Huitièmes de finale, discussions

Débats et enflammades autours du concours de popu 2010
Avatar du membre
Major Tom
Albert Londres
Messages : 7201
Enregistré le : 21 mars 2010 02:51

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par Major Tom »


Avatar du membre
Flying Panda
Knight of the round bamboo grove
Messages : 4336
Enregistré le : 24 mars 2010 19:35

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par Flying Panda »

Hé attends. Faut voir comment il en enchaîne 6 à Bound For Glory le mois dernier ( 3 sur Hardy et 3 sur Anderson ).

Après je suis d'accord pour dire qu'il a pas une tête de bô gosse (il s'est quand même fait piquer sa meuf par Jeff j'arrête ) mais il reste un catcheur talentueux.

vince-d
Chavo Guerrero
Messages : 71
Enregistré le : 24 mars 2010 22:26

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par vince-d »

Wow wow wow, on se calme. J'ai jamais dit qu'Angle était une nullité. C'est un catcheur ultra talentueux (sans doute plus qu'Edge in ring) avec un mic skill de premier ordre. Pas de problème là-dessus. La question est de savoir qui on préfère.

Alors ouais, si on aime pas le regard psycho avant le Spear, les conneries genre "je transforme Bearer en baraque à frites", "je célèbre mon titre en live avec Lita" ou "j'épouse la GM pour avoir un max de titres", c'est sûr qu'il faut voter Angle.

Mais pour moi Edge représente un côté entertainment extrême, voire grand guignol, qui est unique. Angle est excellent, mais dans des domaines "relativement" conventionnels. Edge est unique dans son style, au micro et dans le ring. Et c'est pour ça que je vais voter pour lui !

Chauff
Hornswoggle
Messages : 40
Enregistré le : 29 oct. 2010 17:58
Contact :

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par Chauff »

Un petit commentaire sur la représentativité du forum par rapport à l'ensemble des votants : j'ai fait un pointage à la louche, mais il semblerait que 13 matchs soient allés dans le même sens. Les intervenants sur le forum qualifiaient Swagger contre Orton (nettement), Christian contre Angle, et étaient quasiment à 50-50 sur Barrett-Taker.

Chris Jericho (1) – Kane (16) : le genre de matchs sur lequel je naurais guère hésité il y a six mois. Je suis un grand fan de Jericho, et j'ai longtemps craint que le règne ECW de Kane ne soit son dernier run comme champion. Depuis, Jericho a fait une fin d'année en demi-teinte, et ses die-hard fans sont un peu agaçants, même s'ils ont des arguments (il y a plus d'un an, c'étaient les marks d'Edge qui m'avaient largement fait perdre du plaisir à le regarder. Je parle pas de ceux de Kennedy, dont certains n'étaient pas fichu de conclure le moindre de leur post par un bêlant "MIIIIIISTER..."). Quant à Kane, je pense que c'est le moment ou jamais pour voter pour lui. Après avoir été un employé modèle qui se battait pour pusher les jeune, il a son heure de gloire, et la conduit plus que bien. Je voterai donc Kane.

John Cena (8) - John Morrison (9) : je n'ai jamais été un grand fan de Cena. Je reconnaissais son talent in ring et au micro, son dévouement pour la compagnie et son amour du catch. Mais je ne pouvais pas encaisser sa gimmick de patriote. Les paladins, j'ai toujours trouvé ça chiant. Sauf qu'en ce moment, on sent quelque chose qui se brise chez lui, et c'est ce fameux côté loyal bon. Il peut tourner heel, mais un face chaotique me séduirait aussi. Morrison aussi a eu un coup de mou niveau gimmick. Je l'adorais dans le dirt sheet, mais son début en face était très plat. Il avait perdu sa voix, son assurance, son caractère... jusqu'à ce qu'il se laisse pousser la barbe, devienne bien plus agressif et intègre le parkour à sa gimmick. On sent à nouveau qu'il peut faire de grandes choses, comme son match contre Sheamus, ou celui contre Miz et Bryan. Va pour JoMo, donc ; ceci dit, c'est tout de même le duel où les Survivor Series peuvent ébranler toutes les certitudes chez les votants !

Steve Austin (5) - Randy Orton (12) : Orton me barbe, sauf à quelques occasions (la grand mère, Steph...). Il aura été un chef de clan médiocre, ses matchs ne sont pas des plus palpitants... je voterai donc probablement Austin, mais je suis loin de vouer un culte à ce dernier.

Edge (4) - Kurt Angle (20) : Dur de choisir. Argument *un peu* faible du coup : Edge, vu que je le vois toutes les semaines et que j'ai pas le courage de me taper la TNA rien que pour Kurt.

Shawn Michaels (5) - Mick Foley (19) : Là encore, dur de choisir entre ces deux icônes. Je me déciderai sans doute au dernier moment.

Daniel Bryan (6) - The Undertaker (11) : Dommage d'être passé à côté d'un Barrett - Bryan, même si je comprend fort bien qu'il soit difficile pour certains de voter contre le Taker. Je pense simplement que Taker tire trop sur la corde, tandis que Bryan a eu un impact considérable avec son renvoi et sa réintégration. La scène de la cravate est devenue culte, et il vole le show en opener de PPV. Bryan, donc.

The Rock (7) - Triple H (10) : pas photo pour moi : j'apprécie le Rock, tandis que Trips a vite tendance à me gaver - surtout en face.

CM Punk (2) – Sheamus (15) : Sheamus, c'est un superbe exemple d'intégration à fond les ballons dans le main event... qui marche ! Il a de très grandes qualités à tous les niveaux, il est divertissant (quelqu'un a parlé d'un HHH en bien mieux, je serais assez d'accord), et j'ai même l'impression qu'il fera un jour un superbe face (ce qui est relativement rare pour des non-Américains). Mais il tombe sur Punk, dont le talent et le charisme sont incontestables. Il sort d'un épisode SES qui a un arrière goût d'échec... et pourtant on en retiendra pas mal de souvenirs mémorables : les scènes de tonte, les prises de micro en plein match comme au Royal Rumble, sa propre tonte et son masque SM... Je vais voter Punk, mais pas de beaucoup.

Avatar du membre
Antohn
The Great Khali
Messages : 7
Enregistré le : 16 mars 2010 16:10
Localisation : Dans une veste en cuir
Contact :

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par Antohn »

Chris Jericho vs Kane: "The Big Red Machine", je crois que c'est Jim Ross qui surnommait Kane comme cela à une époque, en référence au surnom donné à l'équipe de base-ball des Cincinnati Reds qui, dans les années 70, était quasiment invincible.
Là, la machine est moins grosse, elle n'est pas rouge et, malheureusement pour Kane, elle est en face de lui. Tels les martyrs antiques, Jericho descend bravement dans l'arène, à ceci près que ce coup-ci le chrétien pourrait très bien bouffer le fauve.
Évidemment, je reconnais à Kane une dévotion toute particulière à son métier, la manière dont, de manière chevaleresque, il a refusé tout push pour ne pas faire barrage aux jeunes plus méritants et rien que pour cela, il mérite tout mon respect.
Oui mais voilà, c'est un concours de popularité, en d'autres termes: "soient deux catcheurs, de ces deux-là lequel aimez vous le plus voir débarquer sur un ring" et en ce moment ca reste encore et toujours Chris Jericho.
Je ne m'étendrais pas sur ses nombreuses qualités, je ne lui tresserais pas de lauriers en latin et je ne ferais pas mon fan de Mylène Farmer en déifiant à outrance l'objet de mon admiration. Je me contenterais de dire ceci: Chris Jericho n'est pas le plus rapide, Chris Jericho n'est pas le meilleur au micro, Chris Jericho n'est pas celui qui possède le moveset le plus étoffé, Chris Jericho n'est pas le plus cool.... Oui mais voilà, c'est l'un des plus rapides, c'est l'un des meilleurs au micro, c'est l'un des plus techniques, c'est l'un de ceux qui ont le meilleur moveset et c'est l'un des plus cool et tout cela mis bout à bout, ca donne juste le catcheur parfait.
Chris Jericho n'est qu'un homme... mais quel homme!

John Cena vs John Morrison: Nous avons deux hommes aux profils différents, tous deux possédants d'incroyables forces et de grandes faiblesses. Commençons par Cena. Il est vrai que sa gimmick est parfois énervante, que ses goûts vestimentaires sont douteux et que j'en suis encore à me demander comment un fan des Celtics peut parader à travers le Monde vêtu aux couleurs des Lakers (encore que, son booking rappelle plus Kobe Bryant que Kevin Garnett mais passons). Cena, on le dit souvent, compense en puissance ce qui lui manque en technique, que ce soit sur le ring ou au micro et est trop souvent enfermé dans les impératifs liés à son statut de top-face de la federation; résultat, il possède encore l'image d'un homme incapable de faire autre chose que bander ses muscles, incapable de faire une promo sans hurler et incapable de catcher de deux façons différentes. A sa décharge, dans une salle de 50 000 places, il faut se dire que 25 000 n'ont payé un billet que pour le voir faire un 5 Knuckles Shuffle, suivi d'un FU.
Et puis est arrivé le salut, sous une forme assez étrange vu qu'il s'agissait de celle de Wade Barrett. Sa storyline avec la Nexus a davantage fait pour humaniser le Prototype que des années d'efforts de la part des bookers, la coquille s'est fendillée et le gros oeuf tout lisse commence à laisser entrevoir une fascinante créature.
De son côté, Morrison est bien moins puissant et, il faut bien le dire, assez fade au micro. Depuis son face-turn, il semble carrément être à la recherche d'une gimmick: être beau gosse et ressembler à Jim Morrison c'est bien mais sa ne fait pas un personnage. Et pourtant, Morisson aurait tout à fait le potentiel pour un main-eventeur s'il savait utiliser un micro, notamment grâce à un catch tout à fait remarquable. J'aime le dire: Morrison a un catch flamboyant, plein d'acrobaties en tout genre de mouvements rares, voire inédits. Le seul soucis, c'est que Morrison a l'air... comment dire.... "pas fini", il n'y a rien qu'à voir ses finishers: son C4 est génial mais il ne peut pas le porter à tout le monde, idem pour le Starship Pain qui est plus facile à rater qu'à réussir.
Je souhaite le meilleur à John Morisson mais si je dois choisir entre les deux, ce sera celui des deux John qui a plus de mic-skill, plus de charisme et plus de casquette ignoble sur la tête.

Stone Cold vs Randy Orton: Le choix a été assez dur, d'autant plus que je n'apprends à personne que la Vipère et le Rattlesnake sont des personnages extrêmement proches, l'un compensant en huile pour le corps ce que l'autre consommait en bières.
Ajoutons à cela que les deux hommes ont un style de catch assez similaire, se sont montrés prometteurs dès leur plus jeune âge et ont tous les deux eu une longue feud avec la famille Mac Mahon. Là où s'arrêtent les différences est que, alors qu'on peut se montrer extrêmement sévère avec Orton on est parfois trop indulgent avec Stone Cold, surtout parce que Steve Austin = Attude Era et, personellement, s'il y a bien une chose qui m'énerve c'est bien cette sacralisation d'une époque qui, qu'on se le dise, n'était pas forcément si rose qu'on le dit aujourd'hui. Résultat, on ne voit plus que Stone Cold qu'avec des lunettes roses, se souvenant de ses stunners de son discours mémorable après sa victoire au King of the Ring et oubliant qu'il n'était pas extraordinaire sur un ring et qu'il lui arrivait assez souvent de se contenter de donner au public le minimum syndical et pourquoi l'en blâmer puisque sa seule musique d'entrée faisait lever les foules?

Edge vs Kurt Angle: D'ordinaire, je suis plutôt un fan du style technique/soumissions mais là, je vais délaisser ce bon Kurt pour la Rated R Superstar. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit: j'aime bien Kurt Angle, je respecte sa carrière de sportif et de catcheur et ne peut que saluer le fait que si la TNA est aujourd'hui la seconde federation de catch aux États-Unis c'est en grande partie grâce à lui.
Oui mais voilà, par rapport à Edge, son personnage est moins intéressant. Edge est un de ces catcheurs aussi bon en heel qu'en face, pour peu que la transition se fasse intelligemment. Edge a porté le personnage du heel au delà des conventions communément acquise: pour beaucoup un heel n'est qu'un lâche incapable de gagner un match correctement, même quand il le peux. Edge a réussi à mettre de l'humain dans tout çà, son personnage d'Ultimate Opportunist en est la preuve, il n'était pas du côté obscur de la force uniquement par choix mais également par necessisté.
Quant il est heel, Edge ne se contente pas de jouer les sales types, il joue les hommes perdus... et finalement, qu'est-ce qu'une crapule si ce n'est un homme perdu?

Shawn Michaels vs Mick Foley: Les deux ont grandi en rêvant un jour d'être Champion du Monde de catch, les deux avaient une idole, les deux ont entendu des gens leur dire qu'ils n'y arriveraient jamais... et pourtant les deux y sont arrivés. L'un a remporté son premier titre en catchant pendant plus d'une heure contre le meilleur catcheur de l'époque, dans le main-event légendaire de l'un des meilleurs Wrestlemania de l'Histoire, le second l'a remporté en battant le Rock lors d'un épisode de Raw qui devait marquer un tournant dans les Monday Night Wars.
Alors oui HBK est l'un des meilleurs catcheurs de tous les temps, toutes fédérations et pays confondus, oui il est le Showstopper, le Main-Event, Mr Wrestlemania sauf qu'en face, c'est Mick Foley et Foley is God non d'un petit bonhomme, qu'on se le dise! S'il y a bien une personne dont on peut dire qu'elle s'est dévouée corps et âme à son job c'est bien lui. Il n'y a pas un os qu'il ne se soit cassé, pas un muscle qu'il ne se soit déchiré, pas une parcelle de peau qui n'ait souffert pour qu'enfin la foule l'aime. Il y a des gens qui font des trucs dingues par amour, lui, c'était par amour du public.
HBK est un born again, il n'aura donc aucun mal à s'effacer devant un barbu qui a crucifié son corps pour le Salut des Hommes. Amen

The Undertaker vs Daniel Bryan: L'Undertaker est de ces rares catcheurs dont la place au Hall of Fame est réservée depuis des années, je ne ferait l'affront à personne de lui rappeler à quel point le Taker est une légende, à quel point, avec peut-être Sting, cet homme est le catcheur le plus respecté du sport-spectacle. L'Undertaker a réussi à traverser toutes les périodes, a survécu vingt ans dans une fédération où les catcheurs restent en moyenne cinq ans, et cela en restant constamment au top. Il a réussi a transformer ses faiblesses en avantage: il se déplaçait à la vitesse d'une tortue neurasthénique, il avait une tronche de mérou, peu importe, il s'est mué en être inquiétant et sa lenteur est devenue le calme et la méthode dont font preuve les prédateurs qui savent que leur proie est déjà condamnée.
En parlant de défauts qui deviennent des forces, parlons de Daniel Bryan. Contrairement à l'Undertaker, qui resta invaincu pendant un an, se payant même le luxe de vaincre l'Invincible, à savoir Hulk Hogan (c'est d'ailleurs le seul qui n'ait jamais perdu "clean" contre Hogan), on ne peut pas forcément dire que son intégration a été facile. Handicapé par un physique qui ne laissait pas au Patron, venant d'un milieu méprisé par le Beau-Fils du Patron, dôté d'une tronche de Monsieur Tout-le-monde, voilà un homme qui, il y a encore dix ans, se serait fait éclater trois fois par Rikishi avant de se faire indiquer la sortie.
Daniel Bryan, ou Bryan Danielson, peu importe, a réussi à faire son trou partout où il est passé en s'adaptant, à chaque fois avec brio, aux exigences de son public. L'histoire de Bryan est juste celle du mec qui ne paie pas de mine mais sur les pieds duquel il ne vaut mieux pas marcher, au risque de les prendre dans la gueule, c'est une sorte de Dusty Rhodes en plus maigre l'homme normal qui à la force de ses bras a réussi à se hisser au sommet.
Si je le privilégie par rapport à l'Undertaker, c'est toujours suivant cette même logique: "lequel des deux veux-je voir sur un ring?" et en ce moment la question ne se pose pas. L'Undertaker est un homme pour qui le frisson du catch est plus important que tout, malgré un corps ravagé par des décennies de combat, malgré le fait ses adversaires ont un peu tendance à le croire indestructible sous pretexte que c'est un colosse, il continue à catcher et... Comment-dire? Je deteste dire cela mais quand je vois catcher l'Undertaker, je ne souhaite plus sa victoire, je ne souhaite même plus que le combat dure longtemps. Plus cela avance, moins je vois le Phenom catcher, plus ca avance plus je vois Mark Callaway souffrir.

The Rock vs Triple H: Oui je sais, le Game n'est pas forcément le type le plus sympathique de la Terre. Truqueur, comploteur, perclus de certitudes, dôté d'un humour à faire passer un corps de garde pour un colloque sur Schopenhauer, l'homme Paul Levesque n'est pas forcément le genre de type avec qui je passerait mes vacances. Oui mais voilà, il a un avantage, par rapport au Rock, il est resté fidèle au business.
Je comprends parfaitement que le Rock ait préféré faire du ciné plutôt que du catch: théoriquement c'est moins dangereux et ca rapporte autant si ce n'est plus. Ce que je reprocherais par contre au Rock, c'est sa volonté de se démarquer de son passé, de faire comme s'il n'avait jamais été catcheur, exigeant qu'on l'appelle Dwayne Johnson et croyant naïvement que les producteurs de ses films n'allaient pas les vendre en continuant à l'appeler le Rock.
Le Rock me fait un peu penser à ces personnages que l'on croise dans certains romans de Zola, ces charcutiers parvenus qui ont fait fortune dans le salami aux pistaches, qui fréquentent les salons parisiens, tutoient les ambassadeurs, ont leur loge réservée à l'Opéra Garnier mais qui pour rien au monde n'adresseraient la parole à l'humble artisan qui leur a appris leur métier. Il est de ces gens prêts à assumer le fait d'être là où il sont mais pas d'où il viennent.
Je sais que cela pourra être un peu "Bisounours" dans l'esprit mais entre un imbécile et un ingrat, je préfère celui des deux qui s'assume.

Sheamus vs CM Punk: Le choix fut dur. Tant il est vrai que le côté "Je suis le chouchou de Triple H" du géant roux est parfois horripilant et que CM Punlk n'a de cesse de confirmer tout le bien que l'on pense de lui.
CM Punk tenant un micro c'est Jupiter brandissant sa foudre, ses paroles frappent comme des éclairs une nuit d'orage et, comme les éclairs, elles sont suivies immédiatement par le grondement de la foule qui reconnaît avoir été frappée là où ca fait mal. De la même manière qu'Edge parvint à faire du pragmatisme un trait de caractère heel, CM Punk eut le génie de se faire détester avec un discours d'ordinaire réservé aux faces. Pas de drogue, pas d'alcool et les mains sur la couverture quand on dort, ca ressemble pas mal au "Say your prayers, do your homeworks and eat your vegetables" d'un certain colosse à moustaches. Qui aurait crû qu'un jour un homme se ferait huer pour avoir dit cela aux enfants?
Pourquoi ais-je choisi Sheamus alors? Tout simplement parce que straight-edge ou pas straight-edge, orateur génial ou pas, je préfère le personnage de Sheamus à celui de CM Punk. Sa façon de rester sérieux que ce soit pendant un face à face avec Triple H tout aussi bien que pendant un segment comique avec Santino, son côté "Terreur des pubs de Belfast", sa façon d'anesthésier John Morrison avant de balancer avec tout le flegme du Monde à ses interlocuteurs "quand il se reveillera vous lui direz que j'accepte son défi", tout cela concours à me faire préférer le "Celtic Warrior" au "SE Savior"
Et puis il est déjà arrivé qu'un type se fasse surpusher et retombe aussi vite qu'il est monté, ce qui n'est pas le cas de Sheamus: il y a un an, il végétait à la ECW, aujourd'hui, s'il devient champion du Monde ou s'il gagne un Royal Rumble, cela n'étonnera personne parce que ce type est dans le main-event et que plus cela avance, plus il paraît évident qu'il y a tout à fait sa place.

TheStalker
The Great Khali
Messages : 4
Enregistré le : 20 mai 2010 15:42

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par TheStalker »

Bien puisque c'est un concours de popularité sur l'année 2010 je vais ma baser sur ce que j'ai vu de ces catcheurs cette année.

Chris Jericho (1) - Kane (16) : Kane a fait une très bonne deuxième partie de saison depuis qu'il a commencé son enquête sur l'undertaker mais le côté spirituel / mysticisme / lumière colorées dans tous les sens commence à me gaver, j'ai hâte de voir ce qu'il va faire avec Edge par la suite. Jericho, c'est le contraire de Kane, il a fait une très bonne première partie de saison avant de commencer à jobber et à mettre en avant un insipide Evan Bourne... puis de carrément nous laisser tomber... :( Mais il reste quand même un cran au dessus malgré tout et je vote pour lui en espérant le revoir en 2011.

John Cena (8) - John Morrison (9) : et me voila encore obligé de voter pour la deuxième fois de suite pour John Cena. Je ne l'aime pas mais force est de constater que sa feud à rallonge avec Nexus est plaisante et va de rebondissements en rebondissements. Avant, le fait d'entendre sa musique d'entrée me saoulait, maintenant j'ai hâte de voir ce qui va se passer... le mec étant quand même plus que bon au micro, cela nous donne un personnage très intéressant. En face de lui, il y a un catcheur que je n'aime pas et dont je trouve la prise de finition plus que risible. Bon il en faut pour tous les gouts, mais je me doit de voter Cena pour le coup.

Steve Austin (5) - Randy Orton (12) : Je n'ai pas vu grand chose d'Austin cette année^^, donc je vote pour le Legend Killer dont j'ai beaucoup aimé le face turn au moment où il s'est fait... j'ai quand même plus de mal actuellement avec son personnage invincible... si seulement il avait perdu le titre hier soir... M'enfin, le fait d'affronter un retraité lui fait bénéficier de mon vote haut la main.

Edge (4) - Kurt Angle (20) : Je n'ai jamais vu Kurt Angle, je ne le connait pas, ce qui ne pas l'aider pour récolter mon vote. En face de lui il y a un de mes catcheurs préférés, son entrée est énorme (c'est très important pour moi... c'est presque ce qu'il y a de plus important à mes yeux) et il dégage un charisme fou. Edge sans hésiter.

Shawn Michaels (5) - Mick Foley (19) : Shawn Michaels n'a catché que 4 mois cette année et depuis Wrestlemania on ne le voit plus, mais ces 4 mois ont été suffisant à mes yeux pour lui attribuer une victoire contre le type... qui a osé éliminer le catcheur le plus awesome du roster au tour précédant (erreur 404).

Daniel Bryan (6) - The Undertaker (11) : LOL, décidément voir Daniel Bryan 6ème de ce classement me fera toujours autant rire. Je n'ai rien à redire sur son talent in ring, mais avec un micro à la main c'est pas ça qu'est ça... et à la WWE c'est important, aussi importnant que ce que l'on donne dans le ring. Donc victoire de l'undertaker, juste pour son match à Wrestlemania contre Shawn Michaels et aussi pour son entrée (j'adore quand il lève les bras et que la lumière revient... j'ai beau essayer chez moi ça ne marche pas :cry: )

The Rock (7) - Triple H (10) : Pas vu grand chose du rock non plus cette année, ça ne va pas l'aider^^. The Game est blessé depuis un bout de temps ce qui ne m'empèche de me repasser en boucle le morceau de Motorhead qui est clairement la meilleure musique d'entrée à l'heure actuelle à la WWE.

CM Punk (2) – Sheamus (15) : Toutes les promos du gourou de la SES ont été énormes cette année (notamment au Royal Rumble), il aurait mérité de toucher au titre cette année. J'ai adoré le voir à genou, bras en croix, avec Luke Gallows qui lui dépose son adversaire sur les épaules pour lui porter un GTS. En face il y a Sheamus, et... quoi ? Il a osé éliminer la plus grosse paire de couilles de la WWE en 8ème de finale, ça mérite bien de se faire éliminer ça ! Gloire à CM Punk !

Avatar du membre
Kovax
Eva Marie
Messages : 4269
Enregistré le : 16 mars 2010 19:29
Localisation : À bord du SSV Normandy https://objectionk.wordpress.com/
Contact :

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par Kovax »

Je passe dans le coin à l'occasion de cette dernière journée de lobbying pour vous dire que je continue de lire vos posts avec attention, et pour vous livrer mes impressions personnelles, alors c'est parti!

Chris Jericho / Kane : Comme vous le savez, j'en ai marre des Jerichoholiques kikoolol qui ont réussi à me détourner d'un catcheur que j'aime pourtant beaucoup. Mais en plus, cette fois, il est opposé à Kane, qui a livré une superbe partition depuis le début de son push: c'est lui qui a porté la feud contre le Taker, tant au micro (et brillamment) que sur le ring, et ne serait-ce que pour son dévouement, il mérite mon vote. En face, certes Jericho est l'un des plus grands de sa génération, mais il a déjà gagné l'an dernier et force est de constater que ses derniers mois à la WWE n'ont pas été inoubliables; et surtout son absence ne me provoque aucun manque, tant Raw marche sur l'eau en ce moment, même sans lui. Victoire donc (pour moi en tout cas) du Big Red Monster.

John Cena / John Morrison : J'aime beaucoup JoMo, qui produit souvent de bons matchs, mais on ne peut pas dire non plus qu'il m'emballe plus que ça. Il faut vraiment qu'il s'améliore au micro: son speech face à Sheamus au Raw old-school était franchement pas top... De l'autre côté, on a Cena, LE Champ', qui m'enthousiasme à chacune de ses apparitions, et qui est en plus en pleine storyline épique de chez épique. En attendant son retour, je vote pour le Marine.

Stone Cold Steve Austin / Randy Orton : Encore une fois, je n'ai jamais vu Austin sur un ring, donc j'aurais du mal à voter pour lui... Quant à Orton, il m'indiffère et m'endort quand il monte sur un ring. Mais bon, je ne vais pas voter pour un buveur de bière pour autant! Vote nul donc.

Edge / Kurt Angle : Avec tout le respect que j'ai pour Kurt Angle, sa réputation, sa médaille olympique et son palmarès (tant à la WWE qu'à la TNA), j'ai le même souci avec lui qu'avec Austin: je ne l'ai jamais vu catcher, donc je ne peux pas voter pour lui. Mon vote par défaut va donc à Edge, mais ça tombe bien en fait: j'aime bien l'Ultimate Opportunist, ses mimiques de taré, son talent au micro et sa musique d'entrée.

Shawn Michaels / Mick Foley : Voir ce que j'ai dit pour Austin et Angle: j'ai beaucoup de respect pour tout ce que j'ai lu à propos de Foley, qui semble être une véritable et vénérable institution dans le catch, mais je n'ai vu aucun de ses matchs, alors que j'ai vu la fin de la carrière du Heartbreak Kid qui, en dehors de sa période DX aka "Je jobbe à la place de HHH contre Legacy", m'a offert de nombreux merveilleux moments sur le ring et en dehors. Je vote Shawn Michaels, en imaginant le quart de finale de dingue qu'il risque d'y avoir... ^^

Daniel Bryan / Undertaker : Daniel Bryan m'a toujours enthousiasmé depuis son arrivée à la WWE, et je le kiffe de plus en plus. Taker de son côté me fait de plus en plus de peine, et est en pleine "saison de trop". Alors oui, le Deadman a une carrière énorme, est une légende vivante, un monument... Mais j'ai pitié du Taker actuel alors que je m'éclate quand je vois Bryan débouler sur le ring. Je me doute bien que le Phenom gagnera, mais je vote quand même pour l'American Dragon.

The Rock / Triple H : Je n'ai vu The Rock que dans Le retour de la momie et dans Doom et jamais sur un ring, autant dire qu'il est loin d'avoir mon vote. Quant à HHH, ce n'est pas un secret, je ne l'aime pas. Encore une fois, je vote nul sur ce coup.

Sheamus / CM Punk : J'aime beaucoup Sheamus (ce qui est assez paradoxal je l'avoue, en tant que HHH-hater), et je marke de plus en plus sur lui à chacun de ses matchs. Mais il est opposé à mon catcheur préféré, un gars très bon sur le ring et tout bonnement excellent au micro... Désolé Sheamus, mais je vote pour le Straightedge Saviour!

À bientôt pour le compte-rendu de vos meilleures plaidoiries! ;)

++
Seifer a écrit :Kovax est aux pronos ce que Bray Wyatt est au catch.

Avatar du membre
ShiningWizardOfSexy
Christian
Messages : 210
Enregistré le : 04 nov. 2010 18:11

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par ShiningWizardOfSexy »

Zut, je n'ai pas trouvé le temps et l'énergie de défendre mes favoris.
Je passe donc mon tour, en espérant un HBK-Taker de folie à la prochaine étape, revanche du dernier WM.
Amis CDCistes, ne laissez pas passer cette ENORME possiblité en votant pour un Bryan certes méritant, mais qui doit encore faire ses preuves.
HBK-Taker, ça c'est une affiche !

Avatar du membre
HBK62
Hornswoggle
Messages : 28
Enregistré le : 26 mars 2010 21:18

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par HBK62 »

If Kane beat Jericho, I quit le concours de popularité.

If Mick Foley beat Shawn Michaels, I quit the forum.

If both are eliminated, I quit CdC !

J'espère vous avoir convaincu pleinement CdC Universe, ou je fais mon John Cena des Survivor Series :rockongnah:
EWR addict !

Avatar du membre
Flying Panda
Knight of the round bamboo grove
Messages : 4336
Enregistré le : 24 mars 2010 19:35

Re: Huitièmes de finale, discussions

Message par Flying Panda »

HBK62 a écrit :If Kane beat Jericho, I quit le concours de popularité.

If Mick Foley beat Shawn Michaels, I quit the forum.

If both are eliminated, I quit CdC !

J'espère vous avoir convaincu pleinement CdC Universe, ou je fais mon John Cena des Survivor Series :rockongnah:
Ok les gars vous avez bien compris ? Faut voter Kane et Foley en masse :rockongnah:

Verrouillé