Sondage

Cela fait maintenant un mois tout pile que Jinder Mahal est champion de la WWE. Selon vous::

Etes vous prêt pour Ultima Lucha Dos ?

Lucha Underground has made me feel like living again. Like a family, a home.

Vampiro

 

Le mercredi 6 juillet débutera Ultima Lucha Dos. Un événement étalé sur trois semaines (jusqu'au 20 juillet) qui marquera la fin de la saison 2 de la fédération, avant un hiatus qui devrait se prolonger au moins quelques mois. L'occasion est parfaite pour dérouler la carte à venir. Que vous soyez novices et souhaitiez profiter de l'événement pour jeter un œil à ce qui se fait du côté de Boyle Heights ou que vous ayez vu tous les épisodes depuis le début et vouliez vous rappeler les tenants et aboutissants du programme, suivez le guide.

 

 

Avec plein de gifs dedans !

 

 

Ultima Lucha Dos : présentation de la carte.

 

 

 

Pour commencer, un petit rappel utile sur Lucha Underground : la fédération californienne est née il y a un peu moins de deux ans, et se voulait au départ un moyen accessible de mêler lucha libre mexicaine et catch américain, avec des performers venus des deux pays. Diffusée sur El Rey Network (appartenant en grande partie au réalisateur Robert Rodriguez), elle a assez vite trouvé sa cible grâce notamment à son univers très inspiré des séries télé et des comics. En dehors de la structure saison par saison (la première était composée d'une quarantaine d'épisodes, la deuxième en a dix de moins), on y trouve un aspect narratif très marqué, avec des nombreuses scènes backstage filmées à la façon de films d'action. Quant aux personnages, ils sont pour le moins hauts en couleur : les catcheurs « classiques » (dont une partie vient d'ailleurs de la WWE, performers qui seront appelés dans cet article par leur nom à la fédé) côtoient un dragon, un phénix, un Dieu de la mort, et bien d'autres ! La cohérence de l'univers est néanmoins le souci principal des scénaristes, et aucun match, aucun segment ne semble être booké par hasard. Le Temple (c'est ainsi que se nomme l'arène dans laquelle ont lieu les combats) est dirigé d'une main de fer par Dario Cueto, propriétaire tyrannique mais plutôt impartial, n'ayant pour but que de divertir les Believers (spectateurs). Les combats sont rythmés et spectaculaires et font la part belle aux manœuvres aériennes, le tout sous les commentaires de Matt Striker et Vampiro. Ultima Lucha Dos est donc la conclusion d'une saison ayant débuté en janvier et verra la culmination de rivalités vieilles pour la plupart de plusieurs mois, voire remontant même à l'an dernier. C'est parti !

 

 

 

 

Unique opportunity tournament : The Mack vs Cage vs Son of Havoc vs Texano

 

Précédemment à Lucha Underground : on ne sait pas grand-chose de ce tournoi, sorti du chapeau d'El Jefe Dario Cueto lors du go-home épisode. Quatre catcheurs s'affronteront (en un contre un?) lors de l'événement (sur une seule soirée ou plusieurs?) pour obtenir une mystérieuse opportunité.

 

A quoi faut-il s'attendre ? On surveillera en particulier le match attendu entre le toujours très populaire Mack et the man they call Cage, qui s'étaient affronté lors d'Ultima Lucha première du nom dans un Falls Count Anywhere épique. Cage sera d'ailleurs le grand favori du tournoi et rappellera à tout le monde qu'il n'est pas un homme mais une machine, et qu'il est passé tout prêt de devenir champion de la fédération il y a un mois. L'ancien champion trio Son of Havoc, barbu populaire et spectaculaire, et l'ancien champion du monde de l'AAA, le solide mais un peu fade Texano complètent le tableau.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Cage vs Lucha Underground Champion Matanza, épisode 19.

 

 

 

 

 

 

Gift of the Gods Title Match: Night Claw vs. Daga vs. Killshot vs. Marty the Moth vs. Sexy Star vs. Mariposa vs. Siniestro de la Muerte

 

 

Précédemment à Lucha Underground : le titre Gift of the Gods est très particulier. Il ne s'ouvre en effet qu'aux détenteurs d'un des sept médaillons appartenant aux anciennes tribus aztèques. Surtout, son détenteur a le droit à une tentative pour le titre principal au moment de son choix (à condition de laisser à Dario Cueto une semaine afin de promouvoir le match). Après le cash-in raté de Cage, les sept médaillons ont donc été remis en jeu et ce Seven-Way Match  couronnera un nouveau champion.

 

A quoi faut-il s'attendre ? Ce match représente tout l'esprit Lucha Underground : des spots dans tous les sens, des femmes et des hommes dans le même ring, des plongeons depuis la troisième corde… Mais l'histoire racontée ne doit pas être pour autant mise de côté : outre les débuts de Night Claw, issu de la même tribu que Prince Puma et qui semble donc une sorte de versant sombre de ce dernier, on surveillera le duo frère/sœur de Marty the Moth et Mariposa, sortes de fêlés qui ne sont pas sans rappeler Bray Wyatt à la WWE. Sexy Star a été la principale adversaire du duo cette saison, et a connu un enlèvement de plusieurs mois entre les deux saisons. L'ex-soldat Killshot veut lui se venger du Papillon avec lequel il est en rivalité depuis plusieurs semaines et qui lui a volé sa plaque militaire à plusieurs reprises. Grosse opposition des styles à prévoir !

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Mariposa vs Sexy Star, No Mas Match, épisode 15.

 

 

 

 

 

Taya vs Ivelisse

 

 

Précédemment à Lucha Underground : Seule femme à avoir été championne (en trio avec Angelico et Son of Havoc), Ivelisse s'est imposée malgré des blessures à répétition comme un des piliers de la première saison et proclamée « baddest bitch in the building ». C'était avant l'arrivée en début de saison de Taya, contrepoids féminin à l'arrogant Johnny Mundo. Il s'agit donc bien d'un combat pour savoir qui sera l'Alpha Female de la fédération.

 

A quoi faut-il s'attendre ? Je ne sais pas trop, pour être honnête. Taya m'a beaucoup impressionné depuis son arrivée, notamment en prenant des bumps mémorables contre Cage ou dans ses matchs du tournoi des trios. Ivelisse me paraît un peu moins capable de rivaliser avec les meilleurs catcheurs (tous genres confondus) de la fédération. Leur affrontement pourrait surpasser les attentes (comme le match entre Mariposa et Sexy Star dont le lien est au-dessus) mais en l'état, on devrait surtout avoir affaire à un match de midcard plaisant mais sans doute pas mémorable.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Six to Survive Match : Taya vs Ivelisse vs King Cuerno vs Fénix vs Johnny Mundo vs Pentagon Jr., épisode 21

 

 

 

 

 

Death Match : Mil Muertes vs King Cuerno

 

Précédemment à Lucha Underground : Deux personnages iconiques de Lucha Underground s'affrontent : l'homme aux mille morts Mil Muertes contre le chasseur King Cuerno. Deux rudos (heels) mais un match qui ne laissera pas pour autant le public indifférent. Mil Muertes et « Death » dans la même phrase sonne comme un pléonasme, et l'ancien champion a d'ailleurs réchappé deux fois de la mort depuis le début de la saison 1 (défaites dans des Grave Consequences match contre Fénix, puis Matanza). C'est d'ailleurs bien ce qu'il reproche à King Cuerno : de l'avoir conservé dans son cercueil de verre au milieu des nombreuses proies accumulées par celui qui n'aime rien tant que traquer ses ennemis. Accompagné de Catrina, Mil Muertes veut se venger, dans un match dont la stipulation est explicite.

 

A quoi s'attendre ? Il se murmure dans les tréfonds du Temple que Dario Cueto n'a qu'un mot à la bouche : Violence. Voilà ce à quoi on aura droit. Masques déchirés, coups très stiffs et peut être même un peu de sang. La rivalité entre les deux remonte au début de saison (Cuerno, détenteur du Gift of the God Championship, était alors allié avec le champion Mil Muertes) et a pris des proportions encore plus grandes lors du go-home show, lors d'une victoire éclair du chasseur appelant une revanche. Un bon candidat pour être le main event de l'une des trois soirées.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Mil Muertes vs Lucha Underground Champion Matanza, Graver Consequences Match, épisode 16.

 

 

 

 

Dragon Azteca Jr. vs Black Lotus

 

 

Précédemment à Lucha Underground : C'est peut être la rivalité la plus compliquée à expliquer, alors tentons de rester simples : ces deux là blâment l'autre pour la mort de leurs figures tutélaires respectives, Dragon Azteca Sr pour l'un et les parents de Black Lotus pour l'autre. Derrière tout ça se cache en vérité Dario Cueto, qui a manipulé Black Lotus en camouflant un crime en réalité commis par son petit frère Matanza. Arrivé en milieu de saison comme protégé de Rey Mysterio, Dragon Azteca a enfin l'occasion de remettre en ordre son héritage.

 

A quoi s'attendre ? Aucune idée. Non seulement c'est le seul match homme contre femme de la carte (ce qui est loin d'être une nouveauté à LU) mais surtout, si Dragon Azteca Jr. s'est imposé assez rapidement comme l'un des meilleurs catcheurs de la fédération, Black Lotus n'y a jamais catché, et n'a à son CV qu'un poste éphémère d'annonceuse à NXT. Une affiche intrigante donc, avec un build-up qui aura duré toute la saison.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Aztec Warfare, épisode 9

 

 

 

 

 


Trio Championship : Johnny Mundo, PJ Black et Jack Evans © vs Drago, Fénix et Aérostar

 

 

Précédemment à Lucha Underground : Johnny Mundo, qui n'a jamais été aussi bon que depuis son rudo turn contre Alberto El Patron en saison 1, s'est trouvé deux alliés qui lui correspondent parfaitement. Les champions distillent savamment low blows, cheapshots et distractions de l'arbitre. Face à eux une équipe « all star » de purs luchadors composée d'un Phénix, d'un Dragon et d'un mec du cosmos.

 

A quoi s'attendre : les matchs en trios, qu'ils soient pour le titre ou autour du tournoi organisé lors des deux premières saisons, ont souvent volé le show à Lucha Underground. Celui-ci ne devrait pas être différent. Tous les catcheurs sont talentueux (jetez particulièrement un œil à l'ancien champion Fénix, un de mes préférés), l'opposition de style est intéressante et le rythme sera soutenu. Un bon candidat au meilleur match d'Ultima Lucha

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer :  Johnny Mundo, PJ Black et Jack Evans contre les champions trio Rey Mysterio Jr, Prince Puma et Dragon Azteca, épisode 18.

 

 

 

 

 


Prince Puma vs Rey Mysterio Jr.

 

 

Précédemment à Lucha Underground : on pourrait résumer ce match comme « le passé contre le présent ». Depuis son arrivée à Lucha Underground, Rey Mysterio a été traité comme ce qu'il est : la plus grande légende vivante de la Lucha Libre. Il affronte cette fois son ancien partenaire trio Prince Puma, main eventer l'an dernier, premier champion de la fédération, et visage de celle-ci depuis le premier épisode de la première saison. Un affrontement pour savoir qui est LE mec, avec en filigrane la possibilité d'un heel-turn du catcheur félin.

 

A quoi s'attendre : c'est Rey Mysterio contre Prince Puma ! L'un des cinq plus grands catcheurs des années 2000 contre l'un des cinq plus grands catcheurs actuels ! Ricochet, qui interprète Puma, est annoncé à la WWE prochainement, mais sera néanmoins présent pour la saison 3 de Lucha Underground. Deux athlètes incroyables évidemment, mais également deux mecs qui savent raconter une vraie, bonne histoire.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Prince Puma vs Dragon Azteca Jr., épisode 23.

 

 

 

 


Match pour le Lucha Underground Championship : The Monster Matanza Cueto © vs Pentagon Jr.

 

Précédemment à Lucha Underground : présenté par des vignettes mystérieuses, Matanza est arrivé lors d'Aztec Warfare II et tout cassé sur son passage, devenant le nouveau monster heel de la fédération. Kayfabe invincible, il a pour l'instant roulé sur Cage, Mil Muertes, Fénix ou… Pentagon Jr., dont il a brisé le dos il y a quelques mois. Celui qui est davantage habitué à brisé les os qu'à se faire casser lui-même a été requinqué par son Maître, Vampiro, et revient en forme. L'ancien heel est désormais reconverti en tweener adoré du public, avec toujours un seul mot d'ordre : Cero Miedo (aucune peur!)

 

A quoi s'attendre : Matanza a été pas mal occupé avec les matchs contre des Big Man, et il a d'ailleurs un peu fait le tour en la matière. C'est un peu moins vrai avec Pentagon Jr., mais celui-ci reste un gros gabarit et on ne peut pas parler d'opposition de style non plus : les deux sont des catcheurs à la fois puissants et agiles au moment opportun. La saison 2 aura été celle de la montée en puissance de Pentagon Jr, désormais vénéré par le public. Celui-ci semble sur le point de toucher le graal et de mettre fin (définitivement?) à l'arc narratif autour du grand méchant de cette année.

 

Un match de la saison 2 pour s'y préparer : Lucha Underground Champion Mil Muertes vs Pentagon Jr. Vs Prince Puma, épisode 7.

 

 

 

Voilà, on a à peu prêt fait le tour. Bien sûr on pourrait également parler des ennuis judiciaires de Dario Cueto ou de ce « Lord » qui semble tout régenter depuis l'ombre, avec l'aide de son majordome interprété par Lorenzo Llamas. Ces interrogations trouveront peut-être leurs réponses dans ce season finale, mais il faudra peut-être attendre la troisième partie de l'aventure Lucha Underground pour connaître l'ampleur des conséquences. En attendant la carte a de la gueule : les trois semaines de festivités peuvent commencer.

 

 

Lu saison 2

Je regarde ca un peu de loin, je dois etre à la moitie de la saison et pour le moment j'accroche moins. Bon deja ce qui est chiant cc'est que sur youtube on arrive a peu pres à trouver les show, mais putain ils sont systematique avec une qualite de merde. Image pas complete, filtre gris degueulasse etc.... hormis ça j'ai trouvé que les matches etaient moins bon. Je suis pas un grand fan des matchs a plusieurs et j'ai trouve que la LU en avait abusé. Surtout y'a plus la folie ou la diversite de la saison 1. C'est devenu trop previsible et on met moins en avant cage/mundo/puma :(
*
Et puis bon les matchs intergenre j'accroche pas du tout.
*
Parlant de nana, j'ai jamais compris pourquoi ils avaient fait revenir melina pour la virer aussitot direct apres oO. Si qqn sait, il serait bien urbain de m'expliquer

Concernant Melina

Il m'a semblé lire qu'au départ elle devait être à la place de Taya mais qu'elle a été trop gourmande sur son contrat au goût de la compagnie (malgré la présence de son mari). Ensuite j'ai lu qu'elle ne souhaitait plus trop s'impliquer dans le catch et que donc son rôle aurait dû être revu d'où sa non présence. Puis, d'un point de vue plus personnel (que je dois surement partager avec d'autres), Taya est nettement meilleure in-ring que Melina :) .

Booking au top

A part le Unique Opportunity Tournament et le Gift of the Gods Title Match je trouve au contraire que tout a été extrêmement bien booké et parfois sur de la longue durée.
Sur ces deux premiers matchs on est plus sur une volonté de faire apparaitre tous les talents sur la carte mais même là la finalité des deux combats me semble un peu plus alléchante qu'un trophée André par exemple.
Tout à un sens, fut-il très "comics" et au-delà de la qualité des combats c'est ce que je trouve le plus intéressant.

Petits pronos : Cage, Sexy Star, Ivelisse, mil muertes, no contest entre Lotus et Jr, Drago/Fenix/Aerostar, Rey (avec heel turn de puma derrière) et double DQ pour Matanza - Pentagon

Les DQ sont inexistantes (ou presque) à la LU

Surtout quand c'est un match pour une ceinture, Dario encourage les arbitres à de la "clémence" et à laisser se dérouler le match malgré les interventions ou les usages d'armes. Donc double DQ (comme les victoires par décompte à l'extérieur) c'est fortement improbable.
***
Je suis moi-même un Believer convaincu, je ne rate pas un épisode (même quand j'ai déjà lu les résultats) et j'ai trouvé que chaque match avait été bien amené dans sa construction narrative (et aussi dans le ring). J'attends avec impatience le match trio, le match féminin (quand j'y repense ça doit faire seulement le 3e match 100% féminin de la fédération après Sexy Star/Kobra Moon et le No Mas entre Sexy Star et Mariposa), le Gift of The Gods (d'ailleurs j'adore l'idée que tu sois obligé de défendre ta ceinture, pas comme la malette MITB qui est rarement mise en jeu) et bien sur le "dream match" entre le Prince et le Roi de la Lucha Libre. Les autres matchs vont être intéressants mais moins pour moi.
***
Petite parenthèse concernant Matanza : je le trouve moins agile que Cage ou même Mil Muertes. Certes son moveset présente quelques actions de voltige mais les 2 autres m'impressionnent plus dans ce domaine que lui. Alors oui sa gimmick de Über-monster invincible et surpuissant ne nécessite pas de grosse voltige mais ça pourrait être sympa de temps à autre :).
***
Allez, puisque tout le monde donne les siens, je vais mettre mes pronos : Cage, Sexy Star, Team Fenix, Matanza, Mil Muertes, Taya, Puma (mais de façon "heel", un peu comme entrevu lors de son match contre Dragon Azteca), Black Lotus (avec une entourloupe à la Cueto).
***
Je conclu en disant que le duo de commentateurs et l'annonceuse sont pour moi des éléments indispensable à l'alchimie de la fédération (au même titre que Dario), c'est ceux que je considère comme étant les meilleurs dans le business actuel, avec Corey Graves.
***
Tiens, petite question pour les Believers : votre match de l'année jusqu'à présent ? Moi c'est le No Mas match entre Sexy Star et Mariposa juste devant 6 To Survive et l'Aztec Warfare.

Merci Major

Merci pour ce résumé fort complet.

Certains matchs me semblent booké à la va-vite, ce qui est dommage pour un show pronant une certaine continuité entre les épisodes.

Après,si l'on est pas trop regardant à la réalisation, aux éclairages et au côté "comics", il y a du gros potentiel dans le ring. Et souvent des belles surprises.

ça va être épique !

Merci Major, ça s'annonce absolument génial et j'ai hâte que ça commence.
Je n'ai absolument pas eu l'impression d'un booking à la va-vite, bien sur il faut quand même remplir trois soirées mais dans l'ensemble c'est plus que cohérent.

Après pour le côté comics, bah c'est dans l'ADN même du show et plus généralement de la Lucha. Comme le disait Ricochet/Prince Puma pour défendre son match face à Will Ospreay à BOSJ, le catch est un art et comme tout art il y a une infinie façon de l'exprimer. WWE et LU ne sont pas différents, ils sont complémentaires. Quand je regarde LU, je sais que je vais voir quelque chose que je dois appréhender différemment qui est tout aussi bon.

Réalisation

J'ai toujours trouvé que c'était un point fort du show, que ce soit les segments backstage ou les matchs. En tout cas je trouve ça bien au-dessus de n'importe quel autre show hors-WWE. Il y a pas mal de budget dans chaque épisode de LU, et ça se voit.
Pour le côté comics, on peut ne pas être trop regardant... ou trouver que c'est positif, une fédération qui n'essaie pas de faire croire que les mecs se battent pour de vrai et qui assume d'avoir des personnages ressemblant à des super héros.

Attention que j'accroche tout

Attention que j'accroche tout à fait au côté "Comics". Mais il est bien éliminatoire pour une partie des spectateurs potentiellement intrigués.

Par contre, la réal', j'ai du mal par moment. Et je parle uniquement de la réalisation des matchs ( les segments backstage sont géniaux). Par exemple, les angles de caméra vu du dessus, quelques prises de vue mal négociée, la luminosité ( certes, c'est badass de combattre à moitié dans le noir ... mais quand on ne voit plus rien, c'est dommageable !)

SI SI SI

Merci Major pour cette review. C'est clair et net.
Ultima Lucha Dos s'annonce alléchant, mais je suis un believer convaincu, je ne peux que dire du bien de ce show.
Si je devais faire des pronos, je dirais en vrac comme vainqueurs Cage, Ivelisse, Night Claw, Dragon Azteca, Mil Muertes, Prince Puma, Mundo Jack Evans PJ Black, Pentagon jr.
Le 6 juillet? c'est déjà demain...

LUCHA LUCHA LUCHA

What's up?



31 janvier

Il était bien cool, ce Rumble, non? Venez dire dans les comms de la nalyse ce que vous en avez pensé, et n'oubliez pas que les vignettes attendent vos légendes sagaces ici.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Les Vignettes des Cahiers


Merde, j’ai toujours été nul au Puissance 4.


Retrouvez ici toutes nos vignettes !


Quotes of the Cahiers

"I'm gonna leave him in a pile of blood, and urine and vomit."
Brock Lesnar à propos de John Cena

"At 9 am Eastern time tomorrow, the WWE Network goes live. But the problem is you’re all gonna be so overwhelmed by the incredible content available, you won’t be able to turn it off. Adults will lose their jobs and kids will be expelled from schools for lack of attendance. In fact, you’re gonna be so mesmerized by the incredible content of the WWE Network that you won’t even have time to remove the garbage from your houses. Your places are gonna start to stink, rats will move in, and they’re gonna look like bigger pigsties than they already do. Ultimately, the government is gonna come along and condemn your homes and you will all be left homeless defending yourself on the street. Thank you very much."
Bad News Barrett

"He’s twisting him so much his twin brother is getting dizzy !"
JBL commentant un Giant Swing d'Antonio Cesaro sur l'un des frères Uso.

"I think I'm a little too old for you Jerry. I'm 26, I know you like them younger."
AJ Lee, à Raw, s'adressant à Jerry Lawler

"It looks like James Storm has had more partners than Taylor Swift lately, he should probably get tested"
Bad Influence

"Having watched that… I regret the doctors in Canada saving my life.”
Jerry Lawler, après le segment où Mae Young a accouché d'Hornswoggle.

"What's running through John Cena's mind? I don't give a crap what's running through his mind. What's more important is what's running down his leg."
Brock Lesnar

"Yes. Stop sending dumb tweets like this one. RT: @Kid_Antrim Any advice for me?"
Paul Heyman, sur Twitter

"With Kofi Kingston as the Intercontinental Champion, the bar has been lowered. And when the bar’s been lowered, mediocrity becomes acceptable. And when mediocrity becomes acceptable, society crumbles. And when society crumbles, civilization will end as we know it.”
Le Miz, Hell in a Cell

"Can you figure that? She's not able to get a date! I mean, even Natalya is able to get a date!"
Eve à propos de Layla

"I understand that you barbaric buffoons could easily eviscerate me and dispose of me like common trash. However, if you do so, I will not be a victim. I will be a martyr. A martyr for anyone who appreciates a sophisticated mind."
Damien Sandow, à DX.

"Apparently, giants can win the Super Bowl, but not matches at WrestleMania. You’re like ‘The Reverse Undertaker’. Who are you going to lose to this year? The boxer or the sumo wrestler?”"
Cody Rhodes au Big Show

"The Kliq is back, which is kind of ironic because "click" is the noise the audience's remote control makes every time Kevin Nash pops up on their TV screen."
CM Punk

"It's a conspiracy! C... O... N.... Spiracy!"
R-Truth

"I understand that... that Vince McMahon's gonna make money despite himself... he's a millionaire who should be a billionaire... you know why he's not a billionaire? It's because he surrounds himself with glad-handing nonsensical yes-men like John Laurinaitis, who's gonna tell him everything he wants to hear... and I'd like to think that maybe this company will be better after Vince McMahon is dead, but the fact is it's gonna get taken over by his idiotic daughter and his doofus son-in-law and the rest of his stupid family."
CM Punk

"These people are not Jimmies. They are the greatest fans in the world!"
John Cena, à R-Truth qui venait de qualifier le public de Raw de "Little Jimmies".

"Can you imagine if Sheamus wins this thing? I mean, the international ramifications, I mean the buyrate, I’m talking about the demographic change and everything? If Sheamus wins this match, it will be huge, not only for him but for the Smackdown brand."
Booker T., pendant un Title Match opposant le champion poids lourds Randy Orton à Sheamus.

"When I’m done with him, he’s gonna have barbecue sauce fueling out from his belly button like a geyser."
Michael Cole à propos de Jim Ross

"The WWE has gone from the powerful "Austin 3:16" to the dominant and iconic "can you smell what the Rock is cookin?"... all the way to "You can't see me"? You can't see me, what are you, playing peek-a-boo? Believe me, we all can see you. A blindfolded, sleeping, stuck in the basement Stevie Wonder can see your monkey ass. How in the hell do you think we can miss you come out here with your bright ass purple shirt, before that bright green shirt, bright orange shirt like a big fat bowl of Fruity Pebbles?"
The Rock à John Cena

"Jerry Lawler has forgotten more about wrestling than the Miz has ever known."
CM Punk

"If anyone says you can't do something, if anyone says you can't live your dream... Believe them, because you can't."
The Miz

"William Regal did the real work with this young man. Shawn Michaels took $3000 from him, that's all he ever did."
CM Punk à propos de la formation de Daniel Bryan

"I would RKO my own grandmother if it meant keeping this title. And then I'd RKO YOUR grandmother just to see the look on her face."
Randy Orton, à Sheamus

Virgil: - Ted, what are you going to do for protection?
Ted DiBiase, jetant un coup d'oeil à Maryse: - Go to the drugstore.

"Her teeth are going to be like the Ten Commendments after this match: all broken."
Alicia Fox, à propos d'Eve Torres

"Layla is not married. She deserves a good husband. I should marry her before she meets him."
Jerry Lawler

"If I suck, why would a Perry deli – the top Perry deli – name their top-selling sandwich after me? It's called the Swaggie. It smells like freedom."
Jack Swagger

"I realize how much of a starmaking performance I had in McGruber. The reviews have been off the charts. As a matter of fact, they are speaking of a possible early Oscar nomination."
Chris Jericho

"I'm sure your mom's uterus is awesome."
Vicki StElmo à Vladimir Kozlov

"If we were in your era, I'd put a Sharpshooter on you faster than you can put a pair of cheap sunglasses on an ugly kid."
The Miz, à Bret Hart.

"When I look at you I don't see fans. I don't even see people. I see money, money, money, money. Dollar signs, dollar signs, dollar signs, dollar signs. With some of you, a lot of dollar signs because I see a lot of fat people in the audience and I know you paid for two seats. Thank you very much!"
Batista à Raw.

"We are real women with the body that God created us with."
Mickie James, la femme aux implants mammaires en silicone qui explosent dans le ring.

Don Johnson: "This is a mistake!"
The Miz: "Mistake? No. Pink shirts and white suits, that is a mistake."

"One nation under Punk, undivisible, with integrity and sobriety for all!"
CM Punk

Michael Cole: "Our guest at ringside, Marisse. Welcome."
Maryse: "Oh my god, Michael Cole, you vintage nerd. You can't even say my name right. I should punish you and just give you my French kiss."

"If I see you in my match tonight, I'm gonna tear your intestins out and jump rope with it. And that's not all. I'm gonna take my two fingers, I'm gonna dig up your nosedrills and I'll rip your brain out. And I'm gonna put it in a newspaper and I'm gonna smash it against a window."
Mike Tyson à Hornswoggle

Ted DiBiase: "My movie, the Marine II, is superior to the original Marine."
Cody Rhodes: "Ted, my fifth grade graduation video is superior to the original Marine."

"I'm on Raw, you're on Smackdown... Long distance relationships don't work, Chris."
Big Show

Jerry Lawler, après une promo de Maryse où elle a qualifié Melina de "petite poupée": "Did she just say poupée? Do you know what that means in French?"
Michael Cole: "What?"
Jerry Lawler: "I... I can't say it!"

"I respect her. There are a lot of things that she does that I couldn't do, being the size that she is."
Michelle McCool à propos de Mickie James.

"We have MVP on the stage, and PMS in the ring."
Goldust, à propos des divas assemblées dans le ring pendant les Slammy Awards 2009.

"It was kind of like the 300 at the battle of Thermopylae, but with better abs".
John Morrison à propos de la fin de son match à Survivor Series, quand il s'est retrouvé à 1 contre 3.

"Hi, I'm John Morrison, and one time I drove my Lexus 700 miles on a tank full of my own urine."
John Morrison

"I always said if I could put my brain in Andrew’s body he’d be a 20-time world champ."
Edge à propos de Andrew "Test" Martin