Topic des questions/réponses

Pour parler des fédés issues de votre imagination, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
Showtime
Bubba the Love Sponge
Messages : 840
Enregistré le : 15 mars 2010 01:10

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par Showtime »

Comment on fait intervenir quelqu'un dans un match ?
Comment on fait passer un lutteur de masquer à pas masquer?
Comment on fait une interview Backstage sans qu'il y ai d'intervention?

:mrgreen:
SAUVONS LA TRIBUNE !
Showtime : 90 x Total Neon Tribune heavyweight Champion of the universe (current)!!! Woooo
Fondateur du CDT
3 fois FTW Champion
5 x Midnight Challenge

Avatar du membre
KOV
Kofi Kingston
Messages : 279
Enregistré le : 18 mars 2010 23:35

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par KOV »

aqwasc a écrit : La caméra passe rapidement en backstage avec les deux membres de AMW qui attaquent violamment Lance Storm à nouveau. Le Canadien doit être évacué à nouveau.
Avec un chair shot ? :mrgreen: (oui, je suis une petite pute rancunière ^^ )
"- Et mon cul, c'est du poulet ?
- Ça dépend patron. Vous picorez du mais par le rectum ?"

Flander's Company

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par aqwasc »

Dans le booking d'un match, on peut ajouter une interférence.
Il n'y a pas d'angles spéciaux pour retirer un masque, mais une équivalence est présente avec les angles de révélation si on met un lutteur seul.
Les interviews simples sont présents dans plusieurs domaines, dont "hype", "taunt", "challenge" et "response", ça dépend de la situation de l'interview.

Et rien de spécial sur les chair shot, juste des attaques avec des degrés de violence différentes.

Avatar du membre
VinZ
Randy Orton
Messages : 1914
Enregistré le : 17 mars 2010 11:33
Contact :

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par VinZ »

Julius Ostermark a écrit :Ca y est, voici le tutoriel en français pour TEW 2010 :

http://img27.xooimage.com/views/9/a/5/t ... d9dff.pdf/

N'hésitez pas à me faire vos remarques, à me dire ce qui manque, etc. Bonne lecture. :)
Je joue pas du tout à ce jeu, mais j'ai lu ton guide par curiosité, bon boulot :clapclap:

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par aqwasc »

Premier Impact après Slammiversary ...




Image

Le show débute avec le rappel que le nTo est en possession de tous les titres depuis Slammiversary.
Un rappel est fait sur le match entre Matt Morgan et Sean Waltman, dont le vainqueur affrontera Mr. Anderson la semaine prochaine pour le titre US.
Le championnat de la X-Division sera mis en jeu avec le re-match de Rob Van Dam face à Paul London. Le championnat du monde par équipes sera évoqué avec Hulk Hogan qui viendra en faire une annonce.

Mais le show débute avec Samoa Joe, toujours champion du monde, venant vers le ring en tenue de ville.
Il prend le micro et annonce qu'il est le meilleur champion du monde de l'histoire, toutes époques et toutes fédérations confondues.
Il dit que personne n'a à redire à cela, mais que si quelqu'un a des doutes, il peut venir l'affronter. S'il le bat, il obtient un title shot au prochain PPV, mais s'il perd, il ne pourra pas avoir de title shot tant que Joe détient le titre.
Et ce challenge est rapidement relevé par Jeff Jarrett !
Jarrett dit qu'il avait accepté de mettre ses ambitions de côté dans le King of the Mountain Match pour mettre en avant la Frontline, mais qu'il n'a désormais plus d'autre alternative que de venir prendre en main directement la situation.
Samoa Joe quitte ensuite rapidement le ring, mais dit de façon supérieure qu'il relancera ce qu'il appelle le "Last Chance Challenge" la semaine prochaine, pour peut-être avoir un challenger à Victory Road.

On passe ensuite au backstage. Jeremy Borash interviewe Rob Van Dam.
RVD dit que le King of the Mountain est une des stipulations les plus difficiles qu'il ait eu à connaitre, encore plus en tant que champion, face à 4 challengers.
Le termine rapidement en disant que la Frontline doit reprendre un titre le plus vite possible et que ce re-match 3 jours après Slammiversary est bien placé.

Image
Le match est réussit et RVD domine de plus en plus.
Mais Carlos Colon Jr arrive, entre sur le ring et s'en prend à RVD.
Le match s'achève de ce fait par une victoire sur DQ de RVD, mais sans changement de titre.

Après le match, il prend le micro et annonce que le nTo a dominé la Frontline à Slammiversary, encore plus dans la X-Division avec le titre pris par Paul London, celui pour la Hart Legacy, et surtout sa victoire face à Kaz/Suicide en lui retirant son masque.
Il dit qu'ainsi, si quelqu'un devait avoir un title shot, cela devrait être un lutteur du nTo et qu'il en est le mieux placé.

Une coupure et on reprend avec Hogan venant sur le ring.
Il annonce que plusieurs lutteurs ont signer un contrat avec la TNA ces derniers jours. Que pour certains il s'agira de grands débuts, pour d'autres un retour.
Il dit également qu'il a prévu un grand tournoi pour déterminer les adversaires de la British Invasion à Victory Road. Par soucis d'équité, ont été mises 6 équipes du nTo et 6 de la Frontline.
Pour le nTo : AMW, LAX, The Nest, Team 3D, Kiyoshi & Shark Boy et une "Team Angle".
Pour la Frontline : les MCMG, AJ Styles & Daniels, Lethal Consequences, Rhino & Jesse Neal. Egalement une équipe pour officialiser son retour à Kazarian avec le partenaire de son choix.
La dernière place aurait du être pour le Team Canada, mais après leurs déclaration en plaçant Lance Storm à l'égal de Young et Roode, il les a mis ce soir dans un 3 vs 3 contre les champions et Desmond Wolfe.
La 12ème place dans le tournoi est donc vacante, mais Hogan annonce qu'il va y réfléchir et que de ce fait, le dernier match est décalé à plus tard dans la soirée, mais les 5 autres vont s'enchaîner à partir de maintenant !

Chris Sabin et Alex Shelley au micro de JB. Ils disent que leur a été annoncé un affrontement avec la Team 3D.
Ils n'ont ainsi qu'à se répéter après la semaine dernière et les battre à nouveau, sauf que cette fois-ci la récompense sera directe.

Image
Match tout autant réussi que la semaine précédente, mais c'est celle fois-ci les membres du nTo qui ont le dessus.
Team 3D, première équipe qualifiée pour le deuxième tour de ce tournoi.

Raven et Stevie Richards sont avec Teddy Long.
Ils disent que la semaine dernière a était décevante pour le Nest, mais que la réussite du nTo compense ça.
Raven dit que le Nest va se relever, que cela a commencé avec la victoire du Team 3D et que cela va continuer avec leur victoire, sur une équipe contenant un rival direct des derniers mois, à savoir Rhino, accompagné ce soir de Jesse Neal.

Image
Affrontement violent avant le début même du match avec plusieurs objets utilisés.
Une fois dans le ring, le Nest devient supérieur et se qualifie.

Après le match, la Team 3D vient sur le ring et le Nest au complet célèbre ses qualifications.

Après une coupure, on revient avec Paul Heyman dans le ring. Il dit qu'Hogan cherche à manipuler les spectateurs et les lutteurs de la TNA avec ses décisions soit-disant équitables, mais qu'il cherche en réalité uniquement ses propres intérêts.
Il dit qu'il veut mettre de côté la Frontline discrètement pour garder sa popularité lui offrant des bons contrats et qu'ainsi, il s'est juste contenté de retirer du tournoi le Team Canada.
Il dit également qu'il essaie de fausser la situation en ayant recruter des lutteurs qui ont décidés de rejoindre la Frontline, mais que ce n'est qu'un leurre et que beaucoup plus vont aller avec le nTo.
Heyman invite ensuite Kazarian venir présenter son coéquipier.
Kazarian annonce que le choix complètement libre laisser par Hogan lui a permis de choisir quelqu'un avec qui il a déjà une expérience en équipe et quelqu'un qui peut être un renfort pour la Frontline : Matt Bentley !

Image
Match d'ensemble assez facile pour Kazarian et Bentley face à une équipe plus habituée aux dark matches.
Kazarian fait le tombé avec le retour du Flux Capacitor et la Frontline a une première équipe représentée au second tour.

Hector Guerrero et LAX sont avec Teddy Long. Ils annoncent la remontée de LAX avec enfin une opportunité au titre, avec un 4ème sacre mondial dans un mois au PPV.
Ils disent également qu'ils prouveront leur force en battant des soit-disant main eventers, qui étaient dans le King of the Mountain dimanche dernier, AJ Styles et Daniels.

Image
Match qui anime le plus le public depuis le début du show. Le plus long également, dépassant légèrement les 10 minutes.
L'affrontement et serré et l'opportunité d'un titre mondiale veut être saisi de chaque côté.
A l'issu de ce match, ce sont les membres de la Frontline qui sortent victorieux.
LAX n'est plus en course pour le titre mondial. AJ et Daniels y sont dans un autre.

Après une coupure, on revient avec Kurt Angle qui fait son entrée vers le ring. Il annonce qu'il garde dans un coin de son esprit le titre mondial individuel, mais qu'il n'a pas d'intérêt direct à se mettre contre Samoa Joe, ni pour lui, ni pour le nTo.
Il dit qu'il s'est ainsi mis comme d'autres pour le titre par équipes, mais surtout pour empêcher que la Frontline le prenne, et pour aider à se faire un nom immédiatement à la TNA, son nouveau partenaire : Charlie Haas !

Image
Haas débute fort à la TNA et le "Team Angle" domine Lethal Consequences.
Les représentants de la X-Division ont quelques bons moments, mais restent en dessous et finissent par perdre.
Team Angle se qualifie. 3 équipes du nTo, 2 de la Frontline. Il reste à venir AMW face à une équipe indéterminée.

Interview en backstage d'Harry Smith. Il se dit fier d'avoir rejoint la TNA et est heureux de faire équipe avec son cousin dans une équipe rendant hommage à son père et ses oncles.
Il est également satisfait de pouvoir officialiser cette union dès ce soir à l'occasion d'un 3 vs 3 face aux Young Bucks, accompagnés de Jeff Hardy.
Teddy Long termine en demandant si seuls Teddy Hart et Jack Evans sont champions, ou si les 3 le sont sous la "Freebird Rule" ?
Harry Smith lui répond que que Teddy Hart lui a dit qu'il était un membre à part entière de la Hart Legacy et que de ce fait, il pense est un des détenteurs des ceintures.

Image
Match très ouvert. La présence de lutteurs supplémentaires permet de varier avec ce qui avait été proposé à Slammiversary.
Sans avoir lutter ensemble auparavant, les Bucks, très inspirés par les Hardy Boyz, arrive à fournir de bonnes choses avec Jeff Hardy, alors que Harry Smith connait des difficultés pour bien d'intégrer dans le style de la Hart Legacy.
La victoire vient ainsi logiquement pour les membres de la Frontline avec un tombé de Matt Jackson sur Harry Smith.

Juste après que la cloche ait sonné, la célébration est de courte durée. Les Bucks prennent le micro et disent à Paul Heyman de se préparer à officialiser un match pour Victory Road.
Au principe des re-matches, Jack Evans et Teddy Hart devront défendre leur titre face aux Young Bucks.
Après cette annonce, les membres de la Hart Legacy se disputent, surtout Jack Evans et Teddy Hart.

Les images passent ensuite rapidement au backstage ou Sean Waltman s'en prend à Matt Morgan et le frappe avec une chaise à de nombreuses reprises, avant de laisser la sécurité intervenir, où il repart sans s'opposer.

On bascule ensuite devant le vestiaire de la Frontline, avec le Team Canada.
Ils s'en prennent verbalement à Hulk Hogan, trouvant injuste de s'être vu refusé un title shot. Ils disent que rien n'empêchait que Roode et Young prennent le titre par équipes et Storm le titre Global.
Tout aurait même du se dérouler comme cela sans l'intervention de AMW dans le match pour le titre Global la semaine dernière à Impact.
Ils considèrent ainsi AMW comme responsables de leur sort et leur lancent un challenge pour une revanche à Victory Road et également un à Desmond Wolfe pour Lance Storm, cette fois-ci juste en 1 contre 1.

Image
Match Canada vs Grande-Bretagne fortement axé sur le côté technique. Comme aux habitudes des deux côtés, l'idée d'un match clean est à éviter.
Les Canadiens réussissent à prendre l'ascendant progressivement sur les Champions et s'imposent grâce à un Death Valley Drop d'Eric Young sur Brutus Magnus.

Après ce succès, ils reprennent le micro et disent que rien ne prouve plus leur supériorité sur la Tag Team Division que cette victoire sur les champions du monde.
Ils demandent à Paul Heyman d'officialiser les matches. Ce dernier répond qu'il aimerait, mais qu'il ne peut pas car AMW est toujours en course dans le tournoi pour un title shot.
En revanche, il officialise le match entre Desmond Wolfe et Lance Storm pour le titre Global !

James Storm et Chris Harris sont interviewés par Teddy Long.
Ils disent que les membres du Team Canada ont de trop gros égos pour se rendre compte qu'ils sont les propres responsables de leur échec à Slammiversary et qu'ils cherchent par tout les moyens à entrer dans une challenge pour un titre qu'ils ne méritent pas.
Ils disent qu'ils n'offriront aucune revanche au Team Canada et que leur victoire a prouver que AMW leur était supérieur, et surtout qu'AMW ne pourra pas lutter 2 matches dans le même PPV.
Car même s'ils ne savent pas qui seront leurs adversaires ce soir, cela ne change rien au fait qu'AMW obtiendra le title shot et le titre.

Image
Les adversaires mystères d'AMW sont les Naturals, qui font leur retour à la TNA après plusieurs années d'absence.
Le retour surprise leur donne les faveurs du public dans ce match remake, 5 ans après.
Après moins de 5 minutes d'affrontement, le Team Canada intervient et met l'arbitre de côté, puis s'en prennent à James Storm et Chris Harris.
Le temps de réveiller l'arbitre et un Natural Disaster sur Wildcat, les Naturals se qualifient pour la suite du tournoi.

Après une célébration d'Andy Douglas et de Chase Stevens avec le public, Harris et Storm prennent les micros et disent que si cela suffira à faire taire les Canadiens, ils acceptent un unique revanche à Victory Road.

Hogan apparait ensuite et évoque Victory Road. Il rappelle les matchs déjà officiels entre les Bucks et la Hart Legacy, Wolfe et Storm et donc AMW et le Team Canada.
Egalement Samoa Joe face au(x) vainqueur(s) du Last Chance Challenge jusqu'à dans 2 semaines (incluant donc Jeff Jarrett), ajoutant que si personne ne pouvait le battre, il déterminerait un match pour un challenger le dernier Impact avant le PPV.
Il parle du tournoi par équipe et annonce les matches de la semaine prochaine : AJ Styles & Daniels vs Team 3D, Team Angle vs Kazarian & Bentley et Naturals vs Nest. Les vainqueurs s'affronteront la semaine suivante dans un 3-Way Ladder Match pour déterminer les adversaires de la British Invasion à Victory Road.
Un autre match, décidé après les évènements de plus tôt dans la soirée, un match entre Carlos Colon Jr et Rob Van Dam, dont le vainqueur affrontera Paul London à Victory Road.
Il rappelle également que Mr. Anderson affrontera le vainqueur du match à venir entre Matt Morgan et Sean Waltman pour le titre US et termine en disant que les 6 titres de la TNA seront défendus à Victory Road.

Après une coupure, on annonce le match pour déterminer le challenger au titre US.
Et Sean Waltman se présente sur le ring accompagné du champion lui-même, lui parlant à l'oreille, certainement pour évoquer Matt Morgan !

Image
Magré des tentatives d'aides du champion, Matt Morgan reste supérieur et dominant.
D'un puissant Carbon Footprint, il remporte ce match et devient le challenger à Mr. Anderson pour la semaine prochaine.

Après le match, Morgan célèbre sur le ring pendant que Mr. Anderson rentre en backstage énervé.
Samoa Joe vient ensuite prendre la relève sur le ring. Il fait sa propre promo et annonce qu'il battra Jarrett ce soir et tous les autres lutteurs qui viendront l'affronter.
Suivant ce discours, le public entonne "Joe's Gonna Kill You".

Image
Jarrett arrive ensuite et est aussi bien accueilli que Joe. Sans que le match ait commencer, le public est déjà à fond dans le match.
Et cela va continuer tout au long de la bonne prestation des deux lutteurs.
Après une douzaine de minutes d'un match de haute qualité, Jeff Jarrett doit se résoudre à abandonner sous la douleur d'un Coquina Clutch.

Jarrett est ainsi repoussé du titre tant que Joe le détient.
Joe prend ensuite le micro et annonce qu'il avait bien prévu cette victoire et qu'il récidivera la semaine prochaine.
Il ouvre même déjà la voie à n'importe quel ancien champion du monde de venir s'annoncer pour le main event du prochain Impact.

Commence alors à retentir une musique accompagné de quelques "What's up".
Ron "the Truth" Killings est de retour à la TNA !
A l'entrée de l'Impact Zone, micro en main, il annonce qu'il relève le challenge de Samoa Joe la semaine prochaine !
De la table des commentateurs, Heyman ajoute qu'il est avec la Frontline.
Il conclut ensuite le show en faisant la promo du match de la semaine prochaine, avec peut-être une opportunité de titre mondial pour Killings à Victory Road.



Carte provisoire de Victory Road :

World Heavyweight Championship : Samoa Joe (c) vs ?? (Vainqueur(s) au Last Chance Challenge)
World Tag Team Championship : British Invasion (c) vs ?? (Nest, Team 3D, Team Angle, Naturals, AJ & Daniels ou Kazarian & Bentley)
X-Division Championship : Paul London (c) vs ?? (Rob Van Dam ou Carlos Colon Jr)
X-Division Tag Team Championship : Hart Legacy (c) vs Young Bucks
United States Championship : ?? (c) (Matt Morgan ou Mr. Anderson) vs ??
Global Championship : Desmond Wolfe (c) vs Lance Storm
Tag Team Match : Team Canada vs America's Most Wanted

Avatar du membre
Julius Ostermark
Triple H
Messages : 946
Enregistré le : 22 mars 2010 15:42
Localisation : Tours

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par Julius Ostermark »

Chapeau aqwasc ! Ce récit rend bien hommage à la richesse du jeu.

Didi
John Cena
Messages : 1109
Enregistré le : 20 mars 2010 11:45

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par Didi »

Et tu arrives à quoi en termes de qualité de show, de popularité, de finances etc etc ?

Super CR sinon :D
Avec moi, dites dix fois Didi did it !

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par aqwasc »

Grosse popularité, surtout que la WWE est en crise.
La WWE me devance au niveau mondial, mais j'ai pris le dessus aux US.

En terme de ratings, je reste juste derrière Raw, mais devant les autres shows.
En vente de PPV, je suis juste derrière, mais mes ventes augmentent et celles de la WWE baissent.

Toutes les augmentations ensembles, le niveau financier et très bon et permet de prendre des recrues.

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par aqwasc »

Image

Introduction du show avec la présentation des évènements majeurs : la suite du tournoi pour déterminer les challengers au titre par équipes, RVD et Colon face à face pour déterminer le challenger au titre X-Division, un nouveau lourd face à face entre la Frontline et le nTo en 5 vs 5, incluant Hardy, Jarrett et le Team Canada face à Wolfe, la British Invasion et AMW.
Et dans le main event, la suite du Last Chance Challenge de Samoa Joe, relevé ce soir par Ron "The Truth" Killings, de retour à la TNA, 2 ans et demi après son départ.

On passe ensuite au vestiaire du nTo avec les Hooligans et Teddy Long.
Brian Kendrick dit être satisfait que Paul London ait le titre de la X-Division, mais que ce n'est pas pour autant que l'équipe va se séparer.
Paul London dit qu'il va chercher à défendre et à garder son titre le plus longtemps possible et qu'il va faire son maximum face à Rob Van Dam ou Carlos Colon Jr à Victory Road.
Il dit également qu'il aimerait gagner également le titre par équipes de la X-Division avec Kendrick et que cela passe par une victoire ce soir sur les anciens champions et actuels challengers au titre, les Young Bucks.

Image
Assez bon opener, mais les deux équipes n'ont pas sembler vouloir y aller à fond.
Malgré leur statut plus avantageux, les Bucks s'inclinent sur un tombé de Brian Kendrick.
Sans le titre à défendre par Paul London, les Hooligans auraient pu légitimement vouloir s'insérer dans la course au titre par équipes dès Victory Road.

Chris Sabin et Alex Shelley sont avec JB à propos de leur match à venir contre LAX.
Ils disent qu'ils auraient préférés avoir ce match dans la suite du tournoi pour le title shot, mais qu'il est important de vite rebondir.
Ils se sentent confiant de par leurs victoires multiples sur LAX depuis leur reformation.

Image
LAX semble revencharde d'être éliminée du tournoi et de ses défaites sur les MCMG ces derniers mois.
Il faut une intervention d'Hector Guerrero et de nombreux passages à 2 pour assurer leur victoire.
LAX s'impose, mais la manière n'était pas des plus populaires.

On bascule ensuite sur Kevin Nash, seul devant la caméra.
Il dit que les dernières semaines avec Kid Kash qui s'est aidé de Mick Foley l'a rappelé des évènements du passé et d'anciens problèmes avec Foley.
Il dit cependant vouloir tout raviver, mais garder le contrôle.
Il entre ensuite et avance vers le ring accompagné de Sean Waltman et dit qu'il a repris un autre partenaire et dit vouloir que Foley en fasse de même.
Foley arrive ensuite et dit qu'il accepte de prendre un nouveau partenaire pour ce match dans les mêmes conditions que la semaine dernière, à savoir sans disqualifications.
Il présente ensuite son partenaire : Abyss !

Image
Plus une bataille qu'un affrontement de lutte, ce qui n'est pas surprenant.
Les objets sont souvent utilisés, mais cela reste de la spécialité de Foley et Abyss qui s'imposent.

Après le match, Foley prend le micro et dit qu'il accepte de donner une nouvelle chance à Nash, peu importe le partenaire qu'il choisira.
Nash le relève en disant qu'il prendra ses deux derniers partenaires, Foley dit ensuite en faire de même.
On aura ainsi la semaine prochaine Foley, Abyss et Kid Kash face à Nash, Waltman et Steiner.

Après une coupure, Hulk Hogan arrive et rappelle la situation pour le titre par équipes.
Cette semaine, 3 matches et les équipes gagnantes s'affrontent la semaine suivante dans un 3-Way Ladder Tag Team Match pour avoir le droit d'affronter la British Invasion à Victory Road.
Il fait ensuite lui-même l'annonce du premier des 3 matches de ce soir, avec AJ Styles et Daniels face au Team 3D !

Image
Match très réussi et très entrainant pour le public.
Après une dizaine de minutes, AJ Styles réussi le bon tombé et envoie une première équipe pour la Frontline dans le Ladder Match.

Kazarian et Bentley sont ensuite avec JB. Ils se disent ravis d'être de retour ensemble.
Kazarian ré-évoque l'envie de quelque chose de nouveau qui l'avait poussé à devenir Suicide, mais dit qu'un tel renouveau et la reformation de cette équipe est également une forte envie.
Ils évoquent ensuite leur passé en disant que le seul titre qu'ils aient eu ensemble, c'était le titre X-Division après avoir été co-gagnants d'un Ultimate X, mais ils sont envie d'inscrire leurs noms ensemble dans un palmarès par équipes.

Image
Match également très réussi avec un public toujours aussi présent.
Mais Carlos Colon Jr intervient dans le match et dérange Kazarian.
Angle et Haas, membres du nTo comme Colon, en profitent pour gagner ce match et rejoindrent à leur tour le Ladder Match.

Après le match, Colon se moque de cette nouvelle défaite pour Kazarian, mais la situation dégénère vite entre les deux hommes.
La sécurité intervient rapidement pour les séparer.
Colon se justifie ensuite en disant qu'il cherchait juste à s'occuper en attendant sa victoire contre RVD pour le mener au titre X-Division.

Paul Heyman fait ensuite l'hype du 3ème et dernier match du 2ème tour du tournoi entre le Nest et les Naturals.
Il fait remarquer que la Frontline et le nTo sont représentés chacun d'une équipe et que dans le dernier match, il reste une équipe du nTo et une équipe qui ne s'est pas encore situé depuis son retour.

Image
Match plus court et moins de réaction du public, ce qui n'en fait pas pour autant un échec.
Un noveau Natural Disaster, cette fois-ci sur Stevie Richards, termine le match et envoie les Naturals dans le Ladder Match.
Cette équipe dont on ne connait pas encore la position dans la guerre des stables sera certainement la clé du match de la semaine prochaine.

Après une coupure, on reprend avec Mr. Anderson en backstage.
Il dit simplement pouvoir battre Matt Morgan à tout moment et à tout endroit et que cette défense de titre à venir ne sera qu'une perte de temps.
Il ajoute ne plus rien vouloir dire, pour ne pas que le match soit plus court que la promo et passe le micro à Hector Guerrero, qui était présent à ses côtés.
Le manager de LAX évoque la possible rage des MCMG d'avoir finalement perdu contre son équipe, mais il a décidé de prendre des devants et de leur officialiser une revanche à Victory Road.

Image
Match ouvert et violent. Morgan devient supérieur après seulement quelques minutes, alors Stevie Richards et Sean Waltman arrivent.
Ils restent en ringside, mais cela suffit à déconcentrer un temps Morgan, mais seulement pendant un temps.
Les membres du nTo s'en prennent alors à l'arbitre et interfèrent complètement dans le match, puis s'en prennent à Morgan.
D'Angelo Dinero arrive alors pour aider Morgan comme ces derniers mois, mais il se retourne contre lui !
Dans ces conditions, Mr. Anderson arrive sans problème à conserver son titre.

Après le match, la célébration n'a même pas lieu et Anderson et Dinero continuent de frapper Morgan.
Ils célèbrent une fois la sécurité intervenu pour stopper la situation et retirer Morgan du ring.
Pope prend ensuite un micro et annonce qu'il a changé de camp car il en avait assez de devoir aider Morgan semaine après semaine, alors que lui devait se débrouiller seul en toutes circonstances.
Il dit avoir trouvé en Mr. Anderson ou d'autres personnes du nTo de vrais alliés.
Il ne veut cependant pas en avoir fini avec Matt Morgan dès maintenant et annonce un match déjà officiel pour la semaine prochaine entre Morgan et Pope.
Mr. Anderson enchaine et dit que comme Hogan a décidé que tous les titres seraient défendus à Victory Road et qu'il n'a plus de challenger, il propose une Battle Royale la semaine prochaine.
Elle contiendra tous les challengers possibles, soit tous les Américains n'ayant pas de match officiel au PPV, pas de match qui leur permettrait d'y être ou pas de match déjà booké pour la semaine prochaine.
Cette combinaison permettra à de nombreux lutteurs de tenter leur chance au titre, mais pas à Matt Morgan, qui aura son match contre Pope.

Passage ensuite en backstage avec Jeremy Borash et Rob Van Dam.
RVD en veut à Carlos Colon Jr d'être venu interférer la semaine dernière, lui faisant ainsi perdre son droit à un match de revanche.
Il dit cependant que cela ne va pas l'empêcher d'avoir cette chance se récupérer son titre, puisqu'il battra Colon ce soir pour avoir cette opportunité à Victory Road.

Image
Match rapide avec des temps forts qui s'alternent, sans réel avantage fort pour un des deux lutteurs.
Paul London arrive ensuite, mais reste à proximité du ringside, en simple observateur.
Kazarian arrive ensuite également, mais s'en prend à Colon et la situation dérape complètement.
Paul London s'y joint, puis est aidé par son coéquipier Brian Kendrick, tout comme Kazarian par Matt Bentley.
La situation met du temps à se calmer, un no-contest doit être déclaré.

Hogan arrive alors et annonce que du fait de la situation entre les différents lutteurs qui sont intervenus dans ce match, à Victory Road, Paul London défendera son titre face à Rob Van Dam, Carlos Colon Jr et Kazarian !

Image
Pas d'introduction spéciale pour ce match, si ce n'est un nouveau regroupement de lutteurs de chaque stable.
Egalement une confrontation indirecte entre le Team Canada et AMW avant la revanche à Victory Road.
Le match connait plusieurs moments où tout déborde avec des gros affrontements.
Le nTo ressort victorieux avec un tombé de James Storm sur Eric Young.

Après le match, James Storm et Chris Harris prennent le micro et annoncent que le public a été témoin de ce qui s'était déjà passé à Slammiversary et qui se repassera à Victory Road
Desmond Wolfe signale également que si on prend parmi les 5 de chaque côté, on observe son succès sur Lance Storm ce soir, soit une autre preview de Victory Road.

Une coupure suit et on revient avec Samoa Joe sur le ring, tenue de lutte et micro en main.
Il annonce sa victoire à venir sur Ron Killings et demande à tous les ex-champions du monde de la lutte en activité de bien réfléchir s'ils veulent venir prendre leur chance, au risque de finir détruit.

Image
Pour son retour, Killings a un fort soutien du public, mais Joe reste au-dessus.
Match réussi, mais Joe reste dominateur et après environ 9 minutes, Killings doit taper sous un Coquina Clutch.

Taz monte ensuite sur le ring et vient célébrer cette victoire avec Joe, puis il lui donne un micro.
Joe dit que le challenge est renouvellé pour la semaine prochaine.
Soudain, il est coupé par la salle qui se plonge dans le noir et la musique de Sting retentit.
Une vidéo apparait sur le titantron rappelant les derniers matches en Sting et Joe, dont Destination-X et Lockdown.
Puis le Stinger est sur le titantron et annonce, pour finir le show, qu'il sera présent la semaine prochaine face à Joe !



Carte provisoire de Victory Road :

World Heavyweight Championship : Samoa Joe (c) vs ?? (Vainqueur(s) au Last Chance Challenge)
World Tag Team Championship : British Invasion (c) vs ?? (Team Angle, Naturals ou AJ & Daniels)
X-Division Championship / 4-Way : Paul London (c) vs Rob Van Dam vs Carlos Colon Jr vs Kazarian
X-Division Tag Team Championship : Hart Legacy (c) vs Young Bucks
United States Championship : Mr. Anderson (c) vs ?? (Vainqueur de la Battle Royale)
Global Championship : Desmond Wolfe (c) vs Lance Storm
Tag Team Match : Team Canada vs America's Most Wanted
Tag Team Match : Motor City Machine Guns vs Latin American Xchange

Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10621
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par Latrell »

Je crois que je vais me laisser tenter :|
be funk be drunk

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par aqwasc »

Image

Présentation du show : un nouvel affrontement Frontline vs nTo en 5 vs 5, après la trahison de la semaine dernière Pope affronte Matt Morgan, Mr. Anderson connaitra son challenger pour Victory Road dans une Battle Royale, un regroupement des matches de ces dernières semaines avec Foley, Abyss et Kid Kash face à Nash, Steiner et Waltman.
En pré main events, un 3-Way Ladder Tag Team Match, avec AJ Styles & Daniels, Kurt Angle & Charlie Haas et les Naturals, avec comme prix un title shot face à la British Invasion à Victory Road.
Et surtout l'affrontement entre Sting et Samoa Joe, avec en cas de victoire pour Sting, un title shot au titre mondial de Joe au PPV la semaine prochaine.
Mais début immédiat tout de suite avec la X-Division.

Image
Le 4-Way a été officialisé entre les 4 à Victory Road, ils s'affrontent cette semaine en match par équipes.
Les représentants de la Frontline prennent le dessus sur ceux du nTo et le tombé est réalisé par Kazarian sur Colon, de quoi raviver encore un peu plus la rivalité entre les deux qui dure depuis près de 4 mois continus.

Au micro de JB, les Young Bucks se satisfont de la victoire de Kaz et espèrent que la Frontline reprendra des titres la semaine prochaine.
Ils se disent confiant pour récupérer leur titre face à la Hart Legacy qui connait quelques problèmes, principalement entre Hart et Evans, qui sera le duo du match au PPV.

Image
Dans ce match face à une autre combinaison de la Hart Legacy, qui parait moins coordonnée, les Young Bucks prennent déjà un ascendant psychologique pour le match avec le titre en jeu.
Encore un peu plus avec la victoire obtenue grâce à un tombé réussi sur Harry Smith.

On bascule ensuite sur Jack Evans qui regardait le match tout en se préparant.
Il dit au micro de Teddy Long que c'est une chance que le titre sera en jeu avec une autre combinaison de la Hart Legacy et que de toute façon, au PPV le 3ème homme sera en ringside, alors qu'aujourd'hui, il devait se préparer pour affronter Kota Ibushi.

Image
Les deux hommes réussissent à produire de bonnes choses ensemble et le public entre bien dans le match, malgré son envergure d'a priori.
Le succès revient à Jack Evans après un 630 Senton.

Après ce match, il célèbre et le reste la Hart Legacy arrive.
Harry Smith célèbre immédiatement, mais Teddy Hart en veut encore à Jack Evans et les deux se disputent, calmés par Smith.

Direction les vestiaires du nTo avec Kevin Nash, Sean Waltman et Scott Steiner.
Nash dit que Foley a réussi par miracle à avoir le dessus ces dernières semaines, mais que tous ensemble, ils n'auront pas de problèmes à le battre.

Image
Match rapidement violent et par conséquent court, même si la présence de 6 hommes empêche plusieurs tombés.
Le dénouement reste le même avec une victoire du "clan Foley", avec un tombé d'Abyss après un puissant Black Hole Slam sur Steiner.

Kid Kash, Foley et Abyss célèbrent ensuite leur succès, mais sont coupés par Steiner qui s'est relevé à l'extérieur et a pris le micro.
Il s'adresse à Kid Kash et lui dit que toute cette histoire avait débuté entre eux deux et que si elle doit continuer, il faudrait y revenir aux origines.
Il dit cependant bien s'allier avec Sean Waltman et propose un match tag team sans disqualifications la semaine prochaine avec le partenaire de son choix pour Kid Kash.
Foley le coup à son tour et dit que cette solution libère Nash d'un match. Il propose ensuite un nouveau match avec Abyss face à Kevin Nash.
Kid Kash remercie d'abord Foley par son aide du dernier mois et dit pouvoir affronter Steiner et Waltman "par lui-même", son partenaire Tomko étant de retour.
Tomko arrive et attaque Steiner, s'en suit une bagarre générale entre les 7 hommes.
Une fois séparés, Kevin Nash dit qu'il accepte ce challenge de Mick Foley, mais uniquement si cela lui offre un match de pay-per-view.

Après une coupure, Mr. Anderson se présente sur le ring et fait descendre un micro.
Il se dit satisfait d'être enfin débarrassé de Matt Morgan depuis la semaine dernière et que quiquonque autre tentera de se mettre face à son titre subira le même sort.
Il commente ensuite la battle royale à venir en disant qu'étant donné qu'un membre du nTo est champion, Hogan a préféré donner un léger avantage à la Frontline, mais Anderson comprend ça par la volonté de détruire quelqu'un de la Frontline en PPV.

Raven est ensuite interviewé. Il dit que le champion actuel ne lui pose aucun problème, mais qu'il ne passera pas à côté de l'opportunité d'un titre juste pour ça.
Il dit également qu'il se méfiera de plusieurs lutteurs en particulier, comme Jeff Hardy et Rhino avec qui il a eu des anciennes histoires, plus ou moins récentes, de Ron Killings, ultra-motivé par son retour, ou même d'un participant mystère, nouvel arrivant à la TNA.
Mais celui qu'il surveillera le plus sera Jeff Jarrett, qui l'avait empêché de gagner le King of the Mountain et de devenir champion du monde.

Image
Et le nouveau membre de la TNA est Matt Sydal. Un revenant plutôt, car il avait participé au Gauntlet dela X-Division au tout premier PPV en 2004 et à quelques shows les mois environnants.
Etant donné le contexte de ce match, sa situation ne laisse aucun doute, il fait partie de la Frontline, qui a ainsi un avantage de 11 à 9 au départ.
La situation reste serrée, mais avec toujours un court avantage en faveur de la Frontline.
Dans le final, Rhino s'élimine lui-même pour éliminer Lashley et Jarrett en fait de même face à Raven. Il ne reste plus que Killings et Hardy, tous les deux du côté d'Hayman.
Ils se souhaitent mutuellement bonne chance avant de s'affronter loyalement. Jeff Hardy réussit à s'imposer et affrontera donc Mr. Anderson à Victory Road pour son premier title shot depuis son retour en janvier.

On est avec Jeremy Borash et Matt Morgan. Ce dernier dit simplement que même si Pope n'était pas ravi, il vaut mieux être son équipier que son adversaire.
Il dit qu'il l'apprendra à ses dépends dans quelques minutes, ou même simplement secondes.

Image
Match très engagé dans lequel Morgan domine grâce à sa supériorité physique.
Pope tente alors de gagner de manière plus subtile en introduisant quelques armes sur le ring.
Il arrive ainsi à gagner ce match par disqualifications alors que Morgan avait une chaise dans les mains.

Au moment où Morgan allait seulement l'utiliser, Anderson arrive et le frappe.
Cela se transforme en attaque à 2 contre 1 avec Dinero et Anderson contre Morgan, jusqu'à ce qu'Hardy intervienne pour aider Morgan, mais surtout pour contrer Anderson.
Dinero et Anderson se retirent alors rapidement et repartent.

Les 3 membres du Team Canada préviennent AMW avant Victory Road d'un excès de confiance.
Ils disent que leur victoire de Slammiversary n'était qu'une simple erreur de parcours pour le Team Canada qui saura reprendre la situation en main.
Egalement qu'à 2, AMW n'aura plus aucune chance de les battre, contrairement à la semaine dernière.
De l'autre côté, LAX tient des propos au ton similaire contre les MCMG après leur victoire très limite de la semaine dernière.
Ils s'annoncent vainqueurs ce soir pour le nTo et vainqueurs au PPV juste pour eux.

Image
Situation similaires aux précédents avec des interventions nombreuses et une grosse présence collective.
Après la victoire de membres de la Frontline à Slammiversary et du nTo la semaine dernière, ce qu'on peut considérer comme une belle revient au nTo.
Comme la semaine dernière, tombé direct d'AMW sur le Team Canada avec James Storm sur son homonyme Lance Storm.

Après le match, Anderson repart vite, alors que LAX et AMW annoncent que le dénouement de ce match se répètera à Victory Road.

AJ Styles et Daniels sont ensuite interviewés par Jeremy Borash.
Daniels dit que, finalement, sa limite à la X-Division et aux tag teams sont peut-être une bonne chose et que grâce à sa réconciliation avec AJ, il va peut-être empocher le titre par équipes à Victory Road pour la 7ème fois à la TNA, mais pour la première fois le titre TNA.
AJ Styles se montre moins enthousiate, surtout par rapport aux Naturals dont personne ne sait quel camp ils ont rejoints après avoir été approchés par le nTo et la Frontline.

Image
Match long et réussi, digne de PPV.
Du fait de cette longueur, les Naturals ont fini par se révéler, et sont partie du nTo !
Avantage 4 vs 2 ainsi, mais la récompense fait que les deux équipes du nTo ont été face à face à plusieurs reprises.
AJ Styles et Daniels ont su en profiter et après plus d'un quart d'heure, Daniels décroche le X qui l'envoie avec AJ Styles à Victory Road face à la British Invasion.

S'en suit une célébration, puis une vidéo rappelant la situation du début d'année entre Sting et Joe.
Alliés en début d'année sous une alliance de TNA Originaux face aux arrivants, Joe avait mal accepté que Sting soit accepté par tous comme leur leader et qu'AJ lui ait accordé un title shot au titre mondial dès que le Stinger a fait son retour.
S'en est suivi une lutte jusqu'à Destination X avec la malette de Joe en jeu, où Sting a du abandonné en moins de 10 minutes, ce qui a touché son égo.
Le mois suivant à Lockdown, c'est le destin de Sting à la TNA qui était en jeu et Sting a su s'imposé lorsque Daniels (membre des TNA Originaux et soutien de Sting face à Joe) l'a tiré par la porte alors que Joe escaladait la cage.

Samoa Joe arrive ensuite et dit qu'avoir encaissé la malette et devenir champion à Lockdown l'avait fait aller de l'avant et directement affronter Daniels, mais il dit que Sting et lui ont des affaires à terminer.
Et il dit qu'il est déterminé à les terminer avant Victory Road !

Image
Match encore plus réussi que le précédent et toute la foule est folle durant ce match.
La qualité est très grande, mais la durée reste limitée par rapport à ce qu'on aurait pu présumer.
Après moins de 10 minutes, un Scorpion Death Lock clôt le match avec le champion qui se résout à taper !

Après le match, Sting prévient qu'il considère qu'après ce match, l'honneur est sauf après Destination X.
Il dit cependant ne pas être fier de la façon dont il a gagné à Lockdown, mais qu'il compte se rattraper à Victory Road !



Carte provisoire de Victory Road :

World Heavyweight Championship : Samoa Joe (c) vs Sting
World Tag Team Championship : British Invasion (c) vs AJ Styles & Daniels
X-Division Championship / 4-Way : Paul London (c) vs Rob Van Dam vs Carlos Colon Jr vs Kazarian
X-Division Tag Team Championship : Hart Legacy (c) vs Young Bucks
United States Championship : Mr. Anderson (c) vs Jeff Hardy
Global Championship : Desmond Wolfe (c) vs Lance Storm
Tag Team Match : Team Canada vs America's Most Wanted
Tag Team Match : Motor City Machine Guns vs Latin American Xchange
No-Disqualification Tag Team March : Mick Foley & Abyss vs Kevin Nash & ??

Avatar du membre
IndyFan
R-Truth
Messages : 107
Enregistré le : 06 avr. 2010 17:00

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par IndyFan »

C'est vraiment sympa a suivre ! Continue comme ca ! ;)

Par contre je voulais savoir si tu pouvais faire un historique de tes titres , qu'on puisse vraiment savoir ce qui c'est passé depuis 2009 ?

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par aqwasc »

Le récapitulatif depuis le début 2010 (début de la partie) :


Image
Début 2010 : AJ Styles (1)
Against All Odds 2010 : Kurt Angle (4)
Lockdown 2010 : AJ Styles (2)
Lockdown 2010 : Samoa Joe (2)

Image
Début 2010 : The British Invasion (1)
Destination-X 2010 : Beer Money (4)
Sacrifice 2010 : The British Invasion (2)

Image
Début 2010 : Amazing Red (2)
Lockdown 2010 : Rob Van Dam (1)
Slammiversary 2010 : Paul London (1)

Image
Genesis 2010 : Motor City Machine Guns (1)
Lockdown 2010 : Young Bucks (1)
Slammiversary 2010 : Hart Legacy (1)

Image
Début 2010 : Eric Young (1)
Sacrifice 2010 : Desmond Wolfe (1)

Image
Genesis 2010 : Matt Morgan (1)
Impact #4 Mai 2010 : Mr. Anderson (1)

Didi
John Cena
Messages : 1109
Enregistré le : 20 mars 2010 11:45

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par Didi »

Toujours aussi top, merci beaucoup. :D

Par contre, pour ceux qui jouent, est-ce que tu pourrais pour quelques matchs ou quelques storylines nous donner les infos "techniques" (quel match, quelles interventions, quel angle etc etc), histoire de voir comment tu procèdes ?
Avec moi, dites dix fois Didi did it !

Avatar du membre
IndyFan
R-Truth
Messages : 107
Enregistré le : 06 avr. 2010 17:00

Re: Jeux de booking, EWR/TEW

Message par IndyFan »

Très bonne idée, et aussi nous fair savoir dans un petit résumé, quels sont les matchs ou show qui ont obtenu les meilleurs notes ?
Et pourqui pas nous parler de l'évoluton de tes ratings et vente de PPV ?

Répondre