Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Lucha Underground is back in town!

We love violence.

Dario Cueto

 

OMG, la Lucha Underground est de retour pour sa saison deux, et ça c'est de la bombe bébé. Cette année la série est annoncée en 26 épisodes et un Ultima Lucha II qui sera présenté en trois parties à la fin de la saison. The real alternative wrestling est de retour, et ça au Krield, on aime.

 

 

Alors comme ça, le Krield me fait des infidélités?

 

 

Nalyse de Lucha Underground Saison 2, épisode 1

 

 

 

La saison dernière, LU nous avait laissés pantois et pantelants après un final laissant les titres LU championship et Trios championship aux mains du clan de Mil Muertes.

 

El Rey Network a mis les petits plats dans les grands, et nous propose un premier épisode dans le même format de quarante-cinq minutes que l'an passé, mais dans la lignée de la fin d'Ultima Lucha, avec en début de show une rapide remise à niveau des événements passés, plusieurs vignettes présentant quelques catcheurs et personnages bien connus du roster et un segment inquiétant où l'effrayant Pentagon Jr parle avec son Master Vampiro... Hum ces deux-là, qu'ils deviennent des personnages incontournables de cette saison ne pourrait que me plaire!

 

Et d'ailleurs, on retrouve Vampiro enfermé dans un hôpital pour psychotiques, interrogé par un psy un peu inquiet et deux infirmiers patibulaires mais presque. Il nous est signalé un message laconique et mystérieux : « 181 days without incident »… Hommage direct ou pas à Hulk, Vampiro prend bien sûr la mesure de la situation, démolit le toubib, et fracasse les deux sbires pour se retrouver dans le… désert où Matt Striker l’attend peinard pour le ramener à bord d’une décapotable dans l’antre de l’Underground Fightclub du 619… Tatatssssiiiiiiiiiinnnnn !

 

 

Et ce salaud ne s'est même pas arrêté pour moi!

 

 

On retrouve les deux compères aux commentaires dans un Temple on fire, et on attaque l’opener, rien de moins qu’un match entre Fénix et King Cuerno comptant pour le gift of the gods title (ceinture qui permet d’avoir un title match contre le champion LU je le rappelle, but you already know that). Et ce combat se déroulera sous les yeux méchants de Mil Muertes perché pour l’occasion en haut des marches de la salle sur un trône, ceinture LU sur les hanches.

 

 

A peu près comme ça.

 

 

Premier match fort en chocolat avec deux catcheurs alternant les moments de domination, ils ont une bonne alchimie et ça envoie du lourd, mais à la surprise générale, Mesdames et Messieurs, le chasseur Cuerno va remporter la ceinture après quelques gros spots et un piledriver final scellant le sort de Fénix, tenant de cette ceinture depuis Ultima Lucha.

 

L’homme à tête de cerf se retrouve donc propulsé n°1 contender du golgoth Mil Muertes — tiens tiens, Heel contre Heel, il doit y avoir anguille sous roche, n’en doutons pas… Evidemment, cela n’aura pas trainé, nous voyons Cuerno dans le locker room avec Catrina qui lui dit de se souvenir de leur « affaire », Cuerno avec son beau chapeau lui répondant qu’il n’y avait rien à craindre de sa part. La connivence est donc de mise…

 

 

Mais le sien était-il aussi beau que le mien?

 

 

Damn ! Le deuxième combat va nous mener droit vers une nouvelle surprise, Catrina fomente du complot à tout-va dans le Temple ce soir, intervient auprès de la charmante annonceuse Mélissa Santos, se balade dédaigneusement autour du ring en envoyant des œillades salaces complices à son champion, celui-ci siégeant toujours et toisant le ring de manière peu avenante ma foi… Sont appelés sur le ring Angelico, Son of Havoc et Ivelisse pour un match triple menace qui donnera un title shot immédiat au vainqueur dans le main-event du soir !

 

Malgré le background d’amitié qui unit ces trois-là, et le mindfuck qu’essaye de mettre dans leurs têtes la fourbe Catrina, ils offrent un bon combat de rentrée et Ivelisse parvient à la victoire après avoir planté les parties intimes de Son of Havoc sur le turnbuckle et pinné un Angelico KO qui venait de subir précédemment une attaque efficace du fils de Chaos (…). "Mais, mais mon dieu que se passe-t-il après???" me demande une foule de lecteurs en délire...

 

 

Mais, mais mon dieu que se passe t-il après???

 

 

Un Mil Muertes sadique descend l’escalier et rejoint le ring. Immédiatement, solidaires et téméraires, Angelico et Son of Havoc se mettent en protection rapprochée de leur keupine, mais Catrina a toujours un plan B, les Disciples of Death (Champions Trios de LU) viennent nettoyer le ring en mettant la misère aux deux chevaliers servants. Pas de bol, les suppôts de Mil Muertes prennent le dessus et font disparaitre dans le côté obscur du Temple les deux catcheurs. Ivelisse se retrouve seule face au monstre.

 

Main-event inattendu pour le Lucha Underground championship, le champion va pouvoir tabasser en toute quiétude la jeune dame, même si celle-ci a de la ressource et tente ce qu’elle peut pour déstabiliser l’ogre, cela permettra d’ailleurs de voir Mil Muertes passer un malencontreux et douloureux spear à Catrina victime d’une esquive d’Ivelisse. Seulement voilà, on est au catch quand même, et quand le big man décide de faire bobo, il n’y va pas par quatre chemins, il explose Dame Ivelisse avec un Powerslam maousse costaud, puis un Flatliner et garde peinard son titre. Mais il n’en a pas fini le bougre, il veut encore faire du mal à la jeune catcheuse, quand tout à coup, surgissant du diable vauvert, Prince Puma vient placer du superkick et sauver la belle d’une mort affreuse en la sortant du ring et des griffes du champion pas gentil. Fini ? Noooon, Pentagon apparait et décide de faire sa fête à Mil Muertes en lui portant un backstabber des familles et triomphe sous les vivas des believers !

 

 

Et vous savez à quel point ils comptent les Beliebers.

 

 

L’épisode se termine sur un Dario Cueto accueillant Black Lotus avec trois no-names voulant rentrer dans le Temple après avoir donné quelques dollars au patron. Au vu du bruit une fois la porte fermée, je crois qu’ils ont eu quelques ennuis…

 

Voilà, c’était Krix en direct du Temple (avec pas mal de problèmes de son sur cet épisode, la régie va falloir faire quelque chose merde !), la saison est lancée à 10000 à l’heure, Catrina devient-elle le manager le plus influent de LU ?

Dario Cueto est-il sous la botte de Mil Muertes ?

Pentagon est-il en train de turner face ?

Cuerno mettra-t-il ses cojones sur la table et tentera-t-il quand même sa chance avec son title shot ?

Le Trio Disciples of Death défendra-t-il son titre prochainement ?

Quand Rey Mysterio viendra-t-il se blesser à la LU ?

Quel catcheur la WWE va t-elle venir piquer à la LU?

Prince Puma ira-il un jour à la pêche aux moules à Saint-Malo ?

Mil Muertes change-t-il de chaussettes plusieurs fois par semaine ?

Johnny Mundo est-il le plus beau catcheur de l’univers ?

 

Tout cela, vous le saurez en suivant Lucha Underground… ou pas.

LUCHA LUCHA LUCHA !

 

 

Hey, il serait pas en train de me voler mon chant là?

Petit Bémol

Un champion présenté comme un monstre de puissance qui est mis en difficulté par une gonzesse qui vient de gagner un triple threat contre 2 high flyers favoris de la foule, vous trouvez que c'est ça un bon booking ?
Quand au soucis du détail si il pouvait aller jusqu'à éviter d'avoir un ring monté sur ressort qui rebondi comme un matelas à eau dès qu'un athlète pose le pied dessus ce serait peut être mieux.

Vraiment pas ma tasse de thé ce show ...

LUCHA ! LUCHA ! LUCHA !

Sa fait plaisir de revoir LU !

Par contre tu n'as pas compris la scène d'ouverture, l'agression du psychiatre il l'as juste imaginé. C'était pour montrer qu'il n'est pas vraiment guéri contrairement a ce que les docs croient ...

On continue

Le passage d'un show de catch à une série télévisé mi-téléréalité sportive, mi-fiction se fait de plus en plus sentir.

C'est fort divertissant, et le produit trouve un marché inexploité. Une bonne alternative à un show classique de catch. Avec tous les artifices que cela induit.

Un bon opener, et un bon scénario en route. Comme le dit planteur, à voir pour varier les booking de début de match.

En tant que profane, une

En tant que profane, une question me taraude: étant donné qu'il s'agit là du début de la saison 2, cela veut-il dire qu'il y a eu une coupure significative entre cet épisode et le dernier de la saison 1? Si oui, ils se sont mis en pause pendant combien de temps?
.
En tout cas, à lire votre enthousiasme, j'avoue que ça donne envie de s'y mettre... mais je suis faible et reste (encore un peu) fidèle à la vévéheu.

Réponse

Ultima Lucha, le show qui a conclu la saison 1 a été diffusé en deux parties en août. Six mois de pause donc qui ont été reprises in kayfabe, ce qui permet d'expliquer certaines choses comme le changement de figure d'autorité.

Rhaaa la vache...

...cinq mois quand même! Autant je trouverais salutaire que la WWE marque elle aussi une pause en cours d'année (après WM par exemple ou en décembre), autant je trouve que cinq mois d'interruption, c'est beaucoup trooop long! (Entre un et deux mois de off, ça me semblerait bien.)

Oui

En fait il faut savoir que LU coûte assez cher à produire, ce qui explique les délais assez importants entre les saisons 1 et 2, le temps de négocier les prix. En tout cas a priori le pari est réussi puisque 1) entre le premier épisode de chaque saison LU a quintuplé le nombre de spectateurs et 2) La saison 3 est déjà officielle.
A priori la saison 2 sera par contre plus courte que la première (qui avait du faire une quarantaine d'épisodes hebdomadaires en tout).

Gros kif, mais...

C'est trop court. Quand on pense que : Johnny Mundo, Rey Mysterio, Aerostar, Drago, Chavo, Sexy Star, Alberto Del Rio (nan je déconne), Cage et Texano Jr ne sont pas apparus… Et pourtant, tout a été fait pour réintroduire le maximum de lutteurs sur le show, tout en restant fluide. Je trouve aussi que la qualité des segments hors-ring s'est encore améliorée. En revanche, je trouve que le début des combats devient un poil commun (d'abord enchaînements au sol, ensuite chacun fait son saut à l'extérieur du ring, et APRES seulement le vrai combat commence). Mais comme d'habitude, au final, du beau boulot.

Mortel début de saison

Les mots me manquent... J'ai rarement vu quarante minutes catchesques aussi maitrisées...

- Les matchs sont tous bons ou intéressants
- Une grosse dizaine de personnages est présentée dans cet épisode, ils sont tous parfaitement mis en avant : Mil Muertes est incroyable, c'est vraiment le Dark Vador de LU. King Cuerno et Fenix ont eu un super affrontement avec une surprise à la fin, Pentagon Jr. est parfait en tweener taré... Dire qu'on n'a vu ni Rey Mysterio ni Johnny Mundo dans cet épisode !
- Les scènes en dehors des combats sont encore mieux réalisées que lors de la première saison, que ce soit Vampiro à l'asile, les scènes avec Catrina ou avec Dario Cueto.
- Le souci de la cohérence et de la continuité est permanent. Catrina est la nouvelle chef, elle protège donc son clan : Fenix est le dernier homme à avoir battu Mil Muertes et en plus il a une ceinture qui lui donne droit à un title shot ? Qu'à cela ne tienne, il n'a qu'à la défendre contre le mec qui l'a traqué pendant six mois (j'adore cette ellipse temporelle d'ailleurs pendant laquelle le Temple est bien plus sombre qu'auparavant). Le trio de Havoc, Ivelisse et Angelico veut faire corps pour récupérer son titre ? Ils n'ont qu'à s'affronter entre eux pour avoir le droit d'affronter le champion du monde ! Et pour empêcher que les autres membres de l'équipe interviennent on fait intervenir les Disciples of Death. Le souci du détail est partout, et j'adore ça.
Vraiment un super retour, vivement la semaine prochaine !

.

"Mil Muertes est incroyable, c'est vraiment le Dark Vador de LU."
► J4ai adoré son coup de pied à la caméra à la toute fin. Ça c'est du souci du détail...

Et putain ce trône duquel il

Et putain ce trône duquel il a regardé l'ensemble de l'épisode avant d'aller se salir les mains lors du main event, ça vous pose un top heel !

c'est pas Robert Rodriguez

c'est pas Robert Rodriguez qui a réalisé le premier épisode ?

Sais pas

Il est à la fois principal possesseur du network qui diffuse (El Rey) et producteur de LU. Je crois qu'on l'a également vu plusieurs fois dans le public du Temple. De là à dire qu'il réalise l'épisode, je ne crois pas pour être honnête.

What's up?




2009 - 2018
Relax Miz Girl, les CDC ne sont pas morts. Retrouvez-nous dans notre nouveau chez-nous.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin