Page 18 sur 18

Re: Cruiserweight Division: les petits gabarits

Posté : 11 oct. 2018 14:09
par Seifer
et il est 10 livres au dessus du poids requis

(je l'avais oublié lui)

Re: Cruiserweight Division: les petits gabarits

Posté : 12 oct. 2018 10:16
par Bourock
C'était peut-être son poids avant sa cure, lorsqu'il portait péniblement un gros ventre et des muscles bien flat. Il a sacrement bossé en tout cas. Et si il est "juste" niveau poids, les producteurs peuvent jouer là dessus en accord avec sa gimmick (il est tellement amoureux qu'il fait des efforts de dingues pour Maria, ...).

C'est un ajout intéressant en tout cas. Il a un charisme évident, ce qui manque parfois à l'émission. Et à côté de cela, il n'est pas aussi mauvais lutteur que l'on pourrait penser (et certainement, il est meilleur qu'Enzo). J'ai quelques souvenirs assez sympa de lui à la ROH.

Sinon, je suis en grand accord avec la review de 411 mania : faire perdre clean Alexander contre un midcard comme Nese est un excellent choix. 205 live se veut une émission de catch compétitif. Et comme pour certains sports de combat, l'ancien champion peut "louper" son affrontement suivant la perte de son titre. C'est une chose que l'on voit rarement dans le main roster, hors "deuxième chance - revanche". Il y a effectivement moyen d'en faire une bonne histoire de rédemption derrière.

Sinon, regardez la promo Gulak/Gallagher. Excellente dans le genre. Et Rush qui se prend des jolies huées au travers de son personnage qui balance entre manager et lutteur. Une très bonne idée.

Re: Cruiserweight Division: les petits gabarits

Posté : 16 oct. 2018 16:49
par krix
Rush se prend de la grosse heat, il est pas mal du tout au micro alors que je doutais... il me surprend agréablement :enaccord6:
Alors sinon j'arrive après la bataille, mais le combat pour le titre entre Murphy et Alexander, wow un vrai bon combat, et un feel good australien (que j'attendais). Bien content pour Buddy :rockongnah:

Re: Cruiserweight Division: les petits gabarits

Posté : 19 oct. 2018 09:25
par Bourock
Encore un bon show. 205 live est la seconde émission que je suis complètement en weekly, sans passer par des résumés ou sélectionnés des passages. C'est une heure bien dense, divertissante, avec désormais des histoires bien tissées et des gimmick marqués. Et niveau technique, ça envoie du foutu bois.

Ici, le ME est un véritable sprint/spotfest qui est finalement assez rare dans l'émission (le dernier était également un bon match). Dans ce combat, il y a différentes histoires qui se rejoignent autour de challenger légitime à un title shot.

TJP humilie la Lucha House en retirant les masques des luchador. Seul Gran Metalik en était sortie indemne.
Nese a était le seul 'autre" mec a faire le tomber sur l'ex-champion Alexander. Il a pris la confiance pendant que Cédric veut lui faire payer sa défaite.
Lio Rush est invaincu depuis ses débuts. Il a titillé un peu tout le monde, et mérite franchement de s'en prendre quelques unes.

Et tout cela a donné de gros échanges, des foutus spot (l'esquive sur TJP qui se transforme en Asai Moonsault. Truc de malade) et un vainqueur encore inattendu. Petite consécration pour Nese qui servira à mettre en valeur Murphy pour sa première défense.

Edit : Ah, il reste aussi la promo d'Ali ... probablement le meilleur dans ce rôle actuellement du côté des babyface. La marche sous la pluie, le discours, l'intensité, ... un véritable plaisir renouvelé.

Re: Cruiserweight Division: les petits gabarits

Posté : 26 oct. 2018 09:57
par Bourock
En fait Ali c'est à la fois l'un des meilleurs en promo, mais aussi un lutteur extrêmement régulier/bon dans ses prestations.
Le AJ Styles de 205. Ca faisait un bout qu'un falls count anywhere ne m'avait pas captivé ainsi. On a un peu revu le KENTA des beaux jours.

Au passage, l'utilisation des escaliers par Ali, ça va devenir une marque de fabrique.

Re: Cruiserweight Division: les petits gabarits

Posté : 25 juil. 2019 08:38
par Bourock
Le match des cruiserweight Gulak / Isaiah Scott était bien coté sur les report.
En vrai, c'est un délicieux bonbon caché à 205 lives.

Je rabâche sur le gros potentiel de Scott sur le topic NXT, et il n'en dit pas le contraire lors de sa (rapide) première opportunité dans le main roster. Le gars fait quelques cabrioles, mais qui servent toujours ses offensives. Face à lui, c'est un Gulak stiff et en maîtrise qui s'offre aux offensives. Excellent match, à regarder si vous avez quelques minutes.