The Otter's Chronicles

Musique, bouquins, ciné, il n'y a pas que le catch dans la vie.
Répondre
Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10621
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: The Otter's Chronicles

Message par Latrell »

Image

Lors de la dernière chronique, j’avais proposé à l’assistance de choisir un film. Je m’attendais à toutes sortes de gros nanars bien dégoulinants que je ne connaissais pas et dès le premier message privé reçu, Freddy Heenan m’a dirigé vers un souvenir honteux de mon adolescence. J’ai hésité longtemps, j’ai eu du mal (c’est peu dire) à lancer le film. Mais étant un homme de parole, voici l’horreur.

Image
Un vert dégueulasse, des ombres attirées vers une sorte de messie radioactif. Comment ne pas aimer déjà ce film?

Nous sommes en pleine mer de Java, un canot avec trois hommes dérivent. Le narrateur (présent sur le navire) nous raconte qu’ils ont survécu à un crash d’avion, que ça fait six jours et que les deux hommes qui l’accompagnent se battent pour le dernier bidon d’eau. Et pour bien comprendre ça, le monteur a exagéré le bruitage des coups de poing. un gros BOUM pour un direct du droit, un SCHLACK pour un coup de couteau dans le dos. Parce que oui, c’est toujours utile sur un radeau pneumatique d’avoir une arme tranchante, on ne risque pas du tout, dans un faux mouvement de percer le canot.
Les deux hommes inutiles tombent à l’eau après ce coup de couteau, l’un arrive à agripper le cou de notre héros qui dans un double mouvement de sortie de prise d’étranglement et roulade, se saisit d’une rame et assène un grand coup dans la face de son compagnon d’infortune qui, alors, coule à pic.

Notre ami, Edward Douglas, est incarné par David Thewlis. Qui fera cette tête là :o tout le film. Notez le bien. Thewlis n’est pas le plus charismatique des acteurs, ni le plus beau. Alors, pourquoi lui et pas un autre, à la mode? Je ne sais pas David Duchovny tiens. Je pense qu’il devait se trouver dans les parages le jour du casting et que la partie de la masse salariale a été versé à Brando et au catering. Plus tard, vous retrouverez David Thewlis en Remus Lupin chez Harry Potter ou dans la mini série Dinotopia.

Image
Ici en pleine préparation de Babar The Movie

Après quelques jours supplémentaires de dérive, il est recueilli par un navire marchand indonésien contenant de nombreuses espèces animales dont des lapins et Val Kilmer. Je crois que la malédiction du lapin a frappé. En effet, prononcer le mot “Lapin” est fortement déconseillé dans le milieu maritime[note: x] alors en foutre toute une ribambelle dans les soutes... Val, jouant Montgomery, annonce à Ed que ce navire peut le déposer au Timor si il le souhaite, lui débarque avant sur son île paradisiaque. Alors Ed est libre de faire ce qu’il veut sachant que le capitaine a un petit faible pour son petit cul sec.

Ed, légèrement contraint d’apprendre qu’il a du succès auprès des indonésiens, suit le chemin de Val qui, pour le rassurer, lui dit que dans deux jours ils seront partis et qu’il y a une radio sur cette île. L’île de Moreau.

Image
- un crash d'avion, une île, des insulaires, ça me dit vaguement quelque chose cette histoire...

Les deux hommes se dirigent, avec la cage contenant les lapins, vers un grand clapier. Le reste des affaires sera descendu par les insulaires. Ed part dans ses souvenirs d’enfance où il avait une de ses jolies petites bêtes poilues comme compagnon, qu’il aimait sa frimousse. Val, n’écoute pas et brise le cou d’un pour le cuisiner le soir même “Ici, on ne mange pas de viande, mais je suis sûre que le docteur fera une exception pour vous. Notre invité spécial, inattendu. Ça sera notre petit secret, d'accord?” Ah bah oui. Le mec tient absolument à bouffer un lapin chez des végétariens. De quoi se faire apprécier d’entrée!

Seulement, le petit secret n’est pas resté entre eux, quelqu’un (ou quelque chose) les épiait, tapi dans les hautes herbes.

Val et Ed poursuivent leur route et arrivent au camp de Moreau. A l’intérieur de la maison principale, tandis que Val part chercher quelqu’un, Ed explore la pièce principale, découvre que Moreau a reçu un temps le prix Nobel et d’autres récompenses scientifiques. Une musique l’attire vers l’extérieur et observe une jeune femme dansant langoureusement au rythme de “Night Bird” de Deep Forest. La femme en question, Assia, remarque qu’on la mate (le bruit du fapfapfap sûrement) et demande qui est l’importun. C'est sûr qu'elle ne pouvait pas remuer son corps dans sa piaule, non, c'est mieux de le faire à la vue de tous :roll: . S'en suit une petite drague non habile d’Ed vite interrompu par Val. Et heureusement.

Image
- Je suis une fleur, viens me butiner, mignon petit Edward

Ed, un peu déçu du retour de Val, demande à en savoir plus sur Moreau et de son obsession pour les animaux. La raison de sa venue sur cette île isolée est dû aux activistes des droits des animaux qui l’ont chassé des États-Unis. Val, lui, après avoir longtemps correspondu avec Moreau, l’a rejoint il y a une dizaine d’années l’aider dans son travail.

Afin de “protéger” Ed, Val l’enferme à clef dans sa chambre. Encore une bonne raison d’aimer cet homme. Mais, par l’astuce des grands bandits, Ed arrive a s’échapper et s’aventure hors de la maison pour arriver devant un grand entrepôt ou des cris se font entendre. Il entre et assiste horrifiée à l’accouchement d’un mutant. Pour une première rencontre ça part fort. Découvert par les “chirurgiens”, il retrouve Aissa qui lui promet de l’aider à fuir si il ne nuit pas à son père qui n’est autre que le docteur Moreau. Ils sont poursuivi par plusieurs hommes-animaux menés par un plus smart que les autres.

En chemin, ils tombent sur le cadavre d’un lapin et une de ses créatures à l’allure de léopard, lapant l’eau d’une cascade puis enfin sur un homme-babouin, Assassimons, à qui il demande d’être conduit vers le diseur de loi. Oulah, ça devient n’importe quoi là. Il a bien du courage notre ami Ed de voir des atrocités pareilles.

Image
- Exclu Buzz: l'image de la rencontre entre Axl et Mc Ocee. C'est un buzz qu'il faut twitter.

Le diseur de loi est un bouc incarné par Ron-Hellboy-Perlman et prêche constamment avec les autres mutants pour les convaincre qu’ils sont des hommes par ces termes:
C'est un chemin difficile que celui d'être un homme.Tôt ou tard, nous voulons tous une chose qui est mauvaise:
- Marcher à quatre pattes.
- Laper I'eau du torrent.
- Jacasser au lieu de prononcer des mots.
- Renifler la terre et faire ses griffes sur I'écorce des arbres.
- Manger de la chair ou du poisson.
- Faire I'amour à plusieurs, dans des positions différentes.
Ce sont vraiment de mauvaises choses. Ce ne sont pas des choses que les hommes font. Mais nous sommes des hommes, n'est-ce pas? Nous sommes des hommes parce que notre Père nous a faits hommes.”


Ben dis donc, c’est pas des hommes, c’est des amish.

Un son se fait entendre, c’est l’arrivée de Moreau dans sa tenue blanche immaculée, tel le pape Benoit XVI se rendant chez les nécéssiteux, dans une jeep améliorée conduite par Val.

Image
- Wesh les phacos, ça shine dans la téci?

Moreau est le père de toutes les créatures, elles le voient comme un dieu. On sent bien que la santé mentale de Moreau est plus que déficiente. Il demande à ce qu’on lui donne Ed. Mais ce dernier, trouve un flingue et menace Moreau. Ces enfants montrent les dents, prêts à déchiqueter l’imprudent invité. A l’aide d’une télécommande, Moreau envoie une décharge électrique à “ses enfants” qui convulsent au sol. Ed est invité à bord de la jeep, rassuré par les “il ne vous arrivera rien” de Moreau et la possibilité de garder l’arme sur lui.

Lors de l’apéro, assisté de sa famille de monstres (Azazello le smart, M’Ling le timide, Waggdi, Aissa et un nain) Moreau explique ce qu’il fait exactement. Il greffe des gènes humains aux animaux et après quelques manipulations veut arriver à supprimer totalement les éléments destructeur dans le psyché humain. Ed fait remarquer que c’est bien beau mais que ça fait des monstres quand même. Surtout lui là, le petit qui parle pas.

Image
"Ceci est le spectacle le plus monstrueux que je n'ai jamais vu." dira Ed. Pas faux.


Moreau, vexé et énervé, renvoie tout le monde dans ses quartiers et passe ses nerfs en jouant du piano avec son petit compagnon. Je comprends enfin d’où vient cette scène hilarante de Austin powers II [note: xx].

Image
- What if God is one of us

Après que M’Ling ait récité un passage de la bible, Ed reproche une nouvelle fois les actes de Moreau sur la science et l’éthique, le comparant même à un diable régnant sur une foule asservie. Azazello apporte les plats et fait découvrir le lapin préparé pour Edward. Moreau devient fou et demande qui a osé. Val s’excuse et dit que personne ne les a vu. Aissa en profite pour dire qu’elle a vu un cadavre de lapin pas plus tard que cet après midi en compagnie d’Ed. Elle accuse Lo Mai, l’homme léopard d’être le responsable. Moreau traite Val d’abruti car par sa faute, et vu que la Loi a été bafouée, il y aura jugement. Je ne crois pas qu’ils dînent du coup.

Dans la nuit, Ed cauchemarde et a des visions de différents yeux d’animaux se superposant et, après un réveil en sursaut, décide de quitter les lieux le plus tôt possible. Sa fuite est malheureusement écourtée car, comme un gros neuneu, il se vautre méchamment dans le radeau peuplés d’étranges nain-rats. Pourquoi? Je ne sais pas, c’est moche en tout cas. Les restes du budget effets speciaux?

Tout le monde, Hommes et mutants, se retrouve pour le procès. Bien sûr, personne n’est encore accusé. Moreau déclame que la Loi a été bafouée car cette dernière dit que l’on ne doit ni tuer par plaisir ni par haine et que personne n’y échappe et ne doit échapper à la loi. Alors on demande qui a agit de cette façon. toutes les créatures se regardent, ils ne comprennent rien.
Alors, vu que personne ne se dénonce, Moreau balance le nom de Lo-Mai. Ce dernier devient fou devant le regard attristé d’un de ses amis, Hyena, et se lance sur “son père” qui actionne le mécanisme de “douleur”. Comme hier, il convulse et se retrouve à genoux devant Moreau. Ce dernier pose sa main sur la tête de l’homme-léopard et le pardonne. La sentence est donnée et montre que Moreau a un cœur. Sauf que, Azazello, armé on ne sait comment, tire à bout portant sur Lo-Mai qui meurt aux yeux de tous et surtout de Hyena.

De son coté, Ed découvre que le centre de communication est complètement hors service, que Val ne le réparera jamais qu’il est bel et bien coincé sur cette île. Dans une suite d’images de l’incinération de Lo-Mai et du regard avide d’Azazello, Ed craque nerveusement. Hyena récupère le crane et des ossements de son ami. Il découvre ainsi la puce qui les dirige et qui inflige la douleur. Il décide alors de se l’enlever pour ne plus avoir à subir le jugement de son père.

Image
Être ou ne pas être

Après avoir constaté qu’il y a des soucis avec certains gênes, Moreau conseille a Val d’augmenter le dosage des médicaments qu’il attribue à chaque mutant. Val ne se limite pas au mélange d’endorphine et d’hormones qui empêche leur rétrogradation en animal, il ajoute des amphets, de la morphine et autres psychotropes. Ed comprend qu’il les rend addict à son produit et note qu’un ne veut pas venir. Il s’agit de Hyena, à l’écart des autres.

Image
- Salut Geena, je ne savais pas que tu jouais dans ce film
- Donne moi ma dope, connard


Hyena montre son implant à Val, puis s’enfuit. Val est affolé, car sans cette puce pas de contrôle. Azazello propose qu’on lance une chasse. Chose qui semble bien aimé. Mais malheureusement, Hyena trouve des alliés à sa lutte, ce que j’appellerai par la suite "la Free Team".

Au camp, coiffé d’une sorte de seau à glace, Moreau écoute les complaintes de sa fille Aissa qui comment à ressentir une régression de son apparence humaine. En effet, les oreilles et les canines se développent un peu trop. Elle a un peu peur, surtout depuis l’action d’Azazello lors du jugement. Ah bah oui, c’est pas tous les jours qu’on assiste à une exécution publique après un pardon.

Hyena et ses compagnons, tous plus laids les uns que les autres, investissent la maison de Moreau et arrivent dans le grand salon, tournent autour du piano et sont apeurés par le son qui peut sortir cet instrument. Moreau les surprend et se demande bien ce qu’ils peuvent faire ici à cette heure. Alors, au lieu de les virer, il leur propose un biscuit. Refus poli. Moreau leur fait remarquer qu’il a reconnu la musique qu’ils jouaient. Ils tentent de les flatter en disant qu’ils jouaient comme Schoenberg et sa musique à douze tons et qu’il existait aussi une autre musique comme celle de Gershwin.
Apercevant les mutants, le petit truc “mini-moi” apporte discrètement la télécommande sur le bureau de Moreau. Hyena demande qui il est, car ça le perturbe d’appeler “Père” quelqu’un qui n’est pas comme lui. Moreau lui dit qu’ils sont ses enfants et qu’il les aime. Hyena évoque la douleur et son existence par rapport à la loi. si y a plus de douleur, y a-t-il toujours la loi? Moreau, après de vaines tentatives de calmer et d’apaiser les intrus autour du piano, se dirige vers son bureau et tente de les neutraliser avec sa télécommande. Sauf que Hyena lui montre son implant. Moreau est désemparé et acculé au fond de son fauteuil

Image
Je veux pas être méchant, mais celui à droite, il est pas jojo.

Hyena, debout sur le bureau, donne sa vision de la Loi:
- Marcher à quatre pattes, c’est la loi
- Laper notre boisson, c’est la loi.
- Nous ne sommes pas des hommes.
- Manger la chair et le poisson n’importe quand, c’est la loi!
-Maintenant, je suis la loi.


Et ils se jettent tous sur Moreau qui n’a pas réussi à fuir. Trop bon, trop con. Il se fait littéralement déchiqueter sous les yeux de Ed qui leur tire dessus.

Moreau n’étant plus maître à bord, Aissa vient voir Ed et explique que lui seul peut rétablir l’ordre, mais aussi qu’elle régresse et qui lui faut sa dose. le sérum se trouve dans le labo de Val. Ce dernier a complétement pété les plombs, détruit toutes les doses et revêtu la tenue papale en écoutant de la musique new age. Je ne parle pas que du rôle, l’acteur aussi je pense. D’ailleurs, il se rend au temple des mutants donner sa vision de la loi.

Image
- La loi dit qu'il faut niquer tous ensemble, surtout avec les porcs.

Hyena, lui, se retrouve face à Azazello. L’un a une arme, l’autre le pouvoir de la douleur. Azazello tente alors de négocier sa liberté contre toutes les armes de l’île. Une fois l’accord scellé, ils font exploser le canot.

Une partie de la Free team se rend au temple, sous la direction d’Azazello. Ils tombent sur une représentation bestiale de Sodome et Gomorrhe, les animaux baisent dans tous les sens sous le regard amusé de Val, shooté comme jamais. Azazello recueille les confidences de Val “je veux aller au paradis des chiens” avant de lui tirer plusieurs fois dessus à bout portant.

Et Ed pendant ce temps là? Et bien, il se rend à l’entrepôt clinique avec Aissa et découvre que son sang avait été prélevé (sauvagement, d’ailleurs, vu la cicatrice) et qu’il n’a été qu’une pièce de plus dans le projet de Moreau. Mais... ça ne t’avais pas semblé évident? Ca fait combien de jours que tu es sur cette île, guignol? Et tu te découvres une cicatrice sur le bras? tu te laves pas en fait. C'est peut être ça.

Image
- S.A.N.... euh... G... Sang, c'est du sang!

Bref, après avoir subi une attaque de la Free team, qui n’ont pas fait semblant vu qu’ils ont fait explosé l’entrepôt, Ed et Aissa se retrouvent au temple et découvrent le corps de Val. Azazello les attends et lors d’une lutte fratricide et de phrases de gros méchant sortie du livre "répliques de vilains" avec Aissa (Où vas-tu dans la forêt aujourd'hui, ma petite fille?), Azazello arrive à pendre cette dernière devant Edward qui s’incline.

Hyena, lui, est de retour dans la maison de Moreau et essaie un AK 47 en vidant presque complétement le chargeur. Super malin. C’est l’anarchie totale, la moitié du camp est en feu et les mutants ne savent plus à quel saint se vouer vu que leur deux derniers maîtres sont morts et que le seul humain restant va sûrement dérouiller sévère.

Image
Expendables 3, ça vire au n'importe quoi

Hyena demande à Ed de dire qu’il Dieu et qu’ils doivent lui obéir comme au Père. Ed acquiesce et répond qu’ils sont tous des dieux, car ils ont tous tué le père, qu’ils ont tous mangé sa chair mais qui ne sait pas qui est le numéro un. Pourquoi forcément Hyena alors qu’il y a aussi Sanglier et gros truc moche qui sont armés? Mécontent. Hyena bute ses deux alliés et Azazello dans la foulée parce qu’il l’emmerdait. Dans la confusion de la fusillade, M’Ling fout le feu à la maison principale, fait chuter Hyena, qui perd son arme. Ed la récupère.

Devant la colère des autres mutants qui ne pigent vraiment rien comme des moutons de Panurge, Ed pointe son arme sur Hyena qui décide de s’immoler dans les flammes de la maison en accusant Moreau d’être responsable de ça. Belle métaphore sur le film et sa mise en production.

Le conflit se termine ainsi, la Free Team s’est auto détruite lors de la fusillade. Les mutants n’ont plus de maître. Le film n’a plus de spectateurs depuis la vingtième minute.

Quelques semaines passent, le temps de construire un radeau et Ed s’apprêtent à partir. Assassimons, l’homme babouin qu’on a vu qu’une seule fois, tente de retenir l’humain. Il promet de revenir avec des scientifiques qui tenteront de comprendre ce que Moreau faisait mais il est vite arrêté par le diseur de Loi (qui n’a jamais moufté quand c’était le souk) qui rétorque “plus de scientifiques, plus de laboratoires, plus d’expérience. Nous devons être ce que nous sommes. Pas ce que le père a essayé de faire de nous. Marcher sur deux pattes, c’est très dur. Peut être que quatre, c’est mieux de toute façon”

Image
- tu l'as dit, bouffi

Véritable calvaire que ce film. Rien n’est bon et c’est le début de la fin pour Val Kilmer qui eu la bonne idée de faire cette année là, “l’ombre et la proie” et "le saint" qui méritent aisément leur place dans cette chronique.
Le film a réussi à obtenir quelques nominations “sérieuses” aux Saturns Awards, cérémonie récompensant surtout la Science Fiction, et d’autres plus méritées aux Razzie: plus mauvais film, réalisateur, couple (Brando et le nain moche) scénario et second rôle pour Marlon Brando et Val Kilmer (aussi pour l’ombre et la proie, c’est dire si il est prometteur). Seul Marlon Brando a été récompensé pour son rôle.
Pauvre HG Wells de voir un de ses travaux mal adapté. Il y a eu des versions précédentes de l'île du docteur Moreau, et les images trouvées sur le Net montrent des mutants d'une autre qualité. :roll: HG a eu de quoi se retourner dans sa tombe jusqu’à ce que sorte “la machine a explorer le temps” qui, lui, se donne carrément la peine de faire exploser la lune et de donner un des pires rôles de sa vie à Jérémy Irons. Peut être un jour ici, mais sachez que c'est l'un de mes plus lol moment cinématographique.

x/la malédiction du lapin
xx/ https://www.youtube.com/watch?v=yPDaz6uO9Ps non?
be funk be drunk

Avatar du membre
Freddy Heenan
Vince McMahon
Messages : 2075
Enregistré le : 19 mars 2010 13:18
Localisation : Au pays de Candy

Re: The Otter's Chronicles

Message par Freddy Heenan »

Une nouvelle chronique absolument fantastique (contrairement au film :rockongnah: )

Je place ce film parmi les plus grands nanars de l'histoire avec Battlefield Earth et Spice World, le film
"They'll tell you failure is not an option. That is ridiculous. Failure is always an option. Failure is the most readily available option at all times. But it's a choice. You can choose to fail. You can choose to succeed", Chael Sonnen

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: The Otter's Chronicles

Message par Kovax »

Superbe chronique, comme d'hab ! :)

L'île du docteur Moreau, je n'en connaissais que la version Simpson d'un de leurs épisodes d'Halloween, mais je pense que ça suffira ! :mrgreen: Merci pour t'être fadé ce film à notre place, ça nous aura permis d'en rire grâce à ton texte. ;)

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Flying Panda
Knight of the round bamboo grove
Messages : 4336
Enregistré le : 24 mars 2010 19:35

Re: The Otter's Chronicles

Message par Flying Panda »

Ce film est une ode au mauvais goût en effet. J'en fais encore des cauchemars.

Avatar du membre
Fishiguchi
Vince McMahon
Messages : 2086
Enregistré le : 23 avr. 2010 22:49
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: The Otter's Chronicles

Message par Fishiguchi »

Lat', t'es un grand malade ! :jemincline:

Avatar du membre
Seifer
Shaquille O'Neal
Messages : 6256
Enregistré le : 08 déc. 2012 16:28
Localisation : Au dela du Mur

Re: The Otter's Chronicles

Message par Seifer »

ne regardez pas ce film seul ou a jeun... Don`t try this at home.


Je l ai toujours evite mais une envie nanardesque vient de le placer #1 contender dans ma liste.
Aladin, Alad'2, … Si je pouvais donner une note, je mettrai facilement un 18/20 !!!! Que dire d' Alad'2 ? Juste «WAHOU» !!!! C'est la cerise sur le gâteau ! Ça mériterait des récompenses

Avatar du membre
Saddam Usain Bolt
John Cena
Messages : 1011
Enregistré le : 08 juil. 2012 14:38

Re: The Otter's Chronicles

Message par Saddam Usain Bolt »

Je viens de finir la chronique sur Madame Irma. Je vous jure que je suis plié devant mon écran :lol:

Et je ressortirai en IRL le "Ciao Ceauscu" :banana:

Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10621
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: The Otter's Chronicles

Message par Latrell »

Saddam Usain Bolt a écrit :Je viens de finir la chronique sur Madame Irma. Je vous jure que je suis plié devant mon écran :lol:

Et je ressortirai en IRL le "Ciao Ceauscu" :banana:
merci :oops:

Petit teasing, j'ai mes trois prochaines chronicles de décidé. Dans la deuxieme, il y a ce monsieur: :)
be funk be drunk

Avatar du membre
Freddy Heenan
Vince McMahon
Messages : 2075
Enregistré le : 19 mars 2010 13:18
Localisation : Au pays de Candy

Re: The Otter's Chronicles

Message par Freddy Heenan »

The Chaperone ou Blade III
"They'll tell you failure is not an option. That is ridiculous. Failure is always an option. Failure is the most readily available option at all times. But it's a choice. You can choose to fail. You can choose to succeed", Chael Sonnen

Avatar du membre
Seifer
Shaquille O'Neal
Messages : 6256
Enregistré le : 08 déc. 2012 16:28
Localisation : Au dela du Mur

Re: The Otter's Chronicles

Message par Seifer »

j ai lu les 2 dernieres et j adore celle sur madame irma
A choisir pour celle avec le monsieur en spoiler, le chaperonne est le plus mauvais, et j aime a savoir que tu vas souffrir pour ensuite retranscrire ton malheur a l ecrit... :twisted:
Aladin, Alad'2, … Si je pouvais donner une note, je mettrai facilement un 18/20 !!!! Que dire d' Alad'2 ? Juste «WAHOU» !!!! C'est la cerise sur le gâteau ! Ça mériterait des récompenses

Avatar du membre
Freddy Heenan
Vince McMahon
Messages : 2075
Enregistré le : 19 mars 2010 13:18
Localisation : Au pays de Candy

Re: The Otter's Chronicles

Message par Freddy Heenan »

Demain soir, RTL9 diffusera le remake de Wicker Man avec Nicolas Cage, un bon candidat pour un futur Otter's Chronicle
"They'll tell you failure is not an option. That is ridiculous. Failure is always an option. Failure is the most readily available option at all times. But it's a choice. You can choose to fail. You can choose to succeed", Chael Sonnen

Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10621
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: The Otter's Chronicles

Message par Latrell »

Latrell a écrit :
Saddam Usain Bolt a écrit :Je viens de finir la chronique sur Madame Irma. Je vous jure que je suis plié devant mon écran :lol:

Et je ressortirai en IRL le "Ciao Ceauscu" :banana:
merci :oops:

Petit teasing, j'ai mes trois prochaines chronicles de décidé. Dans la deuxieme, il y a ce monsieur: :)
Et ben, j'ai mis presque un mois pour le voir. Du lourd, du tres lourd. et non vous n'avez rien raté, le prévu a été "décalé"
be funk be drunk

Avatar du membre
Lono
Big Show
Messages : 321
Enregistré le : 15 nov. 2012 16:50

Re: The Otter's Chronicles

Message par Lono »

Je me permets de re-linker (source: les (autres) cahiers) ce site d'un formidable acteur injustement snobé par l'intelligentsia parisiano-parisienne :

http://jacques-stival-acteur.com/spip.php?article8

Faut vraiment jeter un oeil sur la bande annonce de "L'echange".

Avatar du membre
Khogan
Randy Orton
Messages : 1565
Enregistré le : 25 mars 2010 10:10

Re: The Otter's Chronicles

Message par Khogan »

J'ai vomi :boohoo:
Champion MPG Saison 2015-2016 journées 4 à 18.

Avatar du membre
cousin
Rey Mysterio
Messages : 582
Enregistré le : 10 mars 2010 22:46
Localisation : Gavé quelque part.

Re: The Otter's Chronicles

Message par cousin »

Lono a écrit :Je me permets de re-linker (source: les (autres) cahiers) ce site d'un formidable acteur injustement snobé par l'intelligentsia parisiano-parisienne :

http://jacques-stival-acteur.com/spip.php?article8

Faut vraiment jeter un oeil sur la bande annonce de "L'echange".
a 2:02 Jonathan Pryce est breton maintenant ? :cachetoi:
Legendary fight with Shia LaBeouf
Normal Tuesday night for Shia LaBeouf

Répondre