à NXT pour Emma, je n'avais parlé de ce moment que pour mentionner que son ascension avait été stoppée brusquement alors qu'on la sentait sur la voie du succès. Moi aussi j'aimerais la voir contre Bailey mais je pense que cela n'arrivera pas de suite, il y a quelques top heel dans la division féminine de NXT (Jax, Bliss, Eva Marie hélas) sans compter que les plans actuels prévoient que Carmella aura un match pour la ceinture (en mode face/face ce qui laisse penser que Asuka pourrait avoir son shot aussi).
Pour The Ascension, effectivement la chance de dominer sans trop parler ainsi que du fait que le public les aimait qu'ils soient face ou heel (le combat contre Kallisto et El Local où ces derniers sont censés être face mais sont autant, voir moins soutenus que les autres.
Pour Dallas et Rose c'est vrai que leurs gimmicks étaient tendues dès le début et le fait que les bookers ne les aient pas aidé en leur donnant des feuds/alliés intéressants ont fini d'enterrer leurs ambitions (à moins que le "clan" qu'ils ont formé avec Slater et Axel ne les sauvent tous les 4).
Mais tu soulignes aussi des points importants , à savoir que les publics des différents shows sont différents et les bookers aussi. Ce sont des éléments primordiaux dans l'affaire.

La bonne opportunité

Je profite du fait que c'est ton premier article pour faire un de mes premiers commentaires, enfin.
*
À mes yeux, les péripéties d'Emma et son retour à NXT, c'est certainement ce qui lui est arrivé de mieux dans son expérience à la WWE. Je la trouve bien plus intéressante en heel qu'en danseuse maladroite, rôle dans lequelle elle serait resté bloquée dans le comedy wrestling. Comme tu l'as dit, son duo avec Dana Brooke fonctionne assez bien et me fait un peu penser au duo Velvet Sky/Angelina Love à la TNA.
La seule question, c'est ce qui va se passer lorsqu'elle(s) va (vont) passer au niveau supérieur. Pour l'instant, à part Becky Lynch, toutes les autres têtes d'affiche du roster féminin n'ont pas un alignement clairement face. Rajouter une heel de plus là dedans, ça ne me parait pas vraiment nécessaire. Donc elle risque bien de rester bloquée à NXT le temps de faire le nombre face à Bayley et Asuka.
*
Bo Dallas, je ne me fais pas de soucis pour lui. Des paillassons et des comedy wrestlers, il en faudra toujours.pour lancer les nouveaux, remplir des rumbles et organiser des dark matchs. À lui de réussir cependant ce que Adam Rose n'a pas réussi à faire: intéresser les gens plus d'une semaine.

Here comes a new challenger

Tu viens d'ouvrir les vannes de ton compteur de commentaires et ça, c'est forcément une bonne initiative. Bienvenue!
.
Au sujet d'Emma, j'ai été absolument sidéré par sa métamorphose entre le personnage con con qu'on nous a présenté à Raw et ce qu'elle est devenue à NXT dernièrement. Son nouveau personnage semble avoir un bien meilleur avenir et le repackaging devrait lui être on ne peut plus bénéfique.

Joli constat d'échec

Joli constat d'échec pour Stamford qui contraste avec la réussite incontestable de NXT.
Je pense qu'on peut en conclure qu'il y a un réel problème d'intégration des rookies à RAW.
Mieux vaut un passage express façon Rusev ou KO qu'une formation longue dans le show jaune (façon Adam Rose ou Bo Dallas).
On a tendance à sur-évaluer la réussite du gimmick à NXT car le public live de l'émission à tendance à s'enflammer pour un rien.

Pour Bo dallas l'échec était évident car son personnage avait était (judicieusement) construit pour prendre à contre pied le public qui le huait alors même qu'il était baby-face au départ.
Il était champion NXT avant d'avoir son personnage de prêcheur du mouvement des BOlivers.
Au final en arrivant à Raw il avait un personnage assez similaire à Simon Dean ( de sinistre mémoire) avec du coup un succès équivalent ...

Pour The Ascension, ils avaient simplement à leur construire une série de victoires à leur arrivées.
A part une victoire oubliable face aux New Age Outlaw en bout de course, ils n'ont jamais étaient présentés comme des menaces crédibles. Avec leur look kitsch, difficile de générer un quelconque intérêt auprès du public.
Je me dis que si ils avaient assumé l'apparenté avec les Legion Of Doom en les faisant accompagné à leurs débuts par le Road Warrior Animal, la messe était dite.

Le cas Adam Rose là on touche le fond, ils ont réussi à faire pire que Fandango.
Le gimmick fonctionnait mais ils ne lui ont jamais booké un match correcte.
A force de rien montrer dans le ring et en changeant aussi rapidement de gimmick le naufrage était inévitable.

Pour Emma c'est juste reculer pour mieux sauter, elle devrait avoir une jolie carrière au sein de la révolution des Divas.

mais est-ce qu'on va aborder le sujet qui fâche ?
La théorie complotiste qui sous-entend que les bookers de Raw , l'infâme Kevin Dunn en tête on tendance à flinguer les concepts issus de NXT pour amoindrir l'influence de HHH auprès de VKM ???
Et bien OUI : j'accuse !

Adam Rose en est la preuve ! The Ascension en est la preuve ! Neville est sa toute petite cape de super-héros à la con en est la preuve !
Big E privé de carrière solo en est la preuve.
KO qui stagne au niveau IC pour un règne de transition en est la preuve !
La révolution des Divas court-circuitée par les Bellas !
Les Lucha Dragons qui risquent leurs vies dans un ladder match de folie avant de retourner dans l'ombre !
Xavier Woods sauvé in extremis de la fin de carrière par le New day ...
La Wyatt Family qui perd toutes ses rivalités et qui a bien faillie être enterrée au bout de 6 mois ...

Il y a bien des contre exemples : Rusev mais il est arrivé avec un gimmick bien différent de celui de NXT, et il a disparu du show jaune pendant une paire de mois avant d'apparaitre à Raw.
Et n'oublions pas qu'il a faillit avoir un face turn qui l'aurait anéanti si il ne s'était pas cassé le pied juste avant.
Et évidemment The Shield : mais Ambrose n'est pas passé par la case NXT et Reigns et Rollins ont finalement des gimmicks bien différents de ceux qu'ils avaient au show jaune.

Voilà pour moi les échecs de ces rookies c'est avant tout l'échec des bookers du roster principal.

Je ne connaissais pas cette

Je ne connaissais pas cette théorie du complot du coup je ne l'ai pas intégrée. Mais, en vrai, le défaut majeur de la WWE c'est la trop grande taille de son roster : il faudrait dégager un bon paquet de personnes avant de faire de la place aux nouveaux. Malheureusement ce n'est pas le cas.

Intéressant mais

Ton article résume de manière lucide et efficace des constats qui sont, je pense, partagés par nombre d'entre nous.
Je trouve juste que par moments tu mélanges un peu réalité et kayfabe. Par exemple quand tu dis que l'Ascension s'est proclamée meilleure que les plus grands et que ça a déplu au public, bah justement, c'est un peu le rôle d'une équipe de heels non ?
*
Ils vont avoir du mal, les deux affreux, mais je pense qu'ils peuvent avoir leur chance. Je renvoie toujours à la jurisprudence Usos : rappelons que les jumeaux Samoans ont commencé en rivalisant contre Santino, avec leur accompagnatrice Tamina qui draguait le cobra. C'était pas brillant, et ils s'en sont sortis. Même si je pense que Jimmy et Jey sont meilleurs que Viktor et Konnor, les brutes Illuminatis peuvent aisément passer des mois en lowcard et être rapidement buildés comme forts, en détruisant des débutants quelques semaines. Et on est riches en équipes populaires (Usos, Lucha Dragons, voire New Day) mais des vrais mecs détestés, il y en a moins.
*
Emma est une vraie bonne lutteuse, je ne crains rien pour elle, ni pour Tyler Breeze d'ailleurs. Pour Adam Rose et Bo Dallas, les bookeurs ont pas du tout exploité ce qu'ils ont eux même créés. Il y avait du potentiel dans ce despote de la fête, sorte de Reine Rouge du pays des merveilles qui obligeait ses valets à être heureux. Et Bo aurait pu devenir un vrai leader positiviste, ça viendra peut être.

Je me suis surement mal exprimer

Quand je parlais de ce que disais The Ascension à propos des anciennes équipes. Je voulais dire que, même pour des heels, s'en prendre à des légendes c'est pas forcément la bonne méthode pour intéresser les gens (ça fait un peu cheap) alors que s'ils s'en étaient pris à des équipes actuelles, peut être que ça aurait fonctionné mieux. On ne saura surement jamais.

C'est vrai que les rivalités font les carrières

Et L'Ascension n'a absolument eu aucune rivalité pour le moment.
Ils sont même donnés en pâture aux vieux Dudleyz pour que ceux ci gagnent en prestige avant de se fader les Wyatts.
Cela dit, quand Viktor et Konnor ont éclaté deux équipes dans l'Elimination Chamber, ils ont paru forts rapidement.

Pour ce qui concerne la jurisprudence USOS

Moi dans mes souvenirs les Usos ont débuté avec une rivalité face à la Hart Dynasty, engagés par le Hitman lui-même pour augmenter le niveau de la compétition de la division tag team, dont Tyson Kidd et Davy Boy Smiths Jr étaient alors les champions sans rivaux crédibles .
Plutôt un un build-up efficace et original pour le coup.

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin