Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

HHH Champion, Reigns au balcon

Only way to feel the noise is when it's good and loud,
So good you can't believe it's screaming with the crowd!

Mötörhead, Overkill

 

Où après avoir nalysé quatre ans d'affilée le RAW post-Rumble l'on se penchera enfin sur le ppv, l'on se dira que la WWE progresse mais il y a encore des efforts à fournir niveau booking, l'on s'éblouira de l'arrivée de l'Unique Phénomène qui pousse le vice jusqu'à apparaître chez Vince McMahon à Orlando, l'on soulignera la qualité in-ring des matchs et l'on se dira que Ric Flair est décidément un sacré margoulin.

 

 

Un Rumble pas aussi couillu qu'il en a l'air.

 

 

Nalyse du Royal Rumble 2016

 

 

Un Rumble Match presque parfait

 

Un goût amer.

 

C'est ce qu'il ressort un peu de ce show.

 

Un goût amer.

 

Non pas que la qualité in-ring proposée fut décevante. Oh non, bien loin de là. Honnêtement, il y avait de quoi se régaler entre le Last Man Standing où Ambrose et Owens purent s'échanger quelques coups sans craindre des rodomontades de Famille de France, le match US qui offrait une belle opposition de styles entre Kalisto et Del Rio, le match par équipe qui fur fun à voir et les filles qui montrèrent un peu plus que d'habitude. Franchement, niveau catch, ce ppv fut à la hauteur.

 

Le principal souci réside dans le booking final du Rumble et ce manque de prises de risque de la part de la WWE. Cette feud entre Triple H et Roman Reigns, le fan attentif la voyait venir depuis quelques semaines. Mais il restait un infime espoir (incarné entre autres par la présence de Lesnar dans le Rumble Match) que la ceinture mondiale ne soit pas mêlée à tout ça.

 

 

À moins que tout ceci ne soit qu'un hommage déguisé à Lemmy.

 

 

Entre nous, titre ou pas, que Reigns et l'Assassin Cérébral s'en donnent à cœur joie lors du Plus Grand de Tous, ça a de la gueule. Un Triple H revanchard après s'être fait envoyer ad patres par un Reigns en mode « Stone Cold », pourquoi pas. En plus Hunter bénéficie d'une belle bande de laquais en la personne de la League of Nations pour s'occuper des tâches infâmes. Puis niveau catch, il en a encore sous la pédale (bien plus que Jericho qui a passé l'essentiel du match contre le turnbuckle en mode Benoit 2004). Et il faut avouer qu'il gagne ce Rumble à l'expérience. Pour preuve le passage où il parvient à attraper la corde in extremis pour éviter de tomber.

 

Alors, pourquoi mettre absolument la ceinture en jeu entre ces deux-là ? N'eut-il pas été formidable que de refiler la ceinture à Ambrose ? Ce qui aurait au passage déclenché une pop inouïe pour le marginal lunatique. Mais au lieu de cela on se retrouve avec le vainqueur du Rumble 2002 champion en 2016.

 

 

Dean Ambrose semble bien placé pour particper à l'adaptation cinématographique de Beavis et Butthead.

 

 

Et le pire dans tout ça, c'est que le booking de Reigns l'a grandement desservi. Après les événements de TLC, le pauvre hère avait réussi à récupérer un peu de popularité auprès du public. Mais cette popularité a fondu comme neige au soleil lorsqu'il effectua un retour « surprise » en fin de match après avoir été honteusement blessé suite à l'attaque de la Société des Nations 2.0. Après un passage à tabac en règle, Rusev l'avait en effet fait passer à travers la table d'annonce espagnole. Goguenard, le Bulgare repartit avec un des moniteurs, travaillant ainsi au cliché de ces gens de l'Est voleurs de poules #DominiqueGrimaud.

 

Lorsque le Samoan-Américain fut évacué dans un mélodrame digne d'une série matinale de TF1, il était quasi sûr qu'il allait revenir pour l'emporter. Bon, il n'a pas gagné mais ça n'est pas passé loin. Quant à la foule, elle ne fut pas indulgente pour autant. Car la tension est tombée d'un coup lors de son retour sur la rampe quand il administra le poing de Super Homme sur le pauvre Sheamus.

 

L'ancien powerhouse du Shield devrait récupérer cette ceinture à Mania après s'être débarrassé à Fast Lane de Brock Lesnar et de Dean Ambrose. À moins que le compagnon de la sémillante Renée Young refuse de jouer une fois de plus les paillassons, mais ça reste peu probable. Voila qui enlève du suspense. Quant à Triple H...

 

 

il a la meuf, la ceinture et la boîte.

 

 

Le Phénomène Unique est dans la place

 

Malgré ces tracas, le Rumble match reste l'un des meilleurs depuis longtemps. Peut-être cinq ans. Et il offrit un frisson énorme avec l'arrivée d'AJ Styles en troisième position.

 

Quel pied quand même que de voir le Phenomenal One faire son entrée. Et en plus, il a gardé son nom, et son finisher. Alors, il est fort probable que beaucoup de gens sur ce site ne connaissent pas AJ et l’impact (hu hu) qu’il a pu avoir sur le catch. À ces gens-là il ne faut pas cracher au visage mais plutôt les prendre par la main afin des les emmener vers demain. Ils ont le droit d’être ignares, ça n’est pas une tare. Et il appartient à ceux qui ont vu l'ancien leader du Club de la Balle en action de le leur présenter, de raconter son histoire. Quitte à faire une biographie de 50 000 signes en deux parties.

 

 

Même pas peur !

 

 

Le noble AJ resta un moment sur le ring avant de se faire éliminer par Kevin Owens dans une séquence rapide mais qui dut faire mouiller beaucoup de sous-vêtements parmi les spectateurs. Si ces deux-là entrent en feud, ça va swinger.

 

À moins qu'Owens n'affronte à Mania son éternel rival Sami Zayn qui a fait  dimanche son retour dans le roster principal. En effet, lors du RAW du lendemain, Styles a disposé de Chris Jericho. Peut-être pour lancer une feud entre es deux ?

 

Pour en revenir au bedonnant québécois, maintenant que sa rivalité avec Ambrose semble terminée il lui faut un nouvel adversaire. Et même si ça semble répétitif, le voir affronter sa Némésis pour leur premier match à Mania laisse rêveur.

 

 

À ce rythme ils vont bientôt pouvoir défier Claude Puel au Je te tiens, tu me tiens.

 

 

Observations diverses

 

Brock Lesnar semble se diriger dans un premier temps vers une rivalité avec la Famille Wyatt. Le bisou de Bray à RAW laissait penser que la Bête allait se venger et sévèrement punir l'imprudent barbu et sa bande de dégénéré. Mais c'était sans compter sur l'esprit d'équipe qui anima la Famillia et un Braun Strowman en feu. Ils finirent pas bouter le misérable après que celui-ci eut quand même éliminé trois des quatre membres, ne laissant sur le ring que le barbu qui aime faire l’araignée.

 

Les Wyatt auraient pu poursuivre sur leur élan et vider la zone afin de faciliter la victoire de leur chef suprême mais envisager un tel scénario, c'est oublier que ce n'est pas l'intelligence qui les anime. Néanmoins, leur supériorité physique, en particulier celle du mouton noir, fut enfin mise en valeur. Et en parlant de Strowman, il fut booké comme un sacré costaud. Au point de venger l'IWC en éliminant Kane et le Big Show à lui tout seul.

 

 

Hé Brock. Si j'te file mon chapeau tu me laisses gagner ?

 

 

Tout l'inverse de Swagger et Henry qui malgré leur victoire initiale dans le pré-show qui offrait une place dans le match pour l'équipe vainqueur, servirent de paillasson.

 

En bref ce Rumble Match est tout à fait regardable. De bons moments, une hype autour de certains catcheurs mais un final qui ne permet pas de mettre en valeur un jeune ou un nouveau. Del Rio, qui venait à peine de débuter, avait gagné le Rumble à 40; là HHH rejoint Ric Flair dans la catégorie des catcheurs ayant décroché le titre en remportant le rumble match. C'est un sacré rendez-vous manqué.

 

 

La qualité au rendez-vous

 

Owens et Ambrose ont offert un très bon opener. Vu la stipulation, il y avait à craindre que le match subisse diverses interruptions à cause des comptes de 10 intempestifs mais il n'en fut rien. Le combat ne fut ni haché, ni à chier. Utilisation des kendo sticks, chaises, tables, escaliers... ce fut aussi violent que que le permet l'ère actuelle. Quand on sait ce qu’ils valent et qu'on voit comment ils sont bridés à la WWE on ne peut s'empêcher d'avoir un brin d'amertume, mais on se contentera joyeusement de ce qui nous est offert. Histoire de ne pas passer pour un gros con de hipster qui sait tout parce qu'il a vu avant les autres.

 

La dernière ceinture solo disponible fut également bien défendue. Kalisto récupère le titre US et devient ainsi champion pour la seconde fois en seulement une dizaine de jours. Il est d’ailleurs surprenant de noter que deux Mexicains se sont battus pour le titre de champion des États-Unis.

 

 

Quand le Mexique nous envoie ces gens, ils n'envoient pas les meilleurs d'entre eux. Ils apportent des drogues. Ils apportent le crime. Ce sont des violeurs.

 

 

Del Rio est toujours capable de sortir un bon match quand il s’en donne la peine et Kalisto semble parti davantage sur la voie de Rey Mysterio que sur celle de Sin Cara premier du nom.

 

Le match pour les ceintures par équipe a été tout aussi solide avec quatre hommes qui savent comment lutter et vendre un brin d’émotion. Mention spéciale à Xavier Woods dont le talent d’animateur pourrait lui ouvrir les portes de l’émission Questions pour un champion.

 

 

Au pire, ils pourront toujours ouvrir un strip club.

 

 

Les New Day sont toujours aussi excitants à voir arriver. Big E et Kofi semblent s’éclater au plus haut point. En même temps, ils doivent se douter que le jour où la stable s’effondrera, leur carrière risque de faire pareil, car il semble difficile de les repackager après un gimmick aussi limite.

 

De leur côté, les Usos constituent une valeur sûre de la division par équipes. Les fils du glorieux Rikishi ont une entrée unique et ils ont l’intelligence de ne pas se maquiller la même partie du visage afin qu’on puisse les reconnaître.

 

 

Entre les peintures faciales ou l'augmentation mammaire ils ont choisi leur camp.

 

 

Niveau catch, là aussi on sait qu’on en aura pour notre argent avec eux. Comme avec la plupart des gens qui peuplent ce roster. La WWE a montré au cours de ce show qu’elle avait des catcheurs de qualité mais des bookers qui ne suivent pas forcément. Ce fut un des principaux problèmes de l’année 2015 (avec les blessures de Daniel Bryan et Seth Rollins) et ça le sera certainement encore en 2016 vu comme ça part.

 

 

Divas Revolution 2.0

 

La victoire de Charlotte était attendue. C’était plus sur la qualité de l’affrontement que les questions se posaient. Et on ne fut pas déçu même si on est encore loin des canons de Nxt. Cependant la révolution féminine semble sur les bons rails tant que les Bellas, Cameron et autres Tamina resteront loin de la title picture.

 

Becky Lynch a chèrement vendu sa peau face à la roublardise légendaire de la famille Flair. Ce vieux grigou de Ric prouva qu’il n’avait rien perdu de son vice, profitant d’un moment de faiblesse de l’Irlandaise pour lui voler un langoureux baiser (lui refilant ainsi au moins douze herpès au passage) puis il l’asphyxia en lui jetant sa veste sur la trogne en fin de match.

 

 

À quand une boîte-à-Meuh édition Ric Flair ?

 

 

La pauvre rouquine n’était en fait qu’un simple apéritif avant le plat de résistance. Car une fois sa défaite entérinée, Sasha Banks fit son apparition sous les vivats de la foule.

 

La Boss fit mine au début de faire copine-copine avec Charlotte après avoir administré quelques coups à son ancienne BFF. Mais ça n’était que tromperie car elle s’en prit aussitôt à la fille chérie une fois papounet parti. Pas sûr qu’à ce jeu de dupes la fille Flair s’en tire cette fois-ci.

 

Il est à noter que lorsqu’une révolution est menée par et avec les bonnes personnes, il y a plus de chances qu’elle réussisse. Si la WWE donne un peu plus d’exposition et met en valeur les meilleurs éléments, il ne devrait pas y avoir de problèmes pour que les fans adhèrent enfin au catch féminin. Sinon, ben, il ne faudra pas venir se plaindre.

 

 

- Que veux-tu, gamine?

- La révolution, grand-père.

- Bien. Ca veut dire que toi aussi je vais te rouler une galoche!

- Je savais que le prix à payer serait élevé, mais pas à ce point-là...

 

Merci pour la nalyse

Merci pour cette très bonne nalyse Panda.
Perso, il n'y a qu'un seul point sur lequel je ne suis pas d'accord avec toi : je trouve logique et même obligatoire de voir la feud Reigns/HHH tourner autour du titre de champion du monde WWE. Surtout à Wrestlemania, le plus gros ppv de l'année.
A moins d'avoir un match du niveau de HBK vs Undertaker n°2 en réserve (c'est-à-dire le career vs streak match), il faut absolument que le match pour le titre WWE envoi du très très lourd.
Donc il me semble logique de mettre le top face actuel de la WWE dans ce match. Or le top face actuel, qu'on aime ça ou non, c'est Roman Reigns.
Après, j'aurai préféré avoir un autre top heel que HHH qui a 46 ans et qui tourne à 2-3 matchs par an maximum depuis quelques temps... Mais à part Brock Lesnar, il n'y a pas de super top heel en ce moment à la WWE.

Au vue de la réaction du

Au vue de la réaction du public à chaque fois qu'il vient, peut on vraiment considéré Lesnar comme un heel ? Pour moi il est le second top face en activité de la fédération (avant le retour de Cena), voir LE top face si les réactions du public poussent au turn de Reigns.

Oui c'est vrai

Effectivement Lesnar n'est plus un heel aux yeux du public. Et dans son attitude on peut dire que c'est un vrai tweener vu qu'il se bat de façon clean mais qu'il n'est pote avec personne.
Je voulais surtout dire que Reigns vs Lesnar restait une affiche intéressante pour Mania.
Mais du coup le seul vrai top heel du moment est HHH. A la limite Bray Wyatt et Sheamus pourraient être pas mal aussi s'ils étaient bien bookés durant toute la road to WM.

Je suis entièrement d'accord

Je suis entièrement d'accord avec toi sur tous les points que tu évoques même si Reigns vs Lesnar serait un peu une resucée de l'année dernière :) Maintenant, Sheamus s'étant blessé, je suis pas sur qu'il vont pouvoir le booker comme il faut avant Mania

C'est mitigé putain...

J'suis globalement bien d'accord avec toi.
Le show, en lui-même, c'était un bon show, que des bons matchs, agréable à voir et tout.
*
J'ai beaucoup aimé la gestion d'AJ Styles. Moi je fais partie des gens qui l'ont jamais vu catcher, et pourtant la WWE a réussi direct à me faire comprendre que c'était une légende. Sa musique est trop cool, il a envoyé du bois d'entrée, tout en partant assez tôt pour qu'on comprenne que c'est que les débuts.
Mais la gestion de Reigns est désastreuse... Que ces idiots de l'Autorité se barrent sans l'éliminer à la limite. Bon. Non, pas bon, c'est vraiment trop con... Mais que les bookeurs aient pu croire que la foule allait kiffer le retour hyper prévisible en mode badass de Roman, non, non, mille fois non. Au moins j'ai eu à ce moment-là la certitude qu'il gagnerait pas. Ils auraient pas osé faire gagner le Rumble à un mec qui a passé les deux tiers du match absent. Pour un heel oui mais pas celui qu'on est sensé aimer.
Pis Hunter ben... Une part de moi aime le mec, ce qu'il représente, le Game, tout ça. Mais une autre part se dit qu'en 2016 y avait mieux à faire. Plus original. Et qu'effectivement pour moi, l'affiche Reigns-HHH sent très mauvais pour WrestleMania. Dans l'état actuel, j'y crois pas. Reigns va se faire huer, Hunter acclamer...

Je suis du même avis que toi

Je suis du même avis que toi dans ton dernier paragraphe sur Hunter...

Et pour les filles

Mais est-ce qu'un jour un arbitre considérera que rouler une pelle à une participante, la sortant du coup totalement de son match, ça peut être considéré comme une disqualification BORDEL !
Ou au moins que le referee fasse ses moulinets de bras pour exclure Flair du ringside...

Tout ça pour ça

Y'a que moi qui trouve que Lesnar a seulement assuré le service minimum? Le mec entre en 23ème position (donc vers la fin), ce qui est déjà en soi une semi déception puisque ça nous indique d'office qu'il ne jouera pas la carte du marathon (contrairement à Jericho, resté sur le ring pendant 50 min.)
Pour me consoler, je me réjouis à l'idée de le voir accéder au carré final - je ne voyais pas comment il aurait pu en être autrement. Et là, BAM, il est sorti par toute la Wyatt Family, alors que la fin du combat est encore trèèès loin. Et le pire, c'est qu'il a été sorti par des mecs déjà éliminés (sauf Bray) Et par dessus ça, à aucun moment il ne lui a pris l'envie de remonter sur le ring pour aller exploser Bray? Bah non, il regagne les vestiaires bien gentiment, sans aucun désir de vengeance... Pour moi, ce comportement colle pas du tout à son personnage.
Bref, toute cette hype autour de lui pour une prestation vraiment frustrante au final. :(
.
Et puis qu'elle est conne cette règle qui autorise un non-participant ou un participant déjà éliminé à pouvoir éliminer ceux encore en lice, en toute impunité!!

Perso, je trouve que l'on a

Perso, je trouve que l'on a vu l'intention de Brock de remonter dans le ring après son élimination...
Mais on a aussi vu Paul Heyman le convaincre de ne pas le faire...

Mouais...

...moi j'ai surtout vu un Lesnar vaguement hésitant pendant au moins... 5 secondes, avant de finalement regagner les vestiaires.
Et puis depuis quand Heyman est-il en mesure de pouvoir raisonner la Bête? Lesnar fait ce qu'il VEUT, quand il VEUT (et nous l'a d'ailleurs brillamment démontré à plusieurs reprises par le passé).
Le jour où je reverrai le match, je prêterai un peu plus attention à ce que l'on voit... et qui sait, peut-être que je changerai mon fusil d'épaule.

Lesnar/Reigns

Est ce que ça te fait plus chier pour Lesnar ou pour Reigns sorti par la LON et abandonné comme une merde?

Subjectivité, subjectivité

C'est vrai que le traitement de Reigns est lui aussi sujet à controverse mais le truc, c'est que je suis archi fan de Lesnar... alors que Reigns a tendance à me laisser de glace.

Un goût amer en effet

Je suis jaloux de Papy, j'aurais voulu trop être à sa place pour galocher Becky ^^

Sinon concernant le Rumble match, du bien et du moins bien pour moi :

- Le moins bien :Rusev dégagé trop vite, Jéricho qui passe son temps à se cacher ou servir de paillasson, l'ultra domination des Wyatt qui est stoppé de façon prévisible par Lesnar (le commentaire de Cole à propos des autres concurrents "They might need help" juste avant que Lesnar n'entre), l'élimination de Lesnar par les éliminés, la présence de mecs (peut importe leur level) qui avait déjà fait un match avant, l'overbooking sur Reigns (qui du coup a fait raté l'élimination de Kofi) et son retour ultra prévisible en mode Austin en 99, la domination des 3 golgoths Wyatt
- Le "Bien" : Aj Styles et Sami Zayn sur le ring avec le main roster (j'ai kiffé ma maman), Truth qui est tellement bien avec sa gimmick d'à côté de la plaque, "The Game" by Motorhead (juste un des meilleurs thèmes d'entrée pour moi), le fait que Reigns ne gagne pas, le fait que Show et Kane ont fait un taf correct sans rester trop longtemps et donc devenir lourdingues, les feuds qui se dessinent pour le futur, la domination des 3 golgoths Wyatt (oui je sais, j'suis contradictoire mais d'un côté j'aimais parce que c'était logique et bien fait mais je suis pas fan des stables dans un Rumble), le "Kofi moment", la survivance de la French Announce Table.

Au final, c'était mieux qu'avant mais pas encore parfait. A noter que c'est la 3e fois que le numéro 30 gagne et si Reigns avait gagné, ça aurait été la 3e fois que le 1er entrant gagne (et aussi le 4e a gagné 2 deux fois de suite)

Bon sang mais c'est bien sûr !!

En lisant ta nalyse, j'ai tilté un truc : tu nous dis que HHH rejoins Flair, seul précédent vainqueur d'un Rumble avec le titre en jeu...
Et donc, grâce à cet échantillon hautement significatif, j'en tire le paradigme suivant :
Lorsque le titre suprême est en jeu dans le Rumble, c'est un vieux qui gagne le Rumble !
.
Et sinon, je plains ceux qui ne suivent pas de foot (ces nullos :P) et qui ont donc pas compris la moitié de tes vannes ;)

Rumble

Belle nalyse, On sent bien le saucisson et les bières du visionnage ( boohoo hooo hooo).
Perso, j'ai trouvé le rumble match un peu mou du cul. Je ne pense pas que je le reverrai un jour car plusieurs choses m'ont sorti du match. EntreRusev qui dégage trop vite, la LON qui fait n'importe quoi et fait sortir le telespectateur du ring :dodo:
-
Déjà, j'ai crains que Roman Reigns se trouve des graines d'intelligence en ne revenant qu'a la fin, une fois que dernier catcheur soit sur le ring et donc "prétendu vainqueur", mais non. Il est venu plus tôt.
-
Sur le LMS, et comme a chaque fois que des tables sont en jeu, mon théorème du "j'installe la table, je me la mange" marche 2 fois sur 3. du coup, j'ai quand même espéré qu'Ambrose mange la construction d'Owens, mais non :(

Bien trop indulgent!

Je vais faire un article exprès pour dire tout le mal que j'ai pensé du Rumble Match, na! A part ça carrément hâte d'être pris par la main et emmené vers l'univers fabuleux de la carrière d'AJ Styles, qui m'a plutôt bien plu. On dirait James McAvoy, non?
Un ou deux comms: (à propos de HHH) "Et il faut avouer qu'il gagne ce Rumble à l'expérience. Pour preuve le passage où il parvient à attraper la corde in extremis pour éviter de tomber." => Ouais, paie ta preuve d'expérience. Y a une quinzaine de catcheurs qui font ça par Rumble!
Les Usos, j'ai trouvé qu'ils étaient bien bien hués. Le public a pris fait et cause pour les New Day, les dynamiques sont clairement inversées... mais c'est pareil en main event où Reigns est conspué tandis que le heel est acclamé.
Ah, j'aimerais avoir des précisions sur ceci, concernant Owens et Ambrose: "Quand on sait ce qu’ils valent et qu'on voit comment ils sont bridés à la WWE on ne peut s'empêcher d'avoir un brin d'amertume". T'as sérieusement trouvé que le match n'était pas assez violent? Bigre, moi ça me suffit bien ces trucs-là, pas besoin de seaux de sang pour ma part...
Enfin, Ric Flair, c'est pas de la roublardise légendaire, c'est limite une agression sexuelle. Vivement qu'il prenne une powerbomb à travers un glaive, lui.

Ric le violeur

Bah ça s'apparente carrément à du viol ce qu'il a fait le pépé. Enflure va. Très déçu par la WWE d'avoir laissé passer ça.

Que le ciel t'entende

"Enfin, Ric Flair, c'est pas de la roublardise légendaire, c'est limite une agression sexuelle. Vivement qu'il prenne une powerbomb à travers un glaive, lui."

Mé oué puté! J'en peux plus de ce mec, je me le coltine depuis les 80's, mais que quelqu'un fasse quelque chose bordel!
Le pire, c'est que j'appréciais plutôt Charlotte à NXT, et depuis son incorporation dans le main roster, elle est flanqué irrémédiablement de Papy Yaourt pouah!
Depuis qu'il a roulé une pelle à becky, je suis en plein syndrome de stress post-traumatique...

Purée t'as raison sur pépé

Purée t'as raison sur pépé Flair j'aurais dû le comparer à un migrant. J'ai raté une bonne vanne :/
.
Pour Owens et Ambrose c'est pas tant niveau violence que je suis déçu (pas fan des seaux de sang non plus). C'est plus au niveau technique. Ça manquait un peu de SPECTACULAAARRRR. Mais je suis sans doute très, voir trop, exigeant envers ces deux-là.
.
Les gens peuvent siffler les Usos il n'empêche que sur un ring ils ne sont pas ridicules et ils font parti des meubles de la division tag team maintenant. Il faudrait plus d'équipes dans ce genre-là.
.
Si tu veux faire un article pour dire ce que tu as pensé du rumble tu es le bienvenu XD.

Ben moi pareil

j'sais pas d'où ça sort car en général je suis un des plus "bon public" des CdC et j'adore Owens et Ambrose, mais le Last Man Standing Match, bof.
J'l'ai vu, j'ai trouvé ça sympa à voir. Et une fois fini, ben on passe à la suite.
J'y ai rien vu de spécialement technique, violent, original, spectaculaire ou quoi. J'ai largement préféré le Last Man Standing Match du Big Show et de Reigns à Extreme Rules, et tant pis si c'est pas politically correct.

la définition de spectaculaire

Perso :
- Un mec qui casse un kendo stick pour essayer de la passer à travers son adversaire
- Deux tables l'une sur l'autre pour un spot à partir de la top rope
- un gars qui a une chaise coincée autour du cou qui se prend en même temps des coups dans la dite chaise
- Du "je te balance dans les marches en alu, je te défonce contre les barrières" dès le début

+ les sauts de la troisième corde d'Ambrose

Je sais pas ce qu'il manquait en spectaculaire, à part un toboggan ?

Erreur de débutant

Le Kendo stick utilisé en mode poignard pour moi c'est plutôt un réflexe d'amateur, le genre de truc qu'on voit plutôt à la ROH ou dans le circuit indy ...
Pas du tout le meilleur moment d'un match qui reste très bon même si j'aurais préféré un affrontement plus débridé pour un PPV de l’envergure du Royal Rumble. On fait quand même parti des "Big Four" : j'aurais apprécié un passage dans les coulisses et des cascades dans les infrastructure.
Mais bon, les deux belligérants devaient se réserver pour la bataille royale où ils n'ont pas joué la figuration.
Pour moi Ambrose et Owens sont les nouveaux laborieux de la WWE : ils assurent le gros du spectacle en weeklys et ppv mais ils restent absent des mean event lors des PPV majeurs.
Cependant il semblerait, au vu de son booking récent (il était le dernier adversaire de HHH lors du Rumble et ils est dans le triple threat de Fastlane) que les bookers commenceraient à envisager le Lunatic Fringe comme une alternative crédible à Reigns. En attendant le retour de Seth Rollins. :p

kendo

ca marche encore chez vous, l'utilisation des kendo Sticks? Je trouve ça nul à chier.

"AH AH! J'ai un gros bout de bois!!"

en même temps

T'es très fatiguant Latrell, au jugé comme ça, je te donnerai la vingtaine, caricature ultime de l'internet smark qui passe sa journée à dire que tout est naze et regarde chaque émission de la WWE juste pour revenir commenter sur le net pourquoi c'était nul. On peut se dispenser de ton coté agressif permanent (sur le forum ou le chat) je pense.

euh

Non, c'est une question. Et tu dois pas me lire assez souvent pour que je trouve tout naze, au contraire même.
Les Kendo sticks, je trouve ça peu marquant. et si j'ai tort, on pourra mettre sur ma pierre tombale "Il n'aimait pas les kendo sticks, tant pis"

Ahaha

Ahaha Latrell en fait t'es un ado boutonneux frustré du zboub ahaha. Bon voilà, rien, je ne faisais que passer. Ah si, sympa la nalyse Panda. Pour quelqu'un qui n'a pas maté de catch depuis plusieurs (plusieurs) mois, j'ai bien kiffé ce PPV, mais en même temps j'avais aucune attente. Ah si la victoire de H^3 me laisse un peu "meh!", parce que j'avais pas l'impression d'avoir vraiment décroché, du coup. Voilà merci bonsoir.

RIP

"Who hates the KendoStick dies by Kendostick".

Viens par là que je te donne

Viens par là que je te donne des coups de gros bout de bois. Pas le droit de pleurer !

C'est exactement ça ! Il

C'est exactement ça ! Il manquait que le toboggan et on aurait été au top :D

Connexion utilisateur

What's up?



21 juin

Ca se fighte sévèrement au sommet du classement général. Aux étages inférieurs aussi. Les vignettes attendent vos légendes assassines ici. Ne les faites pas poireauter plus longtemps!

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin