Page 1 sur 3

Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:05
par Bastoune
Bonjour à tous,

l'idée ici serait de créer un "Hall Of Fame" du sport français mais sans comparaison ni classement juste remercier à notre échelle les grands sportifs d'hier nous ayant fait vibrer.

J'ajoute une petite précision, ne peux y rentrer que des sportifs retraités (donc pas de Riner, Loeb ou Fourcade)

Alors, qui mettez vous ?

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:20
par krix
Bastoune a écrit :Bonjour à tous,

l'idée ici serait de créer un "Hall Of Fame" du sport français mais sans comparaison ni classement juste remercier à notre échelle les grands sportifs d'hier nous ayant fait vibrer.

J'ajoute une petite précision, ne peux y rentrer que des sportifs retraités (donc pas de Riner, Loeb ou Fourcade)

Alors, qui mettez vous ?
Punaise y va y avoir une sacrée liste!!!

En vrac, je balance quelques noms ou équipes:

Marie-jo Pérec, le 4 fois 100m recordman du monde, l'EDF de rugby 1977, Micheline Ostermeyer, Jean Boitteux, Laure Manadou, Zizou, EDF de foot 1958, l'EDF de foot 84-86, L'EDF de Basket JO 2000, Noah, Prost, Mimoun, Colette Besson, Killy, L'EDF de rugby 1987, Olympique marseille 1993, CSP Limoges 1993, Guy Drut, Stéphane Diagana...
Il y en a tellement encore :shock:
Je reviendrais, oui je reviendrais... :lol:

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:32
par krix
Catégorie sports de combat:

Marcel Cerdan, Christophe&Fabrice Tiozzo, David Douillet, Djamel Bouras, Marie claire Restoux, Thierry Rey, jean luc Rougé, Jérome Le Banner, Pascal Gentil, Angelo Parisi, Brahim Asloum, Cécile Nowak, Steve Guenot (un lutteur quand même merde!) et il y en aurait encore tant d'autres...

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:36
par Madness
Bastoune a ouvert a boite de Pandore...

Patrice Martin. Les autres, dehors...

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:37
par Bastoune
Steeve Guenot est toujours en activité non ? C'est son frère Christophe qui a arrêté !

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:41
par krix
Bastoune a écrit :Steeve Guenot est toujours en activité non ? C'est son frère Christophe qui a arrêté !
Ah mince Christophe a arrêté (et lui, je ne l'aurais pas mis dans le HOF), mais j'avais un doute sur Steeve, bon tant pis...
Tiens à la volée, je rajoute : Tony Estanguet, sébastien Flûte, Michèle Mouton, Jean Bouin, les mousquetaires de la coupe Davis version avant 2eme guerre mondiale, EDF de Hand ball 1995...

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:49
par krix
Et puis quand même, on est au CDC, alors si il y en a un que je mettrais d'office, c'est bien...André the Giant :rockongnah:

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:50
par Bastoune
T'inquiètes, Steeve a sa place qui l'attend dès qu'il aura arrêté (comme Riner, Fourcade, Absalon ou Bochet)

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 11:57
par Bastoune
Madness a écrit :Bastoune a ouvert a boite de Pandore...

Patrice Martin. Les autres, dehors...
Patrice Martin, je l'ai vu vendredi dernier !

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 12:03
par Corwin
krix a écrit :Catégorie sports de combat:

Marcel Cerdan, Christophe&Fabrice Tiozzo, David Douillet, Djamel Bouras, Marie claire Restoux, Thierry Rey, jean luc Rougé, Jérome Le Banner, Pascal Gentil, Angelo Parisi, Brahim Asloum, Cécile Nowak, Steve Guenot (un lutteur quand même merde!) et il y en aurait encore tant d'autres...
J'en connais pas la moitié, elle part mal la crédibilité de ta liste.

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 12:15
par Bastoune
Bon alors, on va faire autrement:

On se limite à 3 noms (ou moins) par sport, et on explique pourquoi on veut le mettre dans ce temple.

Je commence :

Biathlon:
Raphaël Poirée: le plus grand biathlète français de l'histoire (Fourcade le dépassera surement mais n'as pas fini sa carrière), un palmarès éloquent (3 médailles olympiques, 18 médailles en championnats du monde, 103 podiums individuels en coupe du monde et 14 globes) et une rivalité mémorable avec le plus grand biathlète de l'histoire, l'increvable Ole Einar Bjoerndalen.

Sandrine Bailly: le pendant féminin de Poirée, avec un palmarès moindre mais très honorable (2 médailles olympiques, 8 en championnats du monde, et 42 podiums en coupe du monde et 3 globes)

on pourrait penser à Florence Baverel, mais son apport à son sport n'est pas assez conséquent.

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 12:26
par Pyp
Bon bon ... Étant un nageur, et suivant avec pas mal d'intérêt la natation et son actualité, j'avais envie de parler d'un nageur.

Franck Esposito :

Franck Esposito n'est pas le plus grand nageur français en terme de palmarès, ni peut-être de performance chronométrique. En plus, il nageait une nage pas forcément très glamour le 200 mètres papillon. Son palmarès est loin d'être mauvais : 4 fois champion d'Europe, une médaille de bronze aux JO de Barcelone en 1992, une médaille d'argent aux championnats du monde de Perth en 1998 et 4 records du monde sur 200 m papillon.

Mais c'est pour moi l'impact énorme qu'il a eu pour la natation française qui aura marqué sa carrière. En effet, c'est un nageur exemplaire qui a participé a 4 jeux olympiques et pour avoir une carrière aussi longue dans un sport aussi difficile que la natation, cela fait preuve d'une énorme motivation et d'une excellente hygiène de vie. Ensuite, il a été le cadre de l'équipe de France pendant une période très difficile pour la natation française niveau résultat. Il a montré l'exemple a de nombreux jeunes nageurs et ses performances, ainsi que les résultats de Roxana Maracineanu, ont créé les bases de la génération dorée de la natation française qui n'aura jamais été aussi dense et douée.

Enfin dernière chose, ses performances auraient pu (et du) lui permettre d'avoir un palmarès plus étoffé (champion du monde et champion olympique), mais il a "craqué" dans de nombreuses compétitions où il faisait partie des favoris. Je n'ai d'abord pas compris ces défaites, je lui en ai voulu de ne pas nous avoir fait vibré plus en remportant d'autres titres et médailles. Mais avec le recul maintenant, je comprend mieux ses échecs. Il y aura toujours de la déception en repensant à certaines de ses courses, mais plus que tout, il m'a fait ressentir quelque chose, et c'est ce qu'on veut en regardant et suivant du sport.

Pour toute ta carrière, pour toutes les émotions que tu nous as apportées et pour tout ce que tu as apporté et continue d'apporter à la natation française,

Merci à toi Franck !

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 21:23
par seqsy
krix a écrit :Catégorie sports de combat:

Marcel Cerdan, Christophe&Fabrice Tiozzo, David Douillet, Djamel Bouras, Marie claire Restoux, Thierry Rey, jean luc Rougé, Jérome Le Banner, Pascal Gentil, Angelo Parisi, Brahim Asloum, Cécile Nowak, Steve Guenot (un lutteur quand même merde!) et il y en aurait encore tant d'autres...
Cyril Rool.
J'en connais pas la moitié, elle part mal la crédibilité de ta liste.
C'est pourtant la base.

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 22:07
par Flying Panda
Régine Cavagnoud, Karine Ruby, Luc Alphand.

[ Posté d'un mobile ]

Re: Temple de la renommée du sport français

Posté : 17 juin 2014 22:59
par Seifer
je propose deux nanas

un qui avait une streak pendant des années au tennis (171 victoires, faut le faire) Suzanne Lenglen, 1ere grande star féminine du tennis.

La deuxieme est plus moderne, Mauresmo, ex numero 1, 2 victoire dans des grands chelem, une médaile olympique, un masters series. Et je pense qu'elle va apporter beaucoup en Fed Cup, et même en coupe Davis (quand on se rendra compte qu'elle peut faire de belles choses avec les mecs)