La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Tout sur l'ex-TNA qui malgré les années est toujours de ce monde
Djobi Jobber
Kane
Messages : 355
Enregistré le : 11 mars 2010 16:52

La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par Djobi Jobber »

Bah oui, qui ?

Moi j'y vais seul, alors je serai pas contre une ou deux rencontres enrichissantes.

Avatar du membre
totoboy
John Cena
Messages : 1241
Enregistré le : 25 août 2010 08:55

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par totoboy »

Présent, avec mon frangin.
Je l'aurais un jour... Je l'aurais !!!

Djobi Jobber
Kane
Messages : 355
Enregistré le : 11 mars 2010 16:52

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par Djobi Jobber »

T'as quel âge ?

Avatar du membre
totoboy
John Cena
Messages : 1241
Enregistré le : 25 août 2010 08:55

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par totoboy »

Moi 28 et lui 25, mais en âge mental cumulé, bien moins...
:cachetoi: :cachetoi: :cachetoi:
Je l'aurais un jour... Je l'aurais !!!

Avatar du membre
lebowski
Paul le Poulpe
Messages : 2016
Enregistré le : 19 mars 2010 18:40

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par lebowski »

Je serai le lendemain à Paris avec mon frère. Y'aura-t-il d'autres cdcistes?
Are you a Lebowski achiever?

Djobi Jobber
Kane
Messages : 355
Enregistré le : 11 mars 2010 16:52

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par Djobi Jobber »

Bravo totoboy, tu as passé le test :betm13:

Un signe distinctif particulier ?

Djobi Jobber
Kane
Messages : 355
Enregistré le : 11 mars 2010 16:52

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par Djobi Jobber »

Dites, on va quand même pas être que 3 à insulter les Hardy ?

Avatar du membre
Calikrillimero
Shaquille O'Neal
Messages : 6630
Enregistré le : 16 mars 2010 01:29
Localisation : Placement aléatoire ^^

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par Calikrillimero »

J'avoue que je me tâte à y aller...
Je suis pas trop les shows, donc j'ai un peu peur de pas trop connaître les gars sur le ring...
Mais d'un autre coté j'aurais bien été voir les Hardyz, Kennedy, Angle... (enfin bon les Hardyz j'aurais voulu les voir y'a 2 ou 3 ans car là dans l'état ou ils sont... bof quoi...)
Nan et puis sur Paris, j'ai regardé le prix des places restantes et elles m'ont paru un peu cher pour le placement proposé (après je ne connais pas bien là salle...)
SpanishAnnounceTable a écrit :Le Taker qui a le planning du Père Noel, une seule nuit par an

Avatar du membre
SpanishAnnounceTable
Undertaker
Messages : 843
Enregistré le : 10 mars 2010 11:17
Contact :

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par SpanishAnnounceTable »

Je devrais être au zenith demain moi (ou pas).
L'idéal punk est si ambitieux qu'il ne peut être réalisé. Il a une telle intensité qu'il est obligé de vous détruire.

Richard Hell

http://www.lescahiersducatch.com/site/node/1245

Avatar du membre
totoboy
John Cena
Messages : 1241
Enregistré le : 25 août 2010 08:55

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par totoboy »

Bon allez, je vais me tenter une petite review (désolé par avance pour les noms de technique manquant, moi et les noms...). On commence par la carte :
- Kazarian vs Chris Sabin (moitié des MCMG), pour le titre de la X-Division : bon match, malgré le petit problème de 2° corde qui n'était pas fixée. Les pauvres ont fait ce qu'ils ont pu pour mettre l'ambiance, mais ça n'a pas vraiment réussi. Victoire de Kazarian, qui garde son titre.
- TT match des Knout-out, Madison Rayne et Tara vs Angelina Love et Mickie James : Match correct. Les filles sont arrivés à mettre bien plus d'ambiance, en jouant beaucoup plus avec le public, surtout Tara. Elles étaient toutes mortes de rire sur le ring, et l'arbitre a réussi a pécho la championne :kiss: . Par contre, Angelina Love est encore plus impressionnante en vrai, surtout sa différence de tour de taille et de poitrine :shock: . Elle a bien joué les faces en péril, avant que Mikie ne gagne le match sur son finisher.
- The Pope vs Matt Morgan. Match bouche trou, surement que MM avait autre chose à faire. Intro, attaque de Pope avant le début du match, 3 minutes de combat durant lesquels Pope à l'avantage tout le long, puis, à la Randy Orton, finisher de Morgan sorti de nul part (sa corde à linge avant une rotation), et retour dans les loges. Heureusement que Pope a un peu joué avec le public, en donnant ses lunettes à une petite fille, avant de lui reprendre et partir, pour que l'arbitre aille les chercher pour les rendre à la petite.
- TT match Beer Money accompagné de Ric Flair vs Douglas Williams et Magnus (en British Invasion), pour le titre par équipe : Très bon match, technique et rythmé. Beer Money bien soutenu par le public, pour des heels, grâce à la présence du Nature Boy (Whooo) et au fait que les adversaires était anglais. Sans doute le meilleur match de la soirée. Beer Money conserve son titre sur leur finisher (combo RKO-Power Bomb).
- TT match Jeff Jarett et Matt Hardy vs Shannon Moore (moitié des Ink Inc.) et Shawn(?) Haskins, avec Kurt Angle en arbitre spécial : Jeff Jarrett chauffe Kurt Angle une bonne partie du match, jusqu'à ce que ce dernier ne craque, frappe le premier, et que tout 2 partent vers les vestiaires en faisant mine de se battre. Matt Hardy, qui recevait une grosse pop, finissait le match, par handicap, avec l'arrivée d'un nouvel arbitre. Un Twist Of Fate pour tard, il remportait le match. A noter un bon match des adversaires, notamment Haskins, qui a rendu une bonne copie de poids léger agile.
- Main Event : Triple Threat Match entre Jeff Hardy, Rob Van Dam et Mr Anderson, pour le TNA World HeavyWeight Championship : Grosse pop pour Hardy et correcte pour RVD. Petit moment de comédie lorsque Mr Anderson attend son micro qui ne descend pas du toit, avant le début du match. Le commentateur monte alors sur le ring, sur une chaise, pour mimer la descente du micro. Le match en lui même fut correcte, RVD et le champion s'alliant au début pour s'occuper de Hardy. Puis chacun son tour aura son momentum. Mr Anderson conservant son titre sur Mic Check sur Jeff Hardy.

Voila pour les matchs, mais il faut quand même nuancé par mal :
- le public était mort, à part pour les entrées de frères Hardy et de Ric Flair. Y'avais encore moins d'ambiance qu'un ACArles - Lorient, au Parc des Sports d'Avignon ou que pendant les segment micro des Laycool...
- un nombre de botch incroyable, même pour la TNA. Tous les catcheurs en on fait, sauf Matt Morgan, qui n'a donné qu'un seul coup...
- Pas de séance de dédicaces, alors que c'était annonce sur le site de la TNA.

Pour résumé, le smart fut blasé, les résultats des matchs étant prévisible, mais le mark fut heureux. Voir Kurt Angle, Mr Andersonn et Ric Flair, a suffit à me faire passer une bonne soirée.
Je l'aurais un jour... Je l'aurais !!!

Avatar du membre
Silvernights
Vince McMahon
Messages : 2342
Enregistré le : 14 mars 2010 22:47

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par Silvernights »

C'est marrant, j'avais notion que la TNA se défonçait bien en houseshow et donnait des bons events, alors qu'à la lecture de cette analyse (confirmée par le report live que nous faisais Djoby sur le chat), on dirait que c'était vraiment pas top. :?

Peut être un show raté (ça peut arriver), mais ça ne donne quand même pas bien envie d'aller voir la TNA, malheureusement. :( J'espère que les reports de Paris seront plus favorables.
Major Tom et Daniel Bryan ont une relation plus forte que John Cena et moi !

Avatar du membre
SpanishAnnounceTable
Undertaker
Messages : 843
Enregistré le : 10 mars 2010 11:17
Contact :

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par SpanishAnnounceTable »

Le catcheur Indy que la TNA a embauché en extra pour la tournée s'appelle Mark Haskins (http://www.markhaskins.co.uk/), il est considéré comme un des plus brillants espoirs de la lutte UK si j'en crois cet article (http://slam.canoe.ca/Slam/Wrestling/201 ... 62711.html) et le fait que la DragonGate et la NOAH fassent appel à lui quand ils vont en Angleterre semble le démontrer.
L'idéal punk est si ambitieux qu'il ne peut être réalisé. Il a une telle intensité qu'il est obligé de vous détruire.

Richard Hell

http://www.lescahiersducatch.com/site/node/1245

Avatar du membre
totoboy
John Cena
Messages : 1241
Enregistré le : 25 août 2010 08:55

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par totoboy »

@Silvernights : Si c'est le cas, on a pas eu de chance. Mais je vais quand même continuer à suivre la fédé. Ensuite, pour un prochain live, on avisera le moment venu. Peut-être que le fait que ça soit un vendredi soir (moins de monde) et la veille de Paris (meilleur ambiance?), ça peux donner des excuses...

@SpanishAnnounceTable : Je te confirme qu'il m'a fait grosse impression. J'espère qu'il aura bientôt une exposition plus importante, dans un grosse fédé.
Je l'aurais un jour... Je l'aurais !!!

Avatar du membre
SpanishAnnounceTable
Undertaker
Messages : 843
Enregistré le : 10 mars 2010 11:17
Contact :

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par SpanishAnnounceTable »

@Totoboy : Mark Haskins, je l'ai vu ce soir et j'ai plein de raisons de croire qu'on le reverra ici ou là bientôt.
L'idéal punk est si ambitieux qu'il ne peut être réalisé. Il a une telle intensité qu'il est obligé de vous détruire.

Richard Hell

http://www.lescahiersducatch.com/site/node/1245

Avatar du membre
lebowski
Paul le Poulpe
Messages : 2016
Enregistré le : 19 mars 2010 18:40

Re: La TNA à Lyon, qui n'y va ?

Message par lebowski »

Moi, ce show m'a laissé une bonne impression, même si c'est vrai que plus on avançait dans la carte, moins les matches étaient réussis.

Mon frère et moi avions pris des places VIP, mais rien n'était précisé sur le déroulement des dédicaces. Un coup d'oeil sur le site du zénith pour voir que les portes ouvraient à 18h30 et nous voila donc partis. Mais pour avoir été un peu con et avoir perdu 20 minutes à trouver l'entrée du Zénith, y'a pas eu moyen de rentrer pour avoir accès à la dédicace. C'était clairement de la responsabilité de l'organisation du Zénith: personne de chez eux n'avait la moindre idée de ce qui se passait... Du coup, on est rentré avec le reste de la foule vers 19h-19h15, on va pour s'asseoir en ringside, et je croise Dixie Carter (dont j'avais bien fait de checker la photo le matin même :mrgreen: ), super sympa, elle prend les photos, elle nous adresse à un mec de l'organisation qui prend nos noms et qui nous filera un pass pour voir une dizaine de catcheurs à l'entracte. Je tiens vraiment à remercier les gars de l'organisation de la TNA qui sont vraiment disponibles, compréhensifs et sympas.

Je ne saurais pas dire combien de spectateurs, mais le ringside m'avait l'air pas mal rempli, malgré des gradins désertiques par endroits... Sinon, je crois bien avoir aperçu de loin le plus grand luchador du forum, démasqué :P

Le show commence par un triple threat match pour le X-Division title: Haskins vs Sabin vs Kaz: très belle performance de babyface de la part d'Haskins. Le match est resté dans le domaine du classique, mais chacun a pu dérouler son moveset, et n'étant pas encore un grand connaisseur de la TNA, il y avait encore un peu l'attrait de la nouveauté pour moi ^^ Et puis, le finisher de Kaz est vraiment superbe. (Victoire de Kazarian donc).J'ai vraiment été emballé par ce match, le public était bien chaud pour les entrées, et pendant le match, même si l'ambiance n'était pas énormissime, le public a quand même pas mal chanté, c'était loin d'être mort.

Ensuite, Hebner rentre pour faire son petit numéro, il ôte son jersey d'arbitre pour arborer un t-shirt "sure I did it!" (enfin un truc dans le genre) et qui va déchirer une pancarte "you screwed Bret". Il a eu le droit à ses "you screwed Bret" bien mérités. Puis entrée des Knockouts: d'abord Tara et Madison qui ramassent une bonne heat, et ont eu l'air de bien se marrer. Puis, entrée d'Angelina dont l'a pop m'a surpris et qui en a presque volé la vedette à Mickie James. Le match était pas trop mal, on a aussi eu le droit au patin de Hebner sur Maddie. Mickie finit par obtenir le tombé sur son DDT si ma mémoire est bonne.

Ensuite, match pour les tag team titles: Beer Money rentre et joue les faces ce soir, face à une British Invasion dont je kiffe toujours autant les mimiques impayables de British pur jus. Le public est vraiment chaud sur l'entrée des Beer Money, et très réactif à la présence du Nature Boy en manager. Une petite déception malgré tout, la carte annonçait les MMG pour affronter Roode et Storm. J'ai appris en lisant la review de Djobi que Shelley s'est blessé, ceci explique donc cela. J'ai trouvé que c'était malin de faire jouer les faces aux Beer Money pour un soir, ils ont pu dérouler leur moveset et gagner le match. Je regrette juste de ne pas avoir pu toute l'étendue du talent de Doug Williams, mais ce match est l'un des tous meilleurs de la soirée.

Un quatrième match avant la pause: RVD vs Matt. Je suis pas sur que faire jouer les heels aux Hardy boys dans un pays où on n'est pas encore diffusé à la télé soit une très bonne idée, mais ça a le mérite d'assumer le turn de la figure de proue de la compagnie. On a bien entendu des Matt haters, RVD a eu une belle pop, et Matt a du vite comprendre qu'il ne retournerait pas toute la salle contre lui, il a donc pas abusé sur les heeleries. Au final, un public bien partagé, un timide duel "let's go hardy, hardy sucks", un match assez propre et sans grand coup d'éclat dont RVD sort vainqueur après le classique déroulage de moveset et le 5-star frogsplash de rigueur. A noter que RVD, qui n'a pas pris part à la séance de dédicaces après le show, a été le seul à prendre bien le temps d'aller taper la main de tout le monde dans le public.

Entracte, mon frere et moi rentrons avec une dizaine d'autre heureux élus et avons la chance de voir une petite dizaine des stars maisons après leurs matchs. On est quand même plus ou moins plongé dans le noir, et je pense que c'est pour masquer un peu les défauts de nos héros, j'ai quand même pu remarquer que Mickie a l'air beaucoup plus agée de près et que Kazarian avait quelques marques sur le corps.

Je rencontre d'abord un très courtois Earl Hebner, qui me fait de la pub pour son fils. Puis j'enchaine avec un Kaz très souriant, ravi de m'entendre lui dire qu'il méritait d'être champion, il s'est fendu d'un petit discours d'auto-congratulation bien marrant. On croise ensuite Mark Haskins que peu de monde a reconnu, c'est dommage pour lui, d'autant plus que ça a eu l'air de l'intimider un peu. Puis Mickie James à qui ça a eu l'air de faire plaisir que je lui dise que c'était un bonheur de la revoir sur les rings. Vient alors Robert Roode qui est soit très timide ou qui m'a pris pour un barré congénital quand je l'ai accusé de mon plus bel accent british de m'avoir chouré ma bière, mais ça a eu le mérite de faire éclater de rire James Storm juste à côté ^^ Et enfin, mon grand moment de la soirée: rencontre avec Ric Flair que je félicite pour son énergie et sa passion après tant d'années. A peine le temps de me demander si j'ai peut-être pas un peu abusé sur le côté vieux crouton qu'il me sort un grand sourire et me gratifie d'un "it's very thoughtful of you, I really appreciate it, son" A peine le temps d'entendre ses belles paroles que Jeff Jarrett surgit, commence à nous insulter et annonce qu'il n'y aura plus d'accès backstage. J'en profite pour lui lancer une pique, il se tourne vers moi, me foudroye du regard, me pointe du doigt et commence à me dire quelque chose que je n'arrive pas à distinguer, un des gars de l'organisation le repoussant alors vers la sortie, nous conseillant de déguerpir parce que le vieux Jeff avait pété un cable.

Tout ce beau monde a bien sur posé pour les photos et signé des autographes, pour le plus grand plaisir de tout le monde.

On revient ensuite pour l'entrée du Pope qui nous fait son numéro avec les lunettes. Arrive Jarrett qui prend une bonne heat et fait traduire à Varini qu'il sait très bien parler français, mais qu'il va pas prendre la peine de s'adresser à cette foule de gueux et qu'il s'est occupé de Kurt Angle comme Sarkozy s'occupe des français, et qu'on n'aura donc pas la chance de le voir ce soir. Il a naturellement le droit à l'une des plus belles heats de la soirée, d'autant plus qu'on n'a vraiment pas vu Angle de la soirée... Arrivent ensuite Shannon Moore et Matt Morgan. Je retourne vers ma place et je tombe presque nez-à-nez sur RVD qui avait profité du fait que tout le public soit agglutiné aux abords du ring pour sortir de derrière un rideau qui cachait la zone backstage où on avait eu nos dédicaces. Il était en train de bouffer une espèce de soupe dans un espèce de bol en plastoc. Il croise mon regard d'un air ahuri, me fait un coucou de la main et détale pour se planquer derrière le rideau :gnah:

Sinon, pas grand chose à dire de ce match, Moore a fait le babyface en péril, ce qui m'a semblé être un slingshot crossbody (j'ai eu la chance d'être posté à l'opposé de l'action et donc de ne rien voir de la chute...), Morgan a pas fait grand chose, et pour tout dire, j'ai oublié comment il a remporté le match...

Vient ensuite Dixie Carter pour annoncer que le public est génial et que la TNA va maintenant être diffusée sur Ma Chaine Sport... et surtout qu'on aura droit à une séance de dédicaces autour du ring puisqu'on n'a pas la place de faire rentrer tout le monde backstage.

Enfin, Main Event of the evening Jeff Hardy vs Mr Anderson qui nous fait un petit numéro en attendant son mic qui ne vient pas. Il fait alors monter Jeremy Borash sur une chaise pour lui filer son micro. Ils n'ont par contre pas eu l'idée d'en augmenter le volume, donc son "miiiiiiisterrr andersooooonnn" n'était pas des plus impressionnants. En revanche à part quelques assholes au premier rang, et moi-même, peu de monde pour soutenir Kenny qui s'est même pris des huées de la part des supporters de Jeff qui malgré quelques doigts d'honneur au public ne parviendra pas à s'attirer de heat. En revanche, même si le match ne fut pas extraordinaire, et qu'il a fait moins que le minimum syndical (pas de Whisper in the Wind, ni de Turnbuckle Dropkick) Jeff ne m'a pas du tout semblé complètement à l'ouest pendant son match. La victoire finale pour Anderson sur un Mic Check. Il interrompt alors Borash dont il n'aime pas la façon d'annoncer sa victoire pour faire monter un asshole sur le ring. Ce sera donc le petit Tristan qui aura le droit de reprendre la catchphrase de Mister Anderson.

Commence ensuite la séance de dédicaces aux abords du ring: Varini, Borash, Pope, Magnus, Williams, Roode, Storm, Morgan, Anderson, Mickie, Kazarian, Sabin et Haskins sont annoncés (mais personnellement, j'ai pas vu passer Sabin...) et serrent les pinces, signent les autographes et prennent la pose pour qui veut. Sur les coups de 23h (heure annoncée de fin du show): Morgan et Anderson derniers à finir leur tour, sont priés de décarrer en vitesse et s'executent immédiatement, sans prendre le temps ni de s'excuser auprès du reste du public, ni de poser proprement pour que tout le monde puisse au moins avoir une belle photo, m'enfin bon, cette légère déception n'entachera pas le très bon moment que j'ai passé. Evidemment, tout ne fut pas parfait, mais il n'y a rien eu de rhédibitoire pour moi.
Are you a Lebowski achiever?

Répondre