TNA Impact #1/4 - Débuts de la World X Cup

Pour parler des fédés issues de votre imagination, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
Showtime
Bubba the Love Sponge
Messages : 840
Enregistré le : 15 mars 2010 01:10

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par Showtime »

Et juste à titre d'exemple je te donne des noms et tu me dit combien de temps et comment tu pourrais en faire des bons ME *

1Eric Young

2Orlando Jordan

3Mr Anderson

4Shark Boy
SAUVONS LA TRIBUNE !
Showtime : 90 x Total Neon Tribune heavyweight Champion of the universe (current)!!! Woooo
Fondateur du CDT
3 fois FTW Champion
5 x Midnight Challenge

Avatar du membre
IndyFan
R-Truth
Messages : 107
Enregistré le : 06 avr. 2010 17:00

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par IndyFan »

Le probléme n'est pas d'en faire des M-E (chose faite en deux clics dans le jeu), mais qu'ils soit utiles a la renommée de la fédé, aimer des fans, connues dans le monde, bref, qu'il soit vendeurs !

Avatar du membre
Showtime
Bubba the Love Sponge
Messages : 840
Enregistré le : 15 mars 2010 01:10

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par Showtime »

Ben c'est ce que j'ai dit ^^ Je lui demande comment il peut en faire (et si il peut en faire) des gars doué aimé et crédible
SAUVONS LA TRIBUNE !
Showtime : 90 x Total Neon Tribune heavyweight Champion of the universe (current)!!! Woooo
Fondateur du CDT
3 fois FTW Champion
5 x Midnight Challenge

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par aqwasc »

Shark Boy ne désire pas faire partie du main event et aime avoir la possibilité de lutter ailleurs, ce qui m'empêche de le mettre très haut, sinon il serait mieux que jobber.

Orlando Jordan n'est pas dans ma TNA.

Mr. Anderson est relativement bien populaire et n'est pas suffisament bon in-ring pour accéder au main-event et est heureux d'être dans le haut du midcard avec le titre US.

Eric Young devait être pushé avec le Team Canada, mais il s'est avéré que les réactions du public ont été largement plus fortes avec AMW et ça a changé mes plans.

Maintenant, il y a d'autres personnes "pushables" qui le seront prochainement.

Avatar du membre
Showtime
Bubba the Love Sponge
Messages : 840
Enregistré le : 15 mars 2010 01:10

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par Showtime »

Comment t'arrives à avoir Anderson herueux en upcard avec le titre US alors que chez moi quand il feud pour le titre Global avec Pope et Angle il dit qu'il mérite le ME :(
SAUVONS LA TRIBUNE !
Showtime : 90 x Total Neon Tribune heavyweight Champion of the universe (current)!!! Woooo
Fondateur du CDT
3 fois FTW Champion
5 x Midnight Challenge

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par aqwasc »

Ca dépend aussi du statut de ceux qui feudent avec lui.
Gagner contre des midcarders le rendra plus heureux que de perdre contre des main eventers de part son statut.

Et ça dépend aussi du roster général, vu la taille du roster il a accepté d'être dans le haut du midcard.

Avatar du membre
Showtime
Bubba the Love Sponge
Messages : 840
Enregistré le : 15 mars 2010 01:10

Re: TNA Impact / Le nTo survit-il au départ d'Hulk Hogan ?

Message par Showtime »

Et t'a prévu de faire revenir les Knockouts un jour ?
SAUVONS LA TRIBUNE !
Showtime : 90 x Total Neon Tribune heavyweight Champion of the universe (current)!!! Woooo
Fondateur du CDT
3 fois FTW Champion
5 x Midnight Challenge

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA Impact / HBK au nTo, quels plans pour la Frontline ?

Message par aqwasc »

Image

Show présenté par Mike Tenay, Mick Foley et Joey Styles, avec pour ce soir un nouveau challenger désigné pour Mr. Anderson, les débuts à Impact de Bryan Danielson, après l'encaissement du Feast or Fired, un match solo entre Kevin Nash et Christopher Daniels et en main event, le champion du monde AJ Styles et Jeff Jarrett face à AMW.

Avant les matches, entrée vers le ring de 4 membres du nTo : Shawn Michaels, Kevin Nash, Kurt Angle et Samoa Joe.
Ils se disent plus fort avec HBK qu'avec Hogan. HBK et Nash célèbrent leurs titre par équipes et Angle et Joe demandent à affronter AJ Styles pour le titre mondial à No Surrender.
AJ Styles arrive alors, accompagné de Christopher Daniels et dit qu'il refuse ce challenge, du fait qu'il a déjà une défense de prévue à No Surrender et appelle le nouveau "DoA" de la TNA pour le présenter : Paul Heyman.
Heyman annonce que pour le titre mondial, AJ Styles sera opposé à Christopher Daniels !
Shawn Michaels proteste d'avoir deux membres de la Frontline face à face et Samoa Joe dit que ce match est impossible, Daniels étant limité aux Tag Teams et à la X-Division depuis le PPV Sacrifice.
Heyman lui répond qu'il sait cette limite et que le match la respecte, puisque le titre mondial sera défendu dans le contexte de la X-Division.
Il éclaircit les choses en annonçant que pour la toute première fois, un World Heavyweight Championship sera défendu dans un Ultimate X !
Samoa Joe et Kurt Angle se plaignent de cette décision et se proclament meilleurs lutteurs au monde et disent ainsi mériter plus un title shot que Daniels.
Ce à quoi Heyman répond que le meilleur lutteur du monde est à la Frontline, mais accepte que ceux qui concourrent à ce titre honorifique s'affrontent en PPV.
Ainsi, à No Surrender, un 3-Way Match aura lieu entre Samoa Joe, Kurt Angle et Bryan Danielson !
Heyman dit ensuite que vu les circonstances, AJ et Daniels n'auront pas leur rematch pour le moment et que des challengers au titre de Nash et Michaels seront désignés dans la soirée.
Il demande ensuite de vider le ring et laisse les commentateurs annoncer les premiers matches et la X-Division.

Image
Match d'ouverture regroupant 4 des 10 de l'Elimination-X pour le titre de Kaz à No Surrender.
Une très grande réussite, le meilleur match de la X-Division présenté à Impact depuis un moment.
L'équipe du champion s'impose, grâce à un superkick de Bentley sur London.

Carlos Colon Jr, Homicide et Alex Shelley sont interviewés par Teddy Long.
Ils disent vouloir tous les 3 le titre de la X-Division, mais que ce soir et dans les 2 prochaines semaines, le plus important sera de détruire les membres de la Frontline pour qu'ils arrivent inférieurs au PPV.

Image
Autre très bon match, avec cette fois-ci la victoire pour l'autre camp, et donc une victoire pour le nTo.
Homicide fait tomber Amazing Red après un Gringo Killa'.

Image
Enchainement immédiat sur ce match décisif après une victoire pour chaque équipe ces 2 dernières semaines.
Mais la situation déborde et après moins de 5 minutes de match, l'arbitre doit déclarer une double disqualification et faire intervenir la sécurité pour calmer la situation.

Paul Heyman intervient et annonce qu'un nouveau match aura lieu la semaine prochaine et que la situation devra être plus calme.
Il dit que si une équipe se fait disqualifiée, elle devra se séparer.

Eric Young micro en main dans les vestiaires de la Frontline avec le Team Canada.
Ils disent avoir accepter la défaite contre AMW, mais qu'ils doivent se relever et montrer que malgré cela, le Canada reste la nation majeure de la lutte.
Young dit qu'il profitera de son match de ce soir face à Doug Williams pour prouver la supériorité des lutteurs Canadiens sur les lutteurs Britanniques.

Image
Une grande réussite dans cet affrontement entre deux anciens membres de la World Elite.
La victoire est pour le leader de l'ancienne stable après un Death Valley Driver.

Après ce match, Robert Roode et Lance Storm brandissent un drapeau Canadien sur le ring.
Brutus Magnus arrive et dit que cette victoire ne prouve rien, mais qu'un match par équipes entre le Team Canada et la British Invasion en PPV aurait un impact plus important.
Eric Young demande un micro et accepte immédiatement le match et dit que le Canada battra à nouveau les Britanniques sans problème.

Mr. Anderson est ensuite interviewé par Teddy Long.
Il dit que peu importe qui sera son challenger la semaine prochaine, il le battra comme il a battu Ron Killings à Hard Justice, comme il avait battu Jeff Hardy à Victory Road ou comme il avait battu Matt Morgan il y 3 mois et demi pour devenir champion.

Image
Bonne alliance de la Frontline qui profite d'être à 3 contre 1 face à Steiner, seul représentant du nTo.
Et du fait de ce qu'il s'est passé ces dernières semaines, Killings et Hardy acceptent de laisser le title shot à Matt Morgan.
Après un enchainement de prises sur Steiner conclut par un Carbon Footprint, Matt Morgan fait un tombé tranquille sur Steiner.
Hardy et Killings célèbrent ensuite avec Morgan, le title shot obtenu par ce dernier pour la semaine prochaine.

En bachstage, Fit Finlay et Stevie Richards discutent à propos de Raven, de son apparition soudaine pour le match à Hard Justice et son retrait aussitôt, du fait qu'il ne soit pas apparu en dehors de cela, que personne ne sache où il est et qu'il renie le nTo.
Ils disent ensuite que même sans Raven, ils doivent se concentrer sur leur match à venir face à Abyss et Rhino.

Image
Bons match entre habitués du genre, avec de nombreux objets utilisés.
Le match se termine sur un Gore de Rhino sur Stevie Richards.

Après ce match, le thème de musique retentit et on le voit apparaitre seul sur le titantron.
Il se lance dans une promo mettant en cause pluiseurs personnes.
Il dit féliciter Hulk Hogan, un des rares à avoir su le manipuler en lui faisant croire qu'il aurait pu être un des récompensés dans le nTo, mais qu'il n'a finalement eu qu'une apparition dans le King of the Mountain où il n'a pas eu sa chance.
Il aurait aimé terminer lui-même Hogan après s'être rendu compte de cela, mais que finalement il n'aura pas à le faire et en tient Paul Heyman comme responsable.
Il reproche en plus à Heyman de se croire à nouveau dans le passé et espère ne pas voir la TNA sombrer comme la ECW, mais ne veut pas se mettre en face à face comme contre Larry Zbyszko ou ces derniers mois avec le nTo, car cela serait des bombes à retardement pour chaque camp.
Il dit également qu'il avait qu'une sorte d'arrangement avec Hogan pour le nTo, mais rien avec Shawn Michaels et ainsi n'est plus dans le nTo, sans rejoindre la Frontline.
Il en veut également à Stevie Richards, de s'être vendu ces derniers années stupidement à de nombreuses personnes, dont Hogan ou Raven lui-même. Il dit ne mettre ça au grand jour que pour finalement se retrouver seul.
Il dit ensuite vouloir profiter de ce retour à lui-même pour pouvoir se préoccuper de choses qui lui tienne à coeur véritablement, comme détruire Abyss, il le challenge ainsi à No Surrender.
Il termine en disant qu'il en a assez de ces jeux d'esprit et de manipulations et qu'il n'y a que seul qu'il pourrait accomplir sa destinée.
Quote the Raven, never more ...

Après ce segment spécial, on retrouve Bryan Danielson avec Jeremy Borash.
Danielson lui dit être ravi d'arriver à la TNA pour pouvoir à nouveau exprimer son talent.
Il dit qu'il est heureux d'avoir gagné son premier match à la TNA face à Low Ki, qu'il espère en faire de même pour ses débuts à Impact face à Charlie Haas, mais que la situation sera bien plus compliquée face à Samoa Joe et Kurt Angle au PPV.

Image
Match de durée relativement courte, avec 7 minutes, mais d'une qualité exceptionnelle.
Les deux ont de grandes capacités in ring et réussissent bien ensemble.
Bryan Danielson s'impose par soumission après un Cattle Mutilation et célèbre sous des chants "This is Wrestling".

Mais rapidement, Kurt Angle et Samoa Joe arrivent et s'en prennent à Danielson, ce dernier étant sauvé par Rob Van Dam.
Samoa Joe se retire aussitôt, alors que seuls RVD et Danielson étaient sur le ring, prend un micro et dit qu'il est prêt pour son match de ce soir.

Image
La cloche sonne, pas d'intro et un départ très engagé.
La qualité en reste très importante, malgré la durée aussi courte que le précédent.
Samoa Joe répond au message de Danielson par également une victoire par soumission, avec un Coquina Clutch.

Christopher Daniels est ensuite au micro de Jeremy Borash.
Il dit vouloir se venger de Kevin Nash qui a encaissé la malette du Feast or Fired sur AJ alors qu'il a été empêché d'intervenir dans le match.
Même si ce n'est rien à côté de ce que doit ressentir Joe, qui l'a privé du main event, mais qu'il retrouve à deux occasions après avoir sur contourné les limites, se disant ainsi plus malin que Joe.

Image
Match réussi et vu l'ambiance générale, le public est complètement dedans.
L'ancien champion par équipe a le dessus sur le nouveau après un BME.

Alors que Daniels commence à célébrer, on entend le thème de Shawn Michaels et il arrive vers le ring.
Il prend un micro, mais n'a pas le temps de parler que Paul Heyman arrive à son tour.
Il annonce que la semaine prochaine, Mick Foley quittera la table des commentateurs pour se retrouver dans le ring face à Kevin Nash, une fois encore.
Il dit qu'il le sera également à No Surrender, en étant le challenger au titre de Nash et Michaels.
Il annonce que l'intérim sur la table des commentateurs à Impact sera pour celui qui sera son partenaire au PPV, un ancien champion du monde et champion par équipe avec Mick Foley : Steve Austin !
Steve Austin remercie Heyman pour l'opportunité de travailler avec lui et dit qu'il ne compte pas revenir à temps plein dans les rings, mais qu'il a accepté ce title shot pour calmer Shawn Michaels une nouvelle fois.
Il dit que contrairement à Michaels, lui a choisi le moment de se retirer et n'a pas été forcé au départ.
Au moment de répondre, Michaels lâche le micro pour placer un Sweet Chin Music, mais esquivé par Austin qui lui fait juste ses signes de la main et annonce que les Stunners attendront au PPV.

On bascule sur James Storm et Chris Harris en backstage qui annoncent la suprématie à venir d'AMW sur la division Tag Team, laissant juste Shawn Michaels et Kevin Nash profiter quelques instants.
Ils disent cependant avoir un accord et qu'une fois les titres perdus, ils ne prendront pas leur revanche et laisseront le champ libre à AMW.
Ils se moquent ensuite du choix de Paul Heyman de les mettre face à une fausse équipe.
Ils disent que Jeff Jarrett aurait mieux fait de se trouver de véritables associés, comme lorsqu'ils faisaient équipe avec eux, mais que là, AJ Styles a juste pitié de lui, tout comme il l'a de Daniels pour l'avoir pris en équipe avec lui à nouveau et donné un title shot.

Image
Une autre très grande réussite de talent dans le ring et pour la foule complètement folle ce soir.
AMW a plus de repères et s'en sortent mieux, mais le tombé final est réalisé par Jarrett sur Storm.

Après le match, Jeff Jarrett prend le micro. Il annonce que AMW a raison et que l'équipe avec AJ n'est pas une "vraie" équipe.
Il dit que tout le monde sait que le partenaire d'AJ est Daniels, mais que cet affrontement a eu lieu car ni Daniels ni son partenaire n'était là ce soir.
Il dit cependant que son partenaire sera présent à No Surrender et annonce ainsi un match face à AMW.
Alors que Storm et Harris allaient questionner pour savoir qui est le partenaire de Jarrett, la salle est plongée dans le noir.
La musique de Sting se met à retentir et on le voit à l'entrée de l'Impact Zone, alors que Jarrett est dans le ring et AMW au milieu de la rampe d'accès.
Jeff Jarrett termine le show en annonçant à No Surrender AMW face à Jeff Jarrett et Sting.




Carte provisoire de No Surrender :

World Heavyweight Championship / Ultimate X : AJ Styles (c) vs Christopher Daniels
World Tag Team Championship : Kevin Nash & Shawn Michaels (c) vs Mick Foley & Steve Austin
X-Division Championship / 10-Man Elimination-X Match : Kazarian (c) vs Matt Bentley vs Volador Jr vs Amazing Red vs Chris Sabin vs Alex Shelley vs Carlos Colon Jr vs Homicide vs Brian Kendrick vs Paul London
3-Way Match : Samoa Joe vs Kurt Angle vs Bryan Danielson
Tag Team Match : Sting & Jeff Jarrett vs America's Most Wanted
Tag Team Match : Team Canada vs British Invasion

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA Impact / No Surrender approche ...

Message par aqwasc »

Image

Début du show avec Paul Heyman sur le ring. Il appelle le commentateur spécial pour Impact ce soir et participant à No Surrender : Steve Austin, qui arrive sous les acclamations du public.
Il remercie Heyman à nouveau pour l'opportunité et dit ne pas vouloir monopoliser l'antenne et part directement vers la table des commentateurs pour rejoindre Mike Tenay et Joey Styles.
Ensembles, ils présentent les matches de la soirée, avec principalement un affrontement entre Nash et Foley avant le match par équipes du PPV, après la semaine dernière et pour donner un aperçu du PPV, Samoa Joe et Kurt Angle face à Bryan Danielson et Rob Van Dam.
En main event, un autre match par équipes, avec la revanche d'il y a quelques semaines pour AJ Styles et Christopher Daniels face à AMW, avant No Surrender où les premiers s'affronteront pour le titre mondial dans un Ultimate X alors qu'AMW affrontera Jeff Jarrett et Sting.

Image
Débuts avec la X-Division et 2 équipes de la Frontline face à 2 équipes du nTo.
La Frontline et ses champions ont le dessus, mais c'est l'homme sans ceinture Matt Bentley qui fait le tombé sur Primo Colon après un Superkick.

Après le match, les Naturals prennent les micro et en veulent à Heyman pour leur traitement.
Ils disent injuste d'être mis dans un tel match au lieu d'être mis en avant et d'avoir un title shot pour le titre X-Division Tag Team qu'ils méritent et qu'ils avaient même gagné avant que Lethal Consequences et les Hooligans viennent le réclamer également.
Ils lancent ainsi un challenge aux Young Bucks avec le titre en jeu
Les Bucks répondent aussitôt positivement et disent qu'ils acceptent de mettre le titre en jeu la semaine prochaine à Impact.

Image
Autre regroupement de la X-Division moins réussi que le précédent par moins de repères immédiat pour les équipiers de chaque côté, sans être pour autant un mauvais match.
La Frontline s'impose à nouveau grâce à Amazing Red et un Code Red sur Super Crazy.

Jack Evans et Matt Sydal au micro de JB.
Ils disent que ce soir, ils ont une occasion de terminer victorieusement face à Harry Smith et Teddy Hart pour pouvoir ensuite tourner la page.
Ils auraient aimer faire ça la semaine dernière, mais qu'ils ne tomberont plus dans le jeu de leurs adversaires pour éviter la disqualifications, d'autant plus avec la stipulation dise par Paul Heyman et amenant à une séparation d'une équipe si elle est disqualifiée.

Image
Assez bon match, mais le public y a eu du mal.
Du fait de la stipulation et de l'interdiction d'être disqualifié, le match se déroule de manière clean.
Après 10 minutes, toujours aucun vainqueur et le match s'achève par dépassement du temps limite.

Paul Heyman arrive alors et annonce que s'il faut plus de temps à ces deux équipes pour en découdre, l'occasion sera meilleure au PPV et ils se réaffronteront ainsi une nouvelle fois à No Surrender, cette fois-ci pour tout terminer.

Mr. Anderson est ensuite en backstage et annonce que même si Hulk Hogan n'est plus là et malgré le cas isolé de Raven, le nTo est toujours uni et qu'il se bat toujours pour défendre ses titres.
Ainsi, il s'annonce que dans quelques instants, le champion US sera toujours Mr. Anderson.

Image
Le match débute bien, mais dès que Matt Morgan prend le dessus, D'Angelo Dinero intervient, puis Scott Steiner et Charlie Haas.
La situation déborde complètement et un no-contest doit être déclaré.

Steiner, Haas, Dinero et Anderson continuent ensuite de battre Morgan, qui se voit secouru par Jeff Hardy et Ron Killings.
Paul Heyman arrive et annonce que si le nTo veut envoyer du monde vers le titre US, ça ne lui pose aucun problème.
Il dit qu'un match la semaine prochaine permettra soit aux membres de la Frontline d'avoir une vraie chance de prendre le titre de Mr. Anderson, soit à ce dernier de prouver à ses coéquipiers du nTo qu'il mérite vraiment le titre.
Ce match sera un 3 contre 3 entre Matt Morgan, Ron Killings et Jeff Hardy face à Scott Steiner, Charlie Haas et D'Angelo Dinero et les vainqueurs seront tous les 3 challengers au titre US à Impact la semaine suivante !

On passe ensuite en backstage avec Eric Young, Robert Roode et Lance Storm.
Ils annoncent une victoire ce soir face à la British Invasion et une autre au PPV dans une autre configuration de leur trio et disent profiter de cet avantage pour s'assurer une victoire à No Surrender.
Ils disent également ne pas avoir oublié le titre Global et vont le reprendre prochainement à Desmond Wolfe.

Image
Excellent match avec une grande qualité technique, ce qui réveille fortement la salle.
Le champion écarte un challenger potentiel en s'imposant après une Tower of London.

Après le match, Desmond Wolfe célèbre et Doug Williams et Brutus Magnus viennent le féliciter et discutent avec lui tout en se préparant pour leur match immédiat.

Image
Autre match très réussi. Les Anglais ont le dessus également.
La victoire vient par un Chaos Theory de Doug Williams sur Lance Storm.

La British Invasion célèbre et Desmond Wolfe revient pour les féliciter.
Ensemble, ils annoncent qu'ils ont des intérêts communs à détruire le Team Cananda et qu'ainsi à No Surrender, cela ne sera pas un simple Tag Team Match.
La totalité du Team Canada affrontera donc la "complète" British Invasion à 3 contre 3.

Après une coupure, on reprend avec Abyss et Rhino qui viennent vers le ring.
Ils prennent des micros et s'en prennent verbalement à Raven de ne pas avoir voulu les affronter correctement à Hard Justice, mais se moquent d'avoir vu le nTo et Stevie Richards avoir utilisés Raven depuis des mois et de voir maintenant cette séparation.
Ils disent trouver anormal de voir Raven caché dans son monde et vouloir un affrontement contre Abyss sans raisons, mais acceptent.
Ils sont tellement confiants qu'Abyss dit laisser le choix à Raven de la stipulation et Rhino lance un autre challenge pour ce soir à Raven, s'il est présent.
La musique de Raven retentit et il arrive à nouveau par le public.
Il dit accepter les conditions d'Abyss et Rhino. Il dit qu'il restera invaincu contre Abyss en 1 contre 1 en PPV en choisissant "sa" stipulation, la "Fun House" pour No Surrender, 5 ans après leur affrontement pour le titre NWA, une autre partie de sa destinée.
Il dit également n'attendre juste que la sécurité vienne escorter Abyss vers l'extérieur pour pouvoir commencer avec Rhino.

Image
Ils ont eu quelques difficultés par moment, mais l'ensemble reste correct avec leurs habitudes de ce genre de match.
De nombreux objets sont utilisés et un Raven Effect sur une chaise termine le match.

Alors que Raven célèbre, Stevie Richards arrive et l'attaque, avant de repartir rapidement, sans dire un mot.

Une coupure et au retour, Shawn Michaels et Kevin Nash arrivent sous les acclamations du public.
Ils annoncent ensuitent leur victoire facile à No Surrender face à deux lutteurs qui auraient mieux fait de rester à la retraite.
Shawn Michaels dit même regretter ne pas avoir mieux face à lui pour son premier véritable match à la TNA.
Mick Foley arrive alors et dit qu'il ne vient que pour son match contre Nash et ne veut pas entrer dans la discussion, car ses actions à No Surrender seront plus parlantes.
Mais Steve Austin quitte la table des commentateurs et arrive à son tour. La situation s'envenime et la sécurité doit intervenir pour calmer tout le monde.

Image
Match tendu avec Steve Austin de retour aux commentaires, mais concentré sur Shawn Michaels resté en ringside.
Le public est plus dans le soutien de ces deux là que des participants au match de ce soir.
Une Jackknife Powerbomb donne le succès à Kevin Nash sur Mick Foley.
Shawn Michaels monte ensuite pour célébrer avec Nash et les ceintures de champions par équipes.

On se retrouve ensuite en backstage avec Samoa Joe et Kurt Angle au micro de Teddy Long.
Ils disent ne pas être stupide et n'entreront pas dans le jeu de Paul Heyman voulant à ce que le 3-Way de No Surrender détermine un "meilleur lutteur du monde" face à Bryan Danielson.
Ils reconnaissent être tous les 3 parmi les tous meilleurs et que seuls les intérêts collectifs du nTo comptent.
Ainsi, peu importe qui gagnera, la seule chose qui compte est que celui qui sera recouvert sera Bryan Danielson.
Ils terminent en disant que le match de la semaine dernière est juste une coincidence dans les matches et que Rob Van Dam ferait mieux de ne pas tenter de rester face à eux.

Image
Match d'une excellente qualité et mettant le public complètement fou.
Après pas loin d'un quart d'heure, la Frontline s'impose grâce à Bryan Danielson qui fait le tomé sur Kurt Angle.

On passe à AJ Styles et Christopher Daniels avec Jeremy Borash.
Ils annoncent qu'ils vont saisir l'occasion de prendre leur revanche face à AMW et de montrer la supériorité de la Frontline sur le nTo avec cette autre victoire à venir après celle de Danielson et RVD.
Ils disent également vouloir prouver que malgré l'Ultimate X à No Surrender, ils restent sur la même longueur d'onde et que la priorité reste la Frontline, devant les objectifs personnels.

Image
Dans la continuité, un autre match excellent.
Après plus de 15 minutes, Daniels fait le tombé sur Harris avec les Angel's Wings.

Aj Styles et Christopher Daniels célèbrent ensuite leur victoire, mais au moment où la ceinture mondiale est rendue à Styles, les deux s'en saisissent.
Et Daniels ne veut pas la lâcher et quelques mots s'échangent avant qu'il ne la rende.
Le show se termine sur cette situation confuse.




Carte provisoire de No Surrender :

World Heavyweight Championship / Ultimate X : AJ Styles (c) vs Christopher Daniels
World Tag Team Championship : Kevin Nash & Shawn Michaels (c) vs Mick Foley & Steve Austin
X-Division Championship / 10-Man Elimination-X Match : Kazarian (c) vs Matt Bentley vs Volador Jr vs Amazing Red vs Chris Sabin vs Alex Shelley vs Carlos Colon Jr vs Homicide vs Brian Kendrick vs Paul London
3-Way Match : Samoa Joe vs Kurt Angle vs Bryan Danielson
Tag Team Match : Sting & Jeff Jarrett vs America's Most Wanted
Raven's Rules Match : Raven vs Abyss
6-Man Tag Team Match : Team Canada vs Full British Invasion
Tag Team Match : True Hart Legacy vs Jack Evans & Matt Sydal

Avatar du membre
IndyFan
R-Truth
Messages : 107
Enregistré le : 06 avr. 2010 17:00

Re: TNA Impact / No Surrender approche ...

Message par IndyFan »

Encore un très bon show, bien qu'il est clairement transitoire ...

Dommage que si peu de personnes s'intéressent a ton récit, il faudrait une pub sur la page d'acceuil du forum ! :rockongnah:

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA Impact / No Surrender approche ...

Message par aqwasc »

Merci ;)

Et là, de toute façon, même si des choses amènent à No Surrender, logique d'être dans la transition, car No Surrender est lui-même une transition vers Bound for Glory.
Tout est déjà en place pour amener à ce PPV majeur (durée spéciale de 4 heures dans "ma" TNA, je rappelle).

Et je trouvais assez logique dans cette ambiance de transition de poser les matches du PPV déjà bien en avance pour que les storylines plus évoluantes soit celles qui ne sont pas au PPV et ainsi faire des choses plus concrètes pour Bound for Glory.
Car là, tout jusqu'au moindre petit angle, est déjà en préparation pour Bound for Glory.

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA Impact / Dernier Impact avant No Surrender ...

Message par aqwasc »

Image

Introduction du show par Mike Tenay, Joey Styles et Steve Austin.
Au programme ce soir la défense du titre X-Division Tag Team des Young Bucks face aux Naturals, un 5 vs 5 entre la Frontline et le nTo regroupant des affrontements de No Surrender ce dimanche.
Et surtout en main event, AJ Styles face à Christopher Daniels dans un non-title match à stipulation classique, avant que le titre soit en jeu ce dimanche dans un Ultimate X pour la toute première fois.

Image
Opener regroupant plusieurs équipes associées selon leur appartenance à la Frontline ou au nTo.
Certains donnent un aperçu de leur match à No Surrender, mais le match s'achève avec les autres équipes.
Après un Frog Splash, Chavo Guerrero fait le tombé sur Consequences Creed.

Image
Enchainement avec deux lutteurs en manque de visibilité qui veulent profiter de ce match pour s'illustrer.
C'est celui qui a fait son retour le plus récemment, à savoir Low Ki, qui s'impose.

Kazarian et Matt Bentley sont ensuite interviewés par Jeremy Borash.
Ils se disent sataisfait d'avoir été plusieurs fois ensemble et disent que cela pourra être une aide dans l'Elimination X.
Les deux se disent en réussite, Kaz pour son titre de la X-Division et Bentley pour l'enchainement de tombés réalisés ces dernières semaines.
Ils espèrent pouvoir donner un avantage à la Frontline dans le 5 vs 5 à venir regroupant les 10 participants de l'Elimination X.

Image
Une très bonne réussite qui donne envie d'être déjà au PPV.
La Frontline a effectivement le dessus, mais grâce à Volador Jr qui fait le tombé sur Alex Shelley après une Quebrada.

Mr. Anderson tire ensuite une promo contre Matt Morgan, Jeff Hardy, Ron Killings et la Frontline en général.
Il dit qu'il est impossible qu'il perde le titre de champion des Etats-Unis.
Il dit également que son match à venir est une blague de la part de Paul Heyman et que Kota Ibushi ferait mieux de retourner aux dark matches.

Image
Une très bonne réussite. Kota Ibushi devient de plus en plus aimé du public.
Et il arrive même à surprendre Anderson et à gagner ce match.

Jeff Hardy, Matt Morgan et Ron Killings se moquent de Mr. Anderson et félicitent Kota Ibushi.
Ils regrettent pour lui qu'il n'ait pas la possibilité d'obtenir le titre de Mr. Andesron, mais disent que le titre ira quand même à la Frontline la semaine prochaine et annoncent leur victoire à venir face aux challengers du nTo.

Image
Match très engagé, mais restant assez raisonnable à défaut d'être clean.
La Frontline s'impose grâce à un tombé de Matt Morgan sur son ancien coéquipier D'Angelo Dinero.
Jeff Hardy, Matt Morgan et Ron Killings célèbrent ensuite leur title shot obtenus pour un 4-Way face à Mr. Anderson au prochain Impact.

Les Young Bycks sont interviewés par Jeremy Borash et se plaignent à nouveau du manque de crédibilité qui leur ai alors qu'ils ait été champions la moitié du temps depuis que le titre X-Division Tag Team a été instauré.
Ils se plaignent également de ne pas avoir eu leur titre à défendre en PPV, mais disent qu'ils forceront le respect en continuant de défendre et en gardant leur titre.

Image
Assez bon match, dans le niveau des autres, mais sur une durée un peu plus longue.
Beaucoup de prises collectives, mais sans ça le match reste clean.
Les Bucks en ressortent vainqueurs et restent ainsi les champions.

Après une célébration et une coupure, Rhino et Abyss arrivent vers le ring.
Abyss dit que même si Raven a battu Rhino la semaine dernière, il ne manquera pas l'occasion de la battre une nouvelle fois en PPV, même si ça n'a jamais été le cas et même si ça aurait du l'être à Destination-X.
Rhino dit que Raven verra un exemple de ce qu'il subira à No Surrender dans quelques instants, peu importe où qu'il soit.
Il dit également que même s'il restera en backstage pendant le match, il n'hésitera pas à intervenir s'il s'avère que tout ce que Raven a fait ces dernières semaines n'était qu'un jeu d'esprit et de manipulations.

Image
Très bonne réussite entre les deux qui ont une une rivalité majeure l'an dernier et dont c'est la première confrontation directe depuis près d'un an.
Dna s ce match violent et brutal, Abyss sort victorieux après un Black Hole Slam à travers des punaises.

Après le match, on retrouve Brutus Magnus, Doug Williams et Desmond Wolfe qui commencent en backstage et vont progressivement vers le ring.
Dans leur promo collectivent ils expliquent leur supériorité sur le Team Canada.
Ils annoncent une victoire ce soir avec une reformation d'un duo qui a fait quelques matches sur la scène internationale par le passé et la victoire dans le 3 contre 3 à No Surrender.

Image
Match d'une très grande qualité technique, mais qui s'arrête après plusieurs minutes et une double disqualification du fait des interventions de Lance Storm et Brutus Magnus.
La situation n'en reste pas là pour autant et la situation dégénère complètement entre Britanniques et Canadiens.
La sécurité met plusieurs minutes à pouvoir les séparer.

L'image passe sur le backstage et on voit les membres du nTo se préparer pour le 5 contre 5 qui suit.

Image
Match très réussi et le public est très réactif entre 10 lutteurs populaires et talentueux.
Comme dans plusieurs matches en ce moment, la Frontline s'impose et comme la semaine dernière, le résultat vient d'un tombé de Bryan Danielson sur Kurt Angle.

Mais après cette victoire, la célébration est courte et Joe attaque Danielson.
S'en suit une bataille générale dans laquelle interviennnent en plus des participants au dernier match Shawn Michaels et Steve Austin.

Une fois la situation calmée et les lutteurs repartis, AJ Styles et Christopher Daniels arrivent pour leur match, mais prennent les micros.
Ils disent que leur échange de la semaine dernière était pour instauré un faux climat de confiance dans le nTo, car ils n'ont jamais été autant sur la même longueur d'onde.
Ils sont tous les deux conscient que la victoire de la Frontline sur le nTo pour la survie de la TNA est plus importante que les envies personnelles.
Ainsi, le match de ce soir ne sera que pour le plaisir des fans et l'enjeu du titre mondial à No Surrender sera secondaire après la satisfaction que le titre reste dans la Frontline.

Image
Et leur premier affrontement est exceptionnel, digne d'un PPV.
Tout y passe pendant une vingtaine de minutes et la limite de temps vient les séparer, sans cela la fin était encore loin.
Après des débuts difficiles ce soir, le public termine comblé par ce match et a déjà hâte de l'Ultimate X.

Le show se termine par un serrage de main de Daniels et Styles, puis par les deux levant la ceinture de champion du monde au milieu du ring.




Carte de No Surrender

World Heavyweight Championship / Ultimate X
AJ Styles (c) vs Christopher Daniels

World Tag Team Championship / Tag Team Match
Kevin Nash & Shawn Michaels (c) vs Mick Foley & Steve Austin

X-Division Championship / 10-Man Elimination-X Match
Kazarian (c) vs Matt Bentley vs Volador, Jr vs Amazing Red vs Chris Sabin vs Alex Shelley vs Carlos Colon, Jr vs Homicide vs Brian Kendrick vs Paul London

3-Way Match
Samoa Joe vs Kurt Angle vs Bryan Danielson

Tag Team Match
Sting & Jeff Jarrett vs America's Most Wanted

Raven's Fun House
Raven vs Abyss

6-Man Tag Team Match
Team Canada vs Full British Invasion

Tag Team Match
True Hart Legacy vs Jack Evans & Matt Sydal

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA No Surrender / Retour spécial de l'Ultimate X

Message par aqwasc »

Image

Sur la table des commentateurs pour ce dernier PPV avant Bound for Glory, spécialement Paul Heyman avec Joey Styles et Mike Tenay, du fait que Mick Foley et Steve Austin aient leur match et qu'Heyman n'a pas de travail à faire durant les 3 heures du PPV.
Ils présentent le show et rappellent les match, dont 3 défenses de titre avec un Elimination-X pour le titre de la X-Division, un affrontements de légendes entre Foley et Austin face à Michaels et Nash pour le titre par équipes.
Et surtout en main event, le titre mondial défendu pour la toute première fois dans un Ultimate X, dans un cadre spécial entre deux lutteurs de la Frontline, coéquipiers et amis, AJ Styles et Christopher Daniels.

Début avec le Team Canada en backstage, en interview avec Jeremy Borash.
Ils disent prouver la supériorité des Canadiens et ramener le Team Canada au sommet de la TNA, comme elle l'était il y a quelques années, et qu'une victoire face aux Britanniques ne sera que la première étape avant d'aller reprendre des titres.

Image
Très bon match, d'une grande qualité technique. Le public entre directement dans le PPV.
Après une douzaine de minutes, les Britanniques s'imposent grâce à un tombé de Desmond Wolfe sur Lance Storm après un Tower of London.

Kazarian est ensuite interviewé par JB pour sa défense du titre de la X-Division face à 9 lutteurs dans un match à éliminations.
Il dit que cela une éoreuve compliquée, mais qu'il ne sera pas seul dans ce match qui sera surtout un affrontement entre Frontline et nTo.
Il pense que la Frontline débute avec l'avantage de compter des spécialistes de la X-Division, tous anciens vainqueurs d'Ultimate X et tous anciens champions sauf Volador, mais qui a couronné plusieurs fois aux Mexique et qui est ancien vainqueur de la World X Cup.
Il espère que ce match sera la dernière fois où il sera opposé à Carlos Colon Jr pour vraiment passer à autre chose, surtout pour Bound for Glory qui approche.

Image
Match un peu brouillon du fait du surnombre de participant, mais restant de bonne qualité.
La Frontline débute fortement avec les éliminations des Hooligans, mais le nTo revient et élimine Amazing Red et Matt Bentley.
Par la suite, Chris Sabin et Alex Shelley ne s'occupent plus que l'un de l'autre et Sabin arrive a éliminer son ancien coéquipier, mais le nTo reste au-dessus en l'éliminant peu de temps après, ainsi que Volador Jr.
Il ne reste plus que Carlos Colon Jr et Homicide face à Kazarian. Les deux du nTo restent ensemble et dominent Kazarian, mais alors qu'Homicide tentait le tombé sur le champion, Colon le tire pour faire le tombé lui-même, mais Kaz arrive à lever un épaule.
S'en suit une bataille entre les Porto-Ricains qui s'achève par une élimination de Colon. Dans le final en 1 contre 1, après plus d'un quart d'heure, Kazarian arrive à faire tomber Homicide et reste champion de la X-Division.

Alors qu'il célèbre son succès, Carlos Colon Jr revient et tente de l'attaquer, mais Kaz est défendu par Matt Bentley et Chris Sabin.

Image
Enchainement après un rappel des évènement sur ce 5ème match en un peu plus d'un mois après une victoire de chaque côté, un no-contest et un nul par limite de temps.
Cette fois-ci, ils ont plus de temps qu'à Impact et ils en profitent.
Dans un match assez bon comptant de nombreuses prises ensemble, mais restant clean, la Frontline sort victorieuse.
Et les choses peuvent se terminer, tombé direct entre les deux anciens partenaires avec un 630 Senton d'Evans sur Hart.

S'en suit une vidéo de Raven, seul face à la caméra.
Il explique qu'Abyss est idiot d'avoir cru que sa victoire sur Stevie Richards au dernier Impact aurait pu avoir un impact sur sa préparation, mais comprend qu'il ait voulu tenter quelque chose après avoir été tourmenté de sa victoire sur Rhino la semaine précédente.
Il dit désormais avoir définitivement quitté le nTo et que ce n'est pas de la manipulation, juste la volonté de se retrouver seul face à sa destinée.
Pour cela, il faut revenir là où tout était par le passé et battre à nouveau Abyss, comme il l'avait fait il y a 5 ans au même PPV.
Si à l'époque le match avait la stipulation spéciale "No Surrender", ce soir il a choisi "sa" Fun House pour débuter le chemin vers un retour au sommet.
Abyss connaitra ce match à ses dépends et finira par s'écarter après un nouvel échec seul face à lui.
Il dit qu'il aura ensuite d'autres personnes à s'occuper pour accomplir sa nouvelle destinée.
Quote the Raven, never more ...

Image
Très bon match dans son style particulier.
Peu de véritable lutte, mais un affrontement très violent, avec l'utilisation de nombreux et divrs objets.
Après un enchainements de coups et un Raven Effect sur une chaise et des punaises, Raven s'impose.

Immédiatement la cloche sonnée et le début du retentissement du thème, Stevie Richards arrive et attaque Abyss, inconscient et ensanglanté au sol.
Raven l'interrompt et bat violamment son ancien coéquipier, puis une fois lui également immobile au sol et en sang, il repart par le public.

Chris Harris et James Storm sont ensuite interviewés par Theodore Long.
Ils se moquent de la Frontline et de leurs équipes. Ils rappellent leur victoire face au Team Canada le mois dernier et la défaite des Canadiens un peu plus tôt face à une autre équipe de la Frontline.
Ils rappellent également que la seule chose qui les éloignent des titres par équipes sont que les champions sont du nTo et qu'ils l'ont gagnés grâce au Feast or Fired et font le lien avec d'autre "présumés" légendes de la Frontline.
Ils disent que Mick Foley, Steve Austin, Jeff Jarrett et Sting aurait mieux fait de rester à leur retraite il y a quelques années plutôt que de revenir tenter leur chances.

Image
Très bon match dans lequel le public entre complètement.
AMW réussit mieux ensemble que Jarrett et Sting, mais c'est ce dernier qui a le dessus et fait taper Chris Harris sous un Scorpion Death Lock.

Alors que Sting et Jarrett célèbrent avec les fans, on bascule vers les vestiaires du nTo.
Samoa Joe et Kurt Angle sont interviewés par Teddy Long et rappellent qu'ils sont ensemble et que même si le match est annoncé comme un 3-Way, il s'agira d'un match à handicap contre Bryan Danielson.
Angle dit qu'après ces deux dernières semaines, il ne se laissera plus battre par Danielson.

Image
Ce 3-Way est un véritable match de rêve au niveau technique et les chants "This is Wrestling" se font retentir à de nombreuses occasions.
Rapidement, Kurt Angle ne s'allie plus à Joe et veut absolument faire tomber Danielson et la situation dégénère pour le nTo et le match devient un "vrai" 3-Way Match.
Après une vingtaine de minutes, Danielson fait à nouveau le tombé sur Angle et remporte le match.

Bryan Danielson célèbre son succès et Paul Heyman vient le rejoindre et annonce qu'il a prouvé à tout ceux qui avaient des doutes que Danielson est vraiment le meilleur lutteur au monde.

Une fois repartis, Mick Foley et Steve Austin arrivent. Une fois sur le ring, ils s'en prennent verbalement à Kevin Nash et Shawn Michaels.
Ils n'ont pas grandement le temps de parler du fait d'un public très bruyant les soutenant et par l'arrivée de Nash et Michaels assez rapidement.

Image
Ne pouvant pas donner énormément, la fatigue est arrivée un peu plus vite et le match ne dure qu'une dizaine de minutes, ce qui en fait même le match le plus court du PPV.
Mais au niveau des réactions de la foule, cela a été le match le plus bruyant.
Chacun y est allé de ses coups célèbres, avec le plus de réactions pour les Stunners.
Au final, le nTo reste champion et le match s'achève d'un Sweet Chin Music sur Mick Foley.

S'en suit une célébration, puis le début de la présentation du main event par les commentateurs alors que la structure de l'Ultimate X s'installe.
AJ Styles est en premier interviewé par JB. Il dit que la construction de ce match a été spéciale du fait de son adversaire, mais que dans le match en lui-même, cela sera comme tous les autres, avec quand même la spécifité qu'ils se connaissent par coeur et une déception moindre en cas de défaite.
Ensuite à Christopher Daniels qui annonce être certainement plus troublé avant ce match qu'AJ car il n'a encore jamais été champion du monde, mais qu'il n'en a jamais été aussi proche car l'Ultimate X est la stipulation qui lui réussit le mieux, après avoir déjà été dans ce match 7 fois et en avoir gagné 4.

Image
Match exceptionnel, autant par le public complètement pour les deux hommes, que par la qualité technique du match, les risques pris et les spots réalisés.
Après en tout 23 minutes d'affrontement, soit le plus long match ne comprenant que l'Ultimate X, Christopher Daniels décroche la ceinture et devient champion du monde, également le 4ème Triple Crown Champion de la TNA.

Après le match, une fois redescendu, AJ se relève et lui sert la main pour le féliciter avant de le porter en triomphe.
Des lutteurs de la Frontline arrivent ensuite pour célébrer cette victoire de Daniels, principalement de la X-Division qui ont été avec Daniels depuis le début de la TNA.
On laisse ensuite également les fans venir et l'image est quasiment identique à l'an dernier, avec juste une inversion entre AJ et Daniels, le premier étant en soutien du second, nouveau champion du monde.
Le show s'achève par cette grande célébration.

Avatar du membre
IndyFan
R-Truth
Messages : 107
Enregistré le : 06 avr. 2010 17:00

Re: TNA No Surrender / Retour spécial de l'Ultimate X

Message par IndyFan »

Très bon show !
Je suis impatient de connaitre l'adversaire de Daniels a BFG ! Je doit avouer que je ne m'attendais pas a cette victoire car je ne le voyait pas en M-E de BFG ...
Sinon, combien d'Impact d'ici BFG ?

Avatar du membre
aqwasc
Sheamus
Messages : 460
Enregistré le : 10 mars 2010 02:48

Re: TNA No Surrender / Retour spécial de l'Ultimate X

Message par aqwasc »

Merci.

Pour les shows, toujours 4 Impact par mois (le mercredi soir en direct pour le jeu), et le dernier Dimanche de chaque mois, le PPV.

Pas de cas spécial pour Bound for Glory dans les Impact, pas de build-up plus long, mais un PPV de 4 heures, et j'ai mis le paquet pour la carte, à mon avis la plus belle de mes 10 premiers PPV, et certainement pas mieux avant au moins le prochain Slammiversary 2011 !



Et pour ta réaction de surprise, je me dis "tant mieux", si j'arrive à créer une surprise, ça veut dire que tu avais déjà imaginé des choses pour la suite, ce qui montre un intérêt supplémentaire que de juste lire les shows.

Le premier Impact d'octobre arrivera ce soir avec les premiers matches d'annoncés, dont celui pour le titre mondial et un potentiel meilleur match de l'histoire !

Répondre