Seizièmes de finale, discussions

Débats et enflammades autours du concours de popu 2010
Petemond
The Great Khali
Messages : 5
Enregistré le : 31 août 2010 21:34

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Petemond »

Chris Jericho vs Santino : Pour la simple et bonne raison que Jericho est overrated et que la dernière fois que ces deux ont évolué dans le même show (Raw ces derniers mois), Santino était 30 fois moins boring que Jericho
Kane vs Rey Mysterio : J'aime pas Kane, Rey² est cool quand il le veut

John Morrison vs Big Show: All the way, Big Show énorme en face suffit à me convaincre
John Cena vs Bret Hart: Cena FTW, je vais pas refaire un plaidoyer, Hart ne m'inspire rien, Cena est énorme
Steve Austin vs Evan Bourne : WHAT?

Randy Orton vs Jack Swagger : Orton me gave, l'aigle de Swagger roxx
Christian vs Kurt Angle : euh... j'aime bien les deux, Kurt est un ME accompli, Christian non ( pas à la WWE en tout cas) donc Kurt
Edge vs Dolph Ziggler : J'aime bien Edge, sans plus, mais Ziggler vaut pas grand chose
Shawn Michaels vs William Regal : HBK = Grands moments

The Miz vs Mick Foley : j'ai jamais aimé Foley, Miz au contraire si
Undertaker vs Wade Barrett : wow, j'aime bien Barrett mais il pue un peu parfois, j'aime pas taker donc blanc
Daniel Bryan vs Andre The Giant : Ok un géant, je connais rien d'André, Danielson est bon.
The Rock vs Natalya : Pas envie de voter Rock mais je suis contre la présence de nanas dans le concours donc blanc

Triple H vs Batista : The Game quoi! Énorme
Sheamus vs Alberto Del Rio : J'aime bien les deux mais Sheamus est au dessus niveau émotion/intensité porcurée
CM Punk vs Trish Stratus : Parce qu'il y a débat?

Avatar du membre
Dauntless
Big Show
Messages : 337
Enregistré le : 12 mars 2010 05:04
Localisation : Amiens

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Dauntless »

Il faut parler de quoi ici ? Des 16 matchs ? Purée ça va faire une sacrée couche de signets. Je préfère me réserver pour chaque tableau (en espérant des babes un peu vulgos de Spannish comme l'an dernier), car je me souvient que l'an dernier je m'y prenait sur plusieurs séances pour établir distinctement mes choix, et qu'il est un peu tôt pour se mettre à nu complètement sur ce topic.

Je constate quand même quelques affiches fort délicates et dignes d'un 8ème de l'an dernier dès le tableau d'ouverture, comme le JoMo/Big Show que je ne départagerait qu'une fois bien cuité, et encore, sur un malentendu, le Edge/Ziggler qui devrait être interressant à regarder, tout comme le HBK/Regal, combat de titans (arbitré par Bryan et CM Punk ?) ou même un Sheamus/Del Rio gorgé de testostérone, et de testicules de mouton.
Profil SENS CRITIQUE:
http://www.senscritique.com/dauntless/critiques/
La graphomanie vaincra !

Avatar du membre
Cactus Smark
Hornswoggle
Messages : 31
Enregistré le : 03 nov. 2010 03:45

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Cactus Smark »

Ô rage, ô désespoir, ô vieillesse enemie.

Mes deux chouchous vont tomber au premier tour. Taker va perdre face à la révélation de l'année qui tient le show, et Foley va perdre contre le Miz qui tient la malette. Je sais que la majorité des votants n'ont pas connu les heures de gloire du Taker et de Foley, et si pour les découvrir ils se contentent de quelques vidéos de YouTube, on est cuit. C'est l'jeu ma pauv' lucette.

Chris Jericho vs Santino : Le problème des comedy-wrestler, c'est qu'un jour, il faut catcher. Y2J, qui doit toujours sauver le monde...
Kane vs Rey Mysterio : Rude. Très rude. Rey va gagner, mais je vais voter Kane, pour saluer sa belle année.
John Morrison vs Big Show: Deux gimmick actuellement insipides, mais il faut saluer tous les efforts rafraichissants de Morrison in-ring.
John Cena vs Bret Hart: The best there is, the best there was, the best that ever will be. THAT EVER WILL BE. Je voterais peut-être Cena après son heel turn, mais là, pas photo. Cena n'a pas sorti le dixième techniquement de ce qu'a sorti Bret. Il faut juste oublier son retour à deux euros. (ça n'a pas existé, ça n'a pas existé...)

Steve Austin vs Evan Bourne : Bye bye Evan, c'est comme dans la vraie vie. Un bon push dans les 32 et un bon gros depush face à Stone Cold. Le type qui arrive juché sur un canon à bière avant d'arroser tout le ring. Le type qui a sauvé la fédération avec 17 Stuners enchainés. Le type qui a aidé Mankind a avoir son premier titre majeur. Stone Cold, merde.
Randy Orton vs Jack Swagger : Qui a dit, "La Gastro ou la Diarhée?" x) Orton, quand même, pour l'ensemble de son oeuvre, le legend killer et tout, et son body langage de fou, à deux doigts du regretté Goldust.
Christian vs Kurt Angle : J'aime bien Christian, mais il stagne depuis un moment Mid-Carder. Et en face, là, il y a un vrai Monsieur. Rompu aux ME, excellent entertainer ET in-ring.
Edge vs Dolph Ziggler : Il est cool Ziggler, dommage qu'il soit muet. The Rated R, bien sûr.

Shawn Michaels vs William Regal : Y'a pas à dire, Regal, c'est quelqu'un. Mais il a perdu au tirage cette année. ça fait mal au coeur, mais sans l'ombre d'une hésitation HBK. ça fera pas un pli, de toutes façons.
The Miz vs Mick Foley : No Comment... No comment. J'aime bien the Miz, mais il lui reste énormément à apprendre In-ring. Et Foley est un dieu du Mic Skill. Et Foley, tout ça, tout ça.. Bref. J'ose espérer que les anciens voteront Foley, et the Miz gagnera grace aux jeunes. A moins que parmi eux il y en aient certains qui regardent les dvd des anciens qu'ils n'ont pas connu, et qui sachent reconnaitre qu'ici, pour l'instant, il n'y a pas photo...
Undertaker vs Wade Barrett : Très mauvais tirage du Taker, qui tombe devant LA révélation de l'année. Bye bye Deadman, même si moi je te suivrais dans la tombe.
Daniel Bryan vs Andre The Giant : Rien a dire. C'était sympa de reparler d'André.

The Rock vs Natalya : IT DOESN'T MATER if you vote or no for him, the Rock can't loose this match. Pas contre une femme.
Triple H vs Batista : non, mais sérieusement? qu'est-ce qu'il fait là Batista? Le critère numéro un, c'est pas d'aimer le catch?
Sheamus vs Alberto Del Rio : Deux nouveaux heels imposés par la WWE depuis peu de temps, bookés directement main-eventers. De mon côté, leurs forces-faiblesses s'annulent. Vote blanc, et je suivrais le résultat avec intérêt.
CM Punk vs Trish Stratus : Rien a dire.

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Kovax »

Permettez-moi d'y aller de mon grain de sel moi aussi... ;) Cela ne m'empêche pas de lire avec intérêts vos posts, comme d'habitude, avant compilation! ^^

Chris Jericho vs. Santino Marella : Je vais voter pour l'Italien pour deux raisons. La première est qu'il me fait rire et que je suis certain de passer un bon moment avec lui sur le ring. La seconde est que j'en ai marre de ce fanatisme monomaniaque ambiant pour Jericho. Certes, il est génial, mais trop de Jericho tue le Jericho, et là j'en ai plus que marre, et il est hors de question pour moi qu'il gagne encore une fois.

Kane vs. Rey Mysterio : La maître du 619 m'a bien énervé quand il a humilié Swagger en gagnant tous ses matchs contre le All American American, alors qu'il avait une jambe salement blessée in-kayfabe qui aurait dû l'empêché de bondir comme un cabri. En face, on a un gars qui a une présence folle et qui m'impressionne tant physiquement que lorsqu'il tient le micro, je vote donc Kane.

John Morrison vs. Big Show : Show est très sympathique, mais je vais voter pour le Shaman of Sexy, que je trouve de plus en plus cool.

John Cena vs. Bret Hart : Cena est énorme, ce que je connais de Bret Hart se résume à son Sharpshooter, le Montréal Screwjob et son dernier run à Raw, où il a été US Champion "pour rire" et un GM très mal à l'aise au micro... Ma voix est pour le Marine!

Stone Cold Steve Austin vs. Evan Bourne : J'aime beaucoup Austin, mais je n'ai pas connu l'Attitude Era. Et si depuis je lui trouve quand même une super présence, que je l'ai adoré dans The Expendables et qu'il joue un énorme villain récurrent dans la série Chuck, mon vote va aller au petit Evan Bourne et son superbe Shooting Star Press.

Randy Orton vs. Jack Swagger : Orton m'endort, alors que je n'ai pas attendu que Swagger se trouve une mascotte pour le trouver génial: je l'adorais déjà quand il se contentait d'afficher son Biff Tannen-smile et qu'il faisait ses pompes avant de monter sur le ring! Une voix pour Swagger donc!

Christian vs. Kurt Angle : Angle n'était pas dans ma liste de 32, Christian si. Il est donc logique que je vote pour Captain Charisma.

Edge vs. Dolph Ziggler : Edge va sûrement gagner, mais j'adore Dolph, capable de sortir de bons matchs (voir sa récente mini-feud contre Bryan). Dommage qu'ils ne le laissent pas prendre le micro... Je vote Ziggler.

Shawn Michaels vs. William Regal : Ma voix est pour l'Anglais, qui est impressionnant en vrai et qui joue à merveille son rôle. Je me doute bien que HBK va quand même passer de toute façon, mais c'est bien dommage pour Sir Regal.

The Miz vs. Mick Foley : J'ai entendu énormément de bien de Mick Foley, ce qui fait de moi une sorte de fan indirect, puisque je ne l'ai jamais vu catcher. Et puis de toute façon, je n'aime pas trop le catch hardcore, donc je pense que ça ne lui rendrait pas service... Ma voix est donc pour The Miz que j'adore toujours même s'il est vrai qu'il commence (un peu) à me lasser (en fait, j'ai hâte qu'il cashe sa mallette, avec succès ou non, pour que son histoire bouge un peu), qui a là un duel difficile.

Undertaker vs. Wade Barrett : Le Taker peut compter sur une base solide de fans. Dommage que cette base soit plus solide que sa hanche, comme ça il pourrait continuer à faire de grands matchs. Je trouve triste que le Deadman fasse la saison de trop... En face, on a un Anglais qui sait jouer avec la foule comme personne (et pour l'avoir vu en vrai, il est étonnant d'aisance!) en pleine storyline capitale puisqu'au centre du flagship de la WWE. Place aux jeunes, et go Barrett!

Daniel Bryan vs. André the Giant : Soyons francs, j'avais mis André dans mon top 32 plus par hommage et patriotisme qu'autre chose, ne connaissant rien du Grenoblois. L'hommage a été rendu, et avec tout le respect que j'ai sincèrement pour le géant, mon vote sera quand même pour Daniel Bryan, qui m'emballe à chacune de ses apparitions.

The Rock vs. Natalya : Je me doute que The Rock va passer en huitième de finale, mon vote pour Natalya n'est là que pour éviter que la meilleure Diva du roster actuel (avec Beth Phoenix) ne se prenne une trop grosse déculottée.

Triple H vs. Batista : Les six derniers mois du Heel Batista m'ont énormément plu, comme tout le monde ici, mais c'est trop peu pour qu'il remporte mon vote. En face, j'ai toujours beaucoup de mal à supporter HHH, booké encore plus invulnérable que Superman et Thor réunis... Je crois que je vais voter blanc pour cette fois.

Sheamus vs. Alberto Del Rio : Del Rio est énorme comme ses couilles, et jusqu'à jeudi dernier j'aurais sûrement voté pour lui, mais depuis le house show de Montpellier, Sheamus m'a vraiment emballé. L'Irlandais est puissant, relativement agile, et a des mimiques excellentes. Je vote donc pour Sheamus.

CM Punk vs. Trish Stratus : La situation des filles confirme que j'aurais préféré faire deux concours séparés: un pour les hommes et un pour les femmes. Là, je doute qu'elles passent ce tour... Et j'en suis certain pour la pauvre Trish, qui se retrouve face à mon catcheur préféré depuis que je connais le catch! Désolé Trish, mais je ne peux voter que pour Cihaime...

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Latrell
Chris Benoit
Messages : 10619
Enregistré le : 19 mars 2010 11:06

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Latrell »

Allez, j'y vais de mon laïus, y a pas de raison!

Y2J - Santino: Jericho of course, qu'il dégage le nabot rital.

Kane-Rey: kane ou Rey... Amateur des deux, j'aime la plus grande partie du règne de Kane, mais Rey arrive a soulever mes paupières. Il y a du mieux dans ces promos mais il se retrouve toujours embarqué dans des storylines assez mauvaises. Allez, pif pouf, Kane.

JoMo - Big Show: hiiiiii, meme souci que pour le dernier affrontement. Big Show me fait bien marrer (rien que dans la bande annonce de Knucklehead où, à un moment, il interprète une fée sur scène). Jo Mo c'est l'espoir d'un neo push que j'attend et attend et sait que son adversaire chopera un nouveau title shot bien avant lui. Allez Vote pour JOMO

Cena-Hart: Concernant Hart, je me souvient des feuds contre d'obscurs jobber (Jean Pierre Laffite le pirate, hakushi, un gars des montagnes rocheuses et meme Mantaur). Alors oui, au milieu de ça, il y avait un iron match contre Michaels mais, déjà, à cette époque, je le trouvait dépassé, usé, fatigué. Cena, quand il ne se met pas a faire peter les tympans, est plus interessant, surtout en ce moment. Vote pour Cena.

Austin - Bourne: Pas connu Austin, juste vu des sequences où il éclate des cannettes de bière et arrose de merde mc Mahon. Difficilement appréciable du coup. Bourne, bien que j'aimerai qu'il efface ce sourire de niais et ce V de la victoire, m'impressionne vraiment et rien que pour ça, il a mon vote.

Orton-Swagger: Orton. Pas de contestation possible malgré que je suis ravi de l'évolution du personnage de Swaggie.

Christian - Angle: Angle, c'est le mec boursouflé de la TNA là non? Bon ben Christian le beau alors.

Edge-Ziggler: dommage pour Ziggie, Edge lui grille la place en 8e d'un bon gros spear.

HBK - Regal: J'aime bien l'auto dérision de Regal. Il m'a l'air d'etre le bon gars pour apprendre. En face, une de mes icônes de 1994 avec Thomas Brolin et Sprewell. HBK.

The Miz - Mick Foley: Foley est fou. Miz est arrogant. cela dit, j'ai vu peu du Foley et beaucoup du Miz. So Miz.

Undertaker - Barrett: bon le taker, c'est bon... assez donné. Plus un vote contre de ras le bol qu'autre chose. Vote pour Barrett (J'aurai voté Kelly Kelly, Doink ou Barry Horowitz si ils étaient en face du Phenom)

Daniel Bryan - André the Giant: Jamais vu "the princess bride". Daniel Bryan, dont j'ai vu les match du tsurusport, m'épate. il fait de ces trucs. Daniel B.

The Rock - Natalya: je vote pour les gros nibards de natalya, sachant que je n'ai pas connu the rock in ring.

Triple H - Batista: Batista 2010 était excellent. Triple H, je suis passé a coté. il a l'air rigolo. allez batigoal!

Sheamus
- ADR: beau duel de jeunot a la WWE. j'avoue être fan des deux. mais je dois choisir et l'Irlande est un chouette pays... va pour le descendant des inventeurs de la Guinness.

CM Punk - Trish: Punk of course
be funk be drunk

Avatar du membre
It doesn't matter what my username is.
The Great Khali
Messages : 3
Enregistré le : 04 nov. 2010 17:05

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par It doesn't matter what my username is. »

1. Chris Jericho 32. Santino Marella Bien que mon vote ira à notre rital préféré (enfin rital... il est autant italien que Dolph Ziggler est gabonais), je crains fort que la messe soit déjà dite par la faute de la cohorte d'adorateurs dépravés, qui comme des moutons de Panurge, suivent aveuglement la doctrine prêt établi par une inteligencia corporatiste de fans invétérés. Cela étant dit, alors que suivront, sans doute, des échéances plus sérieuses pour Jericho, je me permet déjà d'emettre un fait établi: le bon Chris a gagné l'année dernière. De là, une question se pose: est il nécessaire d'à nouveau le hisser au plus haut de la hiérarchie ? Nous savons tous, ici, de quel aura jouit Y2J. Un concours de plus ou de moins, ne veut dès lors plus dire grand chose, ses fans sont nombreux, on le voit encore ici... . Ne serait il pas plus interessant de laisser un autre catcheur attendre la plus haute marche du podium ? A l'heure où on peste contre certains lutteurs de la WWE, trustant les ceintures et les matchs les plus exposés, n'est il pas paradoxal de reproduire le même modèle pour offrir, encore, une place de main eventer à une personne qui n'en a définitivement plus besoin ? Je vous laisse méditer sur la question mais il est évident qu'il serait judicieux d'offrir une chance aux autres alors, amateurs de changement, n'hésitez pas à vous mobilisez dès ce premier tour, sait on jamais... .

16. Kane 17. Rey Mysterio Alors que le géant rouge n'a jamais été aussi vert, on peut se demander si l'ami Reyrey passera ce tour... certes il y a des chances que le catcheur masqué terasse celui qui aurait du le rester (masqué), mais le passé de Kane aidant, son exposition actuel pourrait rendre la tache plus ardu que prévue au bondissant mexicain. Mon choix sera pour le frangin du Taker mais le match risque d'etre interessant.

9. John Morrison 24. Big Show Une vraie opposition de style aussi bien dans le ring que dans ce qu'on aime chez ces deux lutteurs. Le choix est compliqué mais je choisi John.

8. John Cena 25. Bret Hart Je crains déjà que ce choc soit plus déséquilibré que prévue. Les fans de John risque de se jeter à bras raccourcis sur le malheureux Bret, aujourd'hui bien trop fatigué pour se défendre bien longtemps. Néanmoins, je me permet de souligner le passé glorieux du plus grand cocu de l'histoire du catch. Certes, on va me dire qu'il faut penser à l'avenir, au présent, que la nostalgie ne rime à rien mais sur un concours incluant les légendes, on y est un peu obligé ou sinon, à quoi bon les faire concourir, autant laisser les membres du roaster actuel se battre entre eux d'entrée de jeu. Non, je n'ai rien contre John Cena, tout du moins je ne lui reproche pas ses défauts surtout quand je remarque les mêmes chez d'autres qui semblent intouchables quoiqu'ils fassent, mais je vais donner une chance à Bret, sans aucun doute.

5. Steve Austin 28. Evan Bourne J'aime bien Evan, je regrette qu'il n'ai pas encore eu la chance qu'il mérite à la WWE et c'est donc avec regret que je l'imagine quitter le concours. Mais avec Steve Austin en face, rare sont ceux pouvant espérer sans sortir indemne. Allez, un Stunner en plein vol et on en parle plus.

12. Randy Orton 21. Jack Swagger The Legend Killer face au Kurt Angle de la sous préfecture... . Un choix vite fait, vite expédié. Bien évidemment, d'aucuns prétendront qu'Orton montre peu, à un panel limité et aussi un caractère de m**** en coulisses. Mais il fait le métier comme on dit. Il lui manque aujourd'hui une bonne grosse histoire pour consolider son statut de vrai Face, mais son attitude de « je suis le gentil mais j’ai des méthodes de crapule » me plait bien. On verra bien s’il tourne en rond mais face à l’adversaire du jour, pas besoin de sortir l’artillerie lourde, la vipère ne va faire qu'une bouchée de la buse... euh pardon, l'aigle américain américain.

13. Christian 20. Kurt Angle. J’aime bien les deux mais ma préférence va à Kurt. Développant une gamme de coups crédibles, ce qui est normal venant d’un lutteur de formation, explosif, puissant c’est un athlète complet.

4. Edge 29. Dolph Ziggler Une rivalité qui serait marrante à suivre si elle avait vraiment lieu à l’heure d’aujourd’hui. Mais soyons honnête, Edge à toutes les chances de l’emporter.

3. Shawn Michaels 30. William Regal. Regal avait surpris l’année passée mais il est peu probable qu’il renouvelle son exploit, la popularité du Heartbreak Kid était moins sujet à caution que celle de Batista. C’est bien dommage pour William, il aurait mérité de passer le premier tour.

14. The Miz 19. Mick Foley. The Miz a beau faire d’énormes progrès, être l’un des plus doués au micro dans le roaster actuel, ma préférance ira à Mick Foley pour ces matchs d’anthologies, son association avec The Rock, ses multiples personnages… . Mais attention, le match peut être serré.

11. The Undertaker 22. Wade Barrett Un beau match. On a d’un coté la légende vivante, de l’autre celui qui sera, peut être, l’avenir de la fédération. Mon vote ira au Phenom mais j’ose espérer que Wade gagnera d’autres concours de popularité dans le futur, il en a le potentiel.

6. Daniel Bryan 27. André the Giant Encore une opposition d’époque mais cette fois-ci, ma préférence ira à Daniel Bryan. Voltigeur, technique, explosif, bagarreur… il offre une synthèse intéressante de différents styles. Je ne le connaissais que de réputation mais son match à Summerslam a servi de révélation. Il paye pas de mine, a pour l’instant un gimmick assez mal dégrossi, il faudrait travailler son entrée, son personnage, pas mal de choses… . Mais la présence est là, les mouvements dans le ring aussi. J’espère qu’il ira loin, aussi bien à la WWE que dans ce sondage.

7. The Rock 26. Natalya Comment imaginer la suite du concours sans The Rock. L’entertainer pur, le roi du micro, une des plus grandes présences sur et en dehors du ring. Ne le voir « que » septième est déjà une surprise tant il me semble impensable qu’il ne soit pas dans le dernier carré. Alors Natalya, elle est bien gentille et méritante mais va falloir rentrer à la maison, pour le coup, c’est pas Michelle McCool en face.

10. Triple H. 23. Batista Eternellement critiqué aussi bien pour leurs performances dans le ring que dans les coulisses, nos deux main eventers sont bien là. Comme l’absence de certains, leurs présences est une demi-surprise entre un Batista viré dès le premier tour l’année passée et un Triple H moins présent en 2010. Personnellement, comme Cena, ils ne me dérangent pas et je trouve parfois gonflé de toujours les critiquer eux, alors que d’autres superstars pourraient subir les mêmes attaques mais semblent intouchables. A part ça, mon vote ira sans aucun doute à The Game.

15. Sheamus 18. Alberto del Rio Certains diront déjà que voir Alberto Del Rio dans ce classement est prématuré, tant son exposition est récente. Il n’empêche que je préfère un lutteur dans lequel on sent un potentiel qu’un autre qui a déjà prouvé qu’il n’était bon à rien. Sheamus, est en effet pour moi une énigme. Développant une gamme de mouvements limités et ennuyeux, soit disant dévastateur mais ne montrant finalement que la fausseté du catch (dès qu’il porte un coup on sent que c’est du cinéma), transparent au micro, gimmick nullissime (heureusement qu’on nous dit qu’il est irlandais parce que ça se résume à ça)… Sheamus est l’anti-matière du catch, sa simple présence dans l’arène ou aux abords suffisant à faire imploser toutes traces de talents qui traînent dans les parages. A moins qu’il soit simplement tellement mauvais qu’on ne finit par plus voir que ça. Outre tous ces défauts, il est pushé au-delà du raisonnable. En clair il capitalise à lui seul toutes les tares qu’on reproche souvent à d’autres et pourtant, bug dans la matrice, il est populaire et on ne le critique que rarement. Bref, il en faut pour tous les goûts mais notre poil de carotte sous stéroïdes étant pour moi l’une des pires impostures de l’histoire de la WWE, je voterai Alberto. Mais ça aurait été le Great Khali ou Hornswoggle que c’était du pareil au même.

2. CM Punk 31. Trish Stratus Le gourou du Straight Edge contre la patronne d’un centre de Yoga… on serait dans un autre domaine que le catch, ça pourrait se régler à coup de citations philosophiques. Hélas pour Trish, sa zen attitude ne risque pas de lui être d’un grand secours. De toute façon, dans mon esprit, une chose est claire : Lita hors course, il n’est plus envisageable qu’une autre Diva passe le premier tour, question de principe.

Avatar du membre
edge69
Rey Mysterio
Messages : 538
Enregistré le : 10 mars 2010 13:58

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par edge69 »

Chris Jericho - Santino Marella : On a bien rit mais on parle de catch là non ? Y2J évidemment.

Kane - Rey Mysterio : Kane, le chihuahua masqué m'énerve au plus haut point.

John Morrison - Big Show : Vote pas facile mais je choisis Jomo pour le talent in ring.

John Cena - Bret Hart : Désolé Bret mais je n'ai jamais connu ta grande période, Cena donc.

Steve Austin - Evan Bourne : Un air bourne contré en stunner ça aurait de la gueule non ? Bye bye Evan !

Randy Orton - Jack Swagger : RKO RKO RKO !!

Christian - Kurt Angle : Pas de grande explication sur ce vote, je préfère Christian, c'est tout..

Edge - Dolph Ziggler : Dolph a suivi les traces d'Edge, il s'est tapé Vicky. Mais malheureusement, il s'est arrêté là... The rated R superstar évidemment !

Shawn Michaels - William Regal : Qu'est-ce qu'il est fort Regal et qu'est-ce qu'il est technique, on en entend tellement sur lui au CDC que quel que soit l'adversaire, je n'aurais pas voté Regal. Bon, j'ai de la chance, il tombe sur HBK au premier tour comme ça pas de discussion possible.

The Miz - Mick Foley : Petite vidéo d'un des matchs d'anthologie de Mick Foley (Mankind) destiné à tous ceux qui vont voter The Miz... Ces deux là ne sont pas dans la même cour... Allez j'en met même deux pour la route !
http://www.youtube.com/watch?v=bDJSmr5A ... re=related http://www.youtube.com/watch?v=zumHIEcL ... re=related

The Undertaker - Wade Barrett : Bon, le passé contre l'avenir. Je choisis l'avenir.

Daniel Bryan - André the Giant : J'adore daniel Bryan mais dans un soudain élan patriotique, mon vote se porte sur André the giant !

The Rock - Natalya : J'aime pas The Rock mais bon en face c'est Natalya. Donc The Rock.

Triple H - Batista : Tista me manque, pas Triple H. Pas besoin de se poser plus de questions.

Sheamus - Alberto del Rio : Je l'ai lu dans un autre commentaire, je vais donc me contenter de faire un mauvais plagiat. Sheamus a une intensité énorme dans le ring, l'ami Del Rio semble bien parti mais je n'en connais pas assez de lui. Sheamus donc.

CM Punk - Trish Stratus : Si ça avait été Lita à la place de Trish, j'aurais voté pour elle. Mais bon, les votants en ont décidé autrement. CM Punk donc.

Avatar du membre
totoboy
John Cena
Messages : 1241
Enregistré le : 25 août 2010 08:55

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par totoboy »

edge69 a écrit :Chris Jericho - Santino Marella : On a bien rit mais on parle de catch là non ? Y2J évidemment.
Je n'ai rien contre toi, mais j'en ai marre de ce genre de remarque. La réponse est non!!!
On parle d'un concours de popularité. Ce n'est pas qui est le meilleur catcheur. Il y a une vrai différence!
J'adore Y2J, pas de problèmes la dessus, mais je passe un meilleur moment avec un segment backstage de Santino, qu'un nouveau monologue de Jericho.

Il faut arrêter de dénigrer facilement Santino, parce qu'il perd et qu'il n'est pas pris au sérieux. Dans un combat il faut toujours un vaincu, et dans le catch, il faut vendre sa défaite. Santino fait le boulot et en plus, il a la foule dans sa poche. Que demande-t-on de plus à un catcheur?

//Mode grrrr OFF
Je l'aurais un jour... Je l'aurais !!!

Avatar du membre
SaRaH-Gatina
Vestale au temple de Jericho
Messages : 41
Enregistré le : 19 mars 2010 12:13
Localisation : Jericholand Jerichocity VIP
Contact :

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par SaRaH-Gatina »

Naturellement je pouvais m'en douter !
Jericho par son immense et incroyable talent agace et rend jaloux !
allez c'est normal on est toujours Jaloux de ceux que l'on admire.
Je ne vous en veux pas !
Qui ne serait pas jaloux du merveille du magnifique....

Image
Chris Jericho notre héros a tous ! :amour1:
Le Jerichoholisme est une religion.
Jericho est notre Dieu !

Avatar du membre
Calikrillimero
Shaquille O'Neal
Messages : 6630
Enregistré le : 16 mars 2010 01:29
Localisation : Placement aléatoire ^^

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Calikrillimero »

Perso ne m'agace pas...
Je l'aime beaucoup même...
Mais merde quoi, si on se retape une finale Y2J - Punk (ce que je sens gros comme une maison vu les fans des 2 qui se trouve ici), j'vois pas l'intérêt de faire un concours tout les ans...
SpanishAnnounceTable a écrit :Le Taker qui a le planning du Père Noel, une seule nuit par an

Avatar du membre
Antohn
The Great Khali
Messages : 7
Enregistré le : 16 mars 2010 16:10
Localisation : Dans une veste en cuir
Contact :

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Antohn »

Quand je m'étais inscrit sur ce forum, je ne pensais pas mettre tant de temps avant de poster. On va dire que j'attendais une occasion et là j'ai cette occasion: ce coup-ci je n'ai pas envie de me contenter d'un module, efficace, certes, mais ô combien froid.

-Chris Jericho / Santino Marella: Santino est le genre de catcheurs dont les dons sur le ring sont sujets à discussions. Nous avons déjà vu pire mais nous avons également vu bien meilleur et sans sa gimmick, il est probable qu'il n'aurait pas fait long feu à la WWE. Oui mais voilà: il y a sa gimmick et c'est dans cette gimmick que repose son talent. Conscient qu'il était meilleur acteur que catcheur, Santino a exploité ce don au maximum et bien lui en a pris puisque son personnage de matamore italien a fait de lui l'un des catcheurs les plus aimés de la foule.
Santino me fait un peu penser à Rantanplan dans les albums de Lucky Luke. Il est là l'espace d'une page ou deux pour amuser le lecteur mais il ne doit pas nous détourner de l'essentiel: Lucky Luke doit arrêter les Dalton.
Et là Lucky Luke il l'a en face de lui, l'antihéros solitaire loin de son foyer, celui qui dégaine le codebreaker plus vite que son ombre, j'ai nommé Chris Jericho.
Sur la liste des 32, je connais une dizaine de catcheurs que j'aurais mis derrière Santino, mais aucun de ceux là n'a l'étoffe du "Best in the World in what [he] do[es]".
Mon vote: Chris Jericho

-Kane / Rey Mysterio: Il y a six mois, j'aurais dit "Rey Mysterio", j'ai toujours aimé son style de catch et sa façon de donner constamment l'impression qu'il se donne à fond sur un ring, ce qui est loin d'être le cas de tout le monde. Son image peut être ternie par le fait qu'il soit l'idole des marks de moins de huit ans (quand on ressemble à un jouet, ce sont des choses qui arrivent) mais si l'on regarde derrière le masque (haha!) on se rends compte que Mysterio est un worker d'exception.
En parlant de masque, je vais donner mon vote à un homme dont je me demandais s'il n'avait pas fait la plus grande erreur de sa carrière en enlevant le sien. Certes Kane fut champion du Monde, certes il fut impliqué dans l'un des plus grands matchs de l'histoire de la WWE, certes il possède des rivalités et un palmarès que les trois-quarts des catcheurs ayant travaillé sous les ordres de Vince lui envierait.... oui mais voilà, jusqu'au mois de juillet on ne peut pas dire qu'il était transcendant, il était devenu le "jobber de luxe", celui qui se faisait étaler par un jeunot dès que les bookers voulaient tester les capacités du nouveau venu.
Et puis est arrivé ce soir de juillet où à la surprise générale il décrocha une mallette suspendue au plafond, où il encaissa cette mallette contre Rey Mysterio et où obtint enfin le règne et la stature qu'il méritait. Quelques mois plus tard et trois victoires consécutives contre ni plus ni moins que l'Undertaker on re-transformé le Big Red Machin en Big Red Monster et, à nouveau, on prends plaisir à le voir débarquer sur un ring.
Mon vote: Kane

-John Morisson / Big Show: Duel entre deux catcheurs aux profils bien différents et entre deux styles contraires. D'un côté le Big Show, ancien champion du Monde à la WCW et la WWE, titan portant SmackDown sur ses épaules tel Atlas portant le Monde. De l'autre côté, John Morisson, ancien champion de la ECW, ancien champion par équipes, ancien champion intercontinental, celui que l'on présentait comme Shawn Michaels et qui semble peu à peu devenir Marty Jannety.
Je sais: le parallèle est éculé, d'autant plus que, contrairement à ce que l'on pense souvent, Jannety avait du talent... comme Morisson.
Dieu sait que le Shaman of Sexy n'a pas que des qualités, mis à part un physique pour le moins avantageux et un style de catch flamboyant, il possède de sérieuses lacunes dès qu'il s'agit de parler et de jouer un autre rôle que celui de la tête à claque, il est un peu le négatif du Miz, en somme.
Alors, quel est mon choix? S'il est vrai que je respecte le Big Show (d'autant plus qu'un catcheur de 2m15 et 200 kgs... d'instinct je le respecte) j'ai plus de plaisir à voir débarquer le Guru of Greatness sur le ring, bien que j'aie l'impression, parfois que Morrison n'est que beaucoup de talent gâché.
Mon vote: John Morrison

-John Cena / Bret Hart: Un nouveau cas de profils opposés, les deux ont été les top-face de la même federation mais là s'arrête la comparaison. Deux nationalités, deux styles, deux époques, deux bookings et deux façons différentes de voir le catch. Associé à cela, les deux ont respectivement monté et baissé dans mon estime. John Cena a certes une gimmick de Tintin bodybuildé qui peut énerver, une image de héros pour enfant patriote qui ne parle que moyennement à l'européen de 24 ans que je suis. Sorti de cela, on se rends compte que Cena est un athlète remarquable, un pro comme on fait peu dans ce métier et un type qui, pour son gabarit, possède un moveset très intéressant.
De son côté Bret Hart est un catcheur pour lequel je voue une grande admiration, technicien hors-pair, travailleur infatigable et homme d'honneur, son principal défaut est d'avoir une haute opinion de lui-même...mais a-t-il tort?
Au risque de faire grincer des dents, pour moi Cena est un très grand bonhomme mais Bret Hart est au-dessus. Bret Hart, c'est celui qui m'a fait aimer le catch, Bret Hart est celui qui m'a fait comprendre la différence entre un bon catcheur et un grand catcheur, et surtout Bret Hart est le seul homme au monde à pouvoir porter du rose fluo en restant cool et rien que ça ca impose le respect.
Mon vote: Bret Hart

-Steve Austin / Evan Bourne: C'est ce que l'on appelle la lutte du pot de terre contre le pot de fer, d'autant plus que le pot de fer est plein de bière et le pot de terre plein d'air.
Evan Bourne est un catcheur plein d'avenir, certes, mais il est difficile de le comparer avec celui qui a révolutionné sa federation, celui qui a à son actif des dizaines de matchs légendaires et des promos que l'on se repasse en boucle.
Les rebelles de pacotilles disent que "les règles sont faites pour être transgressées", Austin, lui, méprise trop les règles pour s'abaisser à les briser, il n'essaie pas d'imposer ses lois, il se contente de vivre selon son bon vouloir. Il est celui qu'une partie de nous veut être parfois, celui qui, comme le dit Ozzy Osborne "ne veut pas changer le Monde et ne veux pas que le Monde [le] change".
Mon vote: Steve Austin

-Randy Orton / Jack Swagger: Quand il avait cashé son Money in the Bank, j'avais fondé pas mal d'espoirs en Jack Swagger, je m'attendais à une transfiguration de cet ancien champion universitaire de lutte, passant de jobber à outsider ultime. Et puis non, il fut booké comme un mid-carder qui portait une ceinture trop lourde pour lui, laissa sa ceinture quand on estima que la plaisanterie avait assez duré et retourna dans le mid-card où il végète, l'ajout d'un aigle-mascotte ne changeant pas grand-chose.
Randy Orton, ce serait plutôt l'inverse, son face-turn d'avril a commencé à donner une nouvelle dimension au personnage, prenant petit à petit le pas sur Cena dans le rôle du top-face. Orton, c'est le héros des gamins qui ont grandi et qui ne veulent pas d'un personnage lisse, Orton a longtemps été la nemesis de Cena, il en est devenu le complément.
Certains lui reprocherons de ne pas toujours se sortir les doigts de là-où-il-faut-se-sortir-les-doigts et de faire aisément comprendre à un public qu'il ne sortira pas des deux ou trois mouvements qu'il veut voir (à savoir le DDT, le backbreaker et le RKO, voir le powerslam quand il est de bonne humeur). Malgré cela, il a l'avantage de posséder le meilleur finisher du monde, ce qui rends très indulgent.
Mon vote: Randy Orton

-Christian / Kurt Angle: Là, je ne vais pas trop m'étendre, autant je reconnait de nombreuses qualités à Christian autant il a un je-ne-sais-quoi qui fait que je n'accroche pas. Pareil pour Kurt Angle, même si, entre les deux, il est celui que je préfère voir arriver sur un ring.
Mon vote: Kurt Angle

-Edge / Dolph Ziggler: Aaaah, Dolph, qui aurait pensé quand, il y a deux ans, il affrontait Charlie Haas déguisé en Père-Noël, qu'il deviendrait champion intercontinental. Et pourtant, plus le temps passe, plus je suis content de le voir. Je vous avoue que j'ai craint le pire quand VIckie Guerrerro l'a présenté comme son nouveau sex-to...fiancé, cette storyline sentait au mieux la Familia, au pire, Eric Escobar. On lui a filé du temps de ring et même un peu de temps de micro (auquel il n'est pas mauvais) et plus ça avance plus je me dis que Dolph Ziggler est l'un des catcheurs les plus sous-estimés de la WWE. A mon avis, il est l'un des meilleurs catcheurs actuellement en activité au sein de sa federation.
Quant à Edge, je l'adore mais d'autres lui tresseront de meilleurs lauriers que moi.
Mon vote: Dolph Ziggler

-Shawn Michaels / William Regal: Duel entre les deux hommes sans qui Bryan Danielson ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui. Dans un monde parfait, ces deux-là se retrouveraient d'office en quart.
William Regal est incontestablement un excellent technicien et un homme qui n'hésite pas à se donner à fond pour remplir son rôle. Il enrobe ses interventions d'un flegme tout britannique qui le rends irrésistible.
Manque de chance, face à lui, il a HBK, le Showstopper, Mr Wrestlemania, l'un des plus grands catcheurs ayant mis le pied sur un ring. Et puis, Shawn Michaels est l'idole de mon frère, qui a préféré idolâtrer le Heartbreak Kid plutôt que Randy Orton comme tout bon gamin de quatorze ans qui se respecte.
Autant vous dire que j'ai d'incroyables souvenirs en regardant des matchs de Shawn Michaels et rien que pour les moments de markage ultime que j'aie pu avoir devant ses matchs face à l'Undertaker et pour les débuts de larmes de mon frère quand, au lendemain de Wrestlemania XXVI, il fit ses adieux, je ne peux que voter pour lui.
William, ben...good game!
Mon vote: Shawn Michaels

-The Miz / Mick Foley: Je vais être clair:je n'aime pas le Miz. Tout d'abord parce qu'il est le sosie d'une espèce de petit merdeux qui m'a pourri mes années de collège quand j'étais môme et rien que pour çà il ne pourra jamais m'être sympathique. Ensuite parce que sorti de ses promos, il n'y a plus grand-chose, ce type ne m'a pas fait lever de mon fauteuil depuis longtemps et la dernière fois il avait Morrison qui compensait en technique ce qui lui manquait en mic-skill.
De l'autre côté, on a Mick Foley, ECW original, légende du hardcore, écrivain talentueux... Foley est le genre de catcheur qui a détruit son corps pour accomplir ses rêves, et s'il a détruit son corps, c'est aussi parce que nous l'aimions pour cela. Un homme capable de catcher avec trois côtes brisées, de se faire balancer d'une cage de six mètre, de chuter sur des punaises, du fil de fer barbelé et du verre brisé tout cela pour être aimé ne mérite que notre reconnaissance éternelle.
The Miz is maybe awesome... but Foley is God!
Mon vote: Mick Foley

-The Undertaker / Wade Barrett: Je sais. Je sais que ces temps-ci l'Undertaker n'est pas au mieux de sa forme, oserais-je dire qu'il n'est plus que l'ombre de lui même? Il faut dire que le Phenom n'a jamais été rapide, n'a jamais été non plus exceptionnel au micro mais a eu le génie de changer ces défauts en qualité en devenant l'une des plus grandes légendes du catch. En plus de cela, l'homme, Mark Calaway, est un des catcheurs les plus respectés du business, un pro comme on en fait peu.
L'Undertaker c'est des matchs de légende, des innovations à la pelle, des rivalités d'anthologie, c'est une des meilleures gimmicks de l'histoire du catch, c'est une entrée qui vous fiche des frissons. Wade Barrett veut faire l'Histoire, l'Undertaker est l'Histoire.
Mon vote: The Undertaker

-Daniel Bryan / André le Géant: Que faire? Les deux sont géniaux. J'ai revu il n'y a pas longtemps des matchs d'André, à l'époque où il bougeait encore normalement, et j'ai été bluffé, non pas par sa technique, bien sûr, mais par sa stature, par son habileté à ne pas blesser des hommes qu'il aurait pu briser comme des allumettes.
L'autre aussi est un excellent worker, dans un autre style. Il faut avoir vu ses matchs à l'époque où il s'appelait encore Bryan Danielson pour se rendre compte de son talent: capable de fournir un match de trois-quarts d'heure contre n'importe qui et surtout capable en un éclair de s'adapter au public et de lui donner ce qu'il attends.
Je regrette de ne pas avoir connu André le Géant à son époque et je voudrais bien voter pour lui, oui mais voilà ce serait au prix de refuser mon vote à celui qui le mérite le plus ces temps-ci, navré Monsieur Roussimoff.
Mon vote: Daniel Bryan

-The Rock / Natalya: Je serais tenté de voter Natalya. Ce n'est pas que je n'aime pas le Rock, le seul homme au monde capable de rendre orgasmique une descente du coude, mais Natalya est juste la preuve que la division féminine de la WWE n'est pas tout à fait morte. Le Rock l'emportera, voyez mon vote comme un encouragement.
Mon vote: Natalya

-Triple H / Batista: Je n'ai jamais été un gros fan de Batista, ni de Triple H, d'ailleurs. Sauf que si pour moi Batista a toujours été un simple culturiste musclé des orteils jusqu'aux sourcils, un bœuf aux hormones qui se prends pour un catcheur. Les derniers mois de sa carrière ont été les meilleurs, dommage que cela n'ait duré que quelques mois. J'ai davantage d'affection pour un Triple H qui est là depuis près de quinze ans, qui n'a pas hésité à se faire massacrer dans des Hell in a Cell ou des No Holds Barred Matchs et qui fut un des meilleurs heel de l'Histoire, là où Orton était une vipère et Stone Cold un crotale, HHH était un vivarium mambas noirs.
Quand il est là, Dieu sait qu'il peut être énervant mais quand il n'est pas là, Dieu sait qu'il nous manque.
Mon vote: TripleH

-Sheamus / Alberto del Rio: Vaste question. Le colosse irlandais ou le playboy mexicains aux attributs sur-developpés?
Je n'ai pas trop d'idée, ni pour l'un, ni contre l'autre, je pense que ces deux-là iront encore loin, très loin. Allez, Sheamus, mais uniquement parce que mes ancêtres bretons me soufflent de ne pas laisser tomber un autre celte... mine de rien, si ca se trouve, c'est un cousin.
Mon vote: Sheamus

-CM Punk / Trish Stratus: Aaaaah, là, on ne peut pas dire que ce soit le même genre de beauté. CM Punk est magnifique dans un ring et monstrueux au micro, capable de jouer avec les émotions de son public de la même manière que Rostropovich jouait de son violoncelle. Trish Stratus est magnifique tout court, faisait partie de ces rares catcheuses capable de mettre des raclées à des mecs et rien que pour avoir montré qu'on pouvait être une terreur des rings sans être une hussarde édentée elle mérite mon vote.
Et puis un type capable de manger une choucroute sans un verre de Sylvaner ne peut pas inspirer totalement confiance.
Mon vote: Trish Stratus

Voilà pour les seizième de finale, un de ces quatre, j'essaierai de faire plus court.

Avatar du membre
HBK62
Hornswoggle
Messages : 28
Enregistré le : 26 mars 2010 21:18

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par HBK62 »

Je rejoins (et non pas " je plussoie(s) " bande d'incultes, ce mot n'existe pas dans la langue française, c'est un néologisme !) Sarah-Gatina sur ce qu'elle a dit: On est forcément jaloux de la perfection.

Quand aux personnes qui veulent un nouveau duel en finale, bien sûr je les comprend, mais un champion a le droit de défendre son titre non ? :)
EWR addict !

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Kovax »

HBK62 a écrit :Quand aux personnes qui veulent un nouveau duel en finale, bien sûr je les comprend, mais un champion a le droit de défendre son titre non ? :)
Perso, ce n'est pas tant que Jericho soit bien placé qui me dérange, plutôt l'espèce d'hystérie qui règne chez certains dès qu'il s'agit de Jericho. Entendons-nous bien: j'aime beaucoup Y2J. Le problème, c'est qu'à force de lire "Jericho est génial, Jericho est Dieu, Jericho est parfait..." ben je suis gavé! C'est sympa, c'est la PASSION, tout ça, OK, mais trop de Jericholisme tue le Jericholisme et je le ressens de façon vraiment lourdingue. Prends un exemple simple: Sarah. Dès qu'il s'agit de son idole, on se croirait à un concert des 2be3 tellement j'ai l'impression de l'entendre hurler comme la groupie qu'elle est à travers mon écran. À croire qu'elle ne peut pas parler de quelqu'un d'autre... C'est pour ça que je voterai Santino (et en plus, Santino est génial lui aussi dans son genre ^^) et que j'encourage un maximum de gens à le faire: pour apprendre un peu l'humilité à ses fans, et pour les calmer un coup, histoire qu'on puisse passer à autre chose. Parce que ça y est, on a compris que Jericho est génial, c'est plus la peine d'en rajouter comme dirait Maxwell.

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
Silvernights
Vince McMahon
Messages : 2342
Enregistré le : 14 mars 2010 22:47

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par Silvernights »

Mouarf, je me dois de donner un avis sur le John Cena-Bret Hart, après les divers éclairés et intéressants auxquels on a eu lieu.

Evidemment qu'en ces lieux, le débat n'aura pas lieu entre les caricatures positives ou négatives de l'un et de l'autre. Exit donc le "Sina c le plu fort", le "Cenaz il est naz, comme le por salu c marké desu lol", le "Bret il é nul é vieu" et le "Bret c le meyeur du mond, c marké desu osi".

Donc pour être constructif, Bret est une légende, un des hall of famers évident, et une sorte de fondateur du catch technique à la WWE, comme l'a fait remarquer Spanish. Maintenant, plus que vanter les mérites de Cena, je voudrais un peu replacer Bret à sa place. Le "best there is, there was, and ever will be", c'est une gimmick, pas la vérité. C'est du même tonneau que Mark Henry l'homme le plus fort du monde, Big Show le plus grand athlète, Jericho le meilleur du monde dans son domaine, etc etc... Si certains le pensent, c'est leur droit, mais ça n'a aucune valeur absolue. Quand je revois des matchs de Hart, je vois effectivement un catcheur très propre et assez technique, mais franchement Cena est aussi technique. On reproche les trois moves de Cena, mais Hart n'en a pas énormément plus. Ca n'a rien à voir avec un Angle qui à mes yeux mériterait le titre de "best there is, was and ever will be" plus que Hart, et on est même très loin d'un Jericho, d'un Swagger ou d'un Ziggler. J'ai même envie de dire que Owen était meilleur dans le ring, et aurait mérité - et sans son accident peut être eu - la même carrière (Owen est mort à 34 ans, Bret avait eu 34 ans en 91, il gagnait son premier titre WWF en 92...). De plus Bret était plutôt un type pas fantastique en dehors du ring (gros égo que cet homme), je ne l'ai jamais trouvé réellement marquant au micro (pas mauvais, mais pas génial), à la WCW il n'a clairement rien fait, bref, c'est un catcheur marquants pour plusieurs raisons, mais je ne le classe pas dans le top 5 all time, loin de là.

Face à lui, on a un gars adorable hors ring, ce dont à la limite on se fout, mais qui est toujours bon à prendre. Un type qui porte littéralement le business depuis 5 ans, qui fournit très bons matchs et tops storylines à la pelle, qui vend plus que n'importe qui d'autre, qui sait mettre le feu à une foule et que l'on devrait objectivement classer dans le top 5 des catcheurs les plus marquants de l'histoire du catch... alors qu'il n'a que 33 ans. A son âge, Bret avait une carrière à la Ziggler dans le meilleur des cas, si il faut trouver une comparaison qui ne reste pas terrible. Bref Cena est un monstre, une icone, une légende du business (déjà). Et le meilleur de sa carrière est peut être encore à venir... Bref, je comprends très bien qu'on vote Hart sur des critères de nostalgie, mais ça me semble la principale raisons de voter pour lui, et sur de nombreuses autres raisons, je vois systématiquement Cena devant Bret. Autant contre d'autres adversaires (Jericho, Angle, HBK), je ferais plus appel aux tripes pour défendre Cena, autant contre Hart, les faits purement froids et rationnels me paraissent largement suffisants ;)

Pour les autres matchs il y a pleins de petits clins d'œils funs et des matchs vraiment sympas, mais je n'ai pas d'envie particulière de sortir la machine à argumenter. :P

@Dauntless et aux autres: ce concours n'est pas comme le précédent, les 16 votes des 16 matchs auront lieu d'une traite. ;)
Major Tom et Daniel Bryan ont une relation plus forte que John Cena et moi !

Avatar du membre
VinZ
Randy Orton
Messages : 1914
Enregistré le : 17 mars 2010 11:33
Contact :

Re: Seizièmes de finale, discussions

Message par VinZ »

Major Tom a écrit :
VinZ a écrit :Bret n'est qu'un second couteau de l'histoire

Je dis NON. Bret Hart a été l'icone de la compagnie pendant des années, et reste dans le top 5 des catcheurs les plus emblématiques de l'histoire. Sa présence dans un tournoi dominé par les jeunes en est la preuve.
J'en vois déjà facile cinq plus emblématiques : Hogan, Austin, Cena, Undertaker, Rock (et encore, je me limite à l'histoire récente).
édit : et encore, j'avais oublié Flair :oops:

Verrouillé