Les jeux sans pixels

Musique, bouquins, ciné, il n'y a pas que le catch dans la vie.
Répondre
Avatar du membre
Corwin
Eva Marie
Messages : 4073
Enregistré le : 28 janv. 2011 18:01

Re: Les jeux sans pixels

Message par Corwin »

Et sinon, y en a-t-il un qui a prévu de craquer pour la Rolls des Rolls que sera le Conan Hyborian Quests ?
Perso je ne lâche pas 200 boules dans un jeu de plateau, aussi faramineux et qualitativement délicieux soit-il. Mais si quelqu'un a prévu de sortir sa CB, je suis volontaire pour tester cette merveille à venir. :amour1:
Aladin, Alad'2, … Si je pouvais donner une note, je mettrai facilement un 18/20 !!!! Que dire d' Alad'2 ? Juste «WAHOU» !!!! C'est la cerise sur le gâteau ! Ça mériterait des récompenses

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Les jeux sans pixels

Message par Kovax »

Quelques posts plus haut, je vous parlais d'Arcadia Quest... Remember ?

Image

Bon, entre-temps, je l'ai reçu, j'ai commencé la campagne contre mon frangin, et c'est aussi bon que je l'espérais. On rigole beaucoup, on se fait des coups de pute, il y a plein de dés mais pas tant de chance que ça (un peu quand même grâce au mécanisme des coups critiques, mais c'est tout ^^), les quêtes sont cool... Un excellent jeu, donc je confirme les chaudes recommandations que j'ai pu faire plus tôt !

Mais je voulais aujourd'hui parler d'un autre jeu, que mon frère m'a offert pour Noël : Dead of Winter !


Image


Dead of Winter se déroule, comme son nom l'indique, dans une ville américaine paumée, en plein hiver, et pendant une apocalypse zombie. Chaque joueur contrôle un groupe de survivants (deux personnages par joueur au début de la partie), et tous ces groupes survivent ensemble au sein d'une colonie. Lors d'une partie, on tire au sort une mission commune qu'il faudra réussir dans les temps pour éviter la défaite et permettre à nos personnages d'avoir un peu d'espoir au milieu de ce monde qui semble perdu.


Image
Exemples de cartes de personnages et d'objets retrouvés dans les bâtiments de la ville


Mais même si on joue tous ensemble contre les événements du jeu, ce sera loin d'être facile de gagner. Car si on a tous un objectif commun, chaque joueur a également un objectif personnel et secret qu'il devra remplir, sachant que si l'objectif commun est rempli, seuls ceux qui ont aussi rempli leur objectif personnel remporte la victoire... À cela s'ajoute le fait qu'un des joueurs peut (c'est une possibilité lors de la distribution des objectifs personnels, mais ça n'arrive pas systématiquement) être un traître dont le but sera de mener la colonie à sa perte, ce qui amène un climat de tension entre les joueurs déjà bien servis de ce côté...
Image
Le plateau de jeu. On pourrait regretter l'absence de figurines, mais les silhouettes cartonnées sont très jolies et permettent de rapidement comprendre qui est où.


En plus de ces objectifs (commun et secrets), les joueurs devront faire face à une crise à chaque tour de jeu qui mobilisera une partie de leurs maigres ressources, sachant qu'une crise non résolue apporte son lot de problèmes aux joueurs, de l'invasion massive de zombies à la perte de moral (car il y a une jauge de moral : si elle atteint zéro, tout le monde perd, sauf le traître s'il a rempli son objectif secret) en passant par d'autres joyeusetés... Bref, c'est pas simple : il faut s'entraider, mais sans faire aveuglément confiance aux autres, et lutter aussi bien contre les zombies que contre les autres membres de la colonie. Gare aux zombies, d'ailleurs : si on les tue très facilement (il suffit d'utiliser un dé parmi la réserve qu'on a lors de chaque tour, et paf, il est détruit), les morts-vivants peuvent aussi tuer vos personnages en un seul coup pour peu que le dé de risque (un dé à douze faces : une face morsure, six faces "safe" et le reste partagé entre blessures et engelures) vous inflige une morsure qui non seulement tue le personnage mordu, mais marque aussi le début d'une propagation du virus zombie qui peut faire pas mal de dégâts parmi vos personnages...

Dans le pire des cas, si on suspecte un joueur d'être un traître, on peut demander un vote pour l'exiler de la colonie : ça permet d'éviter d'avoir quelqu'un qui sabote les projets de la colonie, mais si on exile un innocent, ça peut se retourner contre nous...

Bref, Dead of Winter est un jeu incroyablement riche, et pourtant ses règles sont super simples à assimiler (en 5 minutes, tout le monde sait jouer). Les différentes cartes (les objectifs secrets, les missions communes, mais aussi les cartes "Croisée des chemins" qui peuvent déclencher des événements aléatoires lors du tour de chaque joueur et obligeant à faire des choix très difficiles) permettent une immersion tout simplement parfaite. C'est bien simple : on se croirait en train de vivre un épisode de The Walking Dead, mais en 100 fois mieux écrit ! ^^


Image
Un exemple de carte "Croisée des chemins" et leurs fameux dilemmes. (La carte est en anglais ici, mais le jeu est disponible en français)


Vous l'aurez compris, je suis super emballé par ce jeu, qui après les trois-quatre premières parties que j'ai pu faire se retrouve directement au sommet de mon top des jeux coopératifs "mais pas que", détrônant ainsi le formidable Battlestar Galactica (dont je parlerai une autre fois) à ma grande surprise. Même à deux, sans traître et en jouant entièrement en coopératif, Dead of Winter est passionnant, c'est dire !

Dead of Winter, c'est un jeu riche, immersif, à la croisée des chemins entre jeu de gestion (il y a peu d'aléatoire, on ne fait qu'un seul lancer de dés par tour) et le jeu de rôle, un jeu simple mais loin d'être simpliste... Bref, un jeu parfait.

Dead of Winter
Un jeu d'Isaac Vega & John Gillmore, illustré par Fernanda Suarez
Édité en France par Filosofia

Entre 2 et 5 joueurs
À partir de 13 ans
Durée d'une partie : Entre 1h et 1h30

Prix : Environ 55€

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Corwin
Eva Marie
Messages : 4073
Enregistré le : 28 janv. 2011 18:01

Re: Les jeux sans pixels

Message par Corwin »

Dead of Winter a un énorme mérite : réconcilier les puristes des zombies (lol) avec l'ambiance générale des jeux à thème des dernières années, qui penchent trop vers le massacre à la chaîne, pour se recentrer sur l'oppression, le huis clos, et surtout le rappel que l'intérêt du thème zombie est de mettre en relief que même face à la pire des atrocités la menace réellement la plus dangereuse est intérieure. Qu'il n'y a jamaiq pire monstre pour l'homme que l'homme.

[ Posté d'un mobile ]

Avatar du membre
Madness
John Cena
Messages : 1376
Enregistré le : 24 mars 2010 12:11

Re: Les jeux sans pixels

Message par Madness »

Et bin... je suis toujours fan des review de koko, qui me ferait acheter n'importe quel jeu (bon, le truc, c'est qu'il ne nous parle pas de n'importe lesquels mais vous m'avez compris...) et... euh... en fait je ne suis jamais passé à l'acte...


Mais alors là... :shock:

Ca m'a l'air tout tout bon ! Et si en plus c'est jouable à deux... hum... Je regarde ça !

Avatar du membre
Calikrillimero
Shaquille O'Neal
Messages : 6636
Enregistré le : 16 mars 2010 01:29
Localisation : Placement aléatoire ^^

Re: Les jeux sans pixels

Message par Calikrillimero »

D'accord avec Madness, Koko vend super bien les jeux, reste le problème de trouver des gens avec qui jouer :nyah:
SpanishAnnounceTable a écrit :Le Taker qui a le planning du Père Noel, une seule nuit par an

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Les jeux sans pixels

Message par Kovax »

Merci Calik et Madness ! :amour1:

Corwin, ce que tu dis sur Dead of Winter est très juste, c'est exactement ce que j'ai ressenti lors de mes parties, et c'est cette particularité qui rend effectivement ce jeu très différent des autres jeux avec des zombies. Très bien vu ! :onyourknees:

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Les jeux sans pixels

Message par Kovax »

Allez hop, une petite rétrospective sur un jeu qui me tient à cœur... Mais pour la lire, il faudra cliquer sur CE LIEN, et aller sur mon blog, que je viens de créer !

Oui, je sais, c'est petit comme procédé... Mais je fais ce que je veux ! :nyah:

Commentaires bienvenus sur le blog, évidemment. :)

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Madness
John Cena
Messages : 1376
Enregistré le : 24 mars 2010 12:11

Re: Les jeux sans pixels

Message par Madness »

Koko, c'est le Jérôme Latta des CDC...

Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10648
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: Les jeux sans pixels

Message par Latrell »

Madness a écrit :Koko, c'est le Jérôme Latta des CDC...
ça va pas, il n'a pas de catogan :roll:
be funk be drunk

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Les jeux sans pixels

Message par Kovax »

Madness a écrit :Koko, c'est le Jérôme Latta des CDC...
Qui c'est ?

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10648
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: Les jeux sans pixels

Message par Latrell »

Kovax a écrit :
Madness a écrit :Koko, c'est le Jérôme Latta des CDC...
Qui c'est ?

++
Le boss des cahiers du football qui a un blog sur lemonde.fr. On est d'accord que ça n'a strictement rien à voir et que ça ne fait bidonner que Madness
be funk be drunk

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Les jeux sans pixels

Message par Kovax »

Latrell a écrit :
Kovax a écrit :
Madness a écrit :Koko, c'est le Jérôme Latta des CDC...
Qui c'est ?

++
Le boss des cahiers du football qui a un blog sur lemonde.fr. On est d'accord que ça n'a strictement rien à voir et que ça ne fait bidonner que Madness
OK, merci ! :mrgreen:

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Madness
John Cena
Messages : 1376
Enregistré le : 24 mars 2010 12:11

Re: Les jeux sans pixels

Message par Madness »

Latrell a écrit :
Kovax a écrit :
Madness a écrit :Koko, c'est le Jérôme Latta des CDC...
Qui c'est ?

++
Le boss des cahiers du football qui a un blog sur lemonde.fr. On est d'accord que ça n'a strictement rien à voir et que ça ne fait bidonner que Madness
:clapclap:

Et encore, il manque les éléments de comparaisons qui échappent à Lat'.



(par contre, autant je fais des reproches à Latta là-dessus, autant y en a aucun pour toi mon Koko !) :amour1:

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Les jeux sans pixels

Message par Kovax »

Il y a deux pages, je disais tout le bien que je pensais de Guerre Froide : CIA vs KGB, vous vous souvenez ? En cette semaine qui a été placée sous le signe du Star Wars Day, je vous propose de découvrir la version Jedi de ce jeu, qui vaut tout autant le coup ! Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer sur CE LIEN pour lire la nouvelle objection que je viens de mettre en ligne ! ;)

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Feud me more
Rey Mysterio
Messages : 586
Enregistré le : 14 juin 2013 10:10

Re: Les jeux sans pixels

Message par Feud me more »

Kovax a écrit : Vous l'aurez compris, je suis super emballé par ce jeu, qui après les trois-quatre premières parties que j'ai pu faire se retrouve directement au sommet de mon top des jeux coopératifs "mais pas que", détrônant ainsi le formidable Battlestar Galactica (dont je parlerai une autre fois) à ma grande surprise. Même à deux, sans traître et en jouant entièrement en coopératif, Dead of Winter est passionnant, c'est dire !
Meilleur que BSG, carrément?
Tu penses toujours ça plusieurs mois après?
Parce que perso on est très fan de BSG dans mon groupe de jeux (JDR et plateau) donc ça m'intéresse fortement, histoire de changer un peu de thème et de personnages.
"Paul, say something stupid"

Répondre