Sondage

Maintenant qu'il est derrière nous, comment qualifieriez-vous WrestleMania 33?:

Public enemy

Tout est permis en faveur de sa propre cause, même la mauvaise foi.

Henri-Frédéric Amiel

 

Toi ! Oui, toi ! Tu t'attends sûrement à une nalyse objective, impartiale et tout en finesse ? Tu fais fausse route mon gars, c'est Seifer aux commandes. Et je compte bien nalyser ce paye-pour-voir de manière extrême. Donc si je dis que c'est un bon show, crois-moi. Et que si le public est con, c'est forcément vrai aussi.

 

 

Je voulais être objectif, mais dès le préshow, ma volonté a disparu.

 

 

Nalyse d'Extreme Rules 2016

 

 

Baron Corbin a difficilement terrassé un vaillant Dolph Ziggler. Suite à un match classique porté par le gentil blond, le Mou Solitaire se rappela que c’était un match sans disqualification et décida de placer un vicieux coup dans les bourses de son adversaire. 1 partout, balle au centre pour l’ultime bataille à Money in the Bank ?

 

C’est un pre-show, il ne fallait pas s’attendre à un match exceptionnel, mais Ziggler a su le rendre correct, ce qui reste un exploit vu son adversaire. Parce que Corbin, à part porter des coups de poing, sait faire un porté et… ?

 

Je me rassure de cette défaite face à l’homme ayant moins d’expressions qu’un plot en me rappelant toutes les rivalités perdues par Ziggler face à un « nouveau » qui se sont révélées défavorables à ses opposants. Tyler Breeze peut en témoigner.

 

Ma notation purement subjective 4 sur 10 (dont 4 points pour Ziggler)

 

 

Même pas foutu de faire un headlock dans le bon sens!

 

 

Deuxième des cinq stipulations prévues dans ce paye-pour-voir : un Texas Tornado Tag Team Match entre les Usos et le Club. Un match où tout le monde était sur le ring en même temps, et à ce jeu-là, les jumeaux samoans sont moins forts.

 

Cela aurait pu être un sacré foutoir, mais le rythme a été au service de l’histoire racontée. Chaque équipe avait la même stratégie: écarter un adversaire et s’acharner sur l’autre.

 

Mais commençons mon combat face au public: ces abrutis huent les Usos parce que « c’est de la famille de Reigns ». J’ai l’impression que tu mets la fille de Reigns sur le ring avec le plus abject des meurtriers, c’est limite s’il n’y aura pas des débiles qui demanderont au serial killer de l’éviscerer.

  •  
  • Autre point négatif, mais cela n’a rien à voir avec le match en lui-même: j’ai clairement vu un booking inversé et je m’attendais donc à voir en fin de soirée Reigns terrasser Styles. Se faire spoiler si tôt le Main Event, ca passe moyen.
  •  

Ma notation purement subjective : 6 sur 10 (pour avoir évité le foutoir)

 

 

Mec, t'as une tumeur sur l'épaule.

 

 

Il est temps d'évoquer la ceinture étoilée. Rusev a détruit Kalisto. Pas battu, il l’a détruit. Au terme d’un match où chacun misait sur ses armes, un coup violent a mis Kalisto KO (kayfabe, je précise). Au moment où l’arbitre venait s’enquerir de l’état du Luchador, Rusev a ignoré l'injonction de mise à distance pour placer son Accolade. Jusqu’à ce que le Mexicain tapote.

 

Un règne discret à cause de son manque de starpower par rapport aux Styles, Reigns ou autre Owens, mais Kalisto nous a tout de même gratifiés d’un run assez solide. De bonnes prestations face à Del Rio, Ryback (beaucoup aimé leur match de Mania) et Rusev, bravo à lui.

 

Mais j’ai un nouveau problème avec le public. Qui mate sûrement le catch pour voir sa paire de roploplos hebdomadaires. Parce que les « we want Lana », c’est juste lourd. On est en pleine révolution de la division féminine, mais le cerveau redescend sous le nombril dès que Lana apparaît…

 

Ma notation purement subjective: 5 sur 10 (-1 pour les « We want Lana » qui m’énervent car ils me sortent du match)

 

 

Champion US, Janvier-Mai 2016

 

 

New Day Rocks, ça on le sait déjà. Mais les petits nouveaux des Vaudevillains viennent de l’apprendre. La doublette Woods/Big E a pleinement capitalisé sur le Trouble in Paradise que Kofi a collé à l’adversaire, dans le dos de l’arbitre, bien évidemment.

 

Les quatre ont livré un bon match. Les deux petits ont du répondant. Même s’ils n’ont pas de catch aérien ou ultra rapide, ils savent jouer les heels de manière efficace.

 

Je n’ai rien à dire de bien négatif, un bel apéro avant le match suivant.

 

Ma notation purement subjective: 7 sur 10

 

 

A l'époque des Vaudevillains, Woods aurait été fouetté pour lèse-majesté.

 

 

Place à la ceinture blanche (depuis que feu Cody Rhodes a changé son look). Nous avions une affiche de folie : qui du talentueux Cesaro, du génialissime Kevin Owens, de l’enthousiaste Zayn ou du roublard Miz (accompagné de sa dame) va l’emporter ? On peut se dire que le Miz ne tiendra pas la distance, mais c’est oublier que c’est un filou. A chaque fois, il ne mise pas sur ses capacités pour l’emporter, mais son opportunisme. Et c’est son opportunisme qui va lui permettre de faire le tombé sur Zayn… après que celui-ci a été mis hors d’état de nuire par Owens.

 

Il s’agit du match de la soirée pour moi. Si vous ne le regardez pas, je vous condamne à errer éternellement sur terre avec l’air d’Adam Rose en tête. Vous êtes sceptiques ? Voici un petit résumé des cinq premières secondes : La cloche retentit, et Zayn, qui semble focalisé sur Owens, s’elance et colle son finisher sur Kevin. Voilà trois secondes que cela a commencé et nous avons un KO. S’ensuivent deux secondes d’yeux ébahis de Miz et Cesaro. Ce même Cesaro qui a pour moi survolé le match, même si les autres ont aussi cassé la baraque.

 

Ce match vaut tous les anti-depresseurs du monde.

 

Ma notation purement subjective: 9 sur 10

 

 

Les Canadiens se mettent au soccer, mais le concept du ballon est encore flou.

 

 

Maintenant que nous avons tous la banane sur le visage suite à ce match exceptionnel, il est temps de subir une spécialité de la WWE : l’ascenseur émotionnel. Nous parlerons ici du match de l’asile, ou, comme je l’ai renommé : « la-cage-avec-des-objets-dessus ».

 

Et, pour ceux qui ne l’ont pas compris, ce match, avec une stipulation innovante, est à ranger à côté du Stairs Match de Show et Rowan, dans les oubliettes. A part le passage où Jericho finit le dos plein de punaises, qui causera sa défaite.

 

Rien n’a fonctionné, les deux larrons étaient trop occupés à aller chercher les objets, redescendre, coller un coup avec, le jeter et aller chercher le suivant. Dans un Fort Boyard, ca peut faire une sacrée épreuve, mais c’est chiant de voir cela pendant 30 minutes. Les deux bonhommes avaient la tête ailleurs. Beaucoup accablent Jericho qui est sur la pente descendante, mais pour moi le problème, c’est Ambrose. Depuis son match à Wrestlemania face à Lesnar, le lunatique me semble enfermé dans un personnage cartoonesque. Il accentue encore plus ses mimiques (regardez celle où, la main sur le menton, il hésite entre les objets) et son lariat après son passage dans les cordes NE MARCHE PAS DANS LES CAGES. Qu’il aime les matches extrêmes, je le conçois, mais doit-il devenir une caricature de lui-même ? Le public s’est endormi; en même temps, doit-on lui en vouloir ?

 

Ma notation purement subjective: 2 sur 10 (pour l’abnégation de Jericho à finir avec le corps punaisé)

 

 

Jetons un voile sur ce match.

 

 

Oui,  on peut en vouloir au public. Car cet état comateux n’a pas arrangé le syndrôme pause pipi dont sont victime les talentueuses lutteuses. Petit rappel de l’affrontement : Natalya a sa revanche contre Charlotte dans un match de soumissions. Et si Ric Flair apparait de près ou de loin, Charlotte perd ! Enfin une occasion pour la « fille de » de montrer qu’elle peut gagner comme une grande.

 

Dans un silence de cathédrale, les deux compétitrices alternèrent les soumissions avant de lancer leur prise ultime. Et au moment où la championne est prise dans le Sharpshooter, la musique du Nature Boy retentit. NATALYA EST CHAMPIONNE, elle lève les bras au ciel. Mais il s’agit de… Dana Brooke, et Charlotte en profite pour l’emporter.

 

J’ai bien aimé que les filles nous sortent une douzaine de soumissions. Qu’est ce qui les empêchait de faire dix minutes de Sharpshooter vs Figure 8 ? Mais ce final. Bon sang, on nous met un finish aussi moisi sorti de nulle part !

 

Ma notation purement subjective: 4 sur 10 (-1 pour le finish)

 

 

Et puis à part les cheveux, la taille fine, le vernis aux ongles... Dana était parfaitement grimée en Ric Flair...

 

 

Il est temps de nalyser le Main Event, un Extreme Rules match entre Reigns et AJ Styles. Déjà j’en profite pour vous demander la différence entre cette stipulation et un No Disqualification.

 

Ce match est meilleur que celui de Payback. Même l’overbooking est bien amené. On sent que les deux hommes veulent au départ en finir par eux-mêmes, et ce n’est qu’en constatant l’impasse que le Club, puis les Usos vinrent prêter un coup de main.

 

On peut se dire que Reigns looks strong, au point de triompher de deux Styles Clash, dont un sur une chaise, des assauts du Club et d’une foule résolument hostile à son encontre. Mais Styles a looké strong aussi. Sans l’intervention des Usos, c’est lui qui faisait le tombé.

 

Je reviens sur la foule et son traitement injuste envers Reigns. Le champion est bon pour gérer les temps forts, les highlights. Et ce match n’est qu’une succession de highlights. Donc Roman s’est injustement pris des « you can’t wrestle » et des « You still suck » car la foule avait juré sa perte. Ils sont durs et injustes. Et, osons le dire, STUPIDES.

 

Ce match fut très bon, l’histoire est bien racontée, il n’est pas au niveau du match intercontinental, mais cela se joue à un cheveu.

 

Ma notation purement subjective: 9 sur 10

 

 

Reigns est aussi champion en limbo humain.

 

 

Après ce match absolument génial, Reigns a brandi sa ceinture quand… SETH ROLLINS VINT LUI COLLER UN PEDIGREE. Seth Rollins est de retour. Pour reprendre ce qu’il n’a jamais perdu. Et ça, c’est un feel good moment, clôturant un excellent main-event, et un pay-per-view de bonne facture.

 

Moi j’ai bien aimé, à part le public et le match de l’Asile, et si l'un de vous n’est pas d’accord avec moi, qu’il le dise en commentaire, ou se taise à jamais.

 

 

Oh pinaise!

clapclap

Bel article. Parfaitement d'accord sur le public à chier.

I want Lana!

Lana! clapclapclap. Lana! clapclapclap

Le cas Kalisto

Ca ne dérange personne de voir Rusev démembrer Kalisto avec une facilité déconcertante alors que ce dernier est venu à bout de Ryback quelques semaines auparavant (et super clean qui plus est)? En général, je suis plutôt enclin à avaler gros concernant les écarts de puissances entre les catcheurs... mais sur ce coup là, ça a du mal à passer pour moi.

Rusev udrya Rusev machka!

Moi ça m'étonne pas parce que Rusev aurait aussi démembré Ryback.
C'est le retour de la brute bulgare qui avait atomisé Shaemus, Big E, Mark Henry, le Big Show... et j'en passe des Swagger et des Zack Ryder pendant son invincibilité de quasiment 1 an ... A l'époque seul John Cena avait réussi à stopper le monstre Rusev.

Objection

Cena l'a piné en premier, mais rusev avait subi plusieurs défaites avant, par DQ ou décompte. Sans parler de son premier match où il perdit au Rumble.
.
Ziggler l'a éliminé des Survivor Series, et il a pris une DQ juste avant ce match.
.
J'ai du mal avec le concept d'invincibilité quand tu as perdu. Considère-t'on que l'invincibilité perdure tant que tu ne prends pas un tombé (dans ce cas, Strowman est invincible) ou qu'il ait subi sa premiere défaite?

Seifer, le dernier dolphin.

Ouais enfin tu as compris le truc quoi. On est plus sur le Rusev coureur de jupons ou loser de la LON qu'on a subit ces derniers. Il est de retour au top niveau.

bof

c'est un retour en arrière qui le laissera à sa place de midcarder. Pas de top niveau, je pense que le garcon est assez doué, mais faut arreter l'anti américanisme, ca ne te fait plus décoller...

La Bulgamerica ?

Ouais enfin il a du temps d'antenne, il est champion US à quelques semaines de la séparation des brands, il est bien placé pour avoir des rivalités avec tous les rookis ... plutôt une bonne opé pour lui je pense. Et jouer sur la fibre patriotique du public ça reste encore diablement efficace je trouve.

Pareil...Faut pas oublier

Pareil...
Faut pas oublier que le public de base de la WWE, celui dans la salle qu'il faut faire réagir, c'est des Américains, et que les Américains sont des fucking patriotes, donc le coup du heel étranger anti-USA ça reste une valeur plus que sûr...

Extremement moyen

Merci pour la nalyse.
Je suis sorti de mon visionnage avec un sentiment très mitigé.
La faute, comme le dit tout le monde, à cette heure de trou noir avec un Asylum match complétement raté succédé d'un match féminin moyen.
Je crois que la faute du match en cage est collective. Ambrose a dû vouloir se rappeler l'époque CZW, mais le rythme est bien trop lent et trop inintéressant. Contrairement au Hell in a cell de WM, où le niveau médiocre est sauvé par le saut de Shane, là même l'utilisation effrayante des punaise ne permet pas d'effacer quinze minutes d'emmerdement. Pourtant, Y2J et Ambrose avaient donné un beau fight à Payback. Et cette stipu spéciale Lunatic aurait pu devenir un gimmick match intéressant. Mais si on a une réédition il faudra bien repenser le script.
*
Le match Intercontinental était bien entendu une grande réussite. Zayn est en feu et très populaire, Owens est peut être le meilleur actuellement pour embarquer le public avec lui. Finalement depuis son retour, je trouve Cesaro assez en retrait. Sans parler de cette gimmick James Bond-stripteaseur qui ne lui va pas. Je le vois plus facilement remporter l'IC et en rester là que devenir main eventer avec le MITB.
*
Les méchants du Club apportent un certain charisme heelesque. Je les aime bien. Les Vaudevillains ont leur créneau et vont réussir, mais le match était moins bien. Pareil pour l'US : super de revoir un Rusev dominant, mais désolé le Bulgare a donné un match moins pestaculaire que Ryback le mois dernier.
Quant à Corbin, je le sens bien devenir le premier rookie CDP de notre histoire. D'ailleurs c'était la belle : ils en étaient à 1-1 avant le show.
*
Le final est bon. La WWE a parfaitement réussi les deux affrontements de Reigns avec Styles. Mais AJ surnage quand même totalement, et je comprends assez la foule qui a refusé de se laisser embarquer par les quelques éclats du Samoan. Roman est bon, je le pense, et il a fait de bons matchs, mais quand on voit le décalage entre sa surexposition de superman et la qualité de roster, on se dit bien qu'il y a facilement cinq ou six mecs valides qui mériteraient sa place.

D'accord avec tout le monde

Deux excellents matchs (IC et WWE), le reste est passable, hormis l'horrible Asylum, comme attendu. Intéressant que tu incrimines Ambrose plus que Jericho, à ce sujet, mais il est un peu coincé dans son perso le pauvre. Content pour Rusev sinon, et big up à la séquence où Styles démonte les samoans à coups de chaise, j'ai cru au heel turn à ce moment-là mais non, et c'est tant mieux.

Rien à redire sur la qualité

Rien à redire sur la qualité de la review Seifer, t'as bien résumé ce qui était bon et ce qui ne l'était pas.

Par contre petite erreur, c'est pas Zayn qui prends le tombé dans l'IC match, mais Cesaro.

Pas mieux

Visiblement la critique se fait unanime sur Extreme Rules.
Deux excellents matchs avec les championnats IC et WWE.
L' Asylum est une purge à peine sauvée par le sacrifice de Y2J.
Le finish du championnat féminin est relou.
Et le reste est de bonne facture.
Pour moi le MVP de la soirée c'est AJ Styles qui est en train de se démarquer du reste du roster en présentant une performance vraiment incroyable.
Je te rejoins aussi sur le cas Dean Ambrose même si personnellement je n'ai jamais accroché à son personnage "son of hardcore"
Merci pour cet article subjectivement très bon en tout cas.

Merci!

Merci à l'auteur pour ce bien beau résumé !!!
Pour être tout à fait franc, je ne savais pas quoi penser de ce PPV dans sa globalité... Mais j'attendais peut être un peu trop de ce match en cage... En tout cas MERCI SEIFER!!!!

+1

+1 sur tout.
ça va etre difficile de dire plus... Bravo Seifer. Quelle grosse idée ratée cet Asylum match putain. Les amis que j'avais convié (et qui était totalement vierge de catch) n'ont absolument pas compris pourquoi ils n'insistaient pas en utilisant les objets. Grosse joie en découvrant un nunchaku, grosse déception après la manipulation.

Au sujet de l'Asylum

J'ai eu un bug du stream lors de l'asylum, et j'ai mis un certain temps à en retrouver un bon. Du coup je suis retomber dessus quand ça commençait à repartir vers la fin. Et du coup j'étais beaucoup plus dedans pour le match entre Charlotte et Nattie. Je comprenais pas pourquoi si peu de personne était si peu dans le match des filles mais je comprends mieux maintenant ^^

En fait, pareil.

Et surtout je te suis sur un point : l'asylum a pas seulement foiré en soi, il a aussi cassé la suite. Vachement du mal à relancer l'intérêt sur le match suivant après ce temps de déception, et le main event en patissait aussi. Et franchement, c'est peut-être le son de la VF, mais pendant le match, ça m'a paru palpable que le public sur place s'emmerdait autant que moi.
.
Et pour moi aussi, ce même public me fait des effets "c'est con une foule", quand Reigns fait un boulot correct.
.
Sinon, le retour de Rollins fait plaisir, mais je l'avais un peu trop grillé d'avance pour être à fond, je sentais bien que le ppv pouvait pas finir sur une pose de victoire de Reigns, et comme on attendait le chacal depuis déjà longtemps...

Connexion utilisateur

What's up?



12 mai

Les résultats et la nalyse de Payback sont en Une. Les vignettes attendent vos légendes assassines ici. Ne les faites pas poireauter plus longtemps!

Aimez-nous sur Facebook!

Suivez-nous sur Twitter

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin