Le topic des séries TV

Musique, bouquins, ciné, il n'y a pas que le catch dans la vie.
Répondre
Arthemiz Gordon
Chris Masters
Messages : 81
Enregistré le : 13 mars 2010 01:10

Le topic des séries TV

Message par Arthemiz Gordon »

Fan des séries US? Accro à sous le soleil? Ben on en parle ici, sans spoil sur les épisodes à venir.

Test d'édit d'Axl: Hou! Hou! :ugeek:

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par Major Tom »

Une de mes passions... Je vais pas faire du name dropping ici (du moins, pas tout de suite), je vais juste me contenter de dire que la meilleure série actuelle, c'est Breaking Bad, j'éditerais tout à l'heure pour une présentation

EDIT :

Image

Breaking Bad: Série créée en 2008 par Vince GIlligan. Saison 3 actuellement en cours de diffusion.

Albuquerque, Nouveau Mexique. Un homme, Walter White (joué par Bryan Cranston, que certains connaissent surement pour son role du papa dans Malcolm in the middle.) Un homme lambda, presque banal, un homme de la middle class, un homme, en somme : Professeur de Chimie dans un lycée, obligé de laver des voitures pour arrondir ses fins de mois. Un fils adolescent, Walter Jr, en béquilles et qui souffre de bègaiement depuis un accident cérébral. Une femme, Skyler qui vend des objets sur ebay, enceinte d'un deuxième enfant. Une belle soeur (la soeur de sa femme, donc), Marie, et un beau frère, Hank, policier de la DEA (l'équivalent américain de la brigade des stups, donc), souvent appelé à jouer le père de substitution pour Walter Jr, qui n'est pas franchement fan de son papa, un peu trop chiffe molle à son goùt. Bref, une personne quand vous et moi. Quand Walter White apprend qu'il est atteint d'un cancer du poumon avancé, lui qui n'a jamais fumé de sa vie, sa vie bascule : finalement, qu'a-t-il fait de sa vie ? qui s'occupera de sa famille quand lui ne pourra plus le faire ? Une virée avec son beauf va tout changer. White reprend contact avec Jesse, Eminem wannabe, dealeur minable, camé notoire et accessoirement ancien élève. Ceux ci vont s'associer, pour le meilleur et pour le pire, dans le trafic de drogue, et plus précisément de methamphétamines. De la drogue dure, donc. Le deal est simple : Walter cuisine (professeur de chimie, n'oubliez pas), Jesse distribue. Le problème, c'est que rien n'est simple dans Breaking Bad...

Image

Le pitch de départ fait penser à Weeds, c'est vrai. Seulement, Breaking Bad n'est pas une comédie. C'est un drame, c'est très sombre, et les rares instants de drolerie sont dus à un humour noir correspondant bien à l'esprit trash de la série. Breaking Bad, c'est l'histoire d'un homme qui se cache derrière un masque, en dessous duquel on trouve un autre masque, et ainsi de suite. Qui est le vrai Walter White ? On ne l'entrevoit qu'à de rares moments, et ce n'est pas franchement joli à voir. Breaking Bad pose la question de la responsabilité : est-ce excusable de faire des mauvaises choses pour des bonnes raisons ? White ne fait après tout ça que pour subvenir aux besoins de sa famille, un matelas de sécurité en somme. Le problème, c'est que tout n'est pas tout noir ou tout blanc, et que dès les premiers épisodes, (la saison 1 fut réduite à 7 épisodes au lieu de 13 à cause de la grève des scénaristes) tout s'effondre pour Walter et Jesse. Cette série est réelle, cette série est dérangeante, cette série est choquante, crue, cette série ne fait jamais dans la facilité, cette série pointe les lacunes de la société américaine sans jamais verser dans le cynisme, cette série pose énormément de question sur la façon que nous avons de vivre notre vie, nous qui sommes finalement si peu différents de Walter White, tellement imparfaits dans notre humanité.

Image

Que dire d'autre ? Si ce n'est que les acteurs sont formidables (Bryan Cranston a obtenu deux fois de suite l'Emmy Award du meilleur role principal dans un Drama avec ce role, mention spéciale à Aaron Paul, parfait dans son role de Jesse Pinkman), que la réalisation est excellente, qu'on ne s'ennuie jamais (il se passe plus dans un seul épisode de Breaking Bad que dans une saison entière de Desperate Housewives), que la qualité est constante d'un épisode à l'autre, et que la série a même réussi à monter crescendo durant la saison 2, puis maintenant la saison 3 (l'épisode 3 de la saison fut diffusé dimanche dernier.) Breaking Bad est diffusé sur AMC, chaine cablée américaine à qui on doit également Mad Men, autre série essentielle, sur Orange en France, Arte a acheté les droits mais ne semble pour l'instant pas vouloir se sortir les doigts pour diffuser la série. Breaking Bad est tout simplement la meilleure fiction américaine actuelle, et même de ces dernières années, et si vous avez 50 minutes par semaine, simplement 50 minutes, vous vous devez de vous jeter sur les 23 épisodes de ce bijou, déjà au panthéon télévisuel des plus grandes séries de tous les temps.

Image



EDIT 2 : J'ai essayé de rendre le texte attractif avec l'utilisation d'images, j'en ai pas trop trouvé des petites, si y en a que sa gène pour la lecture, prévenez moi, j'éditerais !
Modifié en dernier par Major Tom le 07 avr. 2010 19:17, modifié 2 fois.

Avatar du membre
McOcee
Admin
Messages : 532
Enregistré le : 10 mars 2010 14:35

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par McOcee »

Merci Major, ça donne envie!

Pour la taille des imagens, c'est parfait comme cela, je trouve.

Avatar du membre
orbaz
Edge
Messages : 636
Enregistré le : 01 avr. 2010 21:41
Contact :

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par orbaz »

elle a l'air excellente cette série. C'est dommage qu'Arte veuille pas les diffusé pour l'instant.


Personnellement j'aime bien la série Fringe, la petite nouvelle perle de J.J Abrams.Très tiré paranormal, avec le Dr Bischoff et son fils(Joshua Jackson) qui offre un côté humoristique à la série pourtant pas très drôle par moment.

La fin de la saison 1 nous offre un sacré cliffhanger.(que je ne vous dévoilerait pas,ce serait méchamment vous enlevez la surprise si vous regardez)
J'attends la saison 2 avec impatience(surement cet été sur TF1) en tout cas la série avait eu des beaux scores pour une 2ème partie de soirée sur TF1 pendant tout l'été,Mais sérieusement je vous la conseille,elle rocks cette série
Membre sporadique. Si vous me voyez c'est que je suis là. J'ai vendu mon âme à http://www.voxcatch.fr

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par Major Tom »

orbaz a écrit : La fin de la saison 1 nous offre un sacré cliffhanger.
J'attends la saison 2 avec impatience(surement cet été sur TF1) en tout cas la série avait eu des beaux scores pour une 2ème partie de soirée sur TF1 pendant tout l'été,
Juste pour lancer un semblant de débat : tu la regarde pas en VO ? Pourquoi ? POUUUUUURQUUUOOOOOI ?

McOcee a écrit :Merci Major, ça donne envie!
Je suis vraiment content d'avoir ce commentaire précis, parce que c'est clairement le but : donner envie. Content d'avoir réussi, donc !

Avatar du membre
orbaz
Edge
Messages : 636
Enregistré le : 01 avr. 2010 21:41
Contact :

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par orbaz »

Major Tom a écrit :
orbaz a écrit : La fin de la saison 1 nous offre un sacré cliffhanger.
J'attends la saison 2 avec impatience(surement cet été sur TF1) en tout cas la série avait eu des beaux scores pour une 2ème partie de soirée sur TF1 pendant tout l'été,
Juste pour lancer un semblant de débat : tu la regarde pas en VO ? Pourquoi ? POUUUUUURQUUUOOOOOI ?
Car déjà regardé le catch en VO est limite pour moi(j'ai un bon niveau d'anglais mais faut pas abusé ^^), je te parle pas d'une série où ça fait presque que parloté.
Modifié en dernier par orbaz le 07 avr. 2010 19:48, modifié 1 fois.
Membre sporadique. Si vous me voyez c'est que je suis là. J'ai vendu mon âme à http://www.voxcatch.fr

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par Major Tom »

Les sous titres sont tes amis, en même temps :byebye:

(sinon, t'as foiré ta citation)

Avatar du membre
orbaz
Edge
Messages : 636
Enregistré le : 01 avr. 2010 21:41
Contact :

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par orbaz »

(Hum,elle est très bien ma citation >.>)

Ouais mais bon,lire et regarder en même temps,je suis un mâle un vrai,je fais une chose à la fois,et je crois que je lirais plus qu'autre chose :mrgreen:
Membre sporadique. Si vous me voyez c'est que je suis là. J'ai vendu mon âme à http://www.voxcatch.fr

Avatar du membre
lecharentais
Kofi Kingston
Messages : 272
Enregistré le : 17 mars 2010 22:37
Localisation : Bordeaux

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par lecharentais »

Allez, il est grand temps que je vous fasse partager mon fanatisme pour une série qui est, à mon sens, peut-être la meilleure série que je connaisse:

THE SHIELD


Comment résumer le synopsis en deux mots? A Los Angeles, Vic Mac Kay est un flic aux méthodes pour le moins inhabituelles. Entouré de sa Strike Force, composée de Shane Wendrell le chien fou, Curtis Lemonsky la caution morale, et Ronnie Gordoky le spécialiste du bricolage en tout genre, il règne sur le trafic de drogue dans son secteur. Et donc, en tant que dealer en chef, il contrôle activement la concurrence, ce qui a pour effet bénéfique de maintenir un calme relatif entre les gangs. Il va sans dire que ses supérieurs, et notamment le capitaine Aceveda, suspectent Mac Kay de magouilles en tous genres. Mais malgrè tout, Mac Kay est un bon flic, un bon père.

Et la série repose en grande partie sur la personnalité de Mac Kay, incarné avec brio par Michael Chiklis, absolument pas manichéen, que l'on adore sans parvenir toutefois à ne pas détester la raclure qu'il peut être parfois. A cet égard, le ton est donné dès le pilote, qui plonge dans le bain sans délai.

Il va sans dire que tout n'ira pas comme sur des roulettes pour Mac Kay et ses sbires, mais cela il ne tient qu'à vous de le découvrir.

Ajoutons à cela une réalisation au top, filmée caméra à l'épaule, ce qui rend le télespectateur acteur de l'action, et fait vivre la série avec intensité. Par ailleurs la série est fort bien écrite et les rebondissements très bien maitrisés puisque rien n'est laissé au hasard. Et en outre, les saisons ne contenant que peu d'épisodes (13 en moyenne), cela évite à la série de s'essoufler.

The Shield se veut réaliste: le langage est souvent ordurier, la violence est bien présente mais jamais gratuite, et on est loin, très loin, du pays des bisounours...

Ajoutons enfin, cerise sur le gâteau, les guests-stars de la série: Glenn Close dans la saison 4, et Forrest Whitaker à partir de la saison 5.

Vous l'aurez compris, The Shield est une série à découvrir de toute urgence, et ce même si l'on ne goûte pas spécialement les séries policières.

Et puis, en plus, elle est terminée: vous ne resterez donc pas sur votre faim devant une série inachevée!
RANDY ORTON N'EST PAS LENT, IL EST REPTILIEN!

Avatar du membre
FunkyBrother
Chris Masters
Messages : 93
Enregistré le : 26 mars 2010 10:12

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par FunkyBrother »

Breaking Bad je plussmille, c'est vraiment puissant.
Question séries, j'ai du stock, j'en suis activement une douzaine environ.
Pour aujourd'hui, je me contenterai de ma série chouchou de 2010 : Archer.
Format : 20 min.
Dessin animé/Comique/ Pas pour les enfants .
Pour moi c'est un mélange entre OSS 117, Arrested Development et Bored To Death.
Ceux qui n'ont pas peur de la VO ou des sous titres vo (je ne crois pas que des vf soient dispo), jetez-y un oeil. C'est court (10 épisodes pour le moment), extrêmement bien écrit, corrosif à souhait, et très stylé graphiquement (un peu GTA style).

Mon pitch : Sterling Archer (et non pas Vance) est agent secret à l'ISIS, que dirige sa mère. Bien que compétent en tant qu'agent, c'est une catastrophe sur le plan humain : mysogine, égoiste, profiteur, mais le tout enrobé dans une sorte de naïveté ou de candeur infantile, que l'on peut voir dans sa relation avec sa mère.
Comme tout bon agent secret qui se respecte, c'est un coureur de jupon. La belle Lana Kane :amour1: , (loin d'être une Big Red Monster :redsheetfloat: ) a succombé a ses charmes pour un temps, mais a aussi un fort caractère. Elle est désormais avec le souffre-douleur d'Archer, Cyril Figgis.
Autres collègues d'Archer, la masochiste et sexy Cheryl (ou Carol), et la pathétique Pam.
Attention : humour noir et corrosif.

Image
Modifié en dernier par FunkyBrother le 08 avr. 2010 20:15, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
Darren
Admin
Messages : 381
Enregistré le : 12 mars 2010 02:52
Contact :

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par Darren »

FunkyBrother a écrit :...et très stylé graphiquement (un peu GTA style).
J'adore ce style de graphisme, ça fait envie :axlsmile:

Avatar du membre
FunkyBrother
Chris Masters
Messages : 93
Enregistré le : 26 mars 2010 10:12

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par FunkyBrother »

Bon vu que je suis lancé, j'en profite pour vous parler de mon second coup de coeur du moment : How To Make It In America.
Format : 25 min.
8 épisodes pour le moment.
Certains en font la petite soeur d'Entourage. Personnellement, je n'ai jamais accroché à Entourage, et pourtant là je me régale.
C'est pas vraiment une comédie, bien que ce soit plutôt léger. C'est pas du drama. C'est juste sympa à regarder.
C'est très soigné visuellement, et surtout musicalement. La BO est magistrale.
Le générique est dément, un des meilleurs que j'ai pu voir (et pourtant j'en ai vu : TrueBlood, Weeds, Sons of Anarchy).

Mon pitch : Deux New-Yorkais entre 20 et 30 ans utilisent le système D pour essayer de s'en sortir (make it). Ils ne sont pas non plus des clodos (:CM Punk:), mais un peu de money in the bank leur ferait du bien.
On sent que le réalisateur connait New York et ses recoins sympas, et a donne envie d'aller voir la ville de plus près.
Ca parle pas mal : le blabla entre bon potes, savoureux. le blabla entre collègues, entre ex, entre couple.
On se prend vite d'amitié pour les deux protagonistes, qu'on a envie de voir réussir. Il ne faut pas oublier Rene, l'oncle de Cameron, ancien tolard, qui lui aussi veut s'en sortir plus ou moins légalement, en essayant de vendre une nouvelle boisson énergétique, le Red Bull des Caraïbes : Rasta Monsta.
Pour ceux que mon pitch ou l'image si dessous pourrait rebuter, ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout une sorte de Gossip Girl, 90120 ou autre daube du genre sur une jeunesse dorée à vomir ! Ayez confiance !!

Image

[ A éditer : j'arrive pas à minimiser l'image ! Help !]

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par Major Tom »

Ouah, on sent le vrai amateur de série. Sinon, t'as cité des comédies, genre que j'affectionne sans pour autant être complètement à fond dedans (en gros, je regarde The Office US, HIMYM, TBBT, j'ai commencé Modern Family aussi, et j'ai vu tous les Friends et une bonne partie des Simpsons). Un bon drama, y a que ça de vrai ! Sinon, ça recommence bientot, True Blood ? Bon, c'est pas la série du siècle, mais c'est quand même pas mal !

Pour finir : Quelle est la série que tu considèrerais comme ta préférée de tous les temps, celle qui te donne des frissons rien que d'en reparler/d'y repenser ? (bon, évidemment, t'as le droit d'en citer plusieurs, hein)

Avatar du membre
FunkyBrother
Chris Masters
Messages : 93
Enregistré le : 26 mars 2010 10:12

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par FunkyBrother »

Je sais pas quand recommence True Blood, mais une saison 3 a été annoncé.
Je suis aussi les comédies que t'as cité, avec une large préférence pour The Office US.
Modern Family c'est vachement bien, c'est la bonne surprise de la rentrée dernière, avec Community.

Ce que je peux conseiller selon les genres par plus ou moins ordre de préférence :

Comédie US (en format 20min) : Arrested Development, The Office, Two and a Half Men (Mon Oncle Charlie), It's Always Sunny In Philadelphia, Bored to Death, Flight of the Conchords, Parks and Recreation, Da Ali G Show, et les classiques : South Park, Les SImpsons, Scrubs (pas les dernières saisons), HIMYM, BBTheory, Seinfeld.

En format 40min, avec un peu de drama léger dedans : Chuck, Reaper, Weeds.

Comédie UK : The Office (l'original, 2 saisons), Extras, How not to live your life, Black Books, Testees, IT Crowd, The Inbetweeners, Spaced, FM, No Heroics.

En Drama, je pense qu'on peut diviser en plusieurs sortes : les séries terminées, entrées au Hall Of Fame, et les main eventer, en passe de devenir des classiques/
Hall Of Fame : The Wire, The Sopranos, Six Feet Under, The Shield.
Main Event : Lost, Breaking Bad, Dexter, Friday Night Lights, Sons Of Anarchy, Mad Men.

Enfin il y a quelques inclassables : In Treatment (drama/20min), Men of a Certain Age (comedy/drama, 40 min), Dead Set (horror, 40 min).

Voilà mes conseils, je pense qu'il y a de quoi occuper tes journées, tes semaines, tes mois etc !
Je me suis contenté de parler des séries que j'ai vu, ou que je suis entrain de voir, donc peut être que d'autres te conseilleront des trucs qui m'attirent pas (24, The Mentalist, Fringe, Battlestar Galactica, Dollhouse).

Et pour répondre à ta question, je pense que The Wire et les Sopranos sont au dessus de tout. Après, je suis assidument Lost, donc je peux en parler et en débattre des heures.
Niveau comédie, les anglais sont forts, très forts.

Avatar du membre
lebowski
Paul le Poulpe
Messages : 2016
Enregistré le : 19 mars 2010 18:40

Re: Le soap opéra non catchesque, le topic des séries, quoi.

Message par lebowski »

Je plussoie pour The Shield (à part pour l'orthographe des noms :nyah: ). Mais la vous n'avez que le plot principal, la grande force de la série c'est aussi toutes les ramifications entrainées par tous les personnages du commissariat: du jeune bleu afro et très religieux, jusqu'au commissaire politicard et ambitieux en passant par le détective fan des méthodes de psychologie criminelle.

Sinon dans le genre du personnage principal dérangeant, y'a aussi Dexter, plus récent et basé sur la psychologie du point de vue d'un psychopathe. Très réussi et très sanguinolent. Et après y'a le classique des classiques dont je suis en train de me faire l'intégrale: les Soprano: le parrain de la mafia italienne du New Jersey qui voit une psy à cause de troublantes crises d'angoisse qui le font s'évanouir. La c'est une véritable fresque de personnages tous plus machiavéliques et barrés les uns que les autres. Avec une mention spéciale pour la mère et la soeur prêtes à toutes les manipulations.

Mais le top du top, ça reste Kaamelott qui est passé d'une mini-série à la caméra café avec des dialogues énormissimes à un récit remanié de la légende arthurienne avec toujours des moments de franche rigolade, mais aussi des moments beaucoup plus dramatiques et touchants dont on ne se doutait pas à la genèse de la série. Le dernier livre (ouais c'est plus classe que saison) est moins bon dans les storylines secondaires mais très solide sur la principale. Et vous pouvez toujours vous voir n'importe quel extrait des 3 premières saisons dans n'importe quel ordre à n'importe quel moment, ça dure 4 minutes et c'est l'assurance de retrouver la bonne humeur. D'un bout à l'autre on garde des dialogues à la Audiard et un humour de conflit et d'engueulades vraiment exceptionnelles.Et pour les fans hardcore une source inépuisables de citations à caser en société.

Sinon niveau classiques grand public récents: House, How I Met Your Mother (hilarant) sont aussi très bons ^^
Are you a Lebowski achiever?

Répondre