If you want blood, you've got it!

Tout ne rentre pas toujours dans les petites cases de notre forum. Le débat transversal, celui qui transcende les clivages concurrentiels, c’est ici.
Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: If you want blood, you've got it!

Message par aqwasc »

Interdire tout le sang est inutile.
Mettre trop de sang ne signifie plus rien.

Comme pour beaucoup d'autres choses, il faut y trouver un juste milieu.
Ne le mettre que pour amplifier la sensasion de douleur dans un match intense ou après un choc violent.

Avatar du membre
Dauntless
Big Show
Messages : 337
Enregistré le : 12 mars 2010 05:04
Localisation : Amiens

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Dauntless »

Un sujet que j'avais demandé est officialisé sur le forum ? C'est l'plus beau jour de ma vie :elephant: !

Deux cas récents pour commencer cette analyse sanguine:

J'ai déjà évoqué le premier , mais il est très énigmatique et intéressant: Batista vs Kofi Kingston juste avant Wrestlemania 26.

Blading ou véritable blessure ? Les CdC sont un chouette site, mais leur énorme défaut est d'adopter une ligne éditoriale qui soulève perpétuellement le rideau des coulisses du catchs, par exemple en mettant à jour les fausses blessures destinées à ajouter une touche de spectaculaire et de violence ces matchs. Et après avoir lu plusieurs passages de nalyses consacrées à cette pratique apparemment un peu délaissée, ou du moins utilisée avec plus de parcimonie, cette étrange blessure au front m'a parue être simulée.

Kofi est un up-midcarder, Batista un Main Eventer. Donc dans la logique des chose, Kofi est bon, mais pas assez pour battre régulièrement et clean Tista, surtout que ce dernier est champion, a turné et en feud contre la plus grande star de la fédération. Le scénario qui en découle est très logique, Tista domine assez largement, Kofi tente de vendre sa peau, mais n'arrive pas à se dépêtrer pour appliquer son catch rapide. Pourtant arrive enfin son temps fort, qui va lui permettre de ne pas se faire humilier dans un squash à sens unique, et à Batista de trouver une opportunité de monter au rapport supplémentaire pour prouver qu'il en garde pas mal sous le pieds, et que Cena va se faire broyer deux jours après.

Ce temps fort contient un coup de pied pendulaire de Kofi, qui surprend Batista, et le touche en plein front. Et, miracle de la nature ou trouvaille géniale des bookers, le monstre sort de ce mouvement inattendu grogi, mais qui plus est, la gueule en sang ! Un instant, le suspens s'invite dans le match, Kofi aurait il trouvé le point faible du colosse et ce violent coup de pied peut il lui offrir la victoire ? Le Ghanéen poursuit sa séquence, monte sur les turnbuckles pour abattre son adversaire d'une descente, et là, il se fait intercepter par une droite qui le coupe en deux et le sèche. Le temps fort de Kofi est terminé, Batista, après l'avoir éventré, lui place une grosse prise intermédiaire, son spinebuster, qui semble suffisant pour lui offrir le pin, et il poursuit pourtant, pour punir, visiblement enragé par la douleur physique et surtout morale, par une Batista Bomb imparable.

Bref, la blessure a été visible de tout le public sans être outrancière, a donné l'opportunité à Batista de passer d'un début de match tranquille contre un adversaire outsider, à un final "Animal", et marqué exactement le dernier retournement d'un match qui excelle dans ce que vous aimez à appeler le storytelling, car Tista sort du combat plus over que l'utérus de Madame Koslovina. Bref, si la blessure est fortuite, elle est une providence divine pour l'intérêt du combat et de la grosse feud en route, donc, échaudé par vos diverses interventions, je doute et j'y voit plutôt une magnifique touche de blading appliquée avec maestria à un moment clef du combat. Du grand art.

En plus, l'arbitre n'est pas intervenu pour nettoyer cette plaie ouverte sur le front de Tista, ce qui aurait cassé le rythme du match et imposé pas mal de travail d'impro' des deux lutteurs pour se relancer sur un final aussi percutant après 30 secondes d'interruption arbitrale.

Or, second cas relevé dans cette première analyse sanguine, la semaine dernière, nous avons vu un arbitre intervenir dans le déroulement d'un match pour soigner lui même une arcade ouverte, à savoir celle du néo-champion Jack Swagger lors de son match d'ouverture de Smackdown contre John Morrisson. Et quand on voit à quel point cette suspension imposée par l'arbitre, qui à l'occasion démontre qu'il n'est pas là que pour faire de la figuration, disqualifier ou se prendre un pain perdu, mais qui arbitre "réellement" et s'evertue à ce que le combat ne soit pas perturbé par des impondérables, a haché le match et mis à mal l'histoire racontée. Je sait cette fois ci que la blessure était réelle (surtout qu'un arcade sourcilière, ça saigne vite et fort) et non souhaitée.

Le match oppose un up-midcarder, là encore, contre un de ces congénères située plus bas dans la hiérarchie trois semaines plus tôt, mais magnifiée par une victoire opportuniste au MITB, transformée illico en gain de la ceinture poids lourd, cependant pas vraiment présentée comme un tueur du roster. Bref, après quelques humiliations in ring à Raw, Swagger a besoin d'une victoire et devrait gagner, mais au point de vue du booking moyen sur l'année, le combat s'annonce difficile pour le champion. Surtout qu'on peut y ajouter une dimension de storytelling, car l'adversaire du jour de Mister MITB n'est autre que le grand absent, alors qu'il était grand favori, de ce MITB 2010, qui pourrait finalement s'inviter dans la title picture par l'angle de la chance volée, et donc gagner le match contre la première logique.

Mais Swagger prend le dessus et étouffe progressivement JoMo, qui ne parvient pas à déployer une belle séquence et se contente de coup d'éclats par ci, par là, retardant plus l'échéance de sa défaite que ne le positionnant pour la victoire. Et enfin, je ne sait plus à quelle occasion, Morrisson blesse Swagger, qui saigne un peu, certes, mais moins que Batista un mois plus tôt, amenant l'arbitre, pour des raisons d'hygiène et de sécurité sanitaire, à suspendre le combat pour nettoyer proprement cette entaille. Juste avant cette intervention arbitrale, Morrisson a été projeté et s'est retrouvé étalé au sol. La projection est assez banale, du genre à remplir un match plutôt qu'à marquer un moment clef du combat, et sans interruption du match, il aurait vendu la douleur 2 secondes, se serait relevé tordu de douleur, pour prendre le coup de pied que Swagger lui avait réservé, et enchainer sur la suite du match.

Mais JoMo n'a plus 2 secondes pour se relever avant de se prendre un coup de pieds, il en a 30, le temps que l'arbitre ait fini de jouer au docteur avec Jack. Etant donné qu'il s'est pris une projection secondaire, voir tertiaire, il pourrait se relever, reprendre ses esprits, se mettre en position de contact et attendre le sourire aux lèvres que Swagger soit libéré de ses obligation, pour un second départ de macth. Car si 10 secondes permettent à un Main Eventer de reprendre ses esprits et se réveiller du K.O issu d'un finisher d'un de ses congénères, exemple plus tard dans la soirée, Edge se relevant du Codebreaker de Jericho en glissant hors du ring, JoMo doit devenir frais comme un gardon en ayant le temps de souffler 30 secondes après une projection mineure !

Mais le scénario n'est pas écrit ainsi, la blessure est totalement non voulue, et le pauvre JoMo est obligé de survendre la dernière prise reçue en se tortillant au sol le temps que Jack ait fini de panser, et on assiste à 30 secondes d'impros pas très glorieuses pour Morrisson, mais indispensable au respect du booking du match.

Ainsi, cette fois ci le saignement a énormément pénalisé le déroulement du match et se rapproche plus de la réalité d'une blessure intempestive que la plaie de Batista, qui en devient encore plus belle et opportune pour être honnête. Je voulais donc ce topic pour pouvoir s'arrêter à l'occasion sur des blessures ou saignements et leur impact sur le bon déroulement des matchs. Qu'ils soient des bladings de plus en plus rare ou de vrais saignements inévitables. Le cas du Shelton/Christian à TLC serait aussi intéressant, car il a apporté du contre (une suspension du match) et du pour (un surcroit de réalisme et une touche de Rocky gueule cassé au champion).
Profil SENS CRITIQUE:
http://www.senscritique.com/dauntless/critiques/
La graphomanie vaincra !

En ligne
Avatar du membre
Darren
Admin
Messages : 381
Enregistré le : 12 mars 2010 02:52
Contact :

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Darren »

Je n'ai pas lu ce qu'a écrit Dauntless, il est 3h50 et quelques bières, et j'en suis incapable, je vais donc plussoyer ceci :
aqwasc a écrit :Ne le mettre que pour amplifier la sensation de douleur dans un match intense ou après un choc violent.
C'était un peu ce pourquoi les lutteur saignait a l'époque ou l'on en voyait encore. Aprés je suis aussi d'accord sur le fait que les lutteurs ne doivent pas non plus saigner abondamment genre "j'ai perdu 2l de sang, mais ça va je vais te mettre mon RKO quand même"
Et puis perso je trouve l'excuse employé (le virage familiale) pour le sang, un peu tiré par les cheveux. OK le sang montre une certaine violence, mais en dehors de la WWE, je suis sur que je peux trouvé un programme ou deux personnes se sont battu et ou on y aura vu du sang, sans que celui ci soit interdit au moins de 10 ans...

Donc forcément je suis pour, je trouve que ça crédibilise quand même pas mal certain coup que prennent les lutteur.

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Major Tom »

Darren a écrit : Et puis perso je trouve l'excuse employé (le virage familiale) pour le sang, un peu tiré par les cheveux. OK le sang montre une certaine violence, mais en dehors de la WWE, je suis sur que je peux trouvé un programme ou deux personnes se sont battu et ou on y aura vu du sang, sans que celui ci soit interdit au moins de 10 ans...
J'en suis pas si sur, les Américains forcent vraiment la mule sur le sujet, un épisode de Dr House normal est là bas +14, en France ça passerait (et ça passait) nickel, là bas c'est vraiment plus strict

Avatar du membre
lebowski
Paul le Poulpe
Messages : 2016
Enregistré le : 19 mars 2010 18:40

Re: If you want blood, you've got it!

Message par lebowski »

et surtout, on parle de gamins de 10-12 ans, qui sont donc susceptibles de se faire interdire de regarder tel ou tel programme par des parents un peu puritains. L'absence de sang, ça peut les déculpabiliser (même si c'est très con de laisser regarder juste parce qu'il y a pas de sang...)
Are you a Lebowski achiever?

Avatar du membre
Jyskal
Eva Marie
Messages : 4752
Enregistré le : 16 mars 2010 10:32

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Jyskal »

Bon alors moi j'ai lu ce que Dauntless nous a écrit !

Je suis tout à fait d'accord avec ton analyse sur les 2 situations que tu exposes dans ton post. Y'a aucun soucis là dessus, le tout est cohérent et très bien expliqué.
Cependant je ne vois pas du tout où tu veux en venir au final. Dans un cas le sang c'est bien car ça ajoute au storytelling, au booking et à l'intensité d'un combat. Dans l'autre, ça casse le rythme et décrédibilise la situation.
Au final, pour ou contre alors ?

Dans ton 2ème exemple (Swagger/JoMo), le plus à blâmer n'est pas vraiment le sang mais plutôt l'intervention de l'arbitre non ? Mais le problème c'est que comme tu l'as bien souligné, une arcade ça saigne énormément et vite. Alors pour ne pas finir en bain de sang, extrême détestable en ce qui me concerne, il faut intervenir. Il existe donc des situations où le rythme du match doit être sacrifié je suppose pour le bien être des compétiteurs.

Le juste milieu pour moi se trouve pile poil dans l'exemple numéro 1 que tu cites. A savoir un blading intelligent dont l'usage est réservé uniquement dans le but d'amplifier un moment clé du combat ou accentuer le storytelling.
Il serait ridicule pour moi d'interdire purement et simplement le blading alors qu'il ajoute une touche certaine d'intensité et de "réalité" dans les combats. Même si je sais qu'il est assez paradoxal d'attribuer des facteurs crédibilisant à un acte aussi artificiel que le blading :D.
Cependant, ce point mérite d'être approfondi plus longuement et rattaché notamment à la part de réalité que chacun accorde au catch. Sur ce sujet, je rejoins complètement Dauntless sur le fait que la ligne éditoriale de ce site joue parfois trop sur le "hors kayfabe" et dévoile parfois trop souvent les ficelles cachées derrière les blessures et autres péripéties des combats tels que le sang.
Il est dommage de priver le spectateur de la part d'imagination, et de naïveté parfois il faut être honnête, que chacun utilise lorsqu'il visionne un match de catch. Est-ce que cette intervention était voulue ? Est-ce que ce bump/choc était prévu ? Est-ce que cette blessure ou cette entaille est simulée ? Mais on s'éloignerait un peu trop du débat à continuer dans ce sens.

Pour finir, j'insisterais sur le fait que pour moi les bains de sang en revanche sont franchement détestables et parfois à la limite du dérangeant je trouve. Soit parce qu'ils sont totalement ridicules (cf TNA), soit parce qu'ils témoignent d'une violence exacerbée qui n'a pas franchement sa place dans un spectacle visant un aussi large public.
Gentil podcaster de la Team Catch'Up !

Vive le Supplément Smackdown !!

Facebook !!
YouTube !!
Podcloud !!

Papy
Eva Marie
Messages : 4941
Enregistré le : 13 mars 2010 12:23

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Papy »

J'ai ptet rêvé mais il me semblait clairement qu'on voyait Batista balancer un truc juste avant de saigner alors qu'il se trouvait à genou face au poteau après le coup de pied de Kingston.
Sinon par rapport au débat, je suis pour à petites doses. Dans le cas Batista VS Kingston, je trouvais ça plutôt bien trouver pour valoriser la fureur animale du vieux Dave.

Avatar du membre
Servietsky
The Great Khali
Messages : 24
Enregistré le : 22 mars 2010 00:05

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Servietsky »

Si le blading dans le Batista/Kofi faisait parti du booking, c'était très bien trouvé puis vu comment on en voit peu, il prend beaucoup d'importance mais quand même... je voudrais prendre pour exemple un match du dernier ppv du nom (sans plus) d'Extreme Rules, le Orton vs Swagger mais c'était quoi ce truc? Extreme Rules match, are you kidding me?! On a mit 7mn pour que le premier objet fasse son apparition (Orton a tenu la ceinture en l'air pour que Jack la prenne en vol, trop violent et imprévisible...) et 10mn pour avoir les premiers coups qui ont été 2 coups de poubelle, les premiers et les derniers, Orton n'a même pas utilisé la chaise apportée par Swagger qui était à côté de lui pour son DDT :roll: Donc c'est pas dur de faire un bilan: une ceinture qui frôle et 2 coups de poubelle sur le heel pour un Extreme Rules match de 14mn, quelle blague.

Avatar du membre
lebowski
Paul le Poulpe
Messages : 2016
Enregistré le : 19 mars 2010 18:40

Re: If you want blood, you've got it!

Message par lebowski »

C'est surtout le choix de la stipulation qui est débile: c'est le 1er match de la potentielle feud, donc pas de haine entre les protagonistes, swagger est un newbie avec aucune expérience des armes, orton doit consolider son face turn (donc vallait mieux qu'il évite de ressortir son cote sadique et psychopathe). Bref, y'avait aucune raison d'en faire un extreme rules match. Ils auraient du donner cette stip au Sheamus-Trips, on aurait pas trop vu la différence, mais le terme street fight rendait mieux le coté brawl inconsciemment.
Are you a Lebowski achiever?

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Major Tom »

En vérité, Swagger a déja participé (et gagné) dans un match Extreme Rules contre Tommy Dreamer à la ECW, match conclu par une superbe Gutwrench Powerbomb à travers une table... D'ailleurs, je crois que c'est à ce match que Swagger doit son statut de "spécialiste des objets" dans Smackdown vs Raw 2010...

Avatar du membre
Dauntless
Big Show
Messages : 337
Enregistré le : 12 mars 2010 05:04
Localisation : Amiens

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Dauntless »

Une question me brule la vulve...

Qu'en est il des blessures concernant la bouche ? En boxe, MMA et autre, les combattants portent ostensiblement des protèges dents, extrêmement utiles, voir indispensables pour éviter de mauvaises blessures. En catch, les promos micro précédent souvent les matchs, surtout en haut de carte, et certains n'hésitent pas à se parler au cours de combat, comme Jericho et ses "Ask him", ou continuent de faire réagir la foule comme Batista et son "I hate you too", CM Punk et ses fameuses promos en plein combat au Rumble ou à l'Elimination Chamber... Bref, beaucoup, voir tous se passent de protège-dents.

Les dents pétés ou langues coupées sont-ils des accidents fréquents dans la discipline ? Que font les catcheurs pour éviter ce genre de douloureuses blessures en se passant de protège dent ? :gnah:
Profil SENS CRITIQUE:
http://www.senscritique.com/dauntless/critiques/
La graphomanie vaincra !

Avatar du membre
Dan le laitier
Cody Rhodes
Messages : 140
Enregistré le : 08 avr. 2010 20:51

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Dan le laitier »

Les catcheurs se mettent pas des mandales de cinglés comme des boxeurs, ça doit être pour ça qu'ils n'en portent pas (sauf Kurt Angle mais lui c'est pour sa gimmick).
Après, les joueur de rugby aussi en porte alors qu'ils en sont pas sensés se prendre des coups dans la gueule...
"Je te hais Dan le Laitier."

Avatar du membre
Dauntless
Big Show
Messages : 337
Enregistré le : 12 mars 2010 05:04
Localisation : Amiens

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Dauntless »

Les dents encore, je veux bien, encore que des souplesses, des portés, un big foot un peu appuyé ou un "bonjour poteau" doivent être de bonnes occasion de se fendre la gueule. Mais alors la langue, c'est ma hantise dès que je voit un combat et que je m'imagine sur le ring. Ils ne peuvent pas constamment être concentrés pour la ranger bien à l'abri, et il suffit qu'elle dépasse au moment ou la mâchoire claque, encore une fois sur une projection ou un coup appuyé, pour la retrouver par terre en train de gigoter comme une queue de lézard... Enfin, c'est ce que je redoute. :oops:
Profil SENS CRITIQUE:
http://www.senscritique.com/dauntless/critiques/
La graphomanie vaincra !

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: If you want blood, you've got it!

Message par Major Tom »

J'ai qu'un exemple qui me vient en tête : Jericho s'est casé plusieurs dents lors du Ladder Match contre Shawn Michaels à No Mercy 2008. Donc effectivement, ça arrive, mais probablement pas très souvent

Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Hardcore, Extreme & Co.

Message par Major Tom »

Style de moins en moins représenté dans les fédé majeures, et particulièrement à la WWE, le catch hardcore semble être tombé en désuétude au fil des années, et ce depuis la chute de la ECW... Lançons le débat : ça vous plait ?
Modifié en dernier par Major Tom le 19 nov. 2010 13:12, modifié 1 fois.

Répondre