Sondage

Maintenant qu'il est derrière nous, comment qualifieriez-vous WrestleMania 33?:

WrestleMania : Le plus grand goshomètre d'entre tous

Plus de frites à la cantine.

Un manifestant contre la réforme du code du travail.

 

Mes amis ! Un projet aussi ambitieux que le goshomètre ne pouvait qu'être promis aux plus grands événements. Aujourd'hui nous en avons la confirmation, avec la première utilisation de notre invention pour Wrestlemania. C'est 2016, les scénaristes ne savent pas où ils vont, les fans ne savent pas ce qu'ils veulent. Mais même si on ne sait pas où on va, on s'en fout, au moins on y va ! Alors accrochez vos ceintures, car ça va trembler comme les pavés sous les Stan Smith blanches et vertes de nos adolescents révolutionnaires. Pour accéder directement aux pronostics c’est ici !

 

  • - Ce goshomètre est dédié aux dames de la cantine.

 

 

Le message des fans est pourtant clair.

 

 

Goshomètre et pronostics pour Wrestlemania 2016

 

 

 

United States Champion Kalisto vs. Ryback
 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Le sautillant Mexicain a vaincu la moitié grasse de The Ascension. Maître Ryback par l'odeur alléché, lui tint à peu près ce langage : "Feed me more ! Feed me more ! Feed me more !"

 

Q : Big Show, Kane et maintenant Ryback... Des turns à répétition sont-ils préjudiciables à un catcheur ?
 

Papy : La question est plutôt : sans ces turns, ces personnages auraient-ils été plus intéressants ? Non. Les gros, c'est comme les filles pour Vince, on s'en fout de l'alignement de la semaine d'avant, ils ne sont pas utilisés pour ça. Pour Ryback en particulier, c'est même une chance de reprendre le flambeau des deux autres cités qui ont été infiniment plus talentueux que lui. Les seuls cas où ces turns sont efficaces, c'est quand ils passent en mode heel ultime et indestructible, comme Kane et Henry qui parvenaient à gagner clean en main event. Là, Ryback affronte Kalisto... dans un match pour la ceinture US... en pré-show... Ça ne sert à rien et on s'en fout !

 

SpanishAnnounceTable : Evidemment, trop de turns, avec moins de constance dans le personnage condamnent à la midcard. Est-ce un préjudice pour Kane, dont la carrière et surtout derrière lui ? Non. Idem pour le Big Show. Ryback ? Il est un peu plus jeune mais je ne pense pas qu'il est le calibre pour aller au delà d'un titre mineur. Donc, non, ça aurait même plutôt tendance à prolonger leur carrière alors qu'il y a quelques années, avec un roster plus fourni, la WWE aurait probablement remplacé Ryback par un autre monster of the day, comme elle l'a fait pour Chris Masters.

 

Corwin : Préjudice : atteinte à l'intérêt d'une personne [...]. Le turn étant systématiquement l'occasion d'une nouvelle exposition au moins aussi importante que la précédente, il n'y a aucun préjudice à court terme, puisqu'il signifie que le catcheur est impliqué dans une histoire dont son turn constitue une nouvelle étape sur laquelle il convient de construire quelque chose. Il s'agit donc de l'assurance d'être présent dans les shows pendant une durée variable. À long terme par contre, il est difficile de quantifier l'impact d'une série de turns. Les suiveurs vétérans peuvent se lasser et l'image du personnage se déliter à leurs yeux par son inconsistance, mais quelle proportion de la totalité des suiveurs représentent-ils ? Si la majorité des suiveurs n'ont connu que les derniers turns, quelle importance que d'autres se soient enchaînés par le passé ? Le Big Show et Kane ont eu de longues carrières, encore en cours aujourd'hui, quid d'un quelconque préjudice ?

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

1,67

1,33

1,33

2,33

1,67

 

 

Hé ! Bonjour, Monsieur du Kalisto. Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !

 

 

The Total Divas vs. B.A.D. & Blonde

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Emma, représentante du mouvement de libération des filles blondes et des filles noires méchantes and dangereuses, vint à bout de Paige, représentante du mouvement de libération des anorexiques stars de la télé-réalité. Emma, Summer Rae, Lana, Tamina et Naomi sont en surnombre face à Paige, Natalya, Brie et Alicia Fox. Mais une aide inattendue (dans le sens on-ne-veut-pas-de-toi-qu'est-ce-tu-fous-là-casse-toi) apparait : elle est rouge, elle est grande et elle a le silicone qui rebondit quand elle court, c'est Eva "Warrior" Marie !

 

Q : Vendez moi ce match comme si c'était un show-stealer !
 

Papy : Je... non, et... non. Mais il ne faut pas oublier que... non. Bon, il faut regarder ce match car c'est probablement le dernier de Brie Bella (et que ça c'est super). Vous en avez marre du twin magic entre deux sœurs qui ne se ressemblent plus ? Le Brie Mode vous donne envie de vous tailler les veines ? Les Yes chants repris quel que soit son alignement vous font hurler ? Ce match est pour vous ! Ah et ne réglez pas votre téléviseur, ce bruit de fond que vous entendez, c'est Eva Marie qui entre dans le ring.

 

SpanishAnnounceTable : C'est pas si difficle, en fait. Ce match, c'est l'incarnation de la Diva's Revolution. Il y a un an ou deux, c'était un match de la carte principale de Mania et pas une cerise sur le gateau pour les fans de catch féminin. Et il ya dix ans, il avait la stipulation Bras and Panties. Et il ne faut pas trop se tromper. Tamina et Naomi assurent dans un ring, elles n'ont pas été chargées d'intégrer Sasha dans le roster depuis six mois pour rien. Emma est d'un talent remarquable aussi, sa performance contre Asuka à Londres l'a rappelé à ceux qui l'avaient oublié. Paige et Natalya sont des machines à catcher qui sont irréprochables entre les cordes. Brie Bella et Alicia Fox sont de bons seconds rôles. Les autres apportent un peu de piment scénaristique et je suis réellement intrigué de voir si Lana est capable de transposer son personnage hors des rings en quelque chose d'intéressant entre les cordes.

 

Corwin : Lana en talons aiguille et jupe courte fait un grand écart sur le bord du ring, habile prise de vue en légère contre-plongée libidineuse permettant de placer une posture de levrette de Paige et le décolleté d'Eva Marie en arrière-plan. Voilà, le show est déjà plus stealé que par 90% des autres matchs.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

2

3

1

0,33

1,58

 

 

R E D R U M

 

 

The Usos vs. The Dudley Boyz

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Rien qui ne soit franchement lié à cette rivalité. Les frangins samoans sont venus séparer Triple H et Reigns (comme la moitié du roster), ce dernier ayant été attaqué en coulisses par les frangins bigleux. Par contre à Smackdown, D-Von Dudley (celui qui est noir) a battu Jimmy Uso (celui qui sort avec Naomi).

 

Q : Qui pour être les prochains challengers au titre tag-team ?

 

Papy : Golden truth pour des segments comiques à foison le temps de construire une vraie équipe.

 

 

SpanishAnnounceTable : La réponse est à chercher du côté de NXT à mon avis. Le dernier Live Special a montré que les équipes formées à Orlando avaient à la fois le niveau et l'envie pour briller à l'échelon supérieur. Enzo et Cass, plutôt babyfaces, seraient un peu génés aux entournures face au New Day, mais pourquoi pas.

 

Corwin : Ni l'un ni l'autre (ndlr : des Usos et des Dudleys), ce match n'a pas cette prétention, juste celle de chauffer le public. Les prochains challengers seront Gold-Truth, ou SAWFT. Et ouis mec, j'me mouille, peur de rien moi.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

1,33

5

3

1,33

2,67

 

 

Reigns survole la zone à la recherche de ses cousins samoans.

 

 

The New Day vs. The League of Nations

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Le business plan des New Day se déroule comme prévu. Après les tshirts, les chaussettes, les trombones et les cornes de licornes, ce sont les inévitables céréales Booty'os qui envahissent les rayons de tous les Walmart du pays. Pour célébrer ce lancement de produit réussi, Kofi Kingston dispose d'Alberto Del Rio avant que Jonathan Coachman (un ancien de la maison parti chez ESPN) ne rejoigne les festivités. Les représentants de la communanuté internationale auront la chance de se venger dimanche, pour un match qui ne mettra étrangement pas le titre en jeu.

 

Q : La Freebird Rules pourrait-elle s'appliquer à une équipe de quatre ? Et plus ?
 

Papy : Aucune limite à la quantité de participants à l'équipe mais il faut qu'ils soient vraiment dans le même groupe, genre à se balader tout le temps ensemble, un thème unique, des tenues similaires, un nom de clan, etc...

 

 

 

SpanishAnnounceTable : Sauf erreur de ma part, elle s'est déjà appliquée à une équipe bien plus nombreuse : le Spirit Squad (ndlr : validé par un fast-check). Donc, oui, bien sûr. Surtout pour un match comme celui-ci à Mania où le spectacle dans le ring ne sera qu'assez peu présent, largement éclipsé par les entrées des catcheurs et les interactions hors du ring.

 

Corwin : N'y a-t-il pas des précédents dans d'autres fédérations ? La Freebird Rule Extended aurait-elle fonctionné avec le Nexus ? Pourquoi cette question alors que la LoN n'a que peu d'espoirs de l'emporter dimanche ? (On est pas à l'abri d'un rebondissement pour casser le handicap et intégrer un copain célèbre au New Day, dans un joli passe-passe de pop facile.) Pourquoi cette question alors que tout le monde sait que Barrett va forcément se blesser ou se faire virer dans quelques semaines, rendant l'interrogation caduque ? Pourquoi cette question alors que je n'ai pas terminé mon bol de Booty-O's ?

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

6,33

7

7

4,33

6,17

 

 

Tout bonheur commence par un petit déjeuner tranquille.

 

 

The 3rd annual Andre the Giant Memorial Battle Royal

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Sous le regard vitreux de la réplique homotétique d'André, les deux géants Kane et Big Show s'emploient à écraser les moucherons Social Outcasts. La partie de tapettes géantes tournent court quand débarque tout ce que le roster compte de catcheurs sans programme pour dimanche. Baston générale visiblement censée nous chauffer pour la Battle Royale dédié au gigantesque Français. Mais où sont les Wyatt ?

 

Q : Mise à part la statue en or et la ligne sur le CV, quel pourrait être l'enjeu de cette Battle Royale ?
 

Papy : Un match pour le titre ce serait une copie malheureusement du Rumble. Du coup je vois pas hormis démarrer des feuds comme c'était le cas pour le king of the ring avant. Mais même cette récompense ils n'arrivent plus à la valoriser alors... Pourquoi pas s'en servir comme un élément pour la draft si les rosters sont de nouveau séparés, genre je gagne soit je rejoins le roster de mon choix, soit j'expédie un concurrent gênant chez les voisins. Ou je rapatrie un pote, je ne sais guère.

 

SpanishAnnounceTable : Ce n'est pas bien grave s'il n'y a aucun enjeu. Elle est là pour que tout le monde participe à la fête, ait son petit moment de gloire. On peut bien faire avancer une storyline ici ou là, donner un peu d'exposition à un gars méritant qu'on ne voit pas assez, faire un peu de comédie pour détendre l'ambiance en guise d'apéro. Mais il n'en faut pas plus, si tout est trop intense, tout le temps, rien n'est vraiment important au final. 

 

Corwin : Si vraiment la WWE avait envie de capitaliser sur ce titre - et rien ne laisse penser que ça ne lui ait ne serait-ce qu'effleuré l'esprit - elle le pourrait facilement, quitte à simplement ponctuellement pour faire rebondir une histoire. Tiens, facile : R-Truth remporte le titre, et ainsi dès le lendemain à Raw s'en sert pour prouver sa crédib... sa légitimité auprès de Goldust, et créant (enfin) de facto leur équipe ! Ou alors, dans un registre moins naïf : offrir à la Wyatt Family un os à ronger pour agrémenter les prochains blablatages de Bray. "Craignez-nouuuuuuus ! Nous sommes les Cavaliers de l'Apocalypse, les busards augures de la destruction ! Le bras armé du Prophète de la Fin des Temps ! Les détenteurs du Trophée Andre the Giant ! Feaaaaar !."

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

2,33

3

6

1,33

3,17

 

 

Le coeur des hommes.
 

 

AJ Styles vs. Chris Jericho

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : AJ Styles n'en finit plus de courrir après Chris Jericho. Visiblement en amour avec le rockeur au gros coeur, l'ancien membre de la T&A (les suiveurs de TEACSTTROA comprendront) désire ardamment remettre Y2J dans son lit king-size - car tout est plus gros au Texas. Mais le Canadien est une véritable Diva qui aime se faire désirer. Seule une défaite innatendue face à Zack Ryder, sous les moqueries du méchu, ramène la dulcinée à la raison. Nous aurons bien une seconde belle entre les deux tourtereaux.

 

Q : Ce match aurait-il mérité une stipulation pour justifier une quatrième rencontre entre les deux catcheurs ?

 

Papy : Une stipulation, j'en avais une qui aurait pu se mettre à Raw. Jericho y a affronté Ryder sans raison particulière. Il aurait très bien pu dire "Désolé Styles mais je veux pas me battre contre toi, en revanche on m'a promis la place de Ryder si je le bats, et la ceinture intercontinentale, ça c'est mon kif". Et après la défaite de Y2J : "Tu m'as pourri mon rêve espèce de bouseux, tu veux ton match à mania mais j'ai une condition : si tu perds, tu retournes dans ta fédé pourrie".

 

SpanishAnnounceTable : Honnêtement, non.  Le match est là pour terminer d'établir AJ comme un compétiteur digne d'intérêt et Jericho, avec son passé et son palmarès, est le plus apte pour faire ce boulot. Un bon vieil instant classic au milieu du ring, on ne peut pas rêver mieux pour ce Mania où il y a déjà des stipulations ailleurs. Il sera toujours toujours temps de faire un 2 out of 3 falls si un cinquième match se profile.

 

Corwin : Pas forcément, parce que je les imagine très bien se lâcher goulûment dimanche soir. Ils se sont bien rodés, ils ont de la bouteille, et ils en ont clairement gardé sous le coude (le genou ? la main ? le pied ? le slip de combat ?) lors de leurs précédents face-à-face. Ils ont de quoi nous proposer un gros match technique parsemé de jolis spots. J'y crois à mort en tout cas, et c'est pourquoi une stipulation n'apporterait strictement rien à l'affaire ! PS > une mauvaise langue pourrait dire qu'ils se gardent la stipulation pour le cinquième match en PPV. ;) (ndlr : du coup cette mauvaise langue, c'est Spanish ? ;)

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

5,67

7

6,67

6,67

6,50

 

 

♪ Tu fais des boules de lumière
Avec tes p'tits doigts
Tu fous la trouille aux hiboux ♪

 

 

Intercontinental Champion Kevin Owens vs. Sami Zayn vs. Dolph Ziggler vs. Zack Ryder vs. Sin Cara vs. The Miz vs. Stardust

 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Six des sept participants à ce futur Ladder Match ont l'occasion de démontrer leur valeur ce soir. L'équipe des gentils n'a pas trop de difficulté à remporter la mise tant la mauvaise volonté de Kevin Owens est flagrante. Désireux de ne pas se rabaisser à ce match sans enjeu, le Québecois passe son temps à éviter les tags. Agacés par le comportement du Champion Intercontinental, Stardust et The Miz abandonnent leur équipier, le livrant à un autre Québecois qui fait le tombé avec un plaisir évident. Cela sera-t-il suffisant pour décrocher la ceinture immaculée ?

 

Q : Les bookers ont-ils raison de préserver la rivalité entre Owens et Zayn en évitant un premier affrontement à WrestleMania ?

 

Papy : Déjà tout dépend s'ils comptent mettre un jour cette rivalité au premier plan. Mais dans tous les cas j'ai envie de répondre non. Sauf erreur de ma part, il doit y avoir eu quelque chose comme trois Austin vs Rock à Mania. Rien n'empêche un match de se répéter : tu peux compléter l'histoire ou modifier les alignements. La seule petite réserve serait quant à l'adaptation de Zayn au roster principal. Mais bon tout le monde sait qu'à Mania c'est blindé de smarts et les deux Canadiens savent faire le show pour les accrocher.

 

SpanishAnnounceTable : La rivalité Zayn-Owens est un atout dans la manche de la WWE que celle-ci peut sortir quand elle veut. Plus l'un et l'autre seront des stars, plus elle sera rentable et meilleure elle sera. Le but du jeu, maintenant, c'est que Zayn vole le show à Mania et soit juste un tout petit peu trop court pour décrocher le titre, histoire que le public investisse complètement dans son personnage. Qu'il commence à être une star, une vraie avec un soutien de toutes les arenas et pas seulement de ceux qui savent ce qu'il a fait ailleurs. Ensuite, seulement, on pourra passer aux programmes qui valent de l'or. 

 

Corwin : Oui, elle mérite une construction un peu plus élaborée et une progression par étapes sur trois PPVs consécutifs avec apothéose à Summerslam. De toute manière Zayn est trop frais dans le roster principal pour se permettre de l'exposer à Wrestlemania devant un public qui le connait sans doute majoritairement pas. Non mais de quoi on parle là en fait ? Préserver machin ou bidule n'est pas le sujet, fallait juste caser des mecs pour que tout le monde participe à Wrestlemania, et il n'y avait plus de place pour la bataille royale.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

7,67

7,67

6,33

3,67

6,33

 

 

Miz, pris dans l'étranglement féroce de Ziggler, ne voit pas Samy Zayn qui s'apprête à lui chatouiller les genoux.

 

 

 

Divas Champion Charlotte vs. Becky Lynch vs. Sasha Banks (Triple Threat Match)

 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Les meilleurs amies à l'amitié variable n'en finissent plus de se faire des douceurs et des sales coups. Ce lundi, Charlotte remporte la mise face à Becky Lynch, bien aidée par son vieux croulant de paternel qui n'a visiblement pas été encore répertorié comme prédateur sexuel. Sasha Banks, venue assister au combat, montre les dents et pointe du doigt la championne. Qui des trois horsewomen remporta le titre dans ce qui s'annonce comme l'affiche féminine la plus alléchante de l'histoire de WrestleMania ?

 

Q : Ce match est-il la consécration de la Divas Revolution ?

 

Papy : Consécration c'est peut être fort. La conséquence à la limite, car finalement cette révolution n'a pas abouti à grand chose, hormis le construction de ce main event. Pour autant les filles n'ont pas des masses de références dans le roster principal pour en faire un évènement vraiment monstrueux. Le consécration c'est quand elles feront le main event. Et sans Ric Flair pour attirer des réactions.

 

SpanishAnnounceTable : Avec des rumeurs plus qu'insistantes du retour du titre féminin et de l'abandon prochain du titre au papillon, c'est surtout la conclusion d'une époque. C'est aussi probablement l'avènement d'un talent brut laissé au second plan depuis le premier jour de la Diva's Revolution : Sasha Banks, soigneusement ménagée pour que ce Wrestlemania Moment soit le premier de sa carrière dans le roster principal. Ce sera de toute manière une consécration, celle de l'oeuvre de Triple H à NXT, puisque ce seront trois de ses protégées qui combattront pour un titre suprême. Un véritable changement d'ère. 

 

Corwin : On ne pourrait le savoir qu'après coup, avec le recul suffisant. S'il s'avère que cet affrontement impose trois têtes d'affiches durablement et leur propose des feuds solides ainsi que des matchs crédibles (WARNING MOT INTERDIT !), alors oui. S'il s'avère que les prochains événements autour du titre impliquent des membres de Total Divas, des victoires sur petit paquet, des histoires de cul et des concours de maillot de bain remportés par Hornswoggle, alors...

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

6,33

7,33

8,33

5,67

6,92

 

 

Jimmy Savile est passé faire coucou.

 

 

Shane McMahon vs. The Undertaker (Hell in a Cell Match)

 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : La salope de Vince (Shane) est venue interrompre la promo de l'autre salope de Vince (The Undertaker). Les deux salopes sont bien décidées à se faire des sacrés saloperies ce dimanche. En attendant, Shane (cette salope) fait passer le Deadman (encore une salope) à travers la table des commentateurs (des sacrées salopes celles-là aussi). Bref, toutes des salopes !

 

Q : Je n'ai rien compris, quels sont les enjeux de cet affrontement ?

 

Papy : Si Shane gagne, il prend WrestleMania (ndlr : what ?!), Triple H, Stéphanie, Vince et le Taker sont virés. En plus il gagne 100 balles et un Mars. S'il perd... bah rien.

 

SpanishAnnounceTable : Moi non plus, j'ai rien compris. Du tout. Je ne cherche même pas. De toute façon, les luttes pour le contrôle de la WWE sont toujours des angles foireux et à la fin, on se retrouve toujours avec Hornswoggle dans la storyline. 

 

Corwin : Il arrivera un truc pas cool au perdant. Soit le Taker termine sa carrière à Wrestlemania sur une défaite à la con contre un non-lutteur, soit Shane sera revenu juste pour se faire déjà ridiculiser. Bon, certes, la deuxième option permet tout de même quelques ouvertures scénaristiques au long cours... En fait l'enjeu principal de cet affrontement se révélera peut-être de tenter de clore Wrestlemania sur un main-event moins casse-gueule que l'autre là, celui avec la ceinture.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

4

2,67

5,67

3,67

4

 

 

Vous avez bu Didier.

 

 

Dean Ambrose vs. Brock Lesnar (No Holds Barred Street Fight)

 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Accompagné de sa fidèle brouette, Dean Ambrose est venu dévaliser les étales du Home Depot de Brooklyn, sous les yeux amusés du chef de rayon Brock Lesnar. Fini les kendo sticks, place aux tuyaux de métal, aux battes en barbelé et aux tronçonneuses. Dimanche soir, le monstre a ses menstruations, et les règles seront douloureuses.

 

Q : L'ajout d'une stipulation impliquant des armes ajoute-tuil au match ? Quelle sera l'arme fatale de ce match ?

 

Papy : Pas forcément plus violent mais plus varié ! Qu'Ambrose sorte une quantité monstrueuse d'accessoires et que Lesnar les explose tous un par un. En gros ce serait des armes contre l'arme ultime. L'arme fatale sera utilisée par Ambrose quand il sortira l'Undertaker de sa poche. Pan un coup dans les burnes et 1-2-3 terminé !

 

SpanishAnnounceTable : J'ai du mal à imaginer un match très violent. Il faudra certes du sang, modérément, des tables d'annonceurs en miette mais je ne pense pas qu'on puisse aujourd'hui atteindre le niveau d'extrême qu'a eu le Edge vs Foley de Mania XXII, entre autres parce que ça ne correspond pas au style "force brute et pure" de Brock. Si une arme devait être fatale au vaincu, je verrais bien l'arme absolue de Brock causer sa propre perte : Paul Heyman. Proposer un choix cornélien entre obtenir une victoire mais devoir assister à la destruction brutale de son porte parole serait assez excitant. Mais bon, avoir un Dean Ambrose valeureux qui résiste beaucoup sous les coups à poings nus de La Bête mais y succombe finalement serait sans doute plus profitable à son personnage et aux développements futurs. 

 

Corwin : À petite dose oui, pour des occasions spéciales mettant en scène des personnages qui rentrent dans ce cadre, comme les zozos de ce soir. Cela rajoute de la couleur (sic) dans la palette des histoires racontées durant un show. Bonus : hummmm soit une arme spéciale qui deviendra le symbole d'Ambrose, soit un élément de décor de Wrestlemania. Allez, je vote pour un élément de décor, genre un gros projecteur ou carrément un pilier.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

6,33

5,67

6

5,33

5,83

 

 

Dean nous présente le tampon NETT® PROCOMFORT® édition ECW.

 

 

WWE World Heavyweight Champion Triple H vs. Roman Reigns

 

 

Ce qu’il s’est passé à Raw : Désespéré en backstage, Triple H occupe largement l'espace audiovisuel pour tenter de se faire détester. Par deux fois, lui et Stéphanie viennent déclamer la suprématie du clan sur le business et le titre suprême. Une suprématie physiquement contestée par Roman Reigns qui vient interrompre le couple princier. Le show se clôt sur un brawl entre les deux opposants, vidant au passage le vestiaire venu séparer (pour une raison assez floue) les deux bélligérants. La foule promet d'être en feu pour ce match au booking incontrôlable !

 

Q : Imaginez le déroulement de cette rencontre décriée qui contenterait les smarts, les marks, les officiels, les lecteurs des CDC et Axl.

 

Papy : À la suite d'un overbooking de malade et d'une erreur de Vince qui pensait assurer la victoire du Taker, Shane emporte la mise et devient patron de Raw. Petit segment micro ensuite ou Shane s'adresse à Triple H en lui disant : t'as intérêt à garder ta ceinture sinon t'es viré dès demain. Réponse de Triple H : s'il doit partir, il le fera mais il faudra que le public qui réclamait Shane se souvienne que c'est lui avec ses recrutements et NXT, qui a permis à tout le monde de passer une super soirée. Il arrive dans le ring plus concentré que jamais, bientôt rejoint par Reigns tout aussi à fond dedans. Après les présentations, les deux lutteurs restent la mâchoire serrée et le match débute pour 25 minutes de violence. Pas de triche, pas de coup bas. À un moment Stéphanie se retrouve entre les deux pour mieux se faire chasser par Triple H qui veut son match parfait pour sa possible dernière. Après un réf bump, Shane intervient avec un arbitre remplaçant : The Rock ! Celui-ci fait un clin d'œil à Reigns en entrant sur le ring. Pourtant c'est Triple H qui arrive à placer son pedigree. 1-2... Le Rock arrête le compte et sourit à Triple H. Rock-bottom puis il place Reigns sur le corps de Triple H: 1-2... Reigns se relève de lui même et signifie au Rock qu'il ne veut pas de cette victoire. Shane déclare à Reigns qu'il a le choix, ce sera avec lui ou contre lui. Reigns refuse toujours et Shane décide alors de retourner dans les coulisses avec le Rock. Avant de partir il annonce une dernière surprise pour Reigns et c'est le Bullet Club qui débarque pour l'attaquer. Il est rapidement dominé et Triple H fait alors son retour dans le ring. Il jette un œil au Bullet Club puis à Reigns puis se jette sur les nouveaux venus. Il est aussi vaincu par le nombre. Et Shane revient dans le ring fêter son futur rôle de patron de Raw avec ses nouveaux alliés. Bon ça fait beaucoup mais au moins il y en a pour tout le monde là ;-) (ndlr : un over-booking pour un over-WrestleMania !)

 

SpanishAnnounceTable : Ce n'est pas totalement impossible de réussir cet exploit scénaristique mais, bon, il faudrait pour ça beaucoup de talents. Idéalement, le plan de booking est tout trouvé. Triple H, qui n'est plus qu'un champion de papier, qui représente une Autorité fantoche, depuis que l'Undertaker a été déchu et que Shane O Mac l'a d'ores et déjà condamné, est néanmoins acclamé par la foule. Tandis que Reigns entre dans une Arena bouillante d'hostilité à son endroit. Le babyface conspué, le heel acclamé. Il "ne reste plus qu'à " refaire le coup du double turn façon Hart vs Austin. Mais, bon,  pour ça, il faut énormément de talent de la part des deux compétiteurs et je ne suis pas sûr que Reigns en soit capable. Ni même Triple H d'ailleurs, aussi bon qu'il soit, on cause d'un des meilleurs matchs de l'histoire de la WWE, réalisé par deux légendes alors au sommet de leur carrière et de leur forme physique dans une arena petite où l'acoustique aide à faire varier l'intensité du match en fonction du public. C'est donc hautement improbable et on se dirige sans doute plutôt vers un Main Event à la Mania XXV où Triple H fera de son mieux pour mettre Reigns over avec son SledgeHammer, le tout dans un silence poli parce qu'on aura tout fait auparavant pour donner satisfaction aux fans et que sept heures c'est long. Avec un run-in final et l'intervention de quelqu'un qu'on ne s'attend pas à voir intervenir dans le main-event à Mania, ça pourrait passer. 

 

Corwin : Qu'elle n'ait pas lieu. Au moins, personne ne serait déçu. Ou alors que Rollins gagne.

 

 

Goshomètre

Excitation

Technique

Curiosité

Qualité du build-up

4

5,33

4,67

3

4,25

 

 

Vos mères sont des putes, j'ai limé vos meufs et tronché vos keums, alors vous allez me détester bande de puceaux !

 

Triple H ! Triple H ! Triple H !

 
 

 

 

Conclusion

 

Le bus informatique surchagé, le goshomètre nous dévoile son évaluation finale pour WrestleMania, dans un dernier vrrrrroum vrombissant.

 

Score du goshomètre pour WrestleMania:
4,46

 

Après cette semaine de go-home shows, l'affiche qui emballe le plus nos cobayes est l'affrontement opposant Charlotte, Becky Lynch et Sasha Banks pour le Diva's Championship. Les représentantes de la nouvelle génération de la division féminine sont récompensées pour leur qualité athlétique et l'évolution du catch féminin qu'elle représente - du moins à la WWE. Juste derrière, Styles et Jericho continuent de nous éblouir malgré les affrontements qui s'enchainent alors que d'autres promus NXT portent haut les couleurs du renouveau avec Kevin Owens défendant sa ceinture face à Zayn et cinq autres prétendants. Les New Day sont en orbite continue et les fans sont impatients de voir en quel ton de rouge vont finir Ambrose et Lesnar. Comme prévu, le main event opposant Triple H et le damné Reigns procure des sensations mitigés et le match de grabataire s entre The Undertaker et Shane McMahon reflète une construction poussive et des enjeux flous.  Quant au reste : poubelle ! Finalement, malgré une road critiquée, les affiches alléchantes s'additionnent, offrant un nombre élevé de potentiels show-stealers. Le score du goshomètre pour Wrestlemania n'est plombé que par les trop nombreux fillers (dont la majorité est heureusement reléguée en pre-show). Beaucoup d'enjeux pour cette édition 2016, qu'elles soient sportives, générationelles ou scénaristiques. Ce WrestleMania s'annonce gargantuesque et il ne pouvait que se dérouler au Texas. Dimanche, c'est festin !

 

 

Pour jouer à Madame Irma, cliquez ici et accédez aux pronostics.

 

 

Et vous qu’avez-vous pensé de ces go-home shows ? Vous ont-ils donné envie de suivre le PPV ? Quelle affiche vous excite le plus ? Qui est en CDI ?

 

 

Ce mec a limé nos meufs !

 

 

Juste pour vous dire...

... que j'ai lu tout ça avec beaucoup d'intérêt bravo guys! Je suis loin d'être d'accord sur tout mais on aura l'occasion d'en reparler.

Madame Irma

Ma réponse à la dernière question:
Pour ce main event qui semble insoluble en l'état, je verrais bien Triple annoncer avant le match qu'il a pleinement confiance en lui, qu'il sait qu'il va remporter la victoire mais que compte tenu de l'enjeu, il préfère assurer ses arrières. Alors pour mettre toute les chance de son côté, il décrète que l'affrontement sera finalement un triple threat match avec un 3ème participant mystère, de son choix bien évidemment. Le 3ème larron s'avère être son fidèle protégé, celui qu'il voit comme son digne héritier: Seth Rollins! Pleinement rétabli, le bicolore effectue son entrée sous les acclamations d'une foule en ébullition. Le Chacal est censé rouler pour son boss mais décide en cours de match de le trahir et finit par empocher la ceinture suprême, effectuant au passage un face turn mémorable.
Triple H est débarrassé de la breloque, Reigns sort par la petite porte et les fans sont totalement comblés par ce nouveau sacre.
Et hop, emballé c'est pesé, tout le monde est aux anges.
.
Quoi? Comment ça je rêve?

SCSA

J'ajoute juste que je n'imagine pas la soirée se terminer sans une intervention du Texan Rattlesnake. Dans la cage ou dans le WWE title, j'hesite.

Du lourd

Pour répondre vite fait aux questions :
*
- Pourquoi parler de turn à répétition pour Ryback ? Excepté sa période Skip Sheffield, il commence à la WWE début 2012 en face, il a tourné heel en 2013, puis face fin 2014, puis re heel début 2016.
ça fait un turn tous les ans et demi, c'est vrai que c'est beaucoup, mais ça reste correct...
- Pour les filles, on a tout de même eu une Divas Evolution. Voyons les choses en face, il y a eu du changement depuis l'époque des Kelly Kelly. Aujourd'hui, perso, je regarde les filles sans zapper tout le segment. Même si c'est loin d'être bien exploité, un casting Charlotte-Sasha-Becky fait baver. Et la présence en second plan de Paige, Nattie, Naomi ou Emma laisse de l'espoir.
- Je comprends pas trop pourquoi on aurait forcément de suite une feud Owens-Zayn, les mecs ont passé la moitié de leur vie à se mettre sur la gueule, laissons les faire autre chose ! Et mettons les en rivalités dans un an ou deux, quand Zayn aura gagné des trucs et Owens écumé le roster.

turn turn turn

Un turn tous les ans et demi, c'est énorme! Surtout si tu ajoutes ses passages à l'infirmerie. Il est clairement dans les temps du Big Show et de Kane.

Moins de turns ?

N'y a t'il pas moins de turns aujourd'hui ?
Au début de ma carrière de fan, il me semblait qu'un turn tous les un an et demi-deux ans était la moyenne.
Exemple, CM Punk débarque en 2008 avec son MITB (je compte pas l'époque ECW), devient champion, babyface pendant un an... Puis en 2009 il encaisse sa deuxième malette sur Jeff Hardy et devient heel au milieu de l'été, il le reste jusqu'à mi 2011 avec le Summer of Punk, un an après il turne à nouveau face au Rock, avant de redevenir gentil un an après... C'est assez régulier !
Même constat pour Daniel Bryan, méchant bref avec le Nexus, puis gentil champion US, puis méchant champion du monde avec AJ Lee en esclave, puis tweener gentil-méchant avec Kane, avant de finir définitivement gentil...
Je peux aussi parler d'Edge, qui fut méchant avec Vickie, puis gentil puis méchant à nouveau avec Jericho.
*
Enfin en tout cas pour le moment la fréquence de Ryback me choque pas. Mais son heel turn me parait une mauvaise idée.

ca sent les surprises

Natalya, Paige, Brie, Alicia & Eva Marie (putain ca me fait mal de voir eva marie et mania)
The Usos
Braun Strowman
New Day (avec the rock oO ?)
A.J. Styles en esperant qu'il aura pas le destin de fadango .....
Kalisto
Charlotte
Sami Zayn
Brock Lesnar
The Undertaker (meme si j'y crois pas trop)
Roman Reigns

J'aimerais voir le retour de

J'aimerais voir le retour de Seth Rollins qui, après une victoire de Triple H, vient réclamer son rematch pour le titre qui lui a été enlevé.

Mais...

... quelle mauvaise langue ce SAT !

Shane gagne WrestleMania

Je me suis emmêlé les pinceaux, je voulais dire raw bien entendu.
Merci à yerem pour le mise en forme et les corrections car j'avais envoyé un texte un peu brut de décoffrage ;-)

Connexion utilisateur

What's up?



12 avril

Les résultats de Mania sont en ligne, et c'est pas fameux fameux. Les vignettes attendent vos légendes assassines ici. Ne les faites pas poireauter plus longtemps!

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin